La semence du serpent n'est pas charnelle mais spirituelle



La semence du serpent n'est pas charnelle mais spirituelle

Certains articles de ce blog sont nés des partages faits dans les commentaires. Les articles qui suscitent les plus de discussions sont souvent ceux dans lesquels on retrouve des commentaires qui peuvent constituer des articles à part entière. J'aimerais ici vous partager la réponse (corrigée et améliorée) que j'avais donné à un intervenant, en commentaire à l'article la semence du serpent.


Réponse

Dans la Bible, les termes "fils du malin", "races de vipères", "fils du Diable" parlent de la descendance spirituelle du serpent (le diable) et non de sa descendance physique.

Il faut se rappeler que tous les animaux avaient été créés males et femelles. Le serpent avait donc aussi une femelle avec qui avoir une semence physique. Mais, quand dans la Bible des hommes sont traités comme étant du diable, du malin, du serpent ou des vipères, ceux-ci ne sont pas considérés comme descendants physiques mais plutôt comme fils spirituels du serpent (le Diable, le Malin). 

Jésus explique cela clairement en enseignant que les méchants sont les fils spirituels du Diable.

"44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. " (Jean 8 : 44 )



Le diable étant le père du mensonge, meurtrier dès le commencement, ceux qui suivent sa voie sont spirituellement ses fils.

"12 et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes."(1 Jean 3:12)

Si Caïn avait tué Abel, ce n'est pas parce qu'ils n'étaient pas du même père mais parce que les oeuvres de Caïn étaient mauvaises. Ayant des oeuvres mauvaises, il était du malin car il avait livré ses membres au péché et était donc le fils spirituel du Père du péché.

"16 Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice?" (Romains 6 : 16)


Quand Jésus parle des juifs incrédules comme étant des serpents et de la race des vipères (Matthieu 12 : 34; 23:33), ce n'est parce qu'ils seraient des descendants charnels du serpent ou de certaines vipères. Nous savons tous qu'ils sont descendant d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. 

"44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. (...) 53 Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort? Les prophètes aussi sont morts. Qui prétends-tu être? (...) 56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui. 57 Les Juifs lui dirent: Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham!" (Jean 8 : 44, 53, 56)

On remarque que lors de la conversation de Jésus avec les juifs dans Jean 8, bien qu'il les traite de fils du Diable, il est reste conscient qu'ils sont les descendants charnels d'Abraham. Mais, il appelle le diable leur père parce qu'ils font ses oeuvres et sont donc spirituellement ses descendants. 

A ceux qui continueront à dire que ces personnes que Jésus et jean appelaient "serpents, races de vipères" étaient descendants charnels du serpent, je pose la question de savoir s'ils pensent qu'Hérode était un descendant charnel du renard, puisque Jésus l'appelle "Renard" en Luc 13:32? 

""31 Ce même jour, quelques pharisiens vinrent lui dire: Va-t'en, pars d'ici, car Hérode veut te tuer. 32 Il leur répondit: Allez, et dites à ce renard: Voici, je chasse les démons et je fais des guérisons aujourd'hui et demain, et le troisième jour j'aurai fini." (Luc 13:32)

De quel renard en particulier Hérode était-il le fils ?

@+

imprimer cet articleImprimer Enregistrer l'article sous format PDFEnregistrer l'article sous format PDF

31 Commentaires:

Les commentaires sur ce blog sont modérés pour 3 raisons : 1) Eviter la publication des commentaires spams dont Café biblique est la cible; 2) Que Je puisse prendre connaissance de chaque commentaire étant donné que je ne suis pas connecté tous les jours et 3) Que je ne puisse pas rater une discussion qui avancerait en mon absence. Je vous remercie pour la compréhension.

Chaque commentaire publié sur ce site engage la responsabilité de son auteur. Toutefois, l'éditeur de Café Biblique se réserve le droit d'utiliser tous les commentaires publiés ici dans ses autres publications, sous n'importe quel format.

Veuillez respecter les lois de votre pays, les lois universelles, le bon sens ainsi que la bienséance dans votre commentaire.

Pour répondre à un commentaire, cliquez sur "Répondre" juste en bas du commentaire auquel vous voulez répondre.

  1. Petite contribution pour susciter la réflexion chez nos amis les disciples de Branham :

    Dans Genèse 38.7, nous pouvons lire ceci à propos du fils aîné de Juda, fils de Jacob : “Er, premier-né de Juda, ÉTAIT MÉCHANT AUX YEUX DE L'ÉTERNEL; et l'Éternel le fit mourir.” En tenant compte du fait que Er était un descendant de Seth, comment se fait-il qu'il était "méchant" ? Comment concilier cela avec la doctrine de la semence charnelle du serpent selon laquelle le mal se transmettrait "façon génétique" ? Il convient également de rappeler que Caïn était coupable de meurtre (il a tué Abel) et de mensonge (il a dit à Dieu qu'il ne savait pas où était son frère), et en dépit de tout cela, il n’a pas été tué par Dieu mais a été marqué d'un signe qui faisait que si quelqu'un tuait Caïn, celui-ci serait vengé (Genèse 4.15).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant, la bible dit clairement que Cain était le fils du diable, le serpent; et jamais elle n'as reconnu comme étant son père charnel; cela est il une omission que mr le théologien voudrait rectifier?

