William Marrion Branham : Prophète de Dieu, Elie de Malachie, faiseurs de Miracles venu du Seigneur ?


La Bible nous donne assez d'éléments pour pouvoir déterminer l'authenticité d'un prophète, savoir s'il vient de Dieu ou s'il parle de son propre chef. Avant  d'examiner la véracité des titres de noblesses qu'on colle à Branham par ses adeptes, j'aimerais signaler aux abonnés par e-mail de ce blog qu'ils n'ont sans doute pas reçu la dernière publication parce que son poids n'a pas pu être pris en charge par le service qui s'occupe de la distribution par e-mail des articles parus sur Café biblique. Pour lire ledit article, cliquez sur le titre suivant : "Que répondre aux juifs orthodoxes". Merci pour la compréhension.

Il existe une certaine confusion que je remarque auprès des adaptes des enseignements de Branham. Ils ont tendance à confondre le fait de comprendre et le fait d'accepter et adhérer. Ainsi, pour eux, tous ceux qui ont compris Branham ne peuvent qu'accepter ce qu'il a enseigné ou adhérer à ce qu'il a dit. Malheureusement pour eux, ceux qui savent faire la différence entre comprendre et accepter, bien que comprenant bien ce qu'enseignent certaines prédicateurs, ils refusent logiquement d'adhérer à leurs enseignements quand ils les trouvent en désaccord total avec les Ecritures Saintes.

Quand des personnes comme moi présentent les raisons évidentes qui nous poussent  à ne pas croire aux enseignements de Branham, le contre argument que nous présentent les adeptes de Branham c'est que nous n'avons pas la capacité nécessaire pour remettre en cause ce qu'avait affirmé W.M. Branham parce que ce dernier était un Prophète de Dieu, qu'il avait prédit des choses dont aucune n'a failli, qu'il est l'Elie prédit par Malachie et que Dieu confirma son ministère par des signes et des prodiges. Tout ce qu'on présente avec la Bible pour démontrer la fausseté de ces déclarations ne se bute qu'à un mur des raisonnements.

Puisque les adeptes de Branham ne croient qu'aux dires de ce dernier, permettez que nous démontrions par les déclarations de ce même enseignant qu'il n'était pas un prophète de Dieu, qu'il a prédit beaucoup des choses qui ne sont pas accomplies, qu'il n'est pas l'Elie de Malachie et que les signes et prodiges qu'il a accompli ne peuvent pas être avancé comme signe irréfutable qu'il vient de Dieu.

william-marrion-branham-faux-prophete Source de l'image : Evening Light Fellowship

"Et si je m’en vais comme un faux prophète, je perdrai ma propre âme, et je perdrai la vôtre avec la mienne. " (59-1219 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LE SAINT-ESPRIT)


1. Branham, Prophète de Dieu ?

Il faut noter que Branham est contradictoire sur la question. Parfois il affirme ne pas se considérer comme Prophète, mais parfois il clame haut et fort qu'il est un Prophète de Dieu.

« Maintenant comme vous êtes croyants, croyez-vous que je suis son serviteur et SON PROPHETE ? Il doit en être ainsi pour le savoir »  (W.M. Branham, La Parole Parlée, Tourner les regards vers Jésus, 1963, page 39)


« Les gens m’ont dit : ‘Frère Branham, le Seigneur vous a appelé pour être son prophète’. Je ne me suis jamais considéré moi-même comme un prophète … » (W.M. Branham, la Parole Parlée, Debout dans la brèche, 1963, page 12)

"30  Et j’ai dit: «Eh bien, frère, je voudrais vous dire quelque chose.» J’ai dit: «Je ne suis pas un prophète. C’est–ça, c’est ce que disent les gens.» Et j’ai dit: «Je–c’est…» J’ai dit: «Je suis simplement Son serviteur. Mais maintenant, vous n’avez pas besoin qu’un prophète vous remette dans la bonne voie; vous avez juste besoin de la Parole de Dieu.»" (55-0311 Le Sceau de l’antichrist)

"63 Ça pourrait être l'une de ces choses-là. Je ne peux pas continuer de la même manière que dans le passé. Parce que je suis - les gens m'ont cru, je -je dois dire ceci (je le dis devant les hommes). Plusieurs fois, les gens me considèrent comme étant un prophète. Je ne me considère pas ainsi, moi-même. Non, monsieur! Je ne le fais pas. J'ai... Je ne dis pas cela pour être humble; je dis cela pour être véridique. Je ne me considère pas moi-même comme étant un prophète du Seigneur. Je -je ne mérite pas cet honneur-là.

64 Je crois que le Seigneur m'a utilisé dans de petites choses spéciales pour servir, peut-être, à poser un fondement pour le prophète qui viendra. Mais un prophète n'exerce pas son ministère de la manière que je le fais; maintenant, vous savez cela. Un prophète n'est pas un évangéliste, et un évangéliste n'est pas un prophète. Un pasteur n'est pas un évangéliste, et un évangéliste n'est pas un pasteur. Mais Dieu a établi dans l'Église, premièrement les apôtres, ensuite les prophètes, puis les docteurs, et puis les pasteurs et ainsi de suite. C'est Dieu qui les a établis dans l'Église et c'est Dieu qui leur a donné un office. 


68 Maintenant, nous voici alors, juste ici à la fin de temps, lorsque... Si Dieu m'a vraiment appelé (maintenant, écoutez, ce n'est pas pour me répéter), s'il m'a appelé pour être Son prophète, alors je ne suis certainement pas en train d'accomplir l'office d'un prophète. Les prophètes n'évangélisent pas. Un prophète se cache dans le désert, seul avec Dieu, jusqu'à ce qu'il saisisse exactement, directement ce que Dieu veut qu'il fasse; et il sort tout droit pour donner son Message, et il retourne encore dans le désert. Il n'est pas un évangéliste qui tient des réunions et qui a des coopérations, et toutes ces choses comme le font les évangélistes. Il n'enseigne pas comme les évangélistes. Il a le AINSI DIT LE SEIGNEUR, voilà et c'est tout. Il donne cela, il l'annonce et voilà, advienne que pourra et puis il repart. Personne ne sait où il se trouve, mais il est dans la solitude quelque part.

73 Ainsi, vous voyez, frères; c'est la raison pour laquelle je ne me dis pas prophète. Je n'en fais même pas l'office. Voyez-vous? Maintenant, comprenez-vous ce que je veux dire? Maintenant, il y a bien des choses comme cela, et en parler prendrait beaucoup de temps, mais j'espère que... ne pas prendre trop de votre temps, avant que je puisse aborder un peu cette Parole que je veux lire ce soir." (62-0601 Se ranger du côté de Jésus)

"34 Des gens m'ont appelé un prophète. Je ne me donne pas le titre de prophète, parce que je n'oserais jamais dire ça, mais je... Disons, je peux dire ceci: le Seigneur m'a permis de voir des choses à l'avance, d'annoncer des choses qui sont arrivées, qui vont arriver, qui sont en train d'arriver; et ça n'a pas failli une seule fois, sur les dizaines de milliers de fois. Tout ce qu'Il a dit qu'il arriverait est arrivé. Ça, nous le savons tous. S'il y a une personne dans cet auditoire visible de ce matin, ou n'importe où, qui peut désigner une seule fois où ça a failli, vous êtes libre de vous lever et de parler. Mais si tous savent que chaque fois, sur les milliers de fois, ça a été parfaitement juste, dites: «Amen.» [L'assemblée dit: «Amen!» – N.D.É.] Voyez? Alors, et ce serait la même chose partout dans le monde." (65-0221M Le mariage et le divorce)


"Maintenant croyez-vous que je suis Son prophète? Je vais le dire quand même. Croyez, et vous serez guérie." (64-0308 Le signe)

"78  À mes chers et précieux frères et sœurs, à chacun de vous. En tant que serviteur de Dieu, — je n’ai jamais dit ceci auparavant, dans le monde, dans cette église, je ne l’ai jamais dit, — mais, en tant que prophète du Seigneur, je vous dis: “Voici la Lumière. Marchez-Y.” [L’assemblée se réjouit et dit “Amen.”—N.D.É.]" (61-0813 La foi)

« Me croyez-vous SON PROPHETE, son serviteur ? Croyez-vous que Dieu est près et son esprit et que ce qui se fait maintenant est dû au Seigneur Jésus ? … si Dieu veut me faire connaître ce qui ne va pas chez vous comme confirmation de ce que JE SUIS SON PROPHETE, me tenant ici et révélant la vérité » (W.M. Branham, La profondeur appelle la profondeur, 1954, page 23)


Puisque ces déclarations sont contradictoires au sujet du probable ministère prophétique de William Marrion Branham, allons voir ce qu'il a prédit pour déterminer si Oui ou Non il était un prophète de Dieu.

2. Branham, vrai ou faux prophète ?

« Toute ma vie, j’ai eu des visions et je demande à n’importe qui de se lever et de dire si jamais l’une d’elles a manqué de se réaliser. Ce n’est pas arrivé. Cela ne peut arriver ! Vous voyez, c’est impossible » (W.M. Branham, la Révélation de Jésus-Christ, Age de Thyatire, 1960, pages 37 et 38)

Yahweh lui même nous a donné le moyen d'identifier un faux prophète et nous demande de ne pas craindre une telle personne. En plus de cela, une lecture attentive de la Bible nous permet de comprendre qu'il n'existe aucune différence entre une prophétie et une prédiction.

"6 Leurs visions sont vaines, et leurs oracles menteurs; Ils disent: L'Éternel a dit! Et l'Éternel ne les a point envoyés; Et ils font espérer que leur parole s'accomplira. 7 Les visions que vous avez ne sont-elles pas vaines, Et les oracles que vous prononcez ne sont-ils pas menteurs? Vous dites: L'Éternel a dit! Et je n'ai point parlé. 8 C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Parce que vous dites des choses vaines, Et que vos visions sont des mensonges, Voici, j'en veux à vous, Dit le Seigneur, l'Éternel. " (Ezéchiel 13 : 6 – 8)

"18 Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. 19 Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte. 20 Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort. 21 Peut-être diras-tu dans ton coeur: Comment connaîtrons-nous la parole que l'Éternel n'aura point dite? 22 Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Éternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui." (Deutéronome 13 : 18 – 22)

"7 Qui a, comme moi, fait des prédictions (Qu'il le déclare et me le prouve!), Depuis que j'ai fondé le peuple ancien? Qu'ils annoncent l'avenir et ce qui doit arriver!" (Esaïe 44 : 7)

Une chose permet de déclasser William Marrion Branham du rang de vrai prophète, sans même examiner si ce qu'il aurait prédit s'était oui ou non réalisé. Cette chose, c'est le fait qu'il faisait réviser et adapter ses prophéties pour les mettre à jour.

"31  Mais la semaine passée, la raison pour laquelle je me suis exprimé comme je l’ai fait, c’est parce que là c’était plus qu’une question de politique. 
32 Je voudrais vous lire une prophétie qui a été donnée. J’ai sur... Et que... En passant, M. Mercier et plusieurs autres vont prendre de ces anciennes prophéties, ils vont les déterrer, et les revoir un peu, ou, les mettre à jour et les faire imprimer. Je voudrais lire certaines choses, que j’aimerais que–que vous... Celle-ci, d’abord. Je voudrais vous lire quelque chose." (60-1113   LA.CONDAMNATION.PAR.REPRÉSENTATION_ JEFF.IN DIMANCHE_ )

Déjà avec une telle pratique, il est difficile de déterminer la validité de ses prophéties dans leur premières versions puisqu'elles ont été revues et actualisées avant d'être imprimées.

« Comment peut-on dire de quelqu’un qu’il est un prophète et dire ensuite qu’il a eu une fausse révélation ? » (W.M. Branham, La Révélation de Jésus-Christ, Age de Thyatire, 1960, page 16)

Si William Marrion Branham faisait réviser ses prophéties pour les mettre à jour, il est clair qu'il y avait détecté des faussetés. Et chose intéressante, ce n'était même pas lui qui s'occupait de les revoir et les mettre à jour.

Voyons maintenant quelques prédictions de William Marrion Branham qui nous sont parvenues (on ne sait après combien des révisions) pour déterminer la véracité de celles-ci.

« L’âge de Laodicée a commencé vers le début du 20ème siècle, aux environs de 1906. Combien de temps durera-t-il ? En tant que serviteur de Dieu QUI A EU UNE QUANTITE DE VISIONS DONT AUCUNE NE M’A JAMAIS TROMPE (je ne prophétise pas) mais je prédis que cet âge se terminera aux alentours de 1977. Si vous voulez bien ici me permettre une note personnelle, je vous dirai que je fonde cette PREDICTION sur 7 visions de première importance qui se sont succédées devant moi un dimanche matin en juin 1933. Le Seigneur Jésus me parla disant que la venue du Seigneur était proche, mais qu’avant son retour, 7 événements de première importance devraient avoir lieu. Je les écrivis tous et ce matin-là, je racontai la révélation du Seigneur … me basant sur les 7 visions, ainsi que sur les changements rapides qui ont balayé le monde depuis 50 ans, je prédis (je ne prophétise pas) que toutes ces visions devront se réaliser d’ici 1977. Et bien que beaucoup auront l’impression que cette affirmation est faite à la légère, vu que le Christ a dit que nul ne connaît ni le jour ni l’heure, je continue à maintenir cette PREDICTION 30 ans après, parce que Jésus n’a pas dit que personne ne pouvait connaître l’année, le mois ou la semaine qui verrait sa venue. Ainsi, je le répète, je le crois sincèrement et je le maintiens selon ce que j’ai étudié dans la Parole, ainsi que par DIVINE INSPIRATION, que l’année 1977 pourrait bien marquer le point final des systèmes du monde et nous introduire dans le millénium » (W.M. Branham, Exposé des 7 Ages de l’Église, pages 382 et 383)

33 ans après la date butoir prédite par Branham, selon son étude personnelle et une "DIVINE INSPIRATION", sommes-nous entré dans le millénium ? NON ! 

"26 Je confirme la parole de mon serviteur, Et j'accomplis ce que prédisent mes envoyés;.." (Esaïe 44 : 26)

« Comment peut-on dire de quelqu’un qu’il est un prophète et dire ensuite qu’il a eu une fausse révélation ? » (W.M. Branham, La Révélation de Jésus-Christ, Age de Thyatire, 1960, page 16)


Branham était-il un envoyé de Dieu ? NON. Puisque que Dieu n'a pas accomplis ce qu'il a prédit. Et ce n'est pas seulement sa prédiction sur la fin des systèmes du monde et le début du millénium en 1997 qui ne s'est jamais accomplie. Il en existe d'autres.

« Savez-vous que hier, le 4 juillet était l’anniversaire du jour où Thomas Jefferson signa la déclaration d’indépendance, lui et le comité qui était avec lui, la cloche de la liberté retentit et nous fûmes déclarés indépendants en tant que nation. Selon l’histoire, il n’y a jamais eu une démocratie qui ait duré plus de 200 ans. C’était le 4 juillet 1776. Et il reste juste 11 ans. Les atteindra-t-elle ? Non, ce n’est pas possible ! Si elle dépasse ces 11 ans, il y a rupture dans toute l’histoire ». (W. M. Branham, La Parole Parlée, n°1003, le Chef d’œuvre, 1964, page 18)

Branham avait prédit la chutte de la démocratie américaine pour l'année 1975. Là encore, nous pouvons affirmer que c'était une fausse prédiction.

« Ecoutez, si le calendrier romain est juste, il nous reste 36 ans. Tous les 2000 ans le monde va à sa fin. Au bout des deux premiers mille ans il fut détruit par l’eau, 2000 ans plus tard Christ est venu. Nous arrivons en 1964, il reste 36 ans. Or, d’après le calendrier égyptien, il y a un écart de 17 ans. Nous sommes donc 17 ans plus tard que 1964. Ainsi cela nous laisserait 19 ans » (W.M. Branham, La Parole Parlée, série N°4, n°4, Il y a ici un homme qui peut allumer la lumière, 1963, page 34)

En déclarant en 1963 qu'il nous restait 36 avant la fin du monde, Branham la prévoyait (une fois de plus) pour l'année 1999. Là encore, fausse prédiction.

"14 Et l'Éternel me dit: C'est le mensonge que prophétisent en mon nom les prophètes; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, Je ne leur ai point parlé; Ce sont des visions mensongères, de vaines prédictions, Des tromperies de leur cœur, qu'ils vous prophétisent." (Jérémie 14 : 14)


3. Branham, l'Elie de Malachie ?

Normalement, vu que Branham lui-même nous a donné les éléments qui démontrent qu'il n'était pas un prophète de Dieu, nous pourrions vite conclure qu'il n'était pas l'Elie de Malachie (comment aurait-il pu l'être vu qu'il n'est pas un descendant charnel de la nation d'Israël ?). Mais, comme même sur ce point Branham donne assez d'éléments qui démontrent qu'il n'était pas l'Elie de Malachie, pourquoi ne pas les présenter ?

Dans les citations que vous allez lire, vous remarquerez que Branham est contradictoire sur les événements. Parfois il affirme que c'est aussitôt après la venue de l'Elie de Malachie que le Monde sera consumé, parfois il affirme que c'est aussitôt après le départ de cet Elie de Malachie que le monde est complètement brûlé.

« Vous voyez, IMMEDIATEMENT après la venue de cet Elie, la terre sera purifiée par le feu et les méchants réduits en cendres » (W.M. Branham, Exposé des 7 âges de l’Église, page 389)

« Parce que lorsque cet Elie viendra, le monde devra être consumé IMMEDIATEMENT et les justes devront marcher sur les cendres des méchants » (W.M. Branham, La Parole Parlée, Les douleurs de l’enfantement, 1965, page 19)

« Notez que dans Malachie 4, AUSSITOT que le messager s’en va, le monde est complètement brûlé et les justes entrent dans le millénium, en marchant sur les cendres des méchants » (W.M. Branham, Révélation des 7 sceaux, n°3, 1963, page 32)

En 2010, cela fait 45 ans que Branham est mort. Il n'était donc pas l'Elie prédit par Malachie puisque le monde n'a pas été consumé ni immédiatement après sa venue, ni immédiatement après son départ.

4. Que penser des miracles de William Marrion Branham ?

L’un des arguments avancés par les adeptes de Branham pour démontrer la véracité de son ministère est le grand nombre des miracles qu’il a accomplis. Ils passent à côté du fait que Branham lui-même enseignait que c’est une grande erreur de suivre un leader religieux à cause des miracles qu’il a accompli.

« C’est vrai. Un homme peut prier pour les malades, faire apparaître l’huile et le sang dans l’assemblée, faire des miracles : les gens viendront à lui, en proclamant qu’il est envoyé par le Seigneur … eh bien, puisqu’il obtient des résultats, il doit appartenir à Dieu. Cette réponse est absolument contraire à la bible. C’est terrible». (W.M. Branham, Exposé des 7 âges de l’Église, page 413)

Hé oui, les miracles ne sont pas la preuve irréfutable que celui qui les a accomplis a été envoyé par Dieu.

CONCLUSION

En examinant les propres déclarations de William Marrion Branham à la lumière des Ecritures Saintes, un constat s’impose : cet homme n’était pas un Prophète de Dieu. Il a prononcé plusieurs prophéties qui ne se sont jamais accomplies et plusieurs de ses déclarations contredisent tous les titres de noblesse que ses adeptes essayent de lui coller (Prophète de Dieu, Elie de Malachie, etc.).

« Si une personne seulement dans le monde entier peut prouver qu’une révélation ne soit pas juste, même partiellement, je suis d’accord qu’on me prenne pour toujours comme faux prophète » (W.M. Branham, cité dans : La Parole de Dieu demeure éternellement, page 19)

"Et si je m’en vais comme un faux prophète, je perdrai ma propre âme, et je perdrai la vôtre avec la mienne. " (59-1219 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LE SAINT-ESPRIT)

Christian Piette et la revue la route droit ont accomplis un travail remarquable dans la dénonciation des faux enseignements, fausses prophéties et pratiques occultes de William Marrion Branham. Les articles qu’ils ont a écrits à ce sujet sont consultables sur le site www.vigi-sectes.org, dans le dossier Branhamisme. Et c'est grâce aux dits articles que vous avons pu rassembler certaines des déclarations de Branham reproduites dans celui-ci.

Vous trouverez aussi un examen des faux enseignements de W.M. Branham ainsi que de l'authenticité de son ange dans la rubrique "Branhamisme" de ce blog « Café Biblique ». Vous pourrez ainsi y découvrir que le Jésus que prêchait William Marrion Branham n'était pas le Jésus de la Bible.
imprimer cet articleImprimer Enregistrer l'article sous format PDFEnregistrer l'article sous format PDF

208 Commentaires:

Les commentaires sur ce blog sont modérés pour 3 raisons : 1) Eviter la publication des commentaires spams dont Café biblique est la cible; 2) Que Je puisse prendre connaissance de chaque commentaire étant donné que je ne suis pas connecté tous les jours et 3) Que je ne puisse pas rater une discussion qui avancerait en mon absence. Je vous remercie pour la compréhension.

Chaque commentaire publié sur ce site engage la responsabilité de son auteur. Toutefois, l'éditeur de Café Biblique se réserve le droit d'utiliser tous les commentaires publiés ici dans ses autres publications, sous n'importe quel format.

Veuillez respecter les lois de votre pays, les lois universelles, le bon sens ainsi que la bienséance dans votre commentaire.

Pour répondre à un commentaire, cliquez sur "Répondre" juste en bas du commentaire auquel vous voulez répondre.

  1. Tu as bien dis ses adeptes l'on donne des titres.
    D'abord il faut savoir q nous sommes tous des vases des terres et que nul n'est parfait. Si du moin 4 propheties sur 10 on echoues. au moin cela ne nous fait pas oublier les 6 bonnes propheties.
    La bilble dit: c pousse par l'Esprit q les hommes ont parler de la part de Dieu. Mais si Branaham a failli ds qlq profeties cela ne fait pas de toutes son ensegnement fausse.
    Respectons ceux qui ont vecu avant nous.Et si tu penses avoir raison en tous ce que dis alors, tu contredis aussi les Seigneur de gloire qd Il a dit laisse l'ivrai et la bonne semence grandir ensemble et on recoltera la semence pour le grenier et l'ivraie pour le feu.
    Et n'oublie pas un prophete est un hommme comme toi et moi alors qc qui te fais croire que il est parfais? nous connaissons tous en parti mon frere alors respecte ceux qui sont venu avant toi et aide reellement l'evangile du Seigneur a etre connu. ARRET DE NOUS DISTRAIRE AVEC TE RECHERCHE CONTRADICTOIR SUR BRANAHAM, car nous l'aimons. C notre frere.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article est rondement bien mener, cependandant une analyse incoherente et simpliste des textes de Branham vous font affirmer des chose qui a mon sens ne sont pas vrai. Je ne suis pas un Brnhamiste, mais je crois au message qu'il a delivrer pour le corps de Christ.
      Venons en a vos affirmation, il a affirmer l'effondrement de la democratie Americaine, cette prophetie est accomplie encore mieu qu'il ne l'a dit; car de nos jour c'est tous le system politique mondial qui est en echec avec des simulacre de democratie meme aux Etats Unies.
      Pour ce qui est de la porediction de la fin du monde en 1977, c'est une question regle, il estime que cela pourait se produire a ce moment mais n'en est pas sure. Ce n'est ni une prediction en tant que tel, ni encore une prophetie.
      Si Vous ne le considerer pas comme prophete, c'est votre affaire avec le Seigneur Jesus Christ. Que DIEU vous benisse.