      Supprimer
    2. Cher monsieur,

      La Bible enseigne que Caïn "était du malin", tout comme Jésus a dit aux juifs dans Jean 8.40 qu'"ils avaient pour père du diable"; il s'agit d'une filiation spirituelle, et non charnelle. Et d'ailleurs, vous n'expliquez pas comment Er, fils de Juda était méchant (comme Caïn), bien qu'issu de la lignée de Seth (lignée censée être "pure", d'après l'enseignement de Branham). A méditer..

      Supprimer
  2. Le livre de la Genèse nous apprend que Noé avait des frères et sœurs. Genèse 5.28-30 : « Lémec, âgé de cent quatre-vingt-deux ans, engendra un fils. Il lui donna le nom de Noé, en disant: Celui-ci nous consolera de nos fatigues et du travail pénible de nos mains, provenant de cette terre que l'Éternel a maudite. Lémec vécut, après la naissance de Noé, cinq cent quatre-vingt-quinze ans; ET IL ENGENDRA DES FILS ET DES FILLES. […] »

    Le texte nous dit également que seul huit personnes entrèrent dans l’arche et furent sauvées. Genèse 7.7 : « Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. »

    A la vue de ces informations, il est évident qu'AUCUN des frères et sœurs de Noé n’a survécu au déluge. La question : pourquoi donc ? Les pensées de leur cœur se portaient-elles chaque jour uniquement vers le mal comme les autres (Genèse 6.5) ? Cette interrogation pourrait porter un coup fatal à la théorie selon laquelle le mal serait « héréditaire », ce que l’enseignement branhamiste de la « semence charnelle du serpent » nous conduit à croire. Qu’en pensez-vous, monsieur Rodney ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour tous !
    Si on reste dans l'enseignement de Branham, il dit, qu'il y a adultère entre la femme et le serpent.
    Cependant il précise que le serpent est un animal bipède terrestre parlant et se situant entre l'homme et le singe.
    Un coït femme/animal ne s'appelle pas adultère mais de la zoophilie ou de la bestialité.
    Ces deux termes étaient largement usité à l'époque où Branham reçoit sa " révélation".
    Depuis quand l'Esprit de Dieu se trompe t-il dans la définition d'un péché ?
    Déjà sur cette simple base, on est en droit de s'interroger sur la fiabilité de cette révélation.

    RépondreSupprimer

  4. La bible nous démontre que sur le plan de la semence charnelle, Noé n’a pas été sauvé du déluge parce que Noé était fils de lémec et de la ligne de Seth, aucun passager biblique le dit et si cela dépende de la ligne ou semence de Seth, Noé avaient des frères et des sœurs de la même semence de Seth. (Genèse 5 :28- 32), aucun frère de Noé fils de Lémec a été sauvé à cause de la semence ou ligne de Seth.
    Gen.6 : 5« Et l'Eternel vit que la méchanceté « DE L’HOMME » était grande sur la terre et que tous les desseins des pensées de SON COEUR n'étaient que mal continuellement.» Dieu créateur ne distingue pas les semences de Caïn et de Seth mais Dieu parle de l’HOMME crée par lui. Dieu parle de l’HOMME venu d’Adam, l’homme n’a pas d’autres sources que Dieu son créateur, Dieu ne fait aucune distinction entre la ligne de Caïn et de Seth, cette distinction vient de Branham mais pas de Dieu qui a créé l’HOMME de qui est sortie Caïn et Seth. (gen.6 :7) « Et l'Eternel dit : J'effacerai de dessus la terre l'homme QUE J’AI CREE, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux des cieux, car je me repens de les avoir faits.». tout homme qui était sur la terre était fils d’Adam, Tous les hommes étaient fils d’Adam, ici, il y a le TEMOIGNAGE DE DIEU LUI-MEME CONTRE LE TEMOIGNAGE DE BRANHAM et les enfants de Dieu doivent faire leur CHOIX entre Dieu et Branham.
    Gen.6 :8-10 «ET NOE TROUVA GRACE AUX YEUX DE L’ETERNEL. 9 C'est ici l'histoire de Noé. Noé était un homme juste, intègre parmi les hommes de son temps ; Noé marchait avec Dieu. 10 Et Noé eut trois fils, Sem, Cham et Japheth. »
    Bien que Noé était un homme juste, cela ne l’a pas sauvé du déluge mais la GRACE DE DIEU l’a sauvé et Pierre le dit( 1 Pierre 3.20 ) « qui furent rebelles autrefois, lorsque, aux jours de Noé, la patience de Dieu attendait, pendant que se construisait l'arche, dans laquelle un petit nombre, c'est-à-dire huit personnes, FURENT SAUVEES au travers de l'eau ; » (2 Pierre 2.5 ) « et s'il n'a point épargné l'ancien monde, MAIS A PRESERVE Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, tandis qu'IL FAISAIT VENIR LE DELUGE SUR UN MONDE D’IMPIES ; » (Hébreux 11.7) « Par la foi, Noé, DIVINEMENT AVERTI, saisi de crainte au sujet des choses qu'on ne voyait pas encore, construisit une arche pour le salut de sa maison ; par elle il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui est selon la foi. »
    Voilà pourquoi la Bible nous dit dans Genèse 9.1 « Et Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Fructifiez, multipliez-vous et remplissez la terre. » la même parole donne à l’homme le sixième jour de la création,(Genèse 9.19) « Ces trois sont les fils de Noé, et C’EST D’EUX QUE DESCENDENT LES HABITANTS DE TOUTE LA. » Genèse 10.32 « Telles sont les familles des fils de Noé selon leurs générations, dans leurs nations. Et c'est d'eux que sont sorties les nations qui se sont dispersées sur la terre après le déluge. » La bible est la parole de Dieu. Rodney a beaucoup par lé de l’aspect spirituel de la semence du serpent.