      Supprimer
    2. Petite question pour vous, cher Anonyme :

      Peut-on prédire par inspiration divine et se tromper ?

      Merci à vous !

      Supprimer
  2. Bjr Bien aimé,

    Primo, il vous savoir que je ne refuse pas que nous sommes des vases de terre mais sachez qu'en matière de prophétie, cette affirmation ne tient pas la route, ce n'est pas un jeux où on joue à tatonner. Une prophétie est une déclaration qu'on affirme avoir reçu du Seigneur, qui a utilisé le prophète comme canal de communication. Depuis quand Dieu échoue-t-il dans ses prédictions ?

    En disant "Mais si Branaham a failli ds qlq profeties cela ne fait pas de toutes son ensegnement fausse.", vous contredisez la Bible et votre frère qui affirma « Comment peut-on dire de quelqu’un qu’il est un prophète et dire ensuite qu’il a eu une fausse révélation ? » (W.M. Branham, La Révélation de Jésus-Christ, Age de Thyatire, 1960, page 16)

    Pouvez-vous me citer un prophète de Dieu qui donna une fausse prophétie dans la bible, une prophétie qui avait échoué ?

    Vous citez bien la Bible en disant que c'est poussé par l'Esprit que les hommes ont parlé de la part de Dieu. L'Esprit de Dieu est-il devenu un esprit de mensonge pour que vous vous permettiez d'utiliser ce passage pour expliquer les fausses prophéties de Branham ?

    Et puis vous confondez les choses au sujet de l'ivraie et du blé. La parole du seigneur a été adressée aux anges (qui ont la capacité d'arracher - tuer - l'ivraie afin qu'elle ne corrompe pas le blé), pas au blé (les vrais serviteurs) qui ont quant à eux reçu du Seigneur l'ordre de dénoncer l'ivraie, ses faux enseignements et ses fausses oeuvres de puissance.

    "24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. 26 Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n'y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas." (Mattieu 24 : 24 - 26)

    "1 Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde." (1 Jean 4 : 1)

    S'il y a bien quelque chose qui doit être arrêté, c'est qu'on nous distraie en nous présentant Branham comme un prophète de Dieu, l'Elie de Malachie et plus grave encore comme Dieu venu en chair.
    Nous aimons mieux la vérité que d'affectionner ceux qui mentent au nom du Seigneur et font passer leurs mensonges pour des paroles révélées.

    "Je sais qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n'épargneront pas le troupeau, 30 et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux." (Actes 20 : 29 - 30)

    Bien à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher frère, votre expose ne peut pas etre apprecier par le Seigneur. Pourquoi? Il est correct de s'attaquer aux enseignements mais il n'est pas correct de s'attaquer aux personnes.
      Ensuite, vous contredisez Branham en vous servant de ses déclarations! cela veut dire que vous le croyez.

      Pour la prediction de 1977,lisez les declarations suivantes de Branham:

      " I predict . . . Now remember, predict, especially you listening at the tape. I don't say it will be, but predict that it will end by 1977, that the church will go completely into apostasy, and she'll be ousted out of the mouth of God. And the second coming, or the rapture of Christ, might come any time. Now, I could miss that a year, I can miss it 20 years, I could miss it a 100 years. I don't know where.. . And I could be wrong. I' m predicting ". ("The laodicean church age", p.9 pp.43)

      Now, I do not want anyone to go away misunderstanding this. Tape's still playing? I don't want anyone to misunderstand it. Don't misunderstand now, and say " brother Branham said Jesus will come in 1977". I never said such a thing. Jesus may come today. But I have predicted that between 33 and 77 something would take place, that these things that I seen come to pass in the vision would take place.("The 70th week of daniel", p.52 pp.227)

      Vous voyez bien que dans ses declarations verbales, Branham reconnaissait que c'etait son idee et non une divine revelation. Remarquez que le livre des ages de l'eglise dans lequel Piete a tire la prediction de 1977 ne reflete pas fidelement les propos de Branham. C'est un livre ecrit par un tiers qui etait censee ameliorer l'expression des enseignements deja enregistrees. Ce livre fut un echec. Il fut publier 02 semaines avant sa mort. Ainsi, pour savoir ce que Branham a reellement declaree, il faut lire ses transcriptions.

      Pour les miracles, le diable peut les imiter comme avec Moise, mais il ne peut faire comme Dieu. Aux jours de Jesus, les religieux contestaient ses enseignements mais la plupart reconnaissaient que des miracles d'une telle ampleur ne peuvent venir que de Dieu. Pour Branham, fouiller dans sa vie et dans l'histoire, vous verrez que personne n'a eu autant de grace auparavant pour manifester une telle puissance. Il y a des temoignages ecrits meme de ceux qui ne croyaient pas a ses enseignements. Notez qu'en depit de son opposition, des hommes sont arrivees a l'adorer comme Dieu parce qu'aucun homme dans l'histoire de l'eglise n'avait ete accompagnee d'une telle gloire.

      Branham est bien un prophete authentique. Lorsque Dieu voulait reveler un mystere biblique a l'eglise, Il utilisait Branham. En dehors de ces moments la, il arrivait que Branham exprime son opinion sur la politique(cas de Martin Luther King),la fin du monde ( prediction de 1977), ... Il arrivait frequemment qu'il se trompe sur la geographie ou la culture generale car il n'etait pas instruit. Dans la plupart de ces cas, il precisait comme Paul que ce n'est pas le Seigneur mais c'est l'homme.

      Ainsi, retiens mon cher que si tu veux sortir de la confusion theologique et prendre part aux propheties de ce jour, lis et crois Branham sur les revelations qu'il a dit avoir recues du Seigneur.

      Pour finir, je vous conseille d'etre tres prudent. Ne pensez que vos capacites intellectuelles ne peuvent vous egarer. Vous ne pouvez pas pretendre etre plus intelligents que les docteurs du temps de Jesus.

      On connait Christ par la revelation et non par le raisonnement appliquees aux saintes ecritures.

      Pour ne pas etre trop long, je m'arrete par la.

      Que le Seigneur te fasse grace.

      Supprimer
  3. Bonjour

    C'est impeccable !!!

    J'espère que vous m'en voudrez pas si je copie cet article pour mettre dans mon forum.

    En passant j'aimerai vous partager une information trés importante :

    http://salondepriere.xooit.eu/t466-Le-marquage-RFID-aux-Etats-unis-pour-2013.htm#p956

    QUE DIEU VOUS GARDE

    Solang

    http://salondepriere.xooit.eu

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Solang,

    Vous avez toute ma permission pour poster cet article sur votre forum.

    Très intéressant l'article que vous m'avez fait lire, il faut croire qu'on approche inexorablement vers la fin.

    Bonne continuation avec votre forum

    Que Dieu répande abondamment de sa grâce sur nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vous qui dites que ses prophéties sont fausses êtes vous assez éveillé spirituellement pour savoir quand est elle arriveront attendez voir los angeles sous les eaux!!je vous conseil d'entrer dans votre chambre et de demander pardon a DIEU!!

      Supprimer
    2. Tiens, au sujet de cette prophétie, n'avait-il pas dit que cela s'accomplirait avant que son fils Billy soit vieux ? Doit-on considérer qu'à 78 ans ce Billy n'est toujours pas vieux ?

      Supprimer
    3. Branham n'a jamais dit que la prophétie de Los Angeles s'accomplirait avant que Billy soit vieux. Montrez-nous les références, monsieur Rodney, parce que là, vous inventez !!!!!!

      Supprimer
  5. J'appuie votre article à 350%, ami Rodney.

    D'ailleurs, saviez-vous que William Branham a prophétisé négativement sur le président Kennedy et ce, à plusieurs reprises ? J'ai les citations, si vous voulez, je peux vous les envoyer par email.

    N'hésitez pas à me dire quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. STP envois moi les Citations sur l'adresse suivant labroussehenry@yahoo.fr

      Supprimer
  6. Salut Goric,

    Les citations des fausses prophéties de Branham sont légion. Je me suis ici concentrée sur celles qui mettent à mal les titres de noblesses qu'on lui attribue.

    Sinon, je ne vois pas du mal à ce que vous enrichissiez ma banque des données en la matière. Mon adresse email se trouve juste au bas de la photo et de la présentation de l'auteur du blog (en haut à droite).

    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. Pour appuyer l'ami Goric et enrichir la base de données de Rodney, voici des éléments on ne peut plus explicite sur Kennedy. Ce sont des citations de l'évangéliste américain William Branham :

    -----
    « Les femmes, ayant obtenu le droit de vote, ont élu le Président désigné, Kennedy. C’était le vote des femmes : l’homme qu’il ne fallait pas; ce qui va finalement conduire à une emprise totale de l’église catholique sur les Etats-Unis. C’est alors que la bombe vient la faire exploser […] Je ne pense pas que l’impact de M. Kennedy se fera beaucoup sentir tout de suite; en effet, comme Président, il sera formidable, ceci afin de faire entrer les autres, pour que toutes les conditions soient réunies, que ce soit exactement comme en Angleterre, comme ce qui s’est fait au Mexique, comme ce qui s’est partout ailleurs, comme ça. »
    (La condamnation par représentation, 13 novembre 1960, §41-44 page 7)


    « Et quand vous voyez ce que vous avez vu l’autre jour – ça ne sert plus à rien de voter. À quoi ça sert de voter ? Lorsqu’ils ont mis ça dans le journal, et qu’ils l’ont démontré devant le public, et qu’ils ont refusé de faire quoi que ce soit à ce sujet, quand il a été prouvé que les machines, à travers le pays, étaient préprogrammées, et qu’ils ont élu Monsieur Kennedy, par un vote faussé. La Bible ne dit-elle pas qu’il entrerait par la tromperie ? Un mensonge. »
    (La Stature d’un homme parfait, 14 octobre 1962, page 59)


    « Et ce qui va finir par arriver (je le prédis), c’est qu’une femme la dirigera. Rappelez-vous, je l’ai dit il y a trente ans. Et–et, des–des choses que j’ai prédites, cinq se sont déjà réalisées. Et l’homme qui peut la faire entrer est déjà là, en place. Et c’est par la politique que vous élisez cela. Oui. Hum ! Très bien. »
    (Le Deuxième Sceau, 19 mars 1963, §278 page 217)


    « Si un homme est spirituel, il peut voir ce qui est en train de se passer maintenant. Nous avons un pharaon qui ne connaît pas la liberté de religion. Lorsque notre président prit son poste, il ne voulut pas prêter serment sur ce point-là, parce qu’il ne croit pas à la liberté de religion. »
    (Le Troisième Exode, 30 juin 1963, page 17)


    « Sur le trône monta un pharaon qui ne connaissait pas Joseph. Aujourd’hui c’est la même chose. Un homme a prêté serment à la Maison-Blanche, mais il n’a pas voulu prêté serment au sujet de la liberté de religion. […] En ce temps-là, la puissance de Ramsès s’accrut en Egypte. L’homme naturel, Ramsès, prenait de l’importance. Aujourd’hui, l’homme naturel, l’antichrist, prend de l’importance par le canal de la politique. Il est déjà entré à la Maison-Blanche. […] Considérez l’Eglise actuelle, son appel, la puissance dont elle est peu à peu revêtue. Le Saint-Esprit descend ! Les mystères de Dieu sont révélés et mis en ordre. L’église est entrée à la Maison-Blanche, mais la vraie Eglise est en train de se ressaisir; elle n’est pas une dénomination, mais elle est sortie des liens de l’inquiété, elle est sortie du pays des Amoréens. C’est un peuple libre.»
    (Le Troisième Exode, 30 juin 1963, page 20-21)


    « Daniel n’a-t-il pas prophétisé la même chose avec ce royaume de fer et d’argile où ils mélangeraient les semences pour essayer de briser la puissance du peuple ? N’est-ce pas exactement ce qui est en train d’arriver ? Ils ont même réussi à introduire un président à eux ! Ensuite ils introduiront un cardinal et enfin ils investiront tout le cabinet ! Que ferez-vous alors ? »
    (Le Troisième Exode, 30 juin 1963, page 28)
    -----

    Si j'ai pu aider Rodney, j'en suis ravi. Je n'hésiterais pas à vous tenir au courant si je trouve d'autres éléments. N'hésitez pas à mettre votre article à jour, si vous voulez.

    A bientot, mon ami.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis Chrétienne du Message de William Branham et, tout ce que vous dites sur lui est ridicule. Monsieur Rodney qui vous prenez pour un théologien avait vous été confirmé par Dieu ? Jamais. Avez-vous reçu la colonne de feu sur votre tête ? Jamais. En quoi donc pouvez-vous condamnez Élie le Prophète, Malachie IV, William Branham ? Dieu a-t-il agrée votre sacrifice ? Jamais mais, vous vous permettez de combattre un prophète. Si vous ne le croyez pas, respectez le au moins pour ses oeuvres. Vous n'avez jamais guéri de malades, respectez donc le don de Dieu. De plus, au risque de vous contredire, je ne vois pas en quoi les propos de WB sur Kennedy sont des fausses prophéties. Mettez-vous â jour, messieurs. Ne savez-vous pas que pour l'élection de Bush contre Al-Gore, tout été pré-programmé ? Ne connaissez-vous pas les multiples théories du complot qui affirment que tout cela retombera comme à l'ère où la politique et la religion était mélée ? Mettez-vous à jour ! William Branham a raison sur toute la ligne ! l'Église catholique veut prendre le control, oui, c'est sorti sur le net, la banque censée protégée le monde de la crise économique et géré par le Vatican. Oui, mettez-vous à jour. Surfez un peu pour voir le news et vous verrez que nous y sommes. William Branham parlait un peu mystérieusement mais, tout ce qu'il a dit est vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis Ferdinand, chretien du message William Marrion Branham, bravo ma soeur pour cette declation il faut dire je crois a 100% que frere Branham est le prophete du temps de la fin, merci! "nie de gloire la deplace ann deplace avel"

      Supprimer
    2. Bonjour, ma soeur Anonyme

      Vous avez dit que "tout ce que William Branham a dit est vrai". J'ai une petite question simple à vous poser, et toute personne est invitée à donner la réponse :

      Où est située la ville de Nicée ? Dans quelle région (pays) se trouve-t-elle aujourd'hui ? Géographie élémentaire, faut-il le dire.

      En vous souhaitant une excellente semaine.

      Supprimer
    3. Chère amie chrétienne de Branham,

      Concernant les citations sur Kennedy, je suis désolé, mais de deux choses, l'une : soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes de mauvaise foi. Branham a bien dit que les femmes avaient élu "l'homme qu'il ne fallait pas", à savoir KENNEDY, ce qui allait amener une emprise de l'église catholique sur les USA. Ceci a-t-il eu lieu sous KENNEDY ? La réponse est clairement NON. Ne nous voilons pas la face. Et pour votre gouverne, je tiens à vous rappeler que d'après Branham lui-même, les miracles ne sont pas une preuve, encore moins les manifestations surnaturelles (colonne de feu). Et lorsque vous dites qu'il faut se mettre à jour, vous vous trahissez vous-mêmes; vous vous tirez une balle dans le pied, parce que cela voudrait dire que les propos de Branham sont périmés, caduques, et pour cause : le contexte des années 60 n'est pas le même que celui d'aujourd'hui (52 ans après). C'est un fait avéré : William Branham a vécu en son temps, mais pas aujourd'hui ! A méditer...

      Supprimer
    4. Salut à tout le monde!

      Je parcourais la toile à la recherche d'infos sur William Branham et je suis tombé sur un forum de discussion avec un sujet relativement intéressant qui est censé interpeller nos amis sympathisant de l'évangéliste américain. Vous pouvez trouver le lien ici, c'est particulièrement révélateur :

      http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t5255-jesus-a-t-il-parle-du-retour-d-elie

      En passant, j'ai lu l'article de Rodney de A à Z, et je n'ai pas vu un seul passage où il aurait manqué de respect à Branham; il n'a fait qu'exposer les faits tels qu'ils sont. La réaction de la soeur traduit un niveau de frustration assez préoccupant, et c'est bien dommage de diaboliser les autres ainsi; ça ne fera pas avancer la discussion.

      Supprimer
    5. Une question pour nos amis branhamistes (je pense à la soeur anonyme et à Ferdinand) : peut-on être chrétien et appartenir à la franc-maçonnerie ? Merci d'argumenter vos réponses.

      Supprimer
    6. @la chrétienne anonyme : vous citez Bush et Al Gore en précisant qu'il s'agit de "théories du complot". Ce sont donc vos références ? Vous vous basez sur des théories pour justifier votre position ? ça semble particulièrement léger pour espérer être prise au sérieux; on pourrait aussi accréditer les théories du complot sur le 11/09/01... Faites preuve d'esprit critique, ma chère, cela vous fera le plus grand bien. Ne vous laissez pas berner par le premier venu qui se présenterait à vous comme étant envoyé de Dieu (n'oubliez pas que le diable peut aussi se déguiser en ange de lumière, c'est biblique). La réflexion est le premier pas vers la science ou la vérité; celui qui ne discute rien ne s'assure de rien; celui qui ne s’interroge sur rien ne découvre rien. Pensez-y.

      Supprimer
    7. je suis Labrousse Henry, chretien du message William Marrion Branham, bravo ma soeur pour cette declation il faut dire je crois a 100% que frere Branham est le prophete du temps de la fin, merci!

      Supprimer
    8. je suis Ferdinand, chretien du message William Marrion Branham, bravo ma soeur pour cette declation il faut dire je crois a 100% que frere Branham est le prophete du temps de la fin, merci! "

      Supprimer
    9. que DIEU te benisse ma soeur je crois de tout mon coeur que william est le veritable prophete elue de DIEU et je tiens a preciser que nous ne sommes pas des branhamiste comme le disent certains. le prophete william nous a emmenes a suivre tectuellement la doctrine de la sainte bible il na rien invente comme certains eglises l'ont fait imposant la doctrine d'adorer ce que la bible defend comme ex adorer ou prier les anges ect ect ect vraimentque DIEU te soutienne ma bi1 eme soeur

      Supprimer
    10. je suis chrétienne du message william marrion branham libanaise d'origine je tiens a te dire bravo et que DIEU te soutienne et dire a tous ceux qui nous traitent de branhamiste que nous n'en sommes pas mais nous croyons a la doctrine de DIEU établie a travers le prophète william marrion branham qui nous emmènent a suivre a la lettre la doctrine de la bible et non la doctrine des hommes se fesant passer pour des pieux en imposant a leurs fidèles l'adoration de anges ou de marie ou ect ect ect que DIEU te bénisse frère

      Supprimer
  9. Bonjour, Rodney

    Juste pour aller dans la même direction que vous : avez-vous déjà entendu parler de PHILIPPE KACOU ? il prétend être le prophète du 21e siècle > http://www.matth25v6.org/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Wemba,

      J'ai entendu parler de ce soit disant prophète dans un groupe de partage biblique sur facebook "je veux poser des questions pour ne plus me tromper sur la bible"

      Supprimer
    2. Ce qui est extraordinaire, c'est que d'une part, il prétend avoir été annoncé par William Branham, et d'autre part, il affirme que le message de Branham est de la "manne ajournée", donc pourrie. Si tel est le cas, alors Kacou s'appuie sur quelque chose de périmée, quelque chose qui n'a pas de valeur aujourd'hui. Il est évident que dans un tel contexte, Kacou se trouve en fâcheuse posture. Si le message de WMB est une base (un socle) pour celui de Kacou, et que ce socle est ajournée, le message de Kacou risque de s'écrouler d'un moment à l'autre.

      Je voulais aussi avoir votre avis précis et rigoureux sur une question; les branhamistes se basent sur Malachie 4.6 pour justifier le ministère de William Branham, en affirmant que la partie qui dit qu'il (Elie) "ramènera le coeur des pères vers les enfants" a été accomplie par Jean-Baptiste (Luc 1.17), mais que la partie "coeur des enfants à leurs pères" doit encore être accomplie à la "seconde venue" d'Elie. D'après Branham lui-même, cette "deuxième partie" signifie que "les coeurs des enfants du dernier jour seront ramenés à leurs pères de la Pentecôte" ("Exposé 7 âges de l'église", page 317). Que pensez-vous de cette exégèse ? Résiste-t-elle à une analyse en profondeur de la prophétie de Malachie 4 ?

      Supprimer
    3. "4 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, Auquel j'ai prescrit en Horeb, pour "tout Israël", Des préceptes et des ordonnances. 5 Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable." (Malachie 4 : 4 - 5)

      Dans Malachie 4 Dieu s'adresse à la nation d'Israël à qui Elie doit être envoyé. Cet Elie doit être de cette nation.

      Branham reconnait n'avoir jamais préché à Israël. Il ne peut donc pas être cet Elie.

      Supprimer
    4. Oui je vous rejoins à 100% sur ce point. Mais la subtilité se trouve dans le verset 6 avec la partie "enfants vers les pères"; c'est là qu'ils s'accrochent pour accréditer Branham. La seule objection je peux voir réside dans la dernière partie du verset 6 : "... de peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit." La question est : "Quel est ce PAYS qui court le risque d'être frappé d'interdit ?" Peut-être que là la thèse branhamiste est mise à mal..

      Supprimer
    5. Le pays dont on parle est la terre d'Israël, et ce sont aux fils d'Israël que s'adresse la prophétie.

      "Oracle, parole de l'Éternel à Israël par Malachie" (Malachie 1 : 1)

      Tout le livre de Malachie est un oracle de Dieu adressé à Israël.

      L'explication de Branham est farfelue parce que dans la prophétie on ne demande pas aux enfants de se souvenir de la pentecôte, qui interviendra plusieurs siècles après, mais de se souvenir de Moïse et de sa loi.

      D'ailleurs, en clair cette prophétie parle de la restauration d'Israël.

      Supprimer
    6. Dans un tel contexte, il est évident que William Branham est coupable d'escroquerie spirituelle... C'est très grave !

      Supprimer
    7. Pardonnez-moi d'en rajouter une couche, ami Rodney, mais je voulais avoir votre avis sur un autre point. D'après ce que je sais, William Branham a dit que dans le livre de l'Apocalypse, la "bête qui monte de la terre" représente les Etats-unis d'Amérique et que le "faux prophète" représente le pape de Rome. Il s'agirait donc de deux entités distinctes. Est-ce une thèse solide ou nébuleuse ?