    RépondreSupprimer
  5. Vous critiquez la doctrine de la semence du serpent qui est une révélation du Seigneur à son prophète William Marrion Branham; ce faisant, vous montrez que vous ne savez pas du tout de quoi vous parlez. Voici la vérité, si vous avez le courage de l'afficher... Je vous cite le prophète :


    ------
    SEPT.ÂGES_ CHAPITRE.3 PAGE.100
    {104-2} Ainsi, ces deux fils sont nés. Des fils qui allaient être les pères de la race humaine déjà polluée. Et que dit le récit à leur sujet? Lisez le récit. Jude 14 :

    “Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé...”
    Genèse 5 est le chapitre de la généalogie d’Énoch. Voici comment il expose cette généalogie : 1. Adam; 2. Seth; 3. Énosch; 4. Kénan; 5. Mahalaleel; 6. Jéred; 7. Énoch. Remarquez qu’il n’est pas fait mention de Caïn. La lignée d’Adam passe par Seth. Si Caïn avait été l’enfant d’Adam, la loi du droit d’aînesse aurait donné le droit de lignage à Caïn. Notez bien aussi que dans Genèse 5.3, il est dit

    “qu’Adam, âgé de cent trente ans, engendra un fils à sa ressemblance, selon son image, et il lui donna le nom de Seth”.
    Il n’est dit nulle part que Caïn était à la ressemblance d’Adam, et pourtant il aurait dû l’être s’il avait été son fils, car, d’après la loi de la reproduction, chacun doit immanquablement produire à sa ressemblance. Nous devons également porter attention au fait que dans les deux généalogies, de la Genèse et de Luc, Caïn est omis. Si Caïn avait été le fils d’Adam, il serait dit de lui quelque part : “Caïn, fils d’Adam, fils de Dieu.” La Bible ne dit pas cela, car elle NE PEUT PAS le dire.

    SEPT.ÂGES_ CHAPITRE.3 PAGE.100
    {105-1} Bien sûr, depuis longtemps, les spécialistes de la Bible ont établi deux lignées d’hommes : une lignée sainte par Seth et une lignée impie fondée par Caïn. Et il est étrange, mais vrai, que ces spécialistes ne nous ont jamais dit comment il se fait que Caïn était le genre de personnage qu’il était, alors qu’Abel et Seth étaient de la lignée spirituelle et sainte. En fait, Caïn aurait dû être spirituel, Abel moins spirituel, Seth encore moins, et ainsi de suite, puisque chaque génération successive s’est de plus en plus éloignée de Dieu. Mais au contraire, aucune description n’a jamais présenté un homme aussi méchant que Caïn, car celui-ci s’oppose violemment à Dieu et à la Parole.

    SEPT.ÂGES_ CHAPITRE.3 PAGE.100
    {105-2} Sachez bien ceci : l’Écriture ne joue pas avec les mots. Tout ce qui se trouve dans le Récit s’y trouve pour que les yeux oints le voient. C’est là dans un but. Dans cette Parole il est dit, dans Genèse 3.20 : “Adam donna à sa femme le nom d’Ève : car elle a été la mère de tous les vivants.” Mais aucun passage de l’Écriture ne dit qu’Adam est le père de tous les vivants. S’il ne faut pas voir cette implication dans Genèse 3.20, alors pourquoi serait-il mentionné qu’Ève est la mère de tous, alors que pas un mot n’est dit d’Adam? Le fait est que, si Ève est bien la mère de tous les vivants, Adam n’est pas le père de tous les vivants.