      Supprimer
    8. Totalement faux. La bête qui monte de la mère, celle qui fait descendre le feu du ciel (apocalypse 13 : 11 - 18) est le faux prophète qui sera aux cotés de l'antéchrist. Il n'est pas question de deux entités différentes.

      J'aimerais bien savoir sur quoi il se base pour créer la séparation.

      Supprimer
    9. Errata : la bête qui monte de la terre (et non la bête qui monte de la mère)

      Supprimer
    10. Vous dites que "la bête qui monte de la terre est le faux prophète qui sera aux côtés de l'antéchrist". Existe-t-il un verset précis dans le livre de l'Apocalypse qui corrobore cette identification directe que vous faites ? Ce serait intéressant.

      Supprimer
    11. La première partie du chapitre 13 du livre d'apocalypse parle de l'Antéchrist, celui qui nomme couramment la bête, celui qui va s'attaquer à Jérusalem et tuer les deux prophètes, et sur le trône de qui sera déversé les ténèbres par Dieu.

      "7 Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera." (Apocalypse 11 : 7)

      "10 Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres; et les hommes se mordaient la langue de douleur,"(Apocalypse 16 : 10)

      Puisque la suite du chapitre 13 parle du livre d'apocalypse annonce que le faux prophète sera aux côtés de la bête qui monte de la mère (aussi appelé la bête qui monte de l'abîme), il est clair que l'identification peut être valablement faite.

      "13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. " (Apocalypse 16 : 13)

      Satan, l'Antéchrist et le faux prophète agiront de concert.

      Supprimer
    12. Bonjour, ami bloggueur

      Juste pour apporter un petit quelque chose à la discussion. Je ne suis pas chrétien, mais il m'arrive parfois de consulter cette compilation d'ouvrages appelée "la Bible", et pour confirmer ce que vous dites concernant "la bête qui monte de la terre" et "le faux prophète", je vous invite à lire Apocalypse 19.20 qui appuie magistralement votre point de vue. Bien à vous !

      Supprimer
  10. Depuis l'epoque de Paul et Pierre,La bible ne nous parle pas d'un sous mediateur a cote de Jesus(le seul mediateur entre Dieu et l'homme). toute revelation ou doctrine qui ajoute un homme a cote de jesus pour notre salut éternel est du diable.Voir galates 1:6-8, Branham parle des beaucoup des choses mais pas de la croix du christ, pour une seul raison son christ ne pas le christ de Paul. Paul et Pierre parlent de Jesus christ mort et ressuscite et non de Jesus christ qui est lui meme le Pere,le Fils et le Saint Esprit. donc qui n'a pas connu la vraie mort. Pour combattre les faux doctrines dans galates, Paul etabli en 1ere position sa doctrine galates 1:1" Paul, apôtre,non de la part des hommes, ni par un homme,mais par Jésus-christ et Dieu le Père, qui la ressuscité des morts". donc Branham et Paul n'ont pas le même Jesus-Christ.

    RépondreSupprimer
  11. branham lui même nous dit comment reconnaître le prophéte de temps de la fin dans REVELATION DES SEPT SCEAUX
    La brèche
    entre les sept âges de l’Eglise et les sept Sceaux
    17 mars 1963, soir
    Branham Tabernacle
    Jeffersonville — Indiana, U.S.A.
    Vous voyez, je n’essaie pas de fabriquer cela; c’est AINSI DIT LE SEIGNEUR. J’ai lu pour vous dans le Livre qu’à la proclamation du message du septième ange le mystère de Dieu serait achevé, comme Il l’a annoncé à Ses saints prophètes (les prophètes qui ont écrit la Parole). A la proclamation du septième âge de l’Eglise (le dernier) tout ce qui avait été sondé et était resté en suspens tout au long de ces âges sera réglé ensemble. Et lorsque les Sceaux seront brisés et le mystère révélé, alors descend l’Ange, le Messager, Christ, posant Ses pieds sur la terre et sur la mer et ayant un arc-en-ciel au-dessus de la tête. AINSI DONC, RAPPELEZ-VOUS QUE CE SEPTIEME ANGE EST SUR LA TERRE AU TEMPS OU CES CHOSES ARRIVENT
    Lorsque le Christ descend, le 7e ange de l'Eglise est sur la terre,or Branham est mort depuis 1965. donc branham n'est pas le 7e ange de l'Eglise

    RépondreSupprimer
  12. BJR JE SUIS GUERIN? CHRETIEN ET ADEPTE DE BRANHAM
    J APRECIE VOTRE ZELE ET SOUCI DE VERITE ET JE VOUDRAIS JUSTE SAVOIR SI L UN DE VOUS A INTERROGER LE SEIGNEUR SUR LA QUESTION POUR SAVOIR CE QU IL PENSE LUI DE WILLIAM BRANHAM ? AU LIEU D AGIR COMME PAUL SUR LE CHEMIN DE DAMAS
    FROM CAMEROON JUSTE POUR AIDER

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour tout le monde,

    je ne suis pas là pour une discussion, mais une question vous pose, est-il possible de contredire quelqu'un en se basant sur son message? Ce que je veux dire, si vous voulez démontrer que WMB est un faux prophète, alors ne vous basez pas sur ses enseignements, car s'il est faux prophète cela veut dire que ses enseignements sont faux. Donc ne vous basez pas sur ce qu'il a fait ou dit pour prouver qu'il est vrai ou faux. Car pour dire que quelque chose est fausse il faut le comparer avec l'originale. Ainsi donc prenez la bible et éprouvez son message, s'il est contraire à la bible ou non. Car si vous prenez son message pour réfuter qu'il est un faut prophète cela signifie que ce qu'il dit est vrai ; que ses enseignement sont juste et vient donc de Dieu.
    Une autre chose je m’adresse au croyant du message de WMB, ne soyez pas la a discuté. Le temps de la discussion est passé. Quand Christ était sur terre les juifs ne l’ont pas reconnu, ils l’ont traite de tous les mots, Jean –Baptiste (l’Elie de cette âge a était rejeté, ils ne l’ont pas reconnu également). Les pharisiens lisaient l’écriture, ils connaissaient bien l’écriture, mais quand ces écritures se sont manifeste devant eux, ils ont refusé de croire a sa, car Jésus (la parole rendu manifeste en ce temps) disait si vous connaissez Moise alors vous m’aurez reconnu car Moise a parlé de moi. Jésus était l’accomplissement des prophéties donnes par les prophètes, Moise, Ésaïe et plein d’autres, depuis la genèse.
    Les juifs savaient bien que David avait était choisie par Dieu, qu’il est le oint(le Christ) de leur temps mais il a était rejeté. Ne vous plaignez pas ou se mettre à discuter, car la parole de Dieu est toujours rejetée, Christ est toujours rejeté. Les gens reconnaissent toujours la lumière d’hier mais ne reconnaissent pas la lumière de leur jour.


    Merci

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Je ne connais pas William Branham, mais je suis surprise de voir que l'on peut s'attacher plus aux paroles des hommes qu'à la parole de Dieu. Contredire le Seigneur Jésus qui a dit lui-même qu'Elie est déjà venu est tout à fait surprenant. Quel homme, fidèle à Jésus et à son enseignement, peut vouloir modifier ses paroles ?
    Il est dangereux de mettre toute sa confiance en un homme pour appuyer nos convictions en la Bible.
    Je préfère pour ma part mettre toute ma confiance en la Bible pour approuver ou non les dires d'un homme. Si ce qu'il dit est conforme à ce que disent les écritures, alors il est un homme de Dieu ; si ce qu'il dit ne l'est pas, alors il n'est ni un prophète, ni homme de Dieu.
    Veillez sur vous-mêmes et sur votre enseignement, vous qui placez un homme au dessus de Christ et réfutez les écritures.
    Le meilleur moyen de savoir le vrai du faux est de lire chaque jour la parole en demandant à Dieu de nous éclairer pour comprendre sa volonté. Jacques nous avertit : "Pratiquez la parole et ne l'écoutez pas seulement, en vous abusant par de faux raisonnements (Jc 1.22).
    Il nous faut aussi prier dans l'abandon très tôt le matin en se mettant à l'écoute de Dieu, car Il nous parle lorsque nous nous humilions et que nous effaçons notre personne devant Sa grandeur. Interrogez-Le et Il vous répondra.

    Je viens de découvrir ce site et je remercie le Seigneur qui inspire des hommes à enseigner, à convaincre, à redresser avec les écritures pour éduquer l'homme de Dieu dans la justice, afin qu'il soit adapté et préparé à toute oeuvre bonne. (paraphrase de 2 Timothée 3.16-17)

    J'apprécie l'humilité et l'amour qui émanent de toi, Rodney SANKINKA. Continue à oeuvrer pour notre Seigneur Jésus avec humilité et souci de la justice de Dieu !
    Je prierai pour toi en ce sens afin que Jésus te trouve fidèle à son retour.
    Béni sois-tu mon frère.

    RépondreSupprimer
  15. Que Dieu te benisse toi Anonyme du 06 fevrier 2013, je aimerais te conaitre si c possible. mon email: "niyomugabo12@gmail.com"

    RépondreSupprimer
  16. Branham à dit, si vous vous élever pour chercher les erreurs du message, vous les trouverez,et si vous vous élever pour chercher la vie , vous la trouverez... et je lance un défit à vous qui condamner le message de Branham, montre moi une seule église dans le monde qui prêche la bible dans sa totalité et j'y vais m'accrocher à cela , par un Prophète Israël est sorti hors d’Égypte et par un Prophète Israël fit garder.si vous ne le croyez pas étant Prophète,respectez le au moins

    RépondreSupprimer
  17. je suis frère Kennedy Singa , croyant du message de Branham,juste éclairer notre frère LaFourmittou,il est certain que Branham n'a jamais amener des nouvelles révélations...plutôt de révéler les mystères écrites. il n'a jamais non plus écrit la troisième bible mais il a juste révéler les mystères cachés de la bible. donc les brochures que nous lisons c'est justes les jumelles qui nous aident à voir plus loin, sans ces jumelles nous, croyants du message, on allait pas comprendre la bible, on allait pas comprendre l'habillement sur les femmes,les limites de la femme, Branham n'a jamais contredit la bible, il l'a répété mot par mot, je vous aime tous

    RépondreSupprimer
  18. slt, je crois a ce que branham a precher, car il nous a montré la lumiere. il est vraiment un fils de l'homme qui a revele le fils de l'homme aujourd'hui. a vous eglise-epouse continué et allé de l'avant car nous avons vu le signe de messie accomplie. ce qui ariva au temps de sodome et entré de se produire.,Jésus n'a t-il pa dis que elie devais venir avant la fin? Paul preché et Branham a dit que si ceux de paul entrerons le mien aussi entrerons. Jésus a etait crusifier non pas par les ivrogne,les prostitués ou les brigants mais ce par les hommes religieux et aujourd'hui la parole et etrain d'etre crusifier pour la seconde fois par theologien,denominationnel les hommes religieux.observer vatican,etats unis,russie et surtout israel. Est-il toujour faux prophète. Que Dieu vous pardonne.Mr Medi L.

    RépondreSupprimer
  19. Que Dieu vs benisse bcp l'epouse du seigneur jc ,je suis chrétien , croyant du msg du temps de la fin; je n'ai pas vu selon les écriture lá où le prophete a faillir . Vs n'etes les 1er de s'opposer à la vérite , au début de son ministere, wmb a invité les prédicateur que celui qui veut le contredire monte pour le faire ,vs savez bien que personne ne montait. Alors si vs pouvez faire comme gamaliel ds la bible ça sera une bonne chose,pourquoi ? Pcq la bible c'est l'album des chrétiens vs devez chercher la nature de qlqu'un qui vs identifie,un jr wmb aussi se preoccuper de cela mais pendant qu'il priait Dieu a ouvert sa bible ds gen24 à 2 reprises. Dieu n'a pas besoin de votre aide, je crois que vs rendez un service à Dieu en dehors de sa volonté,respectez le plus gd prophéte .si tom osborn pouvait avoir de la reverence ,et il a rendu témoignage que je vis JC sur la terre ds la vie de cet homme ; ça peut être une reponse pour vs qui veullent corriger le prophéte. Que Dieu vs benisse.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Epouse du Seigneur, je suis croyant du message du temps de la fin. Je crois mot pour mot à tout le message du prophète du temps de la fin William Marrion Branham parce ke Dieu la confirmé devant le monde et dans ma vie. Ce genre de reaction ne m'etonne pas du tout car peu ont tjrs cru aux prophetes de Dieu. Si votre theologie peut vous amener à rencontre Dieu alors continué et vous verrai. Il a dis ce n'est ni par la force, ni par l'intelligence mais par son esprit kil est Seigneur. N'oublions pas ceci: s'il etait possible les élus seraient seduits. Pour terminer je vous conseillerais de lire entre les lignes de la Bible avec l'aide du Saint-Esprit.

    RépondreSupprimer
  21. La loi de Moise, n’était-elle pas suffisante? A votre avis, pourquoi Dieu continuait-il à envoyer des Prophètes à Israël? Je crois crois que c’était pour ramener le peuple à la parole écrite. je me demande vraiment pourquoi les gens s'alarment qu'en ce temps de la fin nous ayons reçu un prophète qui ramène les gens à la Bible. Cher frère théologien, Dieu est plus grand que votre cerveau, et la bible que vous analysez par votre cerveau a été écrite par plusieurs personnes spirituelles, il l'ont écrite non pas avec leur cerveau mais plutôt avec leur cœur. Si vous pouvez relire le message de WMB non pas avec votre cerveau mais avec votre cœur, vous en comprendrait quelque chose. Souvenez-vous l’apôtre Paul alors SAUL lisait lui aussi la loi avec son cerveau et il a commis des crimes que vous connaissez, mais le jour ou il l'a relue avec son cœur, il nous a sorti le nouveau testament. Avec tout ce que vous avez appris a l’école, lis nous le message de Branham avec ton cœur afin de nous bénir au lieu de vous emballer frénétiquement comme SAUL avant sa conversion.

    RépondreSupprimer
  22. Jésus a laissé un seul commandement: "Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé". Un bon chrétien a la Foi et fait de bonnes oeuvres comme l'Evangile du Christ nous le recommande! toutes ses paraboles nous enseignent sur ceux que doit être notre vie. Le jugement dernier portera sur nos oeuvres en tant que frère du Christ et non sur le fait d'avoir cru ou non à tel ou tel autre Vrai ou Prophète! Christ est le seul chemin, le reste n'est qu'affabulation ou fanatisme. Christ est mort pour nos péchés. Or, j'ai m'impression que pour certains, le jugement dernier portera sur le fait d'avoir cru ou non en Branham! si tel est le cas, alors les adeptes de Branham le place au dessus du Christ! Branham est celui qui sauve et non Christ! ce qui est gravec'est qu'entre eu, il y a une multitude de divergence sur ce qu'a dit Branham! je suis dans une ville où il y a 4 Eglises qui se réclament de Branham et qui ne sont pas d'accord entre elles!

    RépondreSupprimer
  23. C'est votre frère Jean - Paul
    Ma réaction à l’article de Rodney Sankinka sur Frère Branham n’est pas une discussion ou un débat mais plutôt un partage, car j’estime n’est pas avoir l’intelligence de théologiens pour débattre. J’ai juste l’Esprit de Dieu en moi pour sonder les écritures de Dieu avec grande prudence et grande modestie. Sur ce, je vais revenir sur quelques uns des propos tenus dans cet article, certains touchent au fonds et d’autre à la forme.

    INTRODUCTION
    PROPOS 1:
    Il existe une certaine confusion que je remarque auprès des adaptes des enseignements de Branham. Ils ont tendance à confondre le fait de comprendre et le fait d'accepter et adherer...
    REACTION:
    on ne comprend pas la Parole de Dieu… mais on CROIT à la Parole de Dieu révélée par l’aide du Saint – Esprit.

    PROPOS 2:
    Quand des personnes comme moi présentent les raisons évidentes qui nous poussent à ne pas croire aux enseignements de Branham, le contre argument que nous présentent les adeptes de Branham…
    REACTION:
    Les croyants du Message sont des adeptes du Christ, et donc sont “chrétiensé et non “branhamistes”… Comme Paul, Branham a parlé de Christ crucifié et ressuscité…

    RépondreSupprimer
  24. C'est votre frère Jean - Paul (suite 1)

    1. Branham, Prophète de Dieu ?
    PROPOS 3:
    Il faut noter que Branham est contradictoire sur la question. Parfois il affirme ne pas se considérer comme Prophète, mais parfois il clame haut et fort qu'il est un Prophète de Dieu…

    REACTION
    Cher Rodney, il ne suffit pas de lire un morceau de texte pour tirer une conclusion, il fallait parcourir tout le texte concernant les différents passages que tu évoque…
    Par exemple, quand tu cites :
    « Les gens m’ont dit : ‘Frère Branham, le Seigneur vous a appelé pour être son prophète’. Je ne me suis jamais considéré moi-même comme un prophète … » (W.M. Branham, la Parole Parlée, Debout dans la brèche, 1963, page 12)

    Il fallait voir tout le texte sur cette partie et non seulement cette phrase… il ne suffit pas de copier un texte quelque part et le reprendre sans comprendre le context… reprend la Brochure et lit le context de cette citation et tu comprendras que Frère branham voulait juste dire qu’il ne s’était pas lui – meme proclamé comme Prophète mais que cela était une commission divine…

    Et toute personne comprendra cela si on lui présentait “tout le texte”, et non un “bout de texte”…

    RépondreSupprimer
  25. C'est votre frère Jean - Paul (suite 2)

    2. Branham, vrai ou faux prophète ?
    PROPOS 4:
    Voyons maintenant qu'elles ont été les prédictions de William Marrion Branham pour déterminer la véracité de son ministère prophétique.
    « L’âge de Laodicée a commencé vers le début du 20ème siècle, aux environs de 1906. Combien de temps durera-t-il ? En tant que serviteur de Dieu QUI A EU UNE QUANTITE DE VISIONS DONT AUCUNE NE M’A JAMAIS TROMPE (je ne prophétise pas) mais je prédis que cet âge se terminera aux alentours de 1977.

    REACTION
    Frère Branham était un homme comme toute chaire… en tant que tel, il avait ses propres jugements qu’il ne faut JAMAIS confondre ou mélanger à “l’Ainsi dit L’Eternel”… A ce sujet, il faut noter que la prophétie sur l’âge de Laodicée n’a jamais fixée la fin pour 1977, ni pour 1999… Parce que si vous lisez les brochures, vous remarquerez qu’à plusieurs reprises le Prophète ne cessait de repeter qu’en ce qui concerne le temps, ni l’heure, ni le jour est connu, car cela n’a été meme pas révélé à Jésus – Christ… mais pour les élus, il est connu que l’âge de Laodicée est l’âge le plus court…

    Attention, le “BIENTOT” de Dieu n’est pas le “bientôt” des homes…

    RépondreSupprimer
  26. C'est votre frère Jean - Paul (suite 3)


    PROPOS 5:
    Et ce n'est pas seulement sa prédiction sur la fin des systèmes du monde et le début du millénium en 1997 qui ne s'est jamais accomplie. Il en existe d'autres.
    REACTION
    Cher Rodney, attention de tomber aux fausses interpretations… il faut consulter la source et non les references de seconde main…
    Par ailleurs, en ce qui concerne la “démocratie”, c’est que nous vivons depuis l’époque de la guerre froide, pour ne pas aller plus loin en arrière, c’est la DEMOCRATIE ou la LOI DU PLUS FORT ? la forme (sepulchre) peut donner l’image de la démocratie, mais dans le fond, c’est de la pouruture…

    3. Branham, l'Elie de Malachie ?
    PROPOS 6:
    Normalement, vu que Branham lui-même nous a donné les éléments qui démontrent qu'il n'était pas un prophète de Dieu, nous pourrions vite conclure qu'il n'était pas l'Elie de Malachie…
    REACTION
    Pourquoi VITE conclure ?
    La Promesse va s’accomplir, jusqu’à ce que le dernier élu va entendre et croire au message de Branham…
    Que diras-tu de ceci :
    JESUS – CHRIST : “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit”…
    PIERRE : “Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ”…
    Sans revelation, on peut dire que Jésus – Christ n’a jamais ordonné de baptiser au nom “Jésus – Christ”, mais qu’il a instruit de le faire au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit…
    Vous voyez… la pièrre d’achoppement…
    “on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez” (Matthieu 7:2)

    RépondreSupprimer
  27. C'est votre frère Jean - Paul (suite 3)

    4. Que penser des miracles de William Marrion Branham ?

    REACTION
    Dieu a doté au Frère Branham de deux dons “discernement” et “guérison divine” pour reveller le Fils de l’Homme… Le plus grand grand miracle, c’est de croire à la Parole de Dieu , car Cette Parole change tout en nous…

    CONCLUSION
    PROPOS 7:
    En examinant les propres déclarations de William Marrion Branham à la lumière des Ecritures Saintes, un constat s’impose : cet homme n’était pas un Prophète de Dieu. Il a prononcé plusieurs prophéties qui ne se sont jamais accomplies…
    REACTION
    Nous vivons au temps de la fin… “En quelque lieu que soit le cadavre, là s'assembleront les aigles” (Matthieu 24:28).

    Que Dieu vous bénisse richement !

    RépondreSupprimer
  28. Apres avoir lu tes ecrits je vite compris le niveau de ton idiocie et d'incredilite a atteint le sommet.
    Toutefois tes declarations sont fausses pour commencer et cela prouve que tu es deja un homme maudit,remplit de demons et peut etre que tu ne le sais pas ton peche ne sera pardonne ni dans ce siecle ni dans le siecle avenir dit la Bible,les croyant crorons toujours a ce grand et Saint Pophete venu de Dieu qui a preche rien que la Parole.Et d'ailleurs nous ne cessons benir et glorifier le Seigneur jesus pour Lui.Reste avec toutes tes vaines paroles que tu aura profere,voyons-ns au jour du Jugement, a condition que cela soit mensonge mais si ce la verite tu paiera chair et ca sera trop tard pour toi.mon contact aigleaigle7@gmail.com

    RépondreSupprimer
  29. Tu es malade,aveugle,pauvre et nu pour avoir fait de tel declaration Monsieur,Il est un vrai Prophete et tu ne changera rien dans le coeur de croyant

    RépondreSupprimer
  30. @ Jean Paul :

    """"PROPOS 1:

    REACTION:
    on ne comprend pas la Parole de Dieu… mais on CROIT à la Parole de Dieu révélée par l’aide du Saint – Esprit. """"

    Quand vous dites qu'on ne comprend pas la parole de Dieu, vous croyez-vous plus intelligent que Jésus qui a dit qu'on comprend la parole de Dieu ?

    "23 Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et ******la comprend*****; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente." (Matthieu 13 : 23)

    PROPOS 2

    Je m'étonne que vous refusiez qu'on vous identifie comme adepte de Branham. Il n'y a qu'à lire les différents avoeux sur les commentaires ci-haut pour comprendre que beaucoup parmi vous n'ont pas honte de s'identifier comme tel. Comment le refuser, quand à longueur de journée vous vous reclamez d'avoir cru mot pour mot ce qu'a déclaré Branham, ses erreurs notamment ?

    Et puis, je ne sais pas si vous avez remarqué que dans mon texte je n'ai pas utilisé l'expression "branhamiste".

    PROPOS 3 :

    Mon but n'est pas de publier le contenu de toutes les brochures de branham ici et je n'interdit personne d'aller vérifier les citations et de lire toute la brochure, c'est d'ailleurs pourquoi il est donné la référence afin que toute personne puisse vérifier. Comme vous j'invite toutes personnes à lire toute la brochure cité.

    Mais, la conclusion devrait être la même et c'est à vous de prouver le contraire en citant les passages de cette brochure qui permettent de donner un autre sens à la déclaration reprise ici.

    Dans le passage que je cite, les gens lui parlent de la commission divine qu'il aurait reçue, mais lui il rejete cela. Je vois pas la pertinence de votre remarque, puisque que quelqu'un comme Paul qui avait reçu la commission divine pour être apôtre n'a jamais affirmé que lui-même ne se considérait pas comme apôtre mais à toujours souligné qu'il a reçue cette commission (romains 1:1; 1 corinthiens 1:1, etc.) et estimé qu'il n'était pas inférieur aux autres apotres.

    "5 Or, j'estime que je n'ai été inférieur en rien à ces apôtres par excellence. 6 Si je suis un ignorant sous le rapport du langage, je ne le suis point sous celui de la connaissance, et nous l'avons montré parmi vous à tous égards et en toutes choses." (2 Corinthiens 11 : 5 - 6)

    PROPOS 4:

    Dans le passage cité, Branham a souligné qu'il prédisait en tant que Serviteur de Dieu, donc cela veut dire que c'est avec toutes les conséquences qui en découle qu'il parlait.

    Or comme le Seigneur affirme qu'il accomplit ce que prédissent ses envoyés, et que la prédiction de Branham n'a pas été accomplie, on doit en tirer toutes les conséquences qu'il faut.

    Sinon, votre échappatoire sur le "bientot" de Dieu etc. n'a pas sa place, puisque dans ses prédictions citées branham n'a pas fait référence à ce fameux "bientôt" (d'ailleurs le mot ne se retrouve même pas dans l'article)

    PROPOS 5 :

    Etes-vous sur que les systèmes politiques en place aux Etats-Unis à changé depuis la fin de la guerre froide pour laisser place à la loi du plus fort ? Comment cela se fait-il alors qu'un homme issus d'une minorité qui était sous l'esclavage il y encore quelques années soit devenus président de cet état si ce n'est pas les votes des électeurs ?

    PROPOS 6 :

    Vous me demandez pourquoi vite conclure ? Simplement parce qu'il n'était pas un prophète de Dieu et que l'élie prédit par Malachie doit être un prophète de Dieu. C'est quand on est en face d'un prophète qu'on peut prendre la peine d'examiner s'il est celui prédit par malachie.

    RépondreSupprimer
  31. INTERVENTION 2

    Votre frère Jean - Paul

    Cher Rodney SANKINKA, je viens de lire vos réactions... merci... c'est vrai peut-être la discussion en différé n'est pas toujours facile, ni évidente... et aussi, le contenu et le sens de mots employés posent aussi problème... en passant, quand je dis "adepte du Christ", cela ne veut pas dire que je ne crois pas au message du Prophète Branham ou refute d'adhérer à son message, j'ai voulu juste mettre en évidence que comme Paul, Branham a prêché Christ, et donc, nous sommes avant tout "adeptes du Christ" qui s'est révélé en toute puissance à travers Branham...

    Revenons aux préoccupations... j'estime que chercher à trouver les coquilles dans le message du Saint Prophète de Dieu est peut-être très astucieux pour beaucoup des gens pour l'accusent à tord, c'est fût le cas pour tous les prophètes de Dieu...

    Reste à savoir avec quel regard et quel Esprit ou esprit, nous le voyons...

    J'aimerais bien que vous me répondiez à ces quelques questions, les réponses permettront de poursuivre d'autres interventions ultérieurs :

    QUESTION 1:
    Que dites-vous de cet exemple tiré de la Bible sur la mort de Judas;
    Matthieu 27:3 & Actes 1:8... est-ce que c'est une contradiction ? La Sainte Bible contient-elle de coquilles dans l'exposé des faits ?

    QUESTION 2:
    Sur le passage de Jean 1:21-28;
    Jean a ouvertement dit qu'il n'était pas prophète, ni Elie...
    alors qu'il est l'Elie promis de Malachie 3:1 (Luc 1:17)... Est-ce que ce passage de la Bible contredit-il la Parole de Dieu ?
    puisque qu'il a évoque uniquement Esaïe, est-ce que cela veut dire que le Saint prophète de Dieu, Jean le baptiste ignorait Malachie 3:1 (Luc 1:17) ?

    Ainsi, pour revenir au PROPOS 3 de mon intervention 1... il ne suffit pas de s'accrocher sur une partie du texte pour tirer les conclusions car en parcourant le message du prophète Branham, vous trouverez beaucoup de passages qui montrent clairement qu'il connaissait parfaitement sa commission...

    La réponse à ces 2 questions vont me permettre à poursuivre avec les autres interventions concernant les autres propos évoqués...

    Que Dieu éclaire nos coeurs !

    RépondreSupprimer
  32. @ Jean Paul :

    Mon but ne pas de chercher des coquilles dans le message de Branham, si ce n'est que ça, il est évident qu'on peut trouver des coquilles dans les enseignements de tous les enseignants de la bible, moi y compris.

    Mais, le fait est que Branham a bati tout un système de fausse doctrine et c'est cela qui me chagrine.

    Pour répondre à vos question :

    Question 1 : J'ai déjà écrit un article à ce sujet, vous y trouverez une réponse claire

    http://cafe-biblique.blogspot.com/2010/06/les-recits-sur-la-mort-de-judas.html

    Question 2 : Jean avait parfaitement raison de dire qu'il n'était pas Elie, il avait juste son esprit, mais ce n'était pas lui.

    Pouvez-vous m'indiquer où dans la bible il est indiqué que dans malachie 3:1 le messager dont on parle se nomme "Elie" ?

    Luc 1:17 ne cite même pas malachie 3:1, je ne vois pas pourquoi vous faites une association hasardeuse de ces deux passages.

    RépondreSupprimer
  33. @Jean Paul : Dans Jean 1:21 - 28, Jean ne refuse pas qu'il est prophète et d'ailleurs on ne lui a jamais posé la question de savoir s'il est prophète.

    On lui a plutôt demandé s'il était "le" prophète. L'article défini indique que l'on voulait l'identifier à un prophète donné et que lui et les personnes qui le questionnaient savaient à quel prophète le "le prophète" faisait référence. Il est probable qu'ils voulaient savoir s'il était "le" prophète promis dans déutéronome 18:18.

    RépondreSupprimer
  34. @ Jean Paul : Quand vous dites que Branham a preché Christ comme Paul, vous m'étonnez sérieusement.

    Branham a préché un Christ qui n'est pas juif puisque né d'une vierge :

    " Aussi dans la naissance virginale, le Saint-Esprit a couvert Marie de Son ombre. Par conséquent, Jésus n’était pas un juif. Jésus n’était pas un non-juif. Jésus était Dieu."(La Révélation des Sept Sceaux, p.91, § 135)

    Cela Paul et les restes des Ecritures ne l'ont jamais enseignés (Jean 4 : 7 – 9, 22; Romains 1:1-4; Jean 1:19)

    Affirmer que Jésus n’était pas juif, c’est remettre en cause sa royauté future sur la terre à partir du Trône de David, car selon la loi, seul un fils d’Israël peut être roi.

    “30 L'ange lui dit: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. 31 Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. 32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin.” (Luc 1 : 30 – 33)

    “14 Lorsque tu seras entré dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne, lorsque tu le posséderas, que tu y auras établi ta demeure, et que tu diras: Je veux mettre un roi sur moi, comme toutes les nations qui m'entourent, - 15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère.” (Deutéronome 17 : 14 – 15)

    En affirmant que Jésus n’était pas juif, Branham contredit la totalité des Ecritures et a préché un autre Jésus, différent de celui que Jésus préchait.

    Arrêtez donc de nous faire croire que Branham préchait le même Jésus que Paul préchait. Le Jésus de Branham n'était pas juif. Celui de Paul était juif, un point c'est tout.

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour mon bien-aimé Rodney!

    Que Dieu te benisse pour le combat que tu menes avec les heresies prechees par branham.

    J'ai pitie des branhamistes qui n'ont aucune connaissance de la parole de Dieu. La lumiere sur la tete de branham s'est pas une colonne de feu,encore moins une langue de feu.

    La colonne de feu est un pilier,on dit bien une colonne,ce qui se trouve sur sa tete n'est pas une colonne. et il n'ya aucune promesse que la colonne de feu reviendra vers les nations,mais ou etes vous allez chercher ses choses,si vous voulez que je vous donne un enseignement avec verset biblique a la puis,je le ferai.

    Moi j'ai fait 8 ans dans le branhamisme,mais le seigneur m'a delivré et je vous garantie que branham n'est pas Elie,car Elie est juste envoye en Israel et non chez les nations.
    Vous dites qu'il est le prophete du temps de la fin,savez vous quand est-ce que les temps de la fin ont commence?

    Lisez Hebreux 1:1: Dieu autrefois a parler a nos peres aux travers des prophetes..les peres ici,sont des patriaches,mais en ce temps de la fin,il nous parle a travers son fils jesus-christ.

    Les temps de la fin ont commence en Hebreux 1:1 et non a la naissance de branham en 1909....

    Branham dit qu'il a lié le serpent ancien (satan) se faisant egal a jesus-christ..hors la parole nous dit qu'il sera lier pendant le millenium et ensuite delier de nouveau et pour que le seigneur le detruise avec le soufle de sa bouche.

    Qui est branham pour lier le serpent(satan)? et il affirme avoir ecraser le satan,hors jesus seul a ecraser la tete du serpent a Golgotha,lui qui est la semence de la femme...

    Branham est un imposteur et se fait passer pour la semence de la femme...mes freres branhamistes,ouvrez vos yeux et sortezz de cette secte,car je fus l'un d'entre vous,je fus tonneriste,ceux qui croyaient qu'il etait Dieu.mais Dieu m'a fait grace aujourd'hui.

    Branham affirme avoir ecraser le serpent dans la brochure: PARADOXE du 10.12.1961 commencant par le paragraphe 59 a 72.

    ...................

    RépondreSupprimer
  36. Voici le nom de la brochure où il fait cette declaration...si vous voulez plus de preuves,vu que j'y etais pendant 8 ans,et je fus meme interprete,je fournirais les preuves necessaires afin que les vraies semences de Dieu puissent sortir de cette secte.

    Branham montre ici,qu'il accompli Genese 3: 15

    PARADOXE - 10.12.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA

    59 Et alors, comme j'étais assis là, sur le bord de cette chaise, alors, tout à coup, la
    voici qui revient. Alors, je savais que c'était une vision. Alors, comme j'entrais à nouveau
    dans la vision, il semblait que j'étais élevé de terre, me trouvant sur une route principale,
    une route principale étroite, avec un frère... un frère. Je n'ai jamais su qui était ce frère. Je
    regardais autour de moi et j'ai dit: «Maintenant, je suis sûr et je sais que ceci est une
    vision, le Seigneur Dieu est ici.» Et il semblait que tout le monde était effrayé. J'ai dit: «De
    quoi tout le monde a-t-il tellement peur?»
    60 Une voix est venue et a dit: «Il y a un tel danger en ces jours. C'est une grande
    chose hideuse que la mort, quand elle vous frappe.»
    61 Et j'entendais les herbes bouger et je regardais, et voici un énorme monstre de
    serpent qui rampait dans l'herbe. Je pensais: «Maintenant, sachant que ceci est une vision,
    alors je vais voir ce qu'est cet animal ou cette bête.» Et il rampait sur la route principale. Et
    dès que je l'ai vu, j'ai su que c'était un mamba.
    66 Et juste alors, le serpent s'est tourné vers moi, quand j'ai dit cela, et m'a regardé à
    nouveau. Et une Voix est descendue d'en haut et a dit: «Il t'a été donné le pouvoir de le
    lier, le pire, ou quoi que ce soit.»
    Et j'ai dit: «Eh bien! Dieu, que dois-je faire?»
    67 Il a dit: «Il y a une chose que tu dois faire, tu dois être plus sincère.»
    Voyez, «Tu dois être plus sincère.»
    68 J'ai dit: «Eh bien! Dieu, pardonne-moi pour mon manque de sincérité, et laisse-moi
    avoir de la sincérité.» Et quand j'ai levé à nouveau mes mains vers Lui, quelque Chose de
    grand est venu sur moi, m'a élevé, il semblait que mon corps entier était chargé de quelque
    Chose.
    69 Et j'ai regardé le serpent. Et alors il s'est dirigé vers moi, mais il ne pouvait pas
    s'avancer. Et j'ai dit: «Satan, dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ, je te lie.» Et du
    serpent, une fumée bleue s'est échappée du serpent, et il s'est enroulé et a fait ce
    signe comme un S, un S majuscule fait à l'envers, un signe 'et'. 'Et' signifie «lie
    celui-ci ou quoi que ce soit en dessous de lui» car il était le pire. De la fumée
    bleue s'est échappée de lui et sa queue l'a étranglé lui-même à la tête, quand il a
    fait ce S à l'envers, ce signe «et» comme une conjonction, vous voyez, il s'est
    étranglé à mort. Et le Frère était libre.
    70 Et je suis allé dessus et je l'ai écrasé. J'ai dit: «Maintenant, je dois trouver ce
    qu'il y a à ce sujet, parce que c'est une vision.» Et j'ai frappé la--la chose, et elle s'est
    transformée ainsi, cela ressemblait à l'anse, l'anse de verre sur une cruche, et cela s'est
    transformé en cristal solide. Et j'ai dit: «Pensez à cela, avec quelle vitesse! Cette fumée
    bleue était la vie. Et tout l'avait quitté, tous les éléments, et cela s'est transformé en
    verre.»
    71 Et alors une Voix est venue à nouveau et a dit: «Tu peux le délier également.»
    72 Ainsi, j'ai dit: «Alors, Satan, afin que je puisse savoir, je te délie.» Et quand cela est
    arrivé, il a commencé à revenir à la vie en se tortillant. Et j'ai dit: «Je te lie à nouveau,
    dans le Nom de Jésus-Christ.» Et quand cela est arrivé, la fumée s'est échappée à nouveau
    de lui, et il s'est étouffé lui-même à nouveau et s'est transformé en cristal.

    RépondreSupprimer
  37. galy50, mon frère il faut mettre à la disposition des enfants de Dieu, toutes les erreurs du Brahmanisme, le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ fera beaucoup par ton témoignage pour la libération de plusieurs du Brahmanisme. Merci

    RépondreSupprimer
  38. @galy50 :

    Vous avez dit beaucoup de choses intéressantes concernant Elie; je souhaitais partager avec vous (ainsi que tous les intervenants) le lien suivant trouvé sur un forum de discussions > http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t5286-william-branham-prophete-du-dieu-yahweh-par-ses-miracles-et-autres-propheties

    J'aimerais savoir ce que vous en pensez; est-ce que les arguments avancés sont pertinents ? Merci à vous et au plaisir d'échanger et partager sur la question.

    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  39. attention au blasphème contre le Saint-Esprit

    RépondreSupprimer
  40. @Anonyme : Peux-tu définir bibliquement le blasphème contre le Saint Esprit et dire qu'est-ce qui dans l'article ou les différents commentaires ici s'en rapproche ?

    RépondreSupprimer
  41. @Anonyme du 8 avril 2013 : Comme Rodney, j'attends également la réponse à cette question. C'est sûrement un autre adepte de Branham frustré de voir combien son leader du Kentucky est bibliquement INDÉFENDABLE !

    RépondreSupprimer
  42. La doctrine de Branham sur Jésus Christ n’est pas loin de la doctrine de Christ cosmique, la doctrine de Christ cosmique enseigne le Christ qui a utilisé le corps de l’homme Jésus et qu’il a quitté avant la mort à la croix, puis le Christ qui est esprit peu à tout moment s’incarné dans le corps d’un homme. Toutes les sciences mystiques enseignent cela, il y a parmi les brahmanistes ceux qui ont compris cela et adorent Branham comme Christ incarné, voilà la source d’adoration de branham par certains branhamistes.

    RépondreSupprimer
  43. Mr sansinka bonjour , dite moi pourquoi william Branham reunissait jusqu'a 500000 personnes lors de grand meeting si Dieu n'était avec lui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous trouverez la réponse à votre question si vous parvenez à comprendre pourquoi l'antéchrist arrivera à récevoir l'adoration de "toute la terre" alors que Dieu ne sera pas avec lui (Apocalypse 13:8).

      "11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens." (Matthieu 24:11)

      Supprimer
  44. Bonjour frère Rodney j'aimerai savoir ce qui t'anime au point d'écrire cet article concernant la fausseté de BRANAHM et de sa doctrine quoique je n'adhère pas à ses idéologies je voudrais avoir une ou des réponses sur ces faits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes motivations se trouvent dans les passages suivants :

      "Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde" (1 Jean 4 :1)

      "Ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les" (Ephésiens 5 :11)

      "C'est pourquoi reprends-les sévèrement, afin qu'ils aient une foi saine, et qu'ils ne s'attachent pas à des fables judaïques et à des commandements d'hommes qui se détournent de la vérité" (Tite 1 :13-14)

      "Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs" (Apoc. 2 :2).

      "Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile. Non pas qu'il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Evangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème ! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème !" (Gal. 1 :6-9)

      Supprimer
  45. je suis eans je trouve ce debat tres passionnant au sujet de ce fameux prophete moi je voudrais de la part de ses adeptes fous de ce mortel WMB qui soutienne que la femme ne doit paas precher et que les eglises qui portent des noms sont du diable.dite moi de l'ancien au nouveau testament n'y a t il pas des prophetesses qui ont conduit le peuple de Dieu? ( myriame deborah les filles de l'apotre phillipe et bien d autres etc) pourqoi nommez vous vos eglises du nom nom de :EGLISE OU COMMUNAUTE LA PAROLE PARLEE?n'est ce pas aussi du diable et en plus une parole est toujours parlée (loooooooooooooool ) au faite vous les bébés branahmistes vous avez un serieux probleme qui est votre maniere de reflechir qui est d'une caducit" notoire enfin aretez de vous a genouer devant les photos de ce type car c'est de l'idolatrie labible est contre ce fait et là je termine vraiment en disant qu aucune prophetie ni brochures ne saurait etre superieure ala BIBLE recherchez le bapteme dans l ESAINT ESPRIT il vous conduira dans la veritable verité de Jésus rodney soit benis les autres repentez vous de ce que WMB serait un ELIE ...................................................................................................................................................................................................................................................be blless

    RépondreSupprimer
  46. Mes frères, lorsque le message de Branham arriva à Kinshasa dans les années 80, beaucoup ont accepté le message après avoir découvert les Brochures, moi je rejette le message pour une seule raison, nous avions à l’époque un pasteur qui nous avez très bien enseigne sur les 70 semaines de Daniel et la place d’Elie qui vient avant le jour de l’Eternel dans la dernière semaine de Daniel ainsi ce que veut dire « rétablir toutes choses » . Dans la dernière semaine il y a des choses liés à la Nation d’Israël, race de Jacob que Elie qui vient doit régler, Branham n’est pas venu dans la dernière semaine de Daniel, Branham n’a rien rétablir pour Israël, lisons et méditons la Bible, tout est dans la bible et non dans les brochures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher gbc,

      Si je vous suis bien, Elie de Malachie 4 viendra durant la "dernière semaine de Daniel" ?

      Supprimer
  47. Oui, Lancine, Malachie 4 :4-6 est clair, Elie vient AVANT LE JOUR de L’ETERNEL, avec comme mission « RETABLIR TOUTES CHOSES », le Seigneur Jésus va régner à Jérusalem et en Israël sur les douze tribus d’Israël, voilà une de tache d’Elie de Malachie 4 le regroupement des Fils de Jacob. Jean Baptiste est venu avec l’esprit d’Elie pour annoncer la 1ere Venue du Messie avec pour message le Baptême de repentance mais rien sur la restauration d’Israël comme Nation ni comme royaume, voilà le travail d’Elie qui vient pour « RETABLIR TOUTES CHOSES »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ce qui est dommage, c'est que Daniel ne fait pas la moindre mention d'Elie dans la 70e semaine, même pas un indice qui permettrait de l'identifier... Voyez ? C'est là le problème. Il faut faire attention à "ne pas aller au-delà de ce qui est écrit". D'ailleurs, d'après Rodney, Elie de Malachie 4 viendra avec Moïse, et même ce dernier ne figure pas dans le texte de Daniel sur les 70 semaines, même indirectement...

      Supprimer
    2. Lancine,

      Le texte de Daniel sur les 70 semaines n'avait pas vocation à être exhaustif. D'ailleurs aucun précurseur du Christ n'y est annoncé, que ce soit Jean-Baptiste ou Elie qui doit venir avant le jour de l'Eternel.

      Supprimer
  48. Bonjour encore tout le monde ! Je suis la chrétienne du Message qui a posté le 09 Janvier 2012. Je fais encore un saut sur ce blog, j'ai vu que beaucoup de gens ont réagi a mon commentaire de la dernière fois. Je tenais a dire concernant la question qui m'a été posé sur le fait qu'une personne demandait a WMB si un chrétien pouvait être franc-maçon.

    La question a été posée, car a l'époque il n'y avait pas d'internet, et je doute fort que les gens savaient que la franc-maçonnerie était satanique. Autrefois, les gens pensaient que la FM était un club de philanthropes qui se réunissaient pour trouver des solutions aux problèmes de l'humanité. Maintenant, nous savons tous que cela est faux, mais ce n'était pas le cas a l'époque. Raison pour laquelle un monsieur a demandé a WMB si on pouvait être "et chrétien et FM".

    Et qu'a répondu WMB : "Peu importe ou vous soyez, restez CHRÉTIENS". Je pense que la réponse est sans appel. Ce qui veut dire que dans le cas ou la FM serait satanique, reste chrétien, sous-entendu : n'y adhère pas. Et dans le cas contraire, reste chrétien quand même. Donc, a ceux qui voudraient nous faire croire que WMB défendait la FM, l'essai est raté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Sankika, laissez moi vous dire qu'avant d'entendre parler des illuminatis (Beyonce, Rihanna et tout le tralala...) Je pensais comme tout bon citoyen que les FM étaient des gens biens, qui se réunissaient pour le bien de l'Humanité. Mais, lorsque j'ai eu vent d'un groupe d'illuminatis, sur internet, j'ai fait mes recherches et j'ai compris. Alors, j'ai raison sur ce point.