    SEPT.ÂGES_ CHAPITRE.3 PAGE.100
    {105-3} Dans Genèse 4.1, Ève a dit :

    “J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel.”
    Elle n’attribue pas à Adam la paternité de Caïn. Mais dans Genèse 4.25, elle dit :

    “...Car Dieu m’a assigné UNE AUTRE semence AU LIEU D’ABEL; car Caïn l’a tué.” [version Darby]
    Elle ne dit pas que Dieu lui a DONNÉ une autre semence – ce qui aurait été Christ, car c’est Lui qui est DONNÉ. Ce fils, Seth, a été ASSIGNÉ à la place d’Abel. Elle reconnaît son fils qui est venu d’Adam; elle ne reconnaît pas alors Caïn, car il est venu du serpent. Quand elle dit UNE AUTRE SEMENCE à la place d’Abel, elle dit que Caïn était différent d’Abel, car, s’ils avaient été du même père, elle aurait dû dire : “Il m’a été donné PLUS DE SEMENCE.”
    ------


    Ceci est tiré de son livre "exposé des 7 âges de l'église". Alors, vous répondez quoi, Mr le théologien intellectuel ?

    RépondreSupprimer
  6. André, toutes mes réponses a vos questionnements se trouvent dans mes commentaires pour luc et les autres dans l'article la semence du serpent dont le lien se trouve au debut de cet article.

    D'aprè branham, Si Caïn avait été l’enfant d’Adam, la loi du droit d’aînesse aurait donné le droit de lignage à Caïn, ce qui n'est pas le cas... Caïn était donc le fils de quelqu'un d'autre, c'est-à-dire du serpent.

    A cette question qui est de savoir pourquoi la loi du droit d'aînesse n'avait pas été appliqué à caïn, notamment le droit de lignage, je vous signalerais que Ismaël et Esaü avaient
    connu le même sort. Doit-on nous servir de cet argument de branham pour dire qu'ils n'étaient pas les fils de leurs pères ?

    Branham oublie de signaler que la loi de la reproduction veut que chacun semence se reproduise selon son espece. or, si l'on s'en tient au conseil de la bible de ne tenir une chose pour vraie que sur deposition de deux ou trois témoins, je ne vois pas où dans la bible il aura deux ou trois passages qui affirment que le serpent etait de la meme espece que l'homme. seule son imagination et celle de ceux qui croient a sa fausse revelation peut l'aider. or, en matiere de doctrine biblique, je ne me fie pas a l'imagination des gens qui vont au dela de ce qui est ecrit.

    Pour ce qui est de jude, qui affirme qu'Henoch est le septieme depuis adam, c'est parce que Si caïn n'est pas cité c'est parce que pour arriver à Hénoch vous ne pouviez que passer que par la lignée de Seth et non de Caïn, puisque Hénoch n'est pas
    le descendant de caïn mais de seth. Cette meme logique explique l'absence de caïn dans la génealogie de luc.

    Prenons par exemple dans matthieu 1:17, il est affirmé qu'il y avait eu 14 générations de David à la déportation. En lisant la liste des ces générations, on remarque que c'est Salomon qui
    vient après David. Nous savons que c'est passé par Salomon, non parce que c'était lui l'aîné ou le seul véritable et fils légale de David mais parce que c'est par lui qu'est passée la lignée
    royale qui a débouchée sur le christ.

    Doit-on utiliser l'absence des noms des autres fils de David pour affirmer qu'ils étaient les enfants d'une autre personne ? Peut-on dire cela du fils aîné de David qui ne figure pas dans la
    liste de ces 14 générations?

    Branham affirme qu'adam n'est jamais appelé le père de tous les vivants, pourtant nous voyons que dans actes 17:26 il est dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang. cela veut dire qu'ils sont tous les fruits d'une seule sememce. ceci ne peut faire que reference à adam puisqu'on ne peut pas dire que nous sommes tous de la semence de la femme Eve.

    RépondreSupprimer
  7. M. André, la bible est la parole de Dieu et il faut la prendre dans sa totalité et non se faire esclave des brochures de Branham. L’ apôtre Paul dit à Timothée ceci : « Comme je t'ai prié de rester à Éphèse lorsque j'allais en Macédoine, afin que tu ordonnasses à certaines personnes DE NE PAS ENSEIGNER DES DOCTRINES ETRANGERES, 4 ET DE NE PAS S’ATTACHER AUX FABLES ET AUX GENEALOGIES INTERMINABLES, qui produisent des disputes plutôt que l'administration de Dieu, qui est par la foi. ». 1 Timothée 1 :3-4(Darby), Même à l’époque de Paul et Timothée, des gens comme Branham ont enseigné des doctrines sur les généalogies mais des enseignements étrangères à la doctrine de Paul. La doctrines de Paul est ceci : 1 Timothée2 :1-4 « 1 J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des supplications, des prières, des intercessions, des actions de grâces POUR TOUS LES HOMMES, 2 - pour les rois et pour tous ceux qui sont haut placés, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté ; 3 car cela est bon et agréable devant notre Dieu sauveur, QUI VEUT QUE TOUS HOMMES SOIENT SAUVES et viennent à la connaissance de la vérité ; » (Darby), la doctrine de Paul reçue de Jésus Christ est pour le salut des tous les hommes et non la perdition une semence et le salut pour une autre comme vous enseigne les brochures de Branham et non la bible dans son ensemble. Voir 1 Timothée 4 :10-11 « 10 car si nous travaillons et sommes dans l'opprobre*, c'est parce que nous espérons dans le Dieu vivant qui est [le] CONSERVATEUR DE TOUS LES HOMMES, spécialement des fidèles. 11 Ordonne ces choses et enseigne-les.» (Darby)
    André il vous faut choisir entre la totalité de la bible qui s’explique elle-même ou les versets expliquent hors contexte par Branham. Exemple si nous prenons tes explications sur l’absence de Caïn dans la généalogie D’Adam à Jésus, nous dirons que les Sept frères de David n’étaient pas Fils de son Père bien que étant tous avec David fils de même père et de même mère parce que la ligne Messianique ne soit pas passé par les Sept, 1 Samuel 16 :1-2 « 1 Et l'Éternel dit à Samuel : Jusques à quand mèneras-tu deuil sur Saül, vu que moi je l'ai rejeté pour qu'il ne soit pas roi sur Israël ? Remplis ta corne d'huile, et va : je t'enverrai vers Isaï, le Bethléhémite ; CAR J’AI VU PARMI SES FILS UN ROI POUR MOI ». En suivant votre doctrine, allons-nous dire aujourd’hui que Ismaël n’était pas de la semence charnelle d’Abraham, genèse 16 :15-16 « 15 Et Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram appela le nom de son fils, qu'Agar enfanta, Ismaël. 16 Et Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsque Agar enfanta Ismaël à Abram. ». Ismaël est fils charnel d’Abraham bien que non concerné par la ligne Messianique. La ligne Messianique n’a rien avoir avec le Salut par la grâce en Jésus christ, sinon tous les Juifs n’auront pas besoin du salut.

    RépondreSupprimer
  8. Dans Genèse 4.1, Eve dit qu'elle a formé un HOMME avec l'aide de l'Eternel.

    Dans Actes 17.26, Paul dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang.


    A la vue de ces éléments clairs et directs, comment peut-on admettre que Caïn était "mi-homme mi-animal" ? Absurdité...

    RépondreSupprimer
  9. Voici ce que dit le prophète William Marrion Branham dans son livre sur l'histoire de l'église:

    ------
    SEPT. AGES_ CHAPITRE.4 PAGE.120
    {125-2} Quand l’Église s’éloigne de la Parole, elle est prête à croire n’importe quoi. C’est comme Ève. À la naissance de Caïn, elle a dit : “J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel.” Vous rendez-vous compte qu’elle le pensait vraiment? Elle pensait qu’elle avait eu un homme de l’Éternel. Voyez-vous, une fois qu’elle avait été séduite en acceptant la parole de Satan au lieu de la Parole de Dieu, elle pensait que tout ce qu’elle disait était juste. Si elle disait qu’elle avait eu un homme qui venait de Dieu, alors elle avait eu un homme qui venait de Dieu. Mais Dieu a établi des lois dans Son univers. Une bonne semence ne peut produire qu’un bon fruit, et la mauvaise semence ne peut produire qu’un mauvais fruit. Or les deux semences, bien que différentes, utilisent la même terre, les mêmes éléments nutritifs, la même humidité et le même soleil, mais elles produiront chacune selon son espèce. Remarquez quelle a été l’histoire de la lignée de Caïn. Remarquez quelle a été l’histoire de la lignée de Seth. Il n’y avait qu’une seule différence entre les deux : la semence originelle. Rien d’autre.

    SEPT. AGES_ CHAPITRE.4 PAGE.120
    {126-1} Si vous examinez bien cette affirmation d’Ève, vous remarquerez qu’elle avait une meilleure compréhension que beaucoup de gens ne le pensent. Elle n’a pas attribué le fils à Satan, ce qui aurait rendu ce dernier égal à Dieu. Seul Dieu pouvait créer l’ovule dans le sein de Marie. Satan ne pouvait pas faire cela. Ève le savait. Satan peut seulement pervertir. Il l’a donc séduite avec la mauvaise semence. C’est la semence du serpent qui a produit Caïn. C’est la semence d’Adam qui a produit Abel et Seth. Ces semences ont subi exactement le même processus, mais les enfants étaient différents parce qu’ils étaient issus de semences différentes.

    SEPT. AGES_ CHAPITRE.4 PAGE.120
    {126-2} Elle croyait que Caïn était venu de Dieu. Elle a accepté le mensonge du diable comme étant la vérité de Dieu. C’est exactement ce que nous avons maintenant. Des Églises se posent comme des sources de vérité, mais la vérité n’est pas en elles; pourtant, les enfants qu’elles ont engendrés jurent par elles et vont jusqu’à tuer pour défendre leur erreur.
    ------


    CQFD. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup frère Armand pour ces précieuses citations. Voilà la vérité ! Avec ces évidences claires, ceux-ci ne comprennent toujours pas que Caïn n'était pas fils d'Adam sont soit aveugles, soit de mauvaise foi.