      C'est internet, et les vidéos de personnes qui postent sur le sujet qui ont fait comprendre a la majorité qui était les FM ! Et vous ne pouvez pas dire le contraire, parce que c'est vrai. Les médias télévisés nous montre tout le temps une image biaisée de la FM, des gens biens, œuvrant pour le progrès de l'Humanité et tout, ce qui est faux. Mais avant qu'internet ne vienne, très peu de gens le savaient, moi y compris.

      Supprimer
    2. Votre argument n'est pas valide dans la mesure où ce n'est pas l'internet qui a révélé le fait que la franc-maçonnerie était satanique. N'importe quel chrétien qui a pris le temps d'examiner les pratiques de ces gens en aurait conclu que c'est satanique.

      Et puis, vous parlez de ce que croyaient les gens, mais vous ne dites pas ce que savait branham à ce sujet. Branham connaissait bien la franc-maçonnerie et entretenait des bonnes relations avec les franc-maçons qui lui prêtaient leur temple avant la construction de son tabernacle.

      Lisez ce qu'il affirme :

      200 Donc, en 1933, alors que nous faisions nos réunions ici, au temple des francs-maçons, là où il y a l’église de Christ aujourd’hui, un matin d’avril, avant de quitter la maison...
      Je consacrais ma voiture. Je m’étais procuré une voiture modèle 33, et je la consacrais au service du Seigneur. Et, dans une vision, j’ai vu le temps de la fin. Maintenant, remarquez comme c’est frappant. À
      l’époque, j’étais encore tout jeune. Et vous pouvez vous imaginer à quoi ressemblait une voiture modèle 1933, là, à quoi ça ressemblait.
      Et je suis allé là-bas, au temple des francs-maçons où... Certains d’entre vous, les vétérans, ici, vous vous en souvenez. C’est écrit sur un vieux bout de papier que j’ai chez moi. Ça a déjà été imprimé, et ça a fait le tour du monde. Voyez? C’était en 1933. Et j’avais prédit qu’une grande tragédie atteindrait les États-Unis avant ou d’ici à l’an 1977. Combien se rappellent m’avoir entendu dire ça? [Les vétérans disent : “Amen.”–N.D.É.] Regardez les mains. Certainement.
      (La soixante-dixième semaine de Daniel, 6 août 1961, paragraphe 200)

      Et Branham est allé jusqu'à dire que la sceau sur la pyramide maçonique qu'on trouve sur le billet d'un dollars était le sceau de Dieu. Lisez pour cela La soixante-dixième semaine de Daniel 06/08/1961, §128-129

      Quels sont les témoins dans la bible qui peuvent être apporté pour soutenir le fait que l'oeil maçonnique au dessus de la pyramide maçonnique est un sceau de Dieu ?

      Supprimer
    3. Vous parlez de votre cas, de ce que vous pensiez sans cotoyer ces gens. Branham lui les connaissait et utilisait leurs locaux. C'est différent.

      Supprimer
    4. D'ailleurs, j'ai même vu un reportage télévisée, en Suisse, ou un pasteur protestant disait être membre de la FM. Personnellement, je suis contre la FM parce que j'ai su, par des recherches sur le net qu'elle est satanique. Ces mêmes recherches me disaient aussi que les FM de premier niveau ne connaisse rien des niveaux supérieurs, c'est pourquoi ils croient que c'est une organisation philanthropique.

      Pour en revenir a Branham, je pense qu'il était comme nous autres. Il ne connaissait pas cette vérité, il pensait que c'étaient des gens biens, un club de philanthropes. Mais, il l'a bien dit, rester chrétiens ! Et cela, même si on ne parle pas Chinois, cela veut tout dire. Restez Chrétiens ! Si vous savez que c'est une engeance satanique, n'y adhérez pas ! Restez chrétiens.

      Et puis, voyez, on comprend par votre discours que vous dénigrez un homme que vous ne connaissez pas vraiment. Tout ceux qui ont étudié un peu plus profondément sa vie, savent qu'il y a un Branham avant, Branham après. C'est en rapport avec la Révélation des 7 Sceaux et la manifestation du Troisième Pull. Avant et lui-même le dit dans ces brochures, il prêchait comme n'importe quel prédicateur, puis il y l'après, et tout a changé.

      Il y a des explications qu'il donnait en 1933 et qu'en 45 ou 50, Dieu lui donne une autre vision de la chose et cela change du tout au tout. Comme lorsqu'il disait qu'avant il croyait qu'il y avait Dieu et Jésus. Que si Dieu était fâché contre lui, Jésus l'aimait encore. Puis, Dieu lui a révélé que Jésus et Dieu ne sont qu'une seule et même personne, et que cela ne voulait rien dire. Si Jésus est fâché contre toi, Dieu l'est aussi.

      Bref, tout cela pour vous dire que vous citez Branham sans le connaitre, c'est dommage... Enfin, en ce qui concerne la pyramide, sachez que le diable copie Dieu. Un certain quidam a dit un jour : "le diable est le bouffon de Dieu". N'est-ce pas le diable qui voulait être adoré par Dieu ? N'est-ce pas lui qui copie toujours mallement ce que Dieu fait ? Dieu nous donne la vie et la vérité, que donne le diable : la richesse et le mensonge. Bref, tout ce qu'il fait est tjrs mauvais : la preuve la pyramide satanique, et pourtant. Il a même réussi a détourner l'étoile de David pour en faire un pentagramme démonique.

      Que voulez-vous que je vous dise ? Il n'empêche que Branham n'est pas FM et soutien le Christ !

      Supprimer
    5. Le problème ma soeur, ce que c'est vous qui parlez de Branham sans le connaître.

      Mais, au moins, vous avez admis que ces enseignements n'ont pas été en harmonie au fil des années.

      Quand un pasteur vous dit être de la franc-maçonnerie, il sait de quoi il parle.

      Branham a reproduit le même type d'enseignement que les autres franc maçon qui ont fondés des mouvements chrétiens.

      Prenons l'exemple de charles Russel, fondateur des témoins de Jéhovah, il était franc-maçon, avait commencé à enseigner dans un temple de franc-maçon, enseignait la même chose que branham sur les pyramides ainsi que sur les âges de l'église. Et cérise sur le gateau, il était considérait comme l'ange de l'église de Laodicée.

      Vous savez faire de recherche sur internet, faites-vous plaisir, ça va vous ouvrir les yeux.

      Supprimer
    6. J'ai dit qu'il y a un Branham avant, et un Branham après. Ce qui veut dire qu'il y a d'un cote l'homme, qui pense et puis de l'autre, il y a Dieu qui lui donne des Révélations. Le plus important ce sont les Révélations divines, et c'est sur cela que je m'appuie.

      Non, c'est vous qui ne connaissez pas Branham ! Parce que vous saurez que l'enseignement TJ n'est pas du tout similaire a ce que Branham a dit. Nous nous défendons la Bible, et la Bible nous enseigne que Jésus-Christ est DIEU, LE JÉHOVAH DE L'ANCIEN TESTAMENT, EST LE MEME QUE LE JESUS DU NOUVEAU, QU'IL EST LE PERE ETERNEL, MANIFESTE DANS LA CHAIR. Voyez, des choses que les TJ, les mormons ne croient pas vraiment.

      Il vous diront que Jésus est un ange, nous nous disons qu'il est Dieu lui-même. Voyez, la grande nuance. Non Branham n'a pas commencé dans les temples maçonniques, ce n'est pas vrai. J'ai lu sa biographie plus petite. Branham était un pasteur baptiste, ca vous bouche un coin ! Il a quitté son église parce qu'il était contre l'ordination des femmes. C'est comme cela qu'il a commencé son ministère. Il allait dans les églises noires du Sud, chez les Holly Rollers, et je crois même que c'est la qu'il a reçu le Saint-Esprit.

      Ne dites pas n'importe quoi, vous vous ridiculisez. Et merci d'afficher mes commentaires précédents.

      Supprimer
    7. Ma soeur,

      vous avez raison sur le fait que Branham était un pasteur baptiste (je le savais ne vous en faites pas). Il était assistant pasteur dans un église baptiste à Jeffersonville. C'est suite à son désaccord avec son pasteur sur le rôle de la femme dans le ministère qu'il va quitter cette église et commencé une série des réunions sous une tente et cela a été déplacé dans un temple maçonnique sur l'avenue Meggs à Jeffersonville, jusqu'à la construction du "Branham Tabernacle".

      Branham lui même reconnaît que c'est à cette époque qu'il aurait vu le temps de la fin dans une vision, la fameuse vision des sept événéments majeurs. C'était en juin 1933 et à l'époque il faisait ses réunions dans un temple maçonnique. Et vous vous rappelerez aussi que c'est en juin 1933, le 11 précisement, qu'il aurait entendu la fameuse voix lorsqu'il baptisait dans la rivière de l'Ohio.

      200 Donc, en 1933, alors que nous faisions nos réunions ici, au temple des francs-maçons, là où il y a l’église de Christ aujourd’hui, un matin d’avril, avant de quitter la maison...
      Je consacrais ma voiture. Je m’étais procuré une voiture modèle 33, et je la consacrais au service du Seigneur. Et, dans une vision, j’ai vu le temps de la fin. Maintenant, remarquez comme c’est frappant. À
      l’époque, j’étais encore tout jeune. Et vous pouvez vous imaginer à quoi ressemblait une voiture modèle 1933, là, à quoi ça ressemblait.
      Et je suis allé là-bas, au temple des francs-maçons où... Certains d’entre vous, les vétérans, ici, vous vous en souvenez. C’est écrit sur un vieux bout de papier que j’ai chez moi. Ça a déjà été imprimé, et ça a fait le tour du monde. Voyez? C’était en 1933. Et j’avais prédit qu’une grande tragédie atteindrait les États-Unis avant ou d’ici à l’an 1977. Combien se rappellent m’avoir entendu dire ça? [Les vétérans disent : “Amen.”–N.D.É.] Regardez les mains. Certainement.
      (La soixante-dixième semaine de Daniel, 6 août 1961, paragraphe 200)

      Supprimer
    8. Chrétienne du Message 9/01/1214 juin 2013 à 18:09:00 UTC+2

      Oui, j'ai consulté la brochure sur internet. Mais, je ne comprends pas pourquoi vous insistez sur ce "temple franc-maçon". Je vous l'ai dit encore, Branham n'était pas un universitaire et a l'époque, il n'y avait pas d'internet. Les loges maçonniques œuvraient dans le secret total, il fallait y être bien positionne pour savoir ce qui s'y tramait a l'intérieur.

      Alors, oui, certainement que les FM lui ont prêté une de ces salles pour faire des meetings, mais cela ne veut pas dire que Branham est FM. Sinon, vous pouvez accuser aussi tout le groupe pentecôtiste des Hommes du Plein Évangile qui soutenait financièrement Branham !

      Voyez, c'est comme avec le prophète Élie le Tischbite, si je ne m'abuse. Dieu lui a envoyé des corbeaux pour le nourrir, près du torrent, mais il n'était pas l'un d'entre eux. Allez vous accuser ce prophète en le pointant du doigt, vous avez été nourri par des corbeaux ? Allez vous accuser Branham parce qu'il a loué la salle des FM pour faire des réunions ? Allez vous accusez un chrétien parce qu'un jour un méchant monsieur vendeur de drogue lui a donné un verre d'eau ?

      N'oubliez pas d'accuser aussi les espions d'Israël qui ont été hébergé par une prostituée Rahab et qui a menti au roi pour les sauver ! Si vous voyez ce que je veux dire. On attaque pas les gens pour des trucs comme ca ! C'est ridicule. Branham n'était pas FM et il ne savait même pas qui ils étaient réellement. Pour finir, j'insiste sur ce qu'il a dit : "Restez Chrétiens". Je crois que cette phrase est sans appel.

      Supprimer
    9. Ma chère,

      Le fait que Branham n'était pas universitaire et qu'il n'y avait pas d'internet à l'époque ne peut être avancé pour défendre l'ignorance de Branham sur les franc-maçons à cause du fait qu'il déclare qu'il récévait des révélations majeurs du Seigneur à cette époque.

      Vous voulez nous faire croire qu'un "prophète de Dieu" qui aurait reçu une révélation sur les "7 événéments majeurs" et un appel à la "Jean-Baptiste" pendant la période où il tenait ses réunions de prières dans un temple maçonnique n'avait reçu aucune révélation du Seigneur sur le caractère diabolique de la salle dans laquelle il instruisait les brebis de Dieu ? Lui qui parvenait "à discerner les pensées des gens" n'était pas capable de discerner le caractère occulte de son lieu de réunion ? Pourquoi l'ange qui lui apparaissait ne l'avait-il pas mis en garde qu'il tenait ses réunions dans un endroit où les franc-maçons font leurs rituels ?

      Vous dites que Branham ne savait pas qui était réellement les francs-maçons, mais vous oublié qu'il avait des relations parmi les franç-maçons depuis son plus jeune âge (14 ans environs).

      Et je_je me souviens qu’elle était près de moi, elle et Mme Stewart. En fait, c’est eux qui ont payé ma facture d’hôpital. Je...À la maison, nous n’avions même pas de quoi manger, alors, comment aurions-nous pu payer une
      facture d’hôpital de plusieurs centaines de dollars? Mais elle, par l’entremise de l’association de bienfaisance de son église et du Ku Klux Klan, elle a payé ma facture d’hôpital, les francs-maçons. Je ne pourrai jamais oublier ces gens. Voyez? Quoi qu’ils fassent, peu importe, malgré tout je...c’est quelque chose, ça, que je ne peux pas oublier, voyez-vous, ce qu’ils ont fait pour moi. Ils ont payé la facture du docteur Reeder. Il est encore en vie, il habite ici, à Port Fulton, il pourrait vous raconter l’histoire. (LES AMES QUI SONT EN PRISON MAINTENANT, SOULS THAT ARE IMPRISONED NOW, 10 novembre 1963, dimanche matin, Jeffersonville (Indiana))

      Cette citation remet en cause votre phrase sans appel. Les francs-maçons s'en foute de l'appartenance religieuse de ceux qui font partie de leurs loges et le fait de se déclarer chrétien tout en les fréquentant ne les dérangent en rien. D'ailleurs, on voit dans cette citation que ces personnes qui aidèrent branham appartenaient à une église et faisaient en même temps partie du Ku klux klan (un mouvement très raciste) ainsi que de la franc-maçonnerie.

      Je n'arrive pas à comprendre comment vous en êtes arrivé à comparer la situation dont nous parlons, celle d'un homme qui prétend être serviteur de Dieu entrain de cotoyer des agents du diable à celle d'un prophète de Dieu qui était nourri par des animaux (corbeaux) sur ordre du Seigneur. Franchement, je ne vois pas le rapport.

      Je ne reproche pas à Branham d'avoir été aidé par ces gens quand il était en difficulté, ce que je reproche à branham ce de n'avoir jamais dénoncé ce mouvement, lui qui aurait été cotoyé très souvent par un "ange du seigneur" durant toute sa vie a toujours validé ce mouvement.

      Supprimer
    10. Si Branham n'avait aucun lien avec la franc-maçonnerie, pourquoi sa pierre tombale est une pyramide maçonnique ? Pourquoi a-t-il glissé des enseignements occultes dans ses prédications, validant l'astrologie allant jusqu'à dire que le zodiaque était le première bible et que les pyramides étaient la deuxième bible de Dieu. Il est allé jusqu'à dire que la tête de la pyramide maçonnique sur le billet d'un dollars représente le Christ. Quels sont les deux ou trois témoins dans les écritures qui valident un tel enseignement ? N'est-il pas allé au-delà de ce qui est écrit ?

      "18 Que fait-Il? Il écrit Sa première Bible. Remarquez, les êtres humains regardaient autrefois vers les cieux. Et Il a placé toutes les étoiles dans les cieux, les zodiaques, commençant avec la Vierge et terminant avec Leo, le Lion. La première venue de Christ, la seconde venue. Il est venu par la vierge, Il revient comme le Lion de la tribu de Juda. Il mit là la première Bible.
      Oh! là dans les temps de–les temps anciens, les gens observaient ces choses. Aujourd’hui, Il a Sa Bible écrite ici. Mais Il L’avait écrite dans les cieux, afin que l’homme puisse lever les yeux et comprendre que Jéhovah, le Créateur, vit au Ciel. Et puis, je peux Le voir, Il a regardé à ce…" (50-0815, L'attitude et qui est Dieu?)

      D'ailleurs, il s'était même trompé sur le zodiaque car la vierge n'est pas le premier signe et le lion n'en est pas le dernier.

      "10 Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, 11 d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. 12 Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. 13 Tu seras entièrement à l'Éternel, ton Dieu. 14 Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins; mais à toi, l'Éternel, ton Dieu, ne le permet pas." (Deutéronome 18:10-14)

      Supprimer
    11. @Chrétienne du Message : Ce qui est comique et hilarant, c'est lorsque l'on voit la manière avec laquelle Branham a violemment attaqué les églises (luthériens, baptistes, méthodistes, pentecôtistes, etc.), mais il n'a JAMAIS critiqué la franc-maçonnerie. Cela ne vous interpelle donc pas, ma chère ?

      Supprimer
    12. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 05:23:00 UTC+2

      Vous ne m'apprenez rien de nouveau ! J'ai lu cela, moi aussi, il y a très longtemps. Branham quand il était jeune, 14 ans, avant de connaître le Seigneur (à cette époque il est encore paien ou catholique non-pratiquant) a été aidé par le Ku Klux Klan. Ce n'est pas lui qui est allé les chercher à cette époque, c'est une femme, par l'entremise de son église. Ceci c'était avant qu'il ne connaisse le Seigneur. Et il l'a connu vers ses 21 ans, donc plus de 5 ans après.

      Ensuite, la phrase est sans appel, à moins que tu ne sois un simili-chrétien, restez chrétien veut dire, "vivre en tant que chrétien", "se comporter en chrétien", "avoir la nature de Christ en soi". Si tu ne comprends pas cela, c'est foutu pour toi, je ne peux rien faire, parce que quand les FM, arrivé au 33ieme niveau te demanderont de renier le Christ, en restant chrétien, c'est eux que tu renieras.

      Tu ne vois pas le rapport avec Élie le Tischbite ? Sérieux ? Quand William Branham a quitté les baptistes, il a été rejeté des autres églises, parce qu'il avait un don que les autres n'avaient pas. Il priait pour les malades et ceux là guérissaient, il avait des visions et les pasteurs de l'époque lui disait que c'était du diable. Alors, quand il a voulu tenir des réunions, les gens qui se disaient chrétiens lui ont certainement refusé l'accès à leurs salles, et après les FM lui ont prêté une de leurs salles. Un peu comme Élie que des corbeaux nourrissaient. Tu ne comprends tjrs pas, je te répondrais que "le diable est le bouffon de Dieu". Il croit innover, mais en faite, il ne fait que suivre le chemin connu d'avance par Dieu.

      Supprimer
    13. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 05:27:00 UTC+2

      C'est faux, Branham n'a pas validé toute sa vie ce mouvement. Il a juste dit qu'il leur est reconnaissant pour leur aide (quand il était accidenté à 14 ans) c'est tout. Est-ce qu'il a prêché la FM à l'église ? Est-ce qu'il a enseigné les enseignements maçonniques ? Non, d'ailleurs ce ne pourrait pas être le cas, car tout les FM sont tenus au secret. Donc, ce n'est pas possible.

      Sa pierre tombale n'est pas une pyramide maçonnique, elle reprend la thématique biblique de la foi, la connaissance, la patience, la piété, la tempérance, l'affection fraternelle et le baptême du Saint-Esprit. Ceci a à voir avec la pierre de faite qui vient coiffer l'édifice comme dans la Bible, rien avoir avec la FM. Le diable ne crée rien, tu l'as pas compris on dirait, il copie.

      Branham n'a pas glissé des éléments occultes dans ses prédications, il n'a pas validé non plus ni l'astrologie ni l'occultisme. Le passage que tu donnes n'est pas complet.

      Encore une fois, que le diable utilise les affaires de Dieu n'est pas nouveau. La caducée emblème de la pharmacie avec le serpent qui s'enroule sur un bâton est visible dans la Bible avec Moise et le serpent d'airain. Et on retrouve cette même iconographie chez les grecs et le dieu païen Hermès. Allez-vous dire que la Bible est païenne ?

      Que Moise s'est inspiré de contes babyloniens pour écrire la Genèse, parce qu'il y a plein d'études scientifiques et historiques qui "prouvent" que la Bible est issu de la mythologie babylonienne, en ce qui concerne la Genèse (le déluge, la chute en Éden, etc.) Allez-vous accuser la Bible et Moise ?

      Franchement, vous êtes tous ridicules, on voit bien que vous n'avez pas vraiment étudié, parce qu'il y a beaucoup de controverses aussi sur ces sujets, mais cela ne fait pas de la Bible un livre faux. Branham fait des parallèles, mais si le diable copie ce que Dieu fait, c'est son problème. Dieu avance. Et je cherche les verset exacts des paroles de Branham, parce que ceux que tu donnes ne me sembles pas complet.

      Ah, voila le passage que je cherchais : "Maintenant, mes frères prédicateurs, et mes frères et soeurs, tout autour du monde. D’après ce que je comprends, la première Bible qui a été écrite, Dieu l’a écrite dans le ciel, parce qu’ils devaient lever les yeux pour se rendre compte qu’il y a un–un Dieu au Ciel, que Dieu est au-dessus d’eux. Et, si vous remarquez, dans le zodiaque... MAINTENANT, QUE PERSONNE D'ENTRE VOUS N'AILLE... TENEZ-VOUS-EN STRICTEMENT À LA BIBLE-CI. VOYEZ? Mais le–le zodiaque, ce qu’il y a en premier, dans le zodiaque, d’après ce que je comprends, c’est la Vierge, et en dernier, dans le zodiaque, c’est le Lion. C’est la première Venue de Christ, à travers la vierge, et Sa seconde Venue, c’est le Lion de la tribu de Juda. Voyez? Et puis, il y a l’âge du Cancer, et tous les autres, dans le zodiaque, aussi." La 70ième semaine de Daniel, paragraphe 128.

      Supprimer
    14. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 05:38:00 UTC+2

      D'ailleurs, dans la suite, il ne dit pas que l'œil est le grand sceau de Dieu, il demande pourquoi ce n'est pas le grand aigle qui est le sceau de l'Amérique. Et après, il dit que le grand aigle est un sceau de Dieu.