      Supprimer
    2. Le commentaire d'Argyl posté plus haut montré l'absurdité du discours de Branham :

      "Dans Genèse 4.1, Eve dit qu'elle a formé un HOMME avec l'aide de l'Eternel.

      Dans Actes 17.26, Paul dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang.


      A la vue de ces éléments clairs et directs, comment peut-on admettre que Caïn était "mi-homme mi-animal" ? Absurdité..."

      Supprimer
  10. André, toutes les citations de Branham donne par Armand sont extra biblique et nul part il est dit que « EVE PENSE AVOIR FAIT UN ENFANT PAR LA GRACE DE DIEU », personne même un prophète n’a le droit d’ajoute à la bible, Eve a rendu témoignage à son Dieu, elle venait d’être exclu du jardin et Moïse ne pouvait pas écrit une erreur. Aujourd’hui à cause des mêmes citations de Branham les branhamistes sont divisés, les uns adorent Branham et les autres non, les uns disent que les sept tonnerres sont révélés et les autre non, avec les mêmes brochures de Branham et aucun d’eux ne fait recours à la bible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux qui adorent le prophète du temps de la fin sont dans l'erreur ! William Branham n'a jamais dit qu'il était Dieu !!! Ne mélangez pas les choses, ce n'est pas honnête

      Supprimer
  11. Le texte de Branham paraît ambigu. D'abord, il nous dit qu’Ève était à côté de la plaque :

    "Quand l’Église s’éloigne de la Parole, ELLE EST PRÊTE À CROIRE N’IMPORTE QUOI. C’EST COMME ÈVE. À LA NAISSANCE DE CAÏN, ELLE A DIT : “J’AI FORMÉ UN HOMME AVEC L’AIDE DE L’ÉTERNEL.” VOUS RENDEZ-VOUS COMPTE QU’ELLE LE PENSAIT VRAIMENT? ELLE PENSAIT QU’ELLE AVAIT EU UN HOMME DE L’ÉTERNEL. Voyez-vous, une fois qu’elle avait été séduite en acceptant la parole de Satan au lieu de la Parole de Dieu, elle pensait que tout ce qu’elle disait était juste. [..]"


    Puis, il nous dit qu’Ève avait toute sa tête :

    "[...] Si vous examinez bien cette affirmation d’Ève, vous remarquerez qu’ELLE AVAIT UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION QUE BEAUCOUP DE GENS NE LE PENSENT. ELLE N’A PAS ATTRIBUÉ LE FILS À SATAN, CE QUI AURAIT RENDU CE DERNIER ÉGAL À DIEU. Seul Dieu pouvait créer l’ovule dans le sein de Marie. Satan ne pouvait pas faire cela. Ève le savait. Satan peut seulement pervertir. [...]"


    Incohérence ou contradiction ? J'avoue avoir l'embarras du choix... Qu'en pensez-vous, messieurs Shor, gbc et Rodney ?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lancine,

      L'expression d'Eve, dans Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit : J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel. ne spécifie nullement qu'elle a attribué a l'Éternel la paternité de Cain.
      W.M. Branham parle sous un esprit d'aveuglement et d'erreur, il est irrationnel dans ses propos, cela est évident. Et plus il avance dans ses démonstrations, plus ses pensées seront charnelles et contradictoires !

      En effet,la bible dit que Adam connut Eve, c'est suite à ces rapports sexuels que Caïn fut conçu.
      Donc la paternité de Caïn est bien d'Adam comme Rodney, nous le dit en citant : Actes 17.26, Paul dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang.
      Eve dit:J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel, peut se lire j'ai formé un homme par la grâce de l'Eternel.

      La seconde pensée de Branham étant dans un cheminement de faux raisonnement, on ne peut même pas s'y attarder.

      Par ailleurs pour la compréhension de Gen.3v1, quand la bible parle du serpent, ceci est une métaphore car à la vérité il ne s'agit pas ici d'un "serpent animal fort rusé terrestre parlant et bipède" comme l'imagination de W.M. Branham voudrait le faire voir, mais il s'agit ici simplement du chérubin déchu, savoir Satan dont la description en Ez.28 montre un chérubin fort sage(fin,rusé)
      C'est tout !
      Quand Ezéchiel1 parle des chérubins, il dit qu'il les voit comme des " animaux en ressemblance humaine".
      5 Au centre encore, apparaissaient quatre animaux, dont l’aspect avait une ressemblance humaine.
      6 Chacun d’eux avait quatre faces, et chacun avait quatre ailes.
      7 Leurs pieds étaient droits, et la plante de leurs pieds était comme celle du pied d’un veau, ils étincelaient comme de l’airain poli.
      8 Ils avaient des mains d’homme sous les ailes à leurs quatre côtés ; et tous les quatre avaient leurs faces et leurs ailes.
      9 Leurs ailes étaient jointes l’une à l’autre ; ils ne se tournaient point en marchant, mais chacun marchait droit devant soi.


      Donc, Genèse n'est qu'une métaphore qui parle de ce qui s'est passé au commencement entre le chérubin d'Ez.28 et la femme, entre le serpent et la femme, entre Satan et la femme.
      Les premiers chapitres du livre de la genèse sont remplis de métaphores.
      Apocalypse dit que le serpent, le diable, Satan, le dragon c'est UNE SEULE et même entité.
      Paul le démontre aussi en 2corinthiens3.

      Donc on est pas dans une lecture littérale en genèse3v1 mais dans une lecture allégorique.
      Le serpent c'est Satan.

      Bien à vous !

      Supprimer
    2. Merci bien, monsieur Shor. Toutefois, lorsque vous dites que le serpent était une figure allégorique, comment expliquez-vous la malédiction divine qui le frappe en Genèse 3.14 : "L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras MAUDIT ENTRE TOUT LE BÉTAIL ET ENTRE TOUS LES ANIMAUX DES CHAMPS, TU MARCHERAS SUR TON VENTRE, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie." Satan marche-t-il sur son ventre ?

      Supprimer
    3. @Lancine : Le passage que vous citez montre bien que le serpent n'était pas allégorique.

      Supprimer
    4. Le serpent de genèse3.1 ne peut être qu'une métaphore car ce serpent selon le livre de l'apocalypse c'est Satan.
      Il est écrit :
      Ap 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.
      Ap 20:2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.

      C'est deux versets sont sans équivoques.
      Grand dragon=serpent ancien=diable=Satan
      Vous dites que le grand dragon(grand serpent) est une forme imagée de Satan, pourquoi ne dites vous pas, qu'il a possédé un dragon ?
      Donc c'est une métaphore comme en genèse 3.1.
      L'agneau du livre d'Apocalypse, c'est un agneau ou Jésus-Christ, pourquoi ne dites vous pas que c'est un agneau et non pas Jésus-Christ ?

      Un serpent, animal fort rusé, parlant et bipède cela n'existe pas, sauf en métaphore !
      Gen.3 est comme une parabole comme Jésus aimait en faire ou comme une vision de prophète avec des allégories qui raconte un fait spirituel.
      En Gen 3.14, on parle de postérité du serpent. Ce sont des petits serpents ou ce sont des humains qui servent Satan ?
      Si la postérité du serpent, ce sont des humains, donc le serpent est une métaphore.
      En genèse3.1, la théologie traditionnelle a dit que le diable a possédé le serpent etc.Or la postérité, ce sont des humains, fils du diable.
      Soyons sensés et cessons de nous laisser duper par les raisonnements des anciens de la théologie.

      Je vous démontre par 2Cor que le Serpent c'est Satan lui même !
      Paul parlant dit :
      2Co 11:3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ.
      Donc Paul parle en 2Co 11:3 du serpent de Genèse 3
      Il continue son discours expliquant par quel moyen les pensées se corrompent et se détournent :

      2Co 11:4 Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.
      5 Or, j’estime que je n’ai été inférieur en rien à ces apôtres par excellence.

      Ce sont d'autres personnes, qui prêchent un autre jésus, d'un autre esprit, un autre évangile et il les qualifie par ironie "apôtres par excellence" ou "ces prétendus apôtres"

      Il poursuit et il dit encore:
      2Co. 11:13 Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.14 Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.15 Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres
      La démonstration par l'écriture se fait par elle même, ces faux apôtres qui séduisent en portant un autre Jésus, un autre esprit, un autre évangile, comme le fit le serpent avec Eve, sont les ministres de SATAN.
      Donc l'écriture fait le lien par elle même, démontrant que : Le serpent qui séduisit Eve, c'est Satan.

      Donc on en conclu que le langage de genèse 3, c'est une métaphore, on ne peut pas lire cela de façon littérale, sinon on est obligé de conclure que la postérité ce sont des petits serpents. Or cela ne voudrait rien dire et nous savons bien qui est la postérité du serpent.

      Bien à vous !

      Supprimer
    5. Lancine, Branham était champion dans les jeux des mots et tout son enseignement était posé sur les jeux des mots, exemple Eve dit « 1 Et l'homme connut Ève sa femme ; et elle conçut, et enfanta Caïn* ; et ELLE DIT : J'ai acquis un homme avec l'Éternel »(Gen.4 :1)Eve dit, mais pour Branham, Eve a dit autre chose, voilà les jeux des mots de Branham, vraiment un malin

      Supprimer
    6. @Shor : Quid de la malédiction de Genèse 3.14 ?

      Supprimer
  12. Bonjour,
    si on jette un coup d'oeil sur cette enseignement "http://bible2000.net/sujets_bibliques/enseignements/enseignement07.html" on y trouve une explication intéressant sur ces deux versets où le premier verset n'est pas bien traduit d'après l'original en grec, et le deuxième verset pouvant avoir les ponctuations placés différemment pour en donner un autre sens :
    Actes 17.26 - Paul dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang.
    Genèse 4.1 - Eve dit J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel, ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme,

      Le lien que vous avez posté n'est pas accessible... Qu'enseigne-t-il ? Confirme-t-il la doctrine de la semence du serpent telle qu'enseignée par Branham ?