      "Si vous avez un billet d’un dollar dans votre poche, prenez un billet d’un dollar et regardez-le. Et là, vous allez voir d’un côté le sceau des États-Unis, et de l’autre côté, il y a la pyramide, en bas. Et au-dessus de la pyramide, il y a la pierre de faîte, mais c’est un grand oeil, et ça s’appelle (sous la pyramide, là) : “Le grand sceau.” POURQUOI L'AIGLE D'AMÉRIQUE N'EST-IL PAS LE GRAND SCEAU ? ÇA, C'EST UN SCEAU DE DIEU." La 70ieme semaine de Daniel, paragraphe 129.

      @Francis, Branham a critiqué violemment les pentecôtistes, baptistes (c'est un ex-baptiste), méthodistes, luthériens et autres parce que ces gens étaient sensées le soutenir, malheureusement, ce sont eux, ses frères en Christ, qui l'ont violemment combattu. C'est l'ironie du sort, personne n'est prophète chez soit. L'histoire se répète, Joseph n'a pas été vendu par des étrangers, mais par les gens de sa maison, ses propres frères. Pareil ici.

      Supprimer
    15. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 05:46:00 UTC+2

      Pour finir, il y a une différence entre appartenir à un ordre de FM et louer une salle de FM. Et toi, SANKIKA, tu ne fais pas la différence. Branham n'était pas FM sinon, donnes moi la liste prouvant que Branham a été baptisé FM, donne moi la liste des noms des gens présents à ce rituel, le temple maçonnique où cela s'est déroulé, l'ordre auquel il a appartenu, le rite selon lequel il aurait été intronisé FM et surtout, la personne qui la référé à la FM. Il n'y a rien, tout ce que tu dis est donc strictement diffamatoire. La haine pour la haine, rien de constructif. Rien qui élève le débat, l'éternel fuite en avant, le nivellement vers le bas. Pathétique...

      Supprimer
    16. @la Chrétienne du Message 09/01/12 :

      Vous dites : "Que Moise s'est inspiré de contes babyloniens pour écrire la Genèse, parce qu'il y a plein d'études scientifiques et historiques qui "prouvent" que la Bible est issu de la mythologie babylonienne, en ce qui concerne la Genèse (le déluge, la chute en Éden, etc.) Allez-vous accuser la Bible et Moise ?"

      Vous semblez oublier que la Bible déclare que Moïse a reçu un enseignement en Egypte. Actes 7.22 : "Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Égyptiens, et il était puissant en paroles et en oeuvres. [...]". Ce texte prouve que la sagesse existait bien avant lui. Abraham a été initié par un Cananéen du nom de Melchisédek; c'est ce dernier qui lui a transmis le rite de l'eucharistie (pain et vin), sans oublier la circoncision qui était inconnue d'Abraham jusqu'à son contact avec un descendant de Canaan. Voulez-vous nier l'apport des autres peuples aux Hébreux ? Les questions que vous devriez vous poser sont les suivantes : comment se fait-il que la Torah a été donnée à Moïse APRES son contact avec les Egyptiens (descendants de Cham) ? Comment se fait-il que les rites tels que l'eucharistie et la circoncision sont apparues au sein du peuple hébreu APRES le contact d'Abraham avec un Cananéen (descendant de Cham) ? Et on pourrait ajouter la cas de Joseph avec Potiphar (lui aussi un Égyptien, descendant de Cham)...

      Pour stimuler votre réflexion ainsi que celles des autres internautes en quête de vérité, j'ajouterai ceci : d'après la chronologie "officielle", Moïse aurait vécu au 13e siècle avant l'ère chrétienne (soit -1300). Voudriez-vous nous faire croire qu'avant la naissance de Moïse, l'humanité n'avait pas la connaissance du divin ? C'est méconnaître l'histoire de l'humanité, ma chère. Si vous étiez informée, vous sauriez que les textes sacrés les plus anciens se trouvent dans les pyramides en Egypte, gravés dans la pierre. Et c'est en Egypte que nous trouvons les plus anciennes attestations de monothéisme (Dieu unique). Les Hébreux n'ont fait que puiser à la source égyptienne, comme les Grecs d'ailleurs. Si cela vous choque, je vous rappelle qu'Abraham et son père Terach étaient des polythéistes comme le confirme le passage suivant : "Josué dit à tout le peuple: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël: Vos pères, Térach, père d'Abraham et père de Nachor, habitaient anciennement de l'autre côté du fleuve, et ils servaient d'autres dieux." (Josué 24.2)

      Concernant le livre de la Genèse, il y a un excellent article disponible sur Internet qui pourrait également vous éclairer, vous pouvez le trouver ici :

      http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t6509-apocalypse-du-livre-saint-par-kaptue-tokam

      Je vous rappelle également que les noms des mois du calendrier hébreu correspondent à ceux du calendrier babylonien, voilà une autre preuve !

      Au plaisir de vous lire, si vous repassez sur ce blog. A bientôt !

      Supprimer
    17. @ Le penseur : Vous avez raison sur le fait que la Bible ne soutient pas la thèse que les israélites sont à l'origine du monothéisme, encore moins qu'ils furent le premier à adorer le vrai Dieu. Noé qui avait survécu au déluge n'était pas Israélite encore moins un juif, et aucun de ses fils ne l'était. Pourtant, il servait le vrai Dieu.

      La Bible n’enseigne pas que les nations (africains, européens, asiatiques, etc.) ne connaissaient pas Dieu. Elle affirme que les nations ont oubliées Dieu, étant donné qu’elles le connaissaient.

      “18 Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.” (Psaumes 9 : 18)

      De même qu’il existe à ce jour des cultes monothéistes que nous chrétiens ne croyons pas être dirigés vers le vrai Dieu, je crois que l’on pourra retrouver des vestiges des cultes monothéistes en Afrique sans que cela n’implique qu’ils étaient tous dirigés vers le vrai Dieu.

      Supprimer
    18. Justement, cher ami Rodney. C'est un problème de point de vue. Quand vous parlez de "vrai Dieu", c'est relatif à la conception que vous avez de ce "vrai Dieu", conception qui n'est ni la première dans l'histoire de l'humanité, ni universelle. Tous les peuples ont eu chacun leur propre conception, leur propre vision de ce qu'est la Divinité. Si on passe rapidement en revue la conception hébraïque du divin, nous avons le portrait d'un Dieu qui encourage les actes de vol (conquête de Canaan, donc vol du territoire d'autrui), de meurtre (massacre des populations cananéennes, femmes et enfants compris), d'esclavage (Lévitique 25) et également de torture (une panoplie de passages peut être fournie à ce propos). Je ne dis pas ça pour critiquer, mais juste pour attirer votre attention sur le fait que la définition du divin qu'on retrouve dans la Bible est spécifique à un peuple, les Hébreux. Je ne suis pas certain que tous les peuples aient idéalisé cette figure divine à un moment de leurs histoires respectives. Donc, vous voyez bien qu'il est assez délicat d'insinuer que "le vrai Dieu" censé être vénéré par tous les peuples est censé être Yahweh, dieu d'Israël (remarquez d'ailleurs la précision dieu d'Israël !).

      La chose qui me chagrine le plus, c'est cette prétention des religions dites "révélées" (judaïsme, christianisme, islam) à vouloir avoir le monopole du sacré, de la connaissance du divin. Il convient ici de souligner un fait précis : dans l'histoire religieuse de l'humanité, nous avons plusieurs chapitres, et le christianisme n'est que l'un de ces nombreux chapitres. Il n'est donc ni le premier, ni le plus long. En affirmant que la conception chrétienne est la seule valable au détriment de toutes les autres, vous embrassez l'édit de Théodose 1er (empereur romain) qui a promulgué des lois interdisant aux "païens" la pratique de leurs cultes. Et ce qui est également intéressant, c'est que les dépositaires des religions dites "révélées" sont toujours obligés d'utiliser la violence physique (massacre de populations) ou verbale (menaces de vindicte divine, de "l'enfer" si refus d'acceptation) pour que leur message puisse passer. Un aperçu rapide de l'histoire nous le prouve :

      - Les dépositaires du judaïsme ont massacré des populations et pratiqué l'esclavage
      - Les dépositaires du christianisme ont massacré des populations et pratiqué l'esclavage
      - Les dépositaires de l'slam ont massacré des populations et pratiqué l'esclavage

      Tous ces éléments ont simplement pour but de montrer que la conception d'un peuple n'est pas celle d'un autre. Ce que l'un appelle "l'enfer", l'autre l'appelle "le paradis" et inversement. La Bible n'est pas universelle, ne l'oubliez pas. Elle est une fabuleuse oeuvre littéraire parmi tant d'autres relatant les aspirations d'un peuple (hébreu) parmi tant d'autres. Le peuple hébreu a écrit son histoire comme tous les peuples qui ont vécu à cette époque et qui ont également écrit leurs histoires respectives.

      Paix à vous et excellente après-midi.

      Supprimer
    19. Je ne refuse pas que c'est une question de point de vue, c'est pourquoi j'avais clairement indiqué le "nous chrétiens", qui indique que c'est une conception qui n'est pas universelle.

      Pour ce qui est des questions des propriétés sur les terres d'Israël, d'esclavages et autres tortures, j'avoue que ce sont des questions complexes qui m'intéressent aussi particulièrement entant que sujet d'étude. J'ai des bribes des réponses sur certaines et suis encore en quête de compréhension sur d'autres selon l'enseignement de la bible. Je ne crois pas que partager sur ces questions serait approprié sur cette page, mais j'espère qu'on aura l'occasion d'en reparler sur un autre article de ce blog.

      Et ce n'est en tout cas pas moi qui vais vous contredire sur le fait que la conception d'une peuple n'est pas celle d'un autre, même si je n'ai pas compris votre phrase sur "ce que l'un appelle "l'enfer", l'autre l'appelle "le paradis" et inversement", car le peu de connaissance que j'ai ne m'a pas permis d'avoir à l'esprit une vision de l'enfer d'un peuple qui serait considérée comme paradis chez un autre peuple.

      A l'inverse de vous, moi je vois en la bible plus qu'un livre d'histoire car la particularité des livres d'histoires est de relater le passé tandis que dans la bible, on retrouve relaté même le futur. C'est qui est quand même intéressant.

      Bon, sinon, vous êtes libre de penser ce que vous voulez de la Bible autant que moi je suis libre d'accepter son message.

      Supprimer
  49. C'est encore moi, la Chrétienne du Message du 09 Janvier 2012. J'ai lu quelques autres commentaires et je voudrais réagir sur certains, notamment celui de Rodney qui s'étonne de la différence supposée du Christ de Paul et de celui de Branham. Permettez-moi d'en doutez et d'affirmer encore une fois cette évidence : Le Jésus de Paul est identique à celui de Branham. Vous dites et je vous cites : "Branham a prêché un Christ qui n'est pas juif puisque né d'une vierge."

    N'est-ce pas le prophète Ésaïe lui-même qui annonça "une vierge concevra". Le fait que Jésus soit née d'une vierge est parfaitement biblique et je crois que sur ce point nous sommes tous d'accord. Le sujet de notre désaccord est, je présume, celui qui a trait à la judaïté biologique de Jésus. Car, je vous le concède, Jésus était juif culturellement parlant : il est née en Judée, il parlait leur langue, il mangeait leur nourriture, il fêtait leur fêtes, etc. Bref, Jésus a vécu comme un Juif de son époque. En ce sens, il est juif, juif culturel, mais juif quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien de parenté entre Jésus et David n'est pas culturel mais charnel, selon ce qu'enseigne la bible. Votre philosophie ne peut annuler l'écriture.

      "15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère." (Deutéronome 17:15)

      "30 Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, " (Actes 2:30)

      "32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin." (Luc 1:32-33)

      " qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, " (Romains 1:3)

      "5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" (Romains 9:5)

      Supprimer
    2. Monsieur Sankika, je pense que vous devriez peut-être prendre des cours de biologie. Sincèrement, ce n'est pas parce qu'une mère porteuse met au monde un enfant qu'elle partage le même matérielle génétique avec lui. Alors, comprenez-moi bien, Jésus est né d'une femme juive, dans une nation juive, dans une culture juive, Jésus est né en tant que juif, on pourrait même dire que Jésus est né juif. Cependant, biologiquement parlant, Jésus n'est pas juif. Il n'a pas d'ADN juif, si on peut le dire ainsi. Sinon, il n'y a plus de conception virginale. Voyez, ceci est de la biologie, mais ce n'est pas a moi de vous l'enseigner.

      Et merci d'afficher mes autres commentaires.

      Supprimer
    3. Si Jésus n'était pas juif biologiquement parlant, comment pouvait-il être un "descendant de David" (Actes 2.30) ? Soyons sérieux, ma chère !

      Supprimer
    4. Chrétienne du Message 9/01/1217 juin 2013 à 05:10:00 UTC+2

      Bonjour Monsieur Yannick, j'ai déjà répondu a la question. Il suffit que vous lisiez un peu plus en bas et vous comprendrez. On peut très bien descendre de quelqu'un sans partager de liens génétique avec cette personne. Et puis, dans le cas de Jésus, c'est hyper simple. Bien qu'il ne soit pas juif biologiquement parlant, il est considéré comme tel eu égard a la Loi. Pourquoi ?

      1 - Jésus est né après que Marie se soit mariée a Joseph. Considérant le fait que l'enfant issu d'un mariage est réputé être le fils de l'époux, d'après la Loi, Jésus est le fils de Joseph. Or, Joseph est un descendant de David, donc Jésus est, toujours selon la Loi, descendant de David. (Ceci est vérifiable dans la Bible. Laquelle donne même la généalogie de Jésus, a partir de son père putatif : Joseph)

      2 - Jésus est né d'une femme juive. Considérant le fait que d'après la tradition biblique de l'époque, l'enfant qui vient au monde sur les genoux d'une femme lui appartient (cf. Agar qui accouche sur les genoux de Sarah. L'enfant est considéré comme venant de Sarah. Ou encore, Bilha qui accouche sur les genoux de Rachel. Les enfants sont considérés comme venant de Rachel) On peut donc dire que Jésus est juif, car il est venu au monde sur les genoux de Marie, une femme juive.

      Ainsi, d'après la Loi, Jésus est descendant de David, bien qu'il ne soit pas juif biologiquement parlant. Il y a encore une autre explication. Je l'ai découvert il y a peu, sur un forum quelconque et c'est un musulman qui la donne.

      Jésus ne peut pas être un juif biologique parce qu'il est LE SACRIFICE EXPIATOIRE DE DIEU.

      Supprimer
    5. Chrétienne du Message 9/01/1217 juin 2013 à 05:50:00 UTC+2

      Voici comment ce musulman explique la chose, et je pense qu'il a totalement raison.

      "Nous savons que Jésus est né de la vierge Marie, mais que Sa naissance est entièrement surnaturelle, par un acte de Dieu. Jésus devait naître sans péché. Il devait donc venir d’en haut, sans aucune hérédité humaine. Il est donc venu dans une chair semblable à la nôtre, mais sans péché, afin qu’Il puisse accomplir une expiation parfaite.

      Si le Messie devait naître avec une hérédité humaine Juive, il aurait reçu dans Son sang l'héritage du péché originel, ce qui est impossible. Le Messie est entièrement d'en haut, du Ciel.
      Allah a implanté dans le sein de Marie un ovule surnaturel, surnaturellement fécondé, sans que ni Marie ni Joseph n'apportent aucune contribution humaine à cette naissance surnaturelle.

      Par conséquent, Jésus n'est pas, et ne peut pas être, un juif "biologique," avec un ADN hérité d'Abraham, même en partie, par sa mère. Il est pleinement humain, en ce sens qu'Il a revêtu un corps humain entièrement semblable au nôtre, mais sans péché."

      Ce musulman a totalement raison, car :
      - Jésus vient du Ciel, il est d'en haut, il provient de l'Éternité. (cf. Michée 5, 1) et non de Marie.
      - Jésus est l'Agneau de Dieu. (cf. tout le monde le sait)
      - Les sacrifices offerts a Dieu doivent être sans aucuns défauts. (cf. les lois sur les sacrifices dans l'AT)
      - Or, tous les hommes sont pécheurs (défectueux ds leur essence même), sous l'emprise du péché (cf. Romains 3, 23 et Romains 3, 9)
      - Si Jésus partage l'ADN de Marie, il a dans son sang l'héritage du péché originel transmis depuis par Adam et Ève. Alors, son sacrifice devient défectueux et ne peut être agréer de Dieu. Heureusement, ceci n'est pas le cas.
      - Enfin, la Bible enseigne que Jésus a été crée par Dieu et non par Marie. (cf. Hébreux 10, 5 : "Tu m'as formé un corps")

      Jésus n'est donc pas biologiquement juif ! CQFD

      Supprimer
    6. Chère amie,

      J'ai une question pour vous : Branham a-t-il prêché le même évangile que Paul ? Si oui, Paul a-t-il enseigné la "semence du serpent" comme Branham ?

      Supprimer
    7. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 05:50:00 UTC+2

      Cher Monsieur, Paul a-t-il enseigné la Trinité (3 personnes en Dieu)? Paul a-t-il tenu des propos antisémites comme Luther, de qui est issu tout le protestantisme et la réforme ? Paul a-t-il enseigné la méthode de John Wesley, qui a trait à la sanctification ? Si vous me répondez sur ces questions, je suis d'avis de vous répondre aussi.

      Supprimer
  50. Ce que j'essaie de vous dire, c'est que Branham, lorsqu'il dit que Jésus n'était pas juif, fait plutôt référence à sa judaïté biologique. Tous les chrétiens, je l'espère sont d'accord pour dire que Joseph (l'époux de Marie) n'était pas le père biologique de Jésus. Joseph, n'était que le père putatif, adoptif de Jésus, mais pas son père de sang. Nous sommes d'accord sur ce point. Donc, si Jésus devait être juif par le sang, cela ne vient absolument pas de Joseph.

    Maintenant, là où Branham va plus loin dans son analyse de la judaïté biologique de Jésus, c'est qu'il affirme, Écritures à l'appui, que Marie n'était qu'en faite une mère porteuse. Bon, que ce soit bien claire entre nous, Branham n'a jamais dit explicitement cela : "Marie est la mère porteuse de Jésus", mais son discours nous le fait comprendre de cette manière. Car, s'il refuse d'accorder à Jésus un lien sanguin avec le peuple juif, c'est qu'il considère que Jésus n'est pas juif biologique. Et, si Jésus n'est pas juif par le sang, c'est que Marie n'est pas sa "mère biologique", ce qui veut dire que : "Marie est la mère porteuse de Jésus".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le messie que les juifs attendaient devait être un descendant charnelle de David. Rodney l'a prouvé avec versets bibliques à l'appui.

      Supprimer
  51. Je pense que ce point de vue se défend très bien avec la Bible, car, si Jésus est absolument Dieu (cf. plénitude de la Divinité corporellement) il ne peut avoir eu une origine humaine. Comprenez par cela que biologiquement parlant, il ne peut avoir de mère. Et sur ce point la Bible est clair : "Le Saint-Esprit te couvriras de son ombre et tu deviendras enceinte..." (cf. conversation de l'ange avec Marie) D'un point de vue médicale, disons que Marie a été inséminée, qu'elle est une mère porteuse, mais non la mère biologique du Christ. Et que de ce fait, biologiquement parlant, Jésus n'est pas Juif, puisqu'il est Dieu.

    Sinon, pour le reste, je suis d'accord avec vous, Jésus est culturellement juif. WMB a parlé de la judaïté biologique, voilà comment je comprends cette citation. Je ne vois donc là aucun accroc avec le portrait de Jésus que nous livre Paul. Les deux sont similaires, puisqu'identiques. Enfin, pour finir, je ne vois pas en quoi le fait que Jésus ne soit pas juif biologique le priverait du trône de David. Sachez que selon la loi, l'enfant d'une femme mariée est automatiquement considérée comme provenant du mari, oui, oui, c'est la Loi. Ce qui veut dire que, Dieu est trop intelligent, voyez. Ce n'est pas pour rien qu'il a donné une vision à Joseph, lui intimant de prendre Marie pour épouse alors qu'elle était enceinte. En effet, il connaissait la Loi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien de parenté entre Jésus et David n'est pas culturel mais charnel, selon ce qu'enseigne la bible. Votre philosophie ne peut annuler l'écriture.

      "15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère." (Deutéronome 17:15)

      "30 Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, " (Actes 2:30)

      "32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin." (Luc 1:32-33)

      " qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, " (Romains 1:3)

      "5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" (Romains 9:5)

      Supprimer
    2. Je n'ai pas dit que Jésus n'est pas né d'une femme juive, donc qu'il n'est pas issu de la chair ou de la postérité de David. Je ne peux pas réfuter l'HISTOIRE, Marie est sa mère porteuse, certes, mais sa mère quand même, vu qu'elle l'a élevé. Mais, je dis que si on passe au niveau biologique (adn, matériel génétique), ils n'ont pas de liens communs a ce niveau. C'est comme si une femme noire se faisait inséminée d'un embryon humain blanc, l'enfant serait blanc, mais génétiquement parlant, la madame noire n'est pas la mère de l'enfant. Est-ce que vous comprenez cela ?

      Supprimer
  52. Même si Jésus n'est pas le fils de Joseph, en regard de la Loi, il est considéré comme le fils de Joseph, parce que sa mère l'a eu étant femme de Joseph. De ce point de vue là, il bénéficie de tous les privilèges d'un enfant légitime. Ce qui fait qu'en tant que fils ainé, il a le droit de réclamer le trône de David, son ancêtre, par Joseph, son père putatif. Merci, la boucle est bouclée.

    Je pense que ce que Branham voulait dire est que : Jésus est Juif culturel, mais non Juif biologique. Et il ne peut être Juif biologique, car il est ABSOLUEMENT DIEU. Dans le cas contraire, on ferait de Jésus un demi-dieu, un héro grec comme Hercule (de mère humaine et de père divin), ce qui n'est pas biblique.
    Selon la Bible, Jésus est la plénitude la DIVINITÉ corporellement. Merci à tous.

    Ne voyez-vous pas le petit clin d'œil de Dieu ? Dans Matthieu, la généalogie de Jésus, il est dit que Jésus est "fils de" Joseph, époux de Marie. Ne comprenez-vous pas que ceci est dans le but de confirmer son droit au Trône de David ? Dieu a toujours raison les amis ! Allez bonne fin de semaine a tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La bible enseigne que Jésus était juif biologique, descendant de David. Le lien de parenté entre Jésus et David n'est pas culturel mais charnel, selon ce qu'enseigne la bible. Votre philosophie ne peut annuler l'écriture.

      "15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère." (Deutéronome 17:15)

      "30 Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, " (Actes 2:30)

      "32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin." (Luc 1:32-33)

      " qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, " (Romains 1:3)

      "3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, 5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" (Romains 9:3 -5)

      Supprimer
  53. Un dernier commentaire, c'est toujours la Miss Chrétienne du Message du 9 Janvier 2012. Je voudrais attirer votre attention sur le fait que William Branham n'a pas reçu une grande instruction. Ce n'était pas un docteur de la Loi, ni un théologien d'aucune façon. Il était juste un prophète de Dieu, c'est pour cela que lorsqu'il parle, il faut savoir "comprendre" ce qu'il veut dire.

    C'est pourquoi, lorsqu'il déclare que Jésus n'était pas juif, il faut aller plus loin que la lettre, voyez. Quel est l'esprit derrière cette déclaration "choc" ? A quel judaïté fait-il allusion ? Que cherche t-il a dire par la ? En lisant un peu mieux ces brochures, on comprend parfaitement qu'il traite du lien sanguin, de la "judaïté biologique" comme je l'appelle.

    Dans une de ces prédications, Branham affirme que Marie n'a eu aucun rôle a joué dans la conception du Christ. Que toute la cellule-œuf de Jésus, c'est Dieu qui l'a faite, et l'a mise dans le ventre de Marie. Maire, n'était que le réceptacle, la mère porteuse, comme on le dirait actuellement. Et, que de ce fait, Jésus ne peut être juif biologique, même s'il l'est culturellement.

    Sinon, ceci reviendrait a faire de Jésus un demi-dieu, une espèce d'Hercule de Nazareth. Made in Marie and God. Pourtant, la Bible nous dit que Jésus est TOTALEMENT DIEU, ce qui fait qu'il ne peut en aucun cas avoir une origine humaine. Comprenez par la que "Dieu n'a pas de mère". Il est son propre concepteur, sinon il n'est pas Dieu. Après, pour des raison évidentes il a aussi partagé la condition humaine, mais ceci n'empêche pas le fait qu'il "provienne de l'éternité" comme le disait si bien le prophète Ésaïe.

    Donc avant d'accuser Branham, il faut quand même essayer de comprendre ce qu'il veut dire. Il faut écouter ses prédications et tout, sinon, ce n'est que de l'attaque ad hominem.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que voulait dire Branham a contrédit la vérité biblique. Jésus était juif biologique, sans cela, il ne pouvait prétendre au trone de David. C'est aussi simple que cela. Vous aurez beau philosopher sur ça, cela ne va pas annuler les écritures.

      "15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère." (Deutéronome 17:15)

      "30 Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, " (Actes 2:30)

      "32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin." (Luc 1:32-33)

      " qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, " (Romains 1:3)

      "3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, 5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" (Romains 9:3 -5)

      Supprimer
    2. Non, si on dit que Jésus est biologiquement juif, on contredit la Bible. Parce qu'il est écrit que Jésus est la PLÉNITUDE de la DIVINITÉ corporellement (cf. Colossiens) Or, si Jésus est tout DIEU, expliquez-moi comment il peut avoir une mère biologique ?

      Je ne suis pas contre le fait qu'il soit sorti de Marie, ou que Marie soit sa mère porteuse, je suis contre le fait qu'il partage du matériel génétique avec elle, qu'il soit issu d'une relation sexuée (ie de la fécondation de l'ovule de Marie par une cellule male divine). Sinon, il n'est pas Dieu, il devient un hercule juif. Ce qui n'est pas très biblique.

      En faite, vous devriez lire plutôt un livre de bio pour comprendre ce dont je suis en train de parler, parce que vous ne savez pas encore qu'une femme peut mettre au monde un enfant sans que l'enfant ne soit issu de ses propres ovaires. Si si, c'est vrai, tapez mère porteuse dans Google, vous verrez.

      Supprimer
    3. Ma soeur,

      Vraiment c'est vous qui contredisez la bible quand vous affirmez que Jésus n'était biologiquement juif.

      Comme je n'avais pas assez de charge hier, je n'avais pas pris le temps de vous expliquer les passages que je vous ai donné et qui aurait du vous stopper dans votre lancé.

      Jésus, en parlant de lui, se faisait souvent appelé "Fils de l'homme" pour affirmer la plénitude et l'authencité de son humanité. Il partageait avec les hommes leur patrimoine génétique.

      "16 Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham. 17 En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; 18 car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés." (Hébreux 2:16-18)

      "Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, 6 qui s'est donné lui-même en rançon pour tous." (1 Timothée 2:5)

      "15 Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup." (Romains 5:15)

      "22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; " (Actes 2:22)

      Les hommes étant tous issus d'un seul sang (selon qu'affirme Actes 17:26), et à cause du fait que Jésus était homme, alors il était pleinement et totalement humain comme vous et moi.

      " 26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; (...) 30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, 31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts... " (Actes 17:26, 30)

      Supprimer
    4. "15 tu mettras sur toi un roi que choisira l'Éternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère." (Deutéronome 17:15)

      D'après ce passage, tout roi de juif doit être un fils de cette nation, c'est-à-dire partager le patrimoine génétique des israélites, être un de leurs frères dans la chair.

      "42 L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir?" (jean 7:42)

      "30 Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, " (Actes 2:30)

      Ici, Pierre nous rappelle la promesse que Dieu avait fait à David de mettre un de ses descendants sur son trône. Descendre de quelqu'un veut dire partager son patrimoine génétique, avoir un lien de sang avec lui. C'est ainsi que votre exemple de mère génétique ne colle pas, puisque cela ferait que Jésus n'avait partagé aucun lien génétique avec David ou sa mère marie (qui descendait aussi de David). Je vous invite donc à revoir vous leçons de biologie sur la descendance.

      "32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. 33 Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin." (Luc 1:32-33)

      Ce passage pris avec les précédents vient confirmer que Jésus a complétement droit au trône de David, parce que s'il ne descendait pas de lui et n'avait aucun lien biologique avec les juifs, alors il n'aurait pas eu droit à son trône.

      "3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, 5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!" (Romains 9:3 -5)

      Paul nous informe que ses parents selon la chair son israélites, soulignant par là qu'il partageait avec eux le même patrimoine biologique et ajoute que c'est de ces israélites que selon la chair est issu christ. C'est pour dire que Jésus était biologiquement juif.

      " qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ notre Seigneur, " (Romains 1:3)

      Ici encore, on nous dit bien que Jésus est né de la postérité de David selon la chair, cela veut dire qu'il descendait charnellement de David, qu'il était génétiquement son descendant. Et comme vous l'avez si bien démontré, la notion de mère porteuse que vous défendez ferait qu'il n'a aucun lien génétique avec David, ce qui entre en pleine contradiction avec la bible.

      Ce que vous ne comprenez pas, c'est que Dieu avait par sa puissance fait féconder l'ovule de Marie sans l'intervention d'un homme - d'où la naissance virginale - de sorte que le fils qui était sorti d'elle était totalement son fils, partageant son patrimoine génétique et c'est pourquoi il sera valablement appelé le fruit de ses entrailles.

      "42 Elle s'écria d'une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. 43 Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi?" (Luc 1:42-43)

      Supprimer
    5. Si seulement vous aviez compris la prophétie sur la semence de la femme, la postérité de la femme, vous n'auriez pas étallé votre argumentaire hérétique sur le fait que marie n'était qu'une simple mère porteuse.

      "15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon." (Genèse 3:15)

      Le passage qui vous embrouille est celui où on affirme que la plénitude de la divinité habité corporellement en lui. Ce passage ne réfute en rien l'humanité ou la judaïté de Jésus. Si vous avez seulement compris ce que je viens de souligner ci-haut, vous comprendrez que quand l'on dit qu'en Jésus habite la plénitude de la divinité corporellement, on nous souligne juste que cet homme juif, descendant de David, né par Marie et partageant le même patrimoine génétique qu'elle, avait en lui la plénitude de l'esprit de Dieu car l'esprit de Dieu lui a été donné sans mesure.

      "34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure. 35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains." (Jean 3:34-35)

      Supprimer
    6. @la chrétienne du message :

      Le passage de Colossiens 2.9 auquel vous faites référence ne prouve aucunement la prétendue divinité de Jésus. Il est dit que "la plénitude habitait EN LUI", il n'est pas dit que lui (Jésus) ÉTAIT la plénitude. C'est là le problème. Jésus était "l'habitat" ou le "tabernacle" de Dieu, pas Dieu lui-même puisque dans d'autres passages, nous le voyons présenté comme étant inférieur et soumis à Dieu. En comparaison, c'est comme si vous avez une enveloppe avec un billet de 100 dollars à l'intérieur. Allez-vous dire que l'enveloppe EST l'argent ? Non, l'argent est DANS l'enveloppe. De la même manière, Dieu (l'argent) était en Jésus (l'enveloppe). Sans l'argent, l'enveloppe n'est rien; sans Dieu, Jésus n'est rien (Jean 5.19).

      A méditer...

      Supprimer
    7. @Sanogo : Je pense que si @la chrétienne du message fait bien ses leçons elle n'aura pas des difficultés à vous comprendre, puisque votre vision est similaire à celle qu'enseignait Branham, même s'il ne réfutais pas la divinité de Jésus comme vous semblez le faire.

      55 Qu'avons-nous découvert qu'Il était? Nous avons découvert qu'Il était le grand Jéhovah Dieu rendu manifeste en chair. Nous avons découvert qu'Il était, non un prophète, mais la plénitude de la Divinité corporellement. Il était Jéhovah fait chair. Et le corps, Jésus, ne faisant que lui servir de tabernacle. Dieu demeurent dans l'homme! Dieu étant réconcilié avec l'homme, par la naissance virginale de son propre Fils. Et Jéhovah, l'Esprit, demeurait en lui.

      57-0908M, HÉBREUX CHAPITRE 5 ET 6, 57-0908M HEBREWS.CHAPTER.FIVE.AND.SIX.1_JEFFERSONVILLE.IN HEB SUNDAY_

      La question de la divinité de Jésus est plus complexe que cela. Même si Jésus n'est pas le Père et qu'il lui est soumis, il a la particularité de partager avec le Père et l'Esprit-Saint le fait d'être Yahweh. Il est ce Yahweh qui se rendait visible aux hommes (comme Abraham, Moïse) alors que lui même étant incarné pouvait dire que personne n'a vu Dieu (Yahweh le Père).

      “24. Alors le Seigneur fit descendre du Seigneur qui est au Ciel une pluie de soufre et de feu sur Sodome et sur Gomorrhe,” (Genèse 19 : 24, Fillion)

      “8 Car ainsi parle l'Éternel des armées: (…) 10 Pousse des cris d'allégresse et réjouis -toi, Fille de Sion ! Car voici, je viens, et j'habiterai au milieu de toi, Dit l'Éternel. 11 Beaucoup de nations s'attacheront à l'Éternel en ce jour -là, Et deviendront mon peuple; J'habiterai au milieu de toi, Et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers toi.” (Zacharie 2 : 8, 10 – 11)

      Supprimer
    8. @Rodney : Fort bien. Donc, vous affirmez qu'il a Yahweh le Père et Yahweh le Fils ?

      Supprimer
    9. J'affirme que l'enseignement de la bible est que le Père est Yahweh, que le Fils est Yahweh et que l'Esprit Saint est Yahweh.

      Je me demande pourquoi vous vous donnez le mal de commenter avec deux pseudos différends. ça rime à quoi ?

      Supprimer
    10. De quoi parlez-vous ? Je ne vous suis pas... En tout cas, j'ai la réponse à ma question : vous êtes donc trinitaire.

      Supprimer
    11. Je parle de @Sanogo et @Le penseur. J'espère que vous avez entendu parler de PRIMS. Si oui, sachez que les gestionnaires des blogs comme moi avec une petite connaissance en informatique peuvent avoir les métadonnées des personnes qui visitent et commentent sur nos blogs et donc détecter qu'une personne commente avec deux pseudos différents.

      Sinon, pour ce qui est de la trinité, sachez que l'un des enseignements de base de cette doctrine c'est qu'il existe une égalité totale entre le Père, le Fils et l'Esprit Saint. Je trouve que cette façon de voir les choses ne tient pas compte des différentes déclarations de la bible sur la supériorité du Père sur le Fils.

      Supprimer
  54. C'est encore la chrétienne du Message du 09/01/12. Je me permet de réagir à la question de Rodney Sankika. Lorsque vous accusez WMB de se contredire au sujet qu'il soit prophète ou pas, vous oubliez apparemment le cas de Jean-Baptiste. Et pourtant, Jean-Paul vous l'a bien montré, mais vous semblez ne pas l'admettre.

    Dans les deux passages bibliques que vous donne Jean-Paul, il est bien question de la mission prophétique de Jean-Baptiste. Afin que tous voit de quoi l'on parle, je les retranscrit ci-dessous.

    Luc 1, 17 : "il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé."

    RépondreSupprimer
  55. Malachie 3, 1 : "Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Éternel des armées."

    Pourquoi dites-vous que Jean-Paul fait une association hasardeuse de ces deux passages bibliques, alors qu'on peut constater qu'il est question de la même personne : Jean-Baptiste et de sa mission en tant que prophète. Il semble que vous manquez de cohérence, pourtant il s'agit de la même personne, et même si Luc 1, 17 ne cite pas Malachie 3, 1, n'importe qui peut remarquer que les deux passages parlent de la même personne.

    D'ailleurs, même si Malachie 3, 1 ne l'appelle pas Élie, Jésus lui-même a appelé Jean-Baptiste, Élie. Matthieu 17, 12-13, cela ne vous rappelle rien ? Jésus appelle Jean-Baptiste Élie, oui, c'est dans la Bible. Pourtant, lorsque les Pharisiens sont venu questionner Jean-B., il leur a dit qu'il n'était pas le Christ, qu'il n'était pas Élie, ni le prophète. Et, nous savons tous que Jean Baptiste était prophète, le plus grand même d'après Jésus.

    Donc, il ne sert à rien de polémiquer sur ce sujet. À mon avis, c'est un trait caractéristique des prophètes, peut-être une forme d'humilité de ne pas se prendre pour un prophète, mais de l'admettre quand même. Si les prophètes biblique l'ont fait, pourquoi Branham ne pourrait-il pas en faire autant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma soeur, il est vrai que j'ai un répondu trop vite à Jean en ce qui concerne le lien entre Malachie 3:1 et Luc 1:17, qui comme vous le soulignez si bien, parle de la même personne.

      Toutefois, il reste vrai que Jean n'a jamais dit ne pas être prophète, il a simplement refusé qu'il était "le" prophète. La présence de cet article nous montré que lui et les pharisiens savaient de quel prophète il était question et Jean avait tout simplement dit qu'il n'était pas celui-là.

      Supprimer
    2. Chrétienne du Message 9/01/1214 juin 2013 à 22:43:00 UTC+2

      Non, là je ne suis pas d'accord. À part le Christ (Messie) ou Élie, quel autre prophète les Juifs de cette époque attendaient-ils ? Il est question ici d'un prophète en général, et pas d'un en particulier, parce que ceux attendus ont été cités avant et Jean avoue ne pas être l'un d'eux.

      De plus, même si l'article défini fait référence à Deutéronome 18,18; dans ce passage, il est encore question "d'un prophète que Dieu susciterait du milieu d’Israël" Donc, là encore c'est une généralité. Parce que si ce prophète en question (du Deut. 18,18) fait référence au Messie, J-B a bien dit précédemment qu'il ne l'est pas.

      Ainsi, quand les Juifs ont demandé à J-B s'il était le prophète, ils désignaient "un prophète que Dieu leur susciterai". Et là, encore une fois, Jean nie être "un prophète que Dieu leur susciterai..." Il ne s'est donc pas qualifié de prophète.

      La preuve est que sa réponse est plutôt la suivante : "Je suis LA VOIX de celui qui crie dans le désert..." Il ne dit pas : "Je suis LE PROPHÈTE qui crie dans le désert», ou encore "Je suis la voix DU PROPHÈTE qui crie dans le désert..." mais plutôt "LA VOIX de celui qui crie dans le désert..."

      Donc, on ne peut pas blâmer Branham pour avoir utilisé la même technique. Jean a nié être le Messie (le Christ), il a nié être Élie (alors même que Jésus l'appelle également Élie) et il nie être "un prophète que Dieu suscitera du milieu de ses frères" (cf. Deut. 18, 18) Il nie donc catégoriquement, mais il reconnait quand même être utilisé par Dieu (cf. la Voix de celui...)

      Encore une fois, ce n'est pas sur ce genre de détails qu'on peut attaquer Branham. Ce n'est pas du tout pertinent, surtout lorsqu'on sait que J-B l'a fait également.

      Supprimer
  56. Monsieur Sankika, ce serait bien que vous publiez mes commentaires. Juste par souci d'honnêteté et pour laisser aux honnêtes gens le soin de faire la part des choses. Je me suis défendue correctement, je n'ai insulté personne ni n'ai été malpolie, j'estime que vous devriez ne serait-ce que par souci démocratique publiez le reste de mes interventions, si cela n'est pas trop vous demander et en bon chrétien que vous êtes. Merci a vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais plus de charge sur mon ordinateur, raison pour laquelle je n'avais pu publier le reste de vos commentaires hier. Mais, rassurez-vous, ils sont tous là, et vraiment, ce n'est pas à votre gloire d'avoir une telle argumentation affichée en publique.

      Supprimer
    2. Chrétienne du Message 9/01/1214 juin 2013 à 17:36:00 UTC+2

      C'est vous qui le dites ! Moi aussi, j'ai des preuves bibliques qui soutiennent ce que je dit ! Ne pensez pas que vous avez la science infuse.

      Tout d'abord, lorsque Jésus se présente comme étant "fils de l'homme" cela a plusieurs significations. Dieu a appelé certains prophètes "fils de l'homme", donc cela ne veut pas toujours dire "petit d'homme", parfois, cette expression désigne un prophète (Ézéchiel, 5, 1). Et, Jésus étant Le prophète des prophètes, cette désignation peut aussi s'appliquer a lui. Ceci dit, je ne réfute pas non plus l'autre explication. Mais, moi quand j'entends Jésus s'appeler "fils de l'homme" je pense plutôt qu'il se désigne comme prophète.

      Ensuite, vous semblez oubliez qu'Adam qui est le premier humain a été crée de toute pièce par Dieu. Et pourtant, Adam n'a pas de mère biologique, mais il est humain, le père de l'humanité même. Or, la Bible désigne aussi Jésus comme étant le second Adam.

      « C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel. » 1 Corinthiens 15:45,47

      A mon avis, cela a trait aussi au fait que les deux, bien qu'humain en chair, ait été créé par Dieu et non pas de mère biologique. Jésus vient du ciel, son origine remonte aux jours de l'Éternité, c'est le prophète Michée lui même qui le dit.

      Michée 5, 1 : "Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité."

      Dans ces conditions, nous avons un parallèle entre Adam et Jésus. Or, Adam est humain (personne ne conteste cela) et il n'a pas de mère, seulement un père. Et, la Bible compare Jésus a Adam, qui lui aussi a une naissance peu commune (il est sorti de Dieu, voir Jean 8, 42) et déclare a qui veut l'entendre "être le fils de Dieu". D'ailleurs, c'est drôle, Jésus n'appelle jamais dans les Évangiles, Marie, sa mère. C'est toujours "femme", comme s'il voulait mettre une distance...

      Supprimer
    3. Chrétienne du Message 9/01/1214 juin 2013 à 17:39:00 UTC+2

      Donc, s'il y a ce parallèle, c'est aussi pour nous faire comprendre que Jésus, tout comme Adam a été crée de A a Z par Dieu. Marie n'y est pour rien. Ensuite, comment pouvez-vous expliquez le fait que l'origine de Jésus soit éternelle (cf. Michée 5,1) mais qu'il ait aussi une origine temporelle, par Marie ? Parce que c'est ce que vous insinuez quand vous faites de Jésus un "fils de Marie" (sens génétique du terme), comme nous le dise si bien les muslims. Il y a contradiction, voyez ? D'un côté l'origine éternelle, de l'autre l'origine temporelle.

      Adam n'a pas eu de mère biologique, et pourtant c'est le premier humain ! Dire que Jésus ne partage pas de liens génétique avec Marie ne contredit pas la prophétie sur la postérité de la femme. Dans la mesure où Jésus est né d'une femme, la prophétie est validée. Qu'il partage ou non un patrimoine génétique avec elle, ne la rend pas caduque ! Encore une fois, on peut accoucher d'un enfant sans en être sa mère biologique !

      Descendant veut dire "qui descend de", or maintenant, on peut très bien descendre d'une femme sans qu'elle ne soit notre mère biologique. Du moment que Jésus est né au milieu d'eux, d'une maman juive, il est leur frère. Peu importe qu'il partage ou non le même matériel génétique qu'eux. Le Deutéronome 17, 15 n'est pas caduque même si Jésus n'est pas biologiquement juif ! Rappelez-vous de la coutume d'alors, une femme enceinte qui accouche sur les genoux d'une autre femme, l'enfant est considéré comme venant de l'autre.

      C'est ce qu'a fait Sarah avec Ismaël, Agar a accouché sur ses genoux, donc l'enfant était considéré comme venant de Sarah. Bien que l'Histoire nous apprenne qu'elle l'a chassé par la suite, ayant eu son propre fils biologique. Bref, tout a pour dire que Jésus est considéré comme Juif, même s'il ne partage pas le lien biologique de Marie, parce qu'il est venu au monde sur les genoux d'une femme juive.

      Donc même s'il n'est pas biologiquement juif, il a toujours les droits au Trône de David. Marie l'a eu étant mariée à Joseph. Comme l'enfant issu d'un mariage est considéré comme le fils de l'époux, ce qui est le cas de Jésus (Joseph est son père putatif), donc il a le droit de s'appeler "fils de David". Il est dans son bon droit, même si génétiquement parlant, il a été créé de toute pièce par Dieu, comme Adam.

      Supprimer
    4. Jean 2.1-5 : « Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La MÈRE DE JÉSUS était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, LA MÈRE DE JÉSUS lui dit: Ils n'ont plus de vin. Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue. SA MÈRE dit aux serviteurs: Faites ce qu'il vous dira. »

      L’évangéliste définit Marie comme étant la mère de Jésus. Jésus lui répond « Femme », oui et alors ? En quoi cela ferait de Marie sa « mère porteuse » ? Que des élucubrations gratuites réchauffées au micro-ondes de Branham… Et Actes 2.30 parle de descendant par rapport à David, et Marie descendant de ce dernier...

      Supprimer
    5. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 00:44:00 UTC+2

      Mais Monsieur Yannick, je ne réfute pas le fait que Marie soit sa mère. Je dis juste, en le prouvant par les Saintes Écritures, que Marie n'est pas sa mère biologique (ADN, matériel génétique). C'est aussi simple que cela. J'ai donné les passages bibliques qui consolident mon argumentaire, si vous n'arrivez pas à voir cela, je n'y peux rien.

      Mais juste pour vous dire que même un musulman de forum a réussi à comprendre "ces élucubrations gratuites réchauffées au micro-ondes de Branham". Et je parie qu'il ne connait même pas Branham ! Je trouve ça juste drôle... La Révélation n'a pas de frontières !

      Supprimer

    6. Ma chère,

      Vous utilisez maintenant les arguments d'un groupe religieux qui se leve en faux contre la divinité de Jésus, se leve en faux contre son sacrifice expiatoire, se lève en faux contre le fait qu'il soit le fils de Dieu et ou que le peuple juif a été élu par Dieu.

      Sachez le fait qu'un musulman puisse défendre l'héresie selon laquelle Jésus n'est pas juif entre dans la logique de la théologie islamique qui veut que Jésus aurait été enlevé par Dieu avant de monter sur la croix et qu'il reviendra pour détruire les juifs et les chrétiens. C'est pour dire que ce que vous prennez pour une révélation retrouvée aussi de l'autre côté du mur n'est en fait qu'une machination contre la vérité biblique.

      Et puis, le fait que vous utilisiez les arguments des musulmans ne m'étonne pas quand je sais que Branham considérait Mahomet comme un prophète de Dieu.

      "8 J’ai visité la tombe de presque tous les fondateurs des religions; la tombe de Mahomet, et j’ai aussi été à–à la tombe de Bouddha, et de Confucius, et à celles de beaucoup de philosophes" (53-0405S, Allez dire à mes disciples)

      "Je suis allé au tombeau où le cheval blanc est changé toutes les quatre heures, là où se trouve Mahomet, ce grand prêtre et chef qui est censé être venu après Christ. Mahomet était censé être un prophète, et je n’en doute pas; il est venu après les frères Macchabées. Mais lorsqu’il mourut, ils prétendirent qu’il ressusciterait et conquérait le monde. Et maintenant, ils changent de gardes toutes les quatre heures et un cheval blanc reste près de son tombeau. Cela fait presque deux mille ans qu’ils font cela, car ils s’attendent à ce qu’il ressuscite et conquière le monde." (LE LIEU D’ADORATION CHOISI PAR DIEU, 20 février 1965)

      Voici ce qu'il faut savoir sur l'accès au tombeau de Mahomet pour les non-musulmans :

      "L'accès à Médine est interdit aux non-musulmans, c'est un « territoire sacré » (en arabe : al-balad al-har?m), enfreindre cette règle fait encourir l'emprisonnement, voire la peine de mort3. Afin, de garantir celle-ci, des postes de contrôle sur les routes surveillent l'accès à la ville. La présentation d'un « certificat de conversion à l'islam » pour toutes personnes converties qui souhaitent pénétrer dans le « périmètre sacré » est nécessaire, et se fait lors de la demande de visa « hajj » ou « omra » à l'ambassade d'Arabie saoudite. Ce document est normalement délivré dans n'importe quelle mosquée, après entretien et contrôle des connaissances. Ce document n'est pas nécessaire lorsqu'on possède un nom et un prénom musulman. Il est préférable de faire cette attestation auprès des grandes mosquées, ou à défaut, auprès des associations4." (http://fr.wikipedia.org/wiki/Medine)

      Puisque William Marrion Branham ne possédait pas un nom et un prénom musulman, de trois choses l'une: soit branham avait menti sur la visite du tombeau de Mahomet, soit il avait les documents authentiques lui permetttant l'accès au tombeau et était donc musulman, soit il avait utilisé des faux documents. A vous de nous dire quoi choisir.

      Supprimer
    7. Bon, quoi qu'il en soit, le fait est que Jésus lui-même a affirmé que le salut vient des juifs. Lui le salut (c'est ce que veut dire son nom), est biologiquement venu des juifs. Donc, chercher en collaboration avec les musulmans à enlever la judaïté biologique à Jésus, c'est aller contre les écritures.

      "22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs." (Jean 4:22)

      Je vous disais plus haut que la bible enseigne que tous les hommes sont issus d'un seul sang.

      "26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; " (Actes 17:26)

      Et, contrairement à ce que vous affirmez, qu'il n'avait pas le sang juif, la bible affirme clairement qu'il partageait le sang des tous les humains.

      "11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères, 12 lorsqu'il dit: J'annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée. 13 Et encore: Je me confierai en toi. Et encore: Me voici, moi et les enfants que Dieu m'a donnés. 14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable," (Hébreux 2:11-14)

      Ceci pour dire que même si la bible souligne que Jésus vient d'en haut, cela ne fait nullement référence à son corps ou son sang, mais à son esprit, car vous conviendrez avec moi que là haut il n'avait pas un corps et un sang humain avant de venir sur terre.

      Et le fait que Jésus ait partagé le sang et la chair des humains avec le même matériel génétique n'implique pas que son sacrifice n'était pas valable, puisque bien qu'ayant été tenté en toutes choses, il n'avait jamais péché et son enseignement était sans défaut (Matthieu 22:46).

      "46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas? " (Jean 8:46)

      "14 Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. 15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché." (Hébreux 2:14-15)

      La bible est clair sur ce point, Jésus n'était pas sous l'emprise du péché, il a résisté à la tentation et n'a jamais succombé.

      Supprimer
    8. 1) Vous dites que selon la loi, le fils né d'un mariage doit être considéré comme le fils du mari. Pouvez-vous nous donner la référence biblique pour cette loi ?

      Surtout n'oubliez pas, les deux généalogies de Jésus diffèrent après David, l'une étant par Joseph (celle de Luc) et l'autre étant celle par Marie (celle de Matthieu). Donc, Jésus n'avait pas besoin d'un mariage pour être descendant biologique de David.

      2) Vous affirmez que Jésus était né sur les génoux de Marie. Pouvez-vous nous donner la référence biblique pour cela, chose qui est possible pour les exemples que vous citez. Je demande la référence biblique parce que dans les exemples que vous citez il y a toujours deux femmes: celle qui porte l'enfant dans son ventre puis l'accouche et ensuite celle qui reçoit l'enfant sur ses genoux. Donc, dans la même logique on aurait du avoir Marie celle qui porte l'enfant dans son ventre puis l'accouche et ensuite une autre qui la reçoit sur ses genoux. Si vous n'avez pas de référence biblique pour ce que vous avancez, arrêtez de faire des amalgames pour sauver la face à cette fausse doctrine.

      3) Vous dites que Jésus a été crée par Dieu et non par Marie. Moi j'ajouterais que la bible enseigne que tous les hommes ont été crées par Dieu et non par leurs mères. Le fait que Jésus dise à Dieu "tu m'a formé un corps" ne veut en rien dire que Jésus était un nouveau Adam dans le sens qu'il avait été créer à partir de rien dans le sein de sa mère. Si cela était le cas, on devrait dire la même chose de Job et de David.

      "15 Celui qui m'a créé dans le ventre de ma mère ne l'a-t-il pas créé? Le même Dieu ne nous a-t-il pas formés dans le sein maternel?" (Job 31:15)

      "11 Tu m'as revêtu de peau et de chair, Tu m'as tissé d'os et de nerfs; 12 Tu m'as accordé ta grâce avec la vie,
      Tu m'as conservé par tes soins et sous ta garde." (Job 10:11)

      "13 C'est toi qui as formé mes reins, Qui m'as tissé dans le sein de ma mère. 14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. 15 Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre." (Psaumes 139:13)

      Supprimer
    9. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 06:16:00 UTC+2

      Je vais répondre pas a pas a votre argumentaire. Premièrement, j'ai cité un musulman qui parlait en son nom. Il exposait sa vision de la chose est celle-ci est biblique. J'ai trouvé son argumentaire sur un forum ou il discutait avec d'autres musulmans qui n'étaient pas d'accord avec lui. Et, il a réussi a leur montrer que Jésus ne pouvait pas etre biologiquement juif, parce que sinon il aurait dans son sang l'héritage du péché !

      Si vous n'êtes pas d'accord, expliquez-moi alors comment la malédiction de Dieu en Éden sur le serpent, la femme et l'homme a pu se transmettre de générations en générations ? Pourtant Dieu a maudit le serpent, mais comment se fait-il que tous les descendants du serpent ancien n'aient plus de membres jusqu'à nos jours ? Comment se fait-il que toutes les femmes accouchent dans la douleur ?

      Cette malédiction est donc transmissible, et nous l'avons tous au travers du sang. Nous sommes en tant qu'homme tous pécheur, c'est la Bible qui le dit. Nous avons donc tous cette dégénérescence en nous. Si Jésus était issu du sang de Marie, c'est qu'il était défectueux des le départ. Et alors, son sacrifice n'aurait jamais pu être agréer.

      C'est pour cela que les Catholiques, l'ayant compris ont inventé la doctrine de la conception immaculée de Marie. Ils l'affranchissent du péché originel et ainsi, Jésus pourrait donc être issu de Marie, tout en étant parfait. Mais, cette doctrine n'est pas biblique.

      Pour revenir a cette question de musulmans, j'ai juste cité un musulman, ce n'est pas tous les musulmans qui croient en cela, alors ne parlez pas trop vite.

      Supprimer
    10. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 06:29:00 UTC+2

      Ce n'est pas une machination contre la vérité biblique, c'est la vérité biblique. C'est juste que Dieu peut se révéler a n'importe qui et faire comprendre certaines choses mêmes a ceux auxquels on aurait jamais pensé. C'est pour cela que c'est drôle, parce que ce muslim n'a certainement jamais entendu parler de Branham, parce que dans sa religion Jésus est le fils biologique de Marie, mais lui, il a compris malgré tout qu'il ne pouvait pas en être ainsi.

      Vous semblez vraiment haïr William Branham. Tout est bon pour que vous dites du mal de lui. C'est terrible quand meme. Je ne suis pas TJ, je ne crois pas a l'enseignement de Russel, mais je ne profites pas du fait qu'un TJ parle de lui, pour déverser ma haine contre Russel. Voyez ce que je dis, faites attention, la haine ne vient pas de Dieu. Ne vous perdez pas en voulant défendre votre idée.

      Branham a dit que Mahomet était un prophète et il avait raison. Mahomet était prophète, mais un faux, voila l'explication. Jésus a dit que de faux prophètes viendraient après lui, et c'est le cas de Mahomet, vu qu'il nie la divinité du Christ. Est-ce que Branham avait tort ? Non, Mahomet était prophète, mais de la catégorie des faux.

      Branham dit avoir visité le tombeau de Mahomet. Bon déjà, il faut se rappeler que Branham n'a pas vécu en 1990 ou en 2000. Il vivait dans les années 30-60, la loi devait donc être différente a cette époque. Peut-être a t-il eu une dérogation spéciale ou que sais-je ? Dans tous les cas, ce n'est pas Wikipédia qui vous donnera la réponse, vous faites un anachronisme la. Allez-vous renseigner comme vous sembler aimer la vie passionnante de Branham. Mais ne compter pas sur Wikipédia pour avoir la réponse. Dans le milieu universitaire Wikipédia n'est même pas une référence crédible. C'est déconseillé de l'utiliser, alors revoyez vos sources.

      Supprimer
    11. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 07:17:00 UTC+2

      Bref, passons aux choses sérieuses. Le Salut vient des Juifs ! Absolument, je ne réfute pas cette citation. Jésus est bien né au sein du peuple juif, alors c'est vrai, je ne réfute pas L'HISTOIRE. En revanche, en ce qui concerne sa judaïté biologique, la, je suis contre.

      "Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure," (Actes 17:26)
      --» Ce passage biblique ne s'applique pas a Jésus, vous l'avez mal compris. Parce que considérez la suite du verset.

      "il a voulu qu'ILS [TOUS LES HOMMES] cherchassent le Seigneur, et qu'ILS [TOUS LES HOMMES] s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'IL [LE SEIGNEUR] ne soit pas loin de chacun de nous,"
      --> Si vous incluez Jésus dans le pronom pluriel "ils" vous êtes en train de dire que Jésus cherche le Seigneur avec les autres hommes. Jésus étant lui-même le Seigneur, il n'a donc pas besoin de se chercher. De ce fait, il n'est pas concerné par ce passage biblique. Ce sont tous les hommes excepté Jésus qui sont sortis d'un seul sang. D'ailleurs, Jésus n'est pas seulement homme, il est aussi Dieu.

      Le passage que vous citez en Hébreux 2, 11-14 est très intéressant lui aussi, mais il ne parle pas de la judaïté biologique de Jésus. "Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères," Hébreux 2, 11.

      --> Dans cet extrait, il n'est nullement question de sang. Pourquoi ? Parce que Paul parle de "CEUX QUI SONT SANCTIFIÉS". Hors, moi aussi, par la Grace de Dieu, je suis sanctifiée par Jésus-Christ, un frère en Christ chinois aussi l'est, un frère en Christ indien l'est également et nous ne partageons pas tous le même sang, nous n'avons pas tous la même ethnie et notre ADN est différent. De quoi est-il question alors ?

      La version anglaise donne ceci : "For both He who sanctifies and those who are sanctified are ALL FROM ONE FATHER;" Et ce passage biblique est mis en lien avec celui-ci : "Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté VERS MON PERE. Mais va trouver MES FRERES [en parlant des disciples qui n'étaient pas tous de la même famille que Jésus], et dis-leur que je monte vers MON PERE ET VOTRE PERE, vers mon Dieu et votre Dieu." Jean 20, 17.

      Donc, ce court extrait s'explique comme ceci : "Jésus vient de Dieu, tout comme ceux qui sont rachetés viennent de Dieu également. C'est pour cela que Jésus nous appelle frères." D'ailleurs, les Chrétiens s'appellent frères en Christ pour la même raison, parce qu'ils ne sont pas tous de la même famille, de la même ethnie ou du même pays. Mais, comme ils ont été rachetés en Christ Jésus, Dieu est alors leur père et ils deviennent frères.

      Supprimer
    12. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 07:53:00 UTC+2

      En somme, rien a voir avec la judaïté biologique de Jésus. De même, la suite du passage n'affirme pas que Jésus est biologiquement juif : "Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, IL Y A ÉGALEMENT PARTICIPÉ LUI-MEME, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable."

      Ou est-il question de Judaïté biologique dans cet extrait ? Je rappelle encore que les "enfants" dont il est question ne sont pas tous juifs. Moi, je ne suis pas juive biologique et pourtant, je suis enfant de Dieu. Paul est en train de dire que comme les enfants de Dieu sont faits de chair et de sang, il a fallut que Dieu revête un corps de chair et de sang pour triompher de la mort, laquelle qui touche le corps.

      En gros, Paul nous dit que Dieu s'est fait semblable a nous pour nous racheter. Il ne parle pas de judaïté biologique dedans. Encore une fois, les versets bibliques nous disent que Jésus s'est fait semblable a nous, mais pas qu'il est issu génétiquement, qu'il tire son origine génétique de nous. C'est Dieu qui l'a crée et l'a mis dans le sein de Marie. Si Dieu s'était servi du sang de Marie, Jésus aurait acquis l'héritage du péché. C'est indéniable, puisque la malédiction de Genèse se transmet même dans les gènes (cf. tous les serpents qui rampent alors que seul leur père serpent a été maudit auparavant.)

      Il n'y a pas de référence biblique pour cette loi. Je l'ai dit dans un commentaire précédent, c'est un fait communément admis, je l'ai même lu dans la Loi française. C'est de la logique pure, si votre femme tombe enceinte, direz-vous que c'est le voisin qui est a l'origine de cela ? Peut importe que vous le fassiez ou non, la loi considère que vous en êtes le père vu que vous êtes marié a votre femme durant sa grossesse.

      Vous êtes vraiment marrant, c'est de la sociologie élémentaire de peuples patriarcaux, et les juifs en sont l'exemple le plus probant. Pourquoi avoir institutionnaliser le mariage alors ? Pour fonder la famille et garantir l'héritage des hommes. Vous êtes vraiment marrant !

      "Donc, Jésus n'avait pas besoin d'un mariage pour être descendant biologique de David." --> Bon, primo, Jésus n'est pas biologiquement juif. Deuzio, si Marie ne s'était pas mariée a Joseph, vous oubliez que c'était la lapidation qui l'attendait. Une femme enceinte non mariée, dans un système patriarcale aussi dure n'aurait jamais pu survivre.

      Jésus a donc eu besoin de ce mariage pour prouver aux autres qu'il était, selon la Loi, fils de Joseph. Si Joseph ne s'était pas empressée de prendre Marie pour épouse, Jésus n'aurait certainement pas vu le jour. (cf. l'ange qui dit a Joseph de marier Marie)

      Supprimer
    13. Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 à 08:18:00 UTC+2

      "Vous affirmez que Jésus était né sur les genoux de Marie." Oui, puisque c'est Marie qui l'a accouché. Vous devriez cerné l'esprit et non la lettre. Ne vous attachez pas au mot a mot, sinon vous devenez ridicule. Si j'ai fait ce parallèle, c'est pour vous montrer que dans la Bible, pour être la mère d'un enfant ou considéré comme telle par la Loi, il ne suffit pas que l'enfant soit issu des ovaires d'une femme. Par un procédé commun a l'époque ici : accoucher sur les genoux, une femme pouvait devenir la mère légale d'un enfant.

      C'est le cas de Marie, elle n'est pas la mère biologique de Jésus, mais comme elle a supporté la grossesse et qu'elle l'a accouché, elle est considérée comme sa mère. Ce ne sont pas des amalgames, je mets en lien des procédés similaires dans leur fond. Mais pour cela, il faut avoir un peu plus de jugeotte, ce qui n'est pas votre cas apparemment.

      Vous ne pouvez pas dire que David et Job sont appelés Adam, la Bible ne les qualifie pas comme cela. Seul Jésus est le dernier Adam, car il a été crée de toute pièce par Dieu comme Adam, parce qu'il introduit la vie, tandis que son homonyme a introduit la mort, et parce qu'il n'a pas de mère biologique comme Adam. David a une mère biologique, Job aussi, qu'ont-ils fait pr etre appelé Adam ? Jésus étant Dieu, il est son propre concepteur et n'a pas de mère biologique.

      Maintenant, pour finir, je vous poserais une question. Si vous dites que Jésus est issu du sang de Marie, Marie étant pécheresse, Jésus ne devrait-il pas être pécheur ? Si non, comment alors le péché originel se transmet-il, puisque tous les humains sont pêcheurs, c'est la bible qui le dit ? Rappelez vous aussi que le serpent ancien a été maudit, pourtant tous ses descendants héritent de la malédiction. La malédiction agit même dans leurs gènes, raison pour laquelle ils n'ont pas de membres ! Comment donc expliquez vous la condition adamique de tous les hommes ? Comment héritons-nous de cette condition, comment est-elle transmise aux enfants des hommes ?

      Supprimer

    14. Vous vous accordez avec le musulman pour dire que Jésus ne pouvait pas être juif biologiquement sinon il aurait dans son sang l'héritage du péché.

      " 16 L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; 17 mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras." (Genèse 2:16-17)

      "14 Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir." (Romains 5:14)

      Sachant que la mort est l'héritage du péché qui s'est transmis de génération en génération depuis Adam, comment se fait-il que Jésus ait pu mourir s'il ne partageait pas le sang et la chair d'adam ? Comment la mort a-t-elle terrassée son corps ?

      Je n'ai pas connu Branham personnellement, mais je me suis intéresser à ses enseignements à cause du fait que j'ai beaucoup des personnes avec qui j'entretiens de très bonne relation qui sont du message du temps de la fin. Malheureusement, j'ai découvert que ses enseignements sont truffés des fausses doctrines, des mensonges et des références occultes. C'est tout ça que je déteste et hais de tout mon coeur.

      Pour ce qui est de Medine, sachez que c'est déjà avant 1500 que c'était interdit d'y pénétrer. L'interdiction serait tirée du coran (sourate 9:28, si je ne me trompe pas). Le seul non musulman à y être entré (en se déguisant) est Richard Burton en 1854. Branham avait-il aussi utilisé un déguisement ? Et puis, vous dites que pour Branham, Mahomet était un faux prophète, mais sachez que s'il dit vrai sur son entré à médine pour la visite de la tombe de Mahomet, sachez qu'aucun être humain ne pénètre ce "lieu sacré" (pour les musulmans) sans prononcer la phrase suivante (en Arabe) "Il n'y a pas d'autre Dieu en dehors d'Allah et Mahomet est son messager".

      Donc, si Branham est entré comme il est dit le tombeau de Mahomet, alors il avait déclaré que seul Allah est Dieu et Mahomet est son messager. Soit donc, il avait menti à ces musulmans et usé de plus de tromperie pour pénétrer à Medine, soit c'est à son auditoire qu'il avait menti en affirmant qu'il était au tombeau de Mahomet.

      Puisque vous savez faire de recherche, apportez-moi la preuve que ces éléments que j'avance sont faux. Surtout, ça serait intéressant que vous trouviez la trace du passage de Branham en Arabie Saoudite et à Medine précisement. C'était en quelle année qu'il est passé là ?

      Supprimer
    15. Vous dites que Actes 17:26 ne peut s'appliquer à Jésus parce qu'étant lui-même seigneur il ne pouvait se chercher lui-même. Pouvez-vous nous dire ce que Jésus faisait quand il passait la nuit à prier ? Il se parlait à lui-même ? Vous avez un Jésus Schizophrène dans votre mouvement ?

      "12 En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu." (Luc 6:12)

      "5 Et Christ ne s'est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui! 6 Comme il dit encore ailleurs: Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l'ordre de Melchisédek. 7 C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété," (Hébreux 5:7)

      Jésus priait celui qui l'a rendu souverain sacrificateur (la bible est clair sur ce point, il ne s'est pas attribué cette gloire lui-même), il priait avec larmes celui qui pouvait le sauver de la mort et avait été exaucé par celui-ci.

      Donc, Actes 17:26 s'applique aussi à Jésus l'homme qui a été choisi par Dieu afin de juger le monde (Actes 17:31).

      Même si dans Hébreux 2:11 on n'utilise pas le mot sang, la suite de ce passage nous montre que c'est du sang et de la chair dont il est question.

      "14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable, 15 et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. 16 Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham. 17 En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; 18 car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés." (Hébreux 2:14-16)

      La bible enseigne que Jésus, qui a participé au sang et à la chair des hommes a dû être rendu semblable en toutes choses à ceux-ci et vous vous la contredisez en affirmant qu'il ne partageait pas leur chair et leur sang. Oui, les enfants dont il est question ne sont pas tous juifs, mais ils sont tous hommes et dans l'humanité, Dieu avait choisi le peuple juif pour être celui avec lequel Jésus partagerait la chair et le sang (Romains 9:3-6).

      Le fait qu'on souligne que les anges ne sont pas concerné par cette affaire remet en cause votre explication. Car si c'était de Dieu dont on parle comme du seul dont viennent tous les hommes, cela ferait que même les anges pourraient appeler les hommes frères puisqu'ils sont eux aussi issu de Dieu. Mais, ici, il est question de postérité, et tous les hommes sont issu d'un seul homme, Adam, celui par qui la mort à commencé à régner sur tous les hommes (Romains 5:14)

      Supprimer
    16. Pour ce qui est de la référence biblique au sujet de la loi que vous avanciez comme argument, vous admettez qu'elle n'existe pas dans la bible mais vous m'avancez l'argument sociologique. Nous ne parlons pas de loi sociologique, mais de la loi que Dieu a donné à Moïse. Quand vous avancez un argument biblique et dites que c'est selon