      Supprimer
  13. Bonjour Argyle,
    il y aurait peut-être ce lien-ci, car il arrive que l'autre lien ne fonctionne pas toujours; c'est peut-être le trafic qui est trop dense quelques fois!

    http://topchretien.jesus.net/toptv/view/membre/BibleFrW

    La vidéo : "En Genèse 6, qui sont les géants, les fils de Dieu et les filles des hommes ?"

    On y trouve deux explications.
    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
  14. Dans Genèse 4.1, Eve dit qu'elle a formé un HOMME avec l'aide de l'Eternel.

    Dans Actes 17.26, Paul dit que tous les hommes sont issus d'un seul sang.


    A la vue de ces éléments clairs et directs, comment peut-on admettre que Caïn était "mi-homme mi-animal" ? Absurdité..."

    Vous ignorez tout de l'Ecriture qui vous a été enseigné par des Occidentaux. La Bible évoque la présence de "Nephilim", de fils de Dieu et des filles des hommes. Le mariage des "fils de Dieu" et des "filles des hommes" produira une nouvelle race.
    Il est clair que toutes les espèces humaines de l'époque ne venaient pas d'Adam.

    Actes 17.26 fait écho à Genèse 10.32.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours la même rengaine... Esquive sur esquive pour ne rien dire de concret au final !

      Dans Genèse 6.2, on parle de "filles des hommes" et "fils de Dieu". De quelle lignée étaient donc issues les "filles des hommes" ? Caïn ou Seth ? Si c'est de Caïn, comment des "hommes" (et donc des "filles des hommes") auraient pu descendre de lui (vu que, d'après vous, il était un mutant mi-homme mi-animal) ?

      Voyez, vous vous ridiculisez vous-même en suivant des théories nébuleuses, c'est triste. Redescendez donc de votre nuage, monsieur Kambala, ça vous fera le plus grand bien; le monde réel vous accueillera à bras ouvert.

      Supprimer
  15. La semence d'Abraham est passée par la chair. Il en est de même de la semence du serpent, qui est d'abord passée par Caïn.

    RépondreSupprimer
  16. Genèse 6: 2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.

    Genèse 6: 4 Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

    Cela montre bien que la Parole de Dieu n'a ni honte ni peur de déclarer ouvertement si des créatures surnaturelles se sont unies à des femmes humaines.

    La Parole de Dieu a, elle, le mérite d'être honnête. Au moins les Écritures précisent que les "fils de Dieu" ont eu des enfants avec filles des hommes. Mais en revanche, elles ne reconnaissent pas une prétendue union entre le serpent et la femme.

    Ça fait de vous des menteurs quand vous affirmez que cette union a bel et bien eu lieu entre Ève et le diable, peu importent vos habiles interprétations savamment conçues.
    Et vous forcez la Bible à dire ce qu'elle ne s'est pas permis de dire car elle ne peut pas dire des fables et des faussetés.

    Ce n'est pas parce que des anges déchus s'unirent jadis à des humaines qu'on doit à coup sûr, immanquablement et absolument arriver à la déduction que le serpent a eu à faire de même.

    Drôle d'équation que celle-ci :
    - La Bible ne le dit pas.
    - Mais Branham le dit.
    - Donc c'est Branham qui a raison.

    Gare à vous! Je vous le dis humblement.

    RépondreSupprimer

  17. Darby :

    La version Darby qui traduit mieux ce verset met bien le mot "aussi" selon l'original, ce qui indique que si les géants était AUSSI APRÈS c'est qu'ils étaient AUSSI AVANT que les fils de Dieu soient venu vers les filles des hommes.
    Ge 6.4: "Les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes et qu'elles leur eurent donné des enfants: ceux-ci furent les vaillants hommes de jadis, des hommes de renom."
    Concernant les "fils de Dieu", il est prouvé dans la vidéo suivante que ce ne sont pas des anges du ciel.

    http://topchretien.jesus.net/toptv/view/membre/BibleFrW
    La vidéo : "En Genèse 6, qui sont les géants, les fils de Dieu et les filles des hommes ?"

    RépondreSupprimer

Pour ajouter un smiley à votre commentaire, copiez les symboles à côté de l'emoticone à ajouter en n'oubliant de mettre un espace avant et après

:) :( ;) :D :-/ :x :P :-* =(( :-O X( :7 B-) #:-S :(( :)) =)) :-B :-c :)] ~X( :-h I-) =D7 @-) :-w 7:P 2):) :!! \m/ :-q :-bd ^#(^

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

 
Avez-vous trouvé cet article intéressant ? Vous pouvez le partager à vos amis sur les réseaux sociaux afin qu'ils bénéficient aussi de cette connaissance!
La semence du serpent n'est pas charnelle mais spirituelle

Suite à l'indisponibilité actuel du modérateur de ce blog, les nouveaux commentaires ne seront pas acceptés durant une certaine période. Merci pour la compréhension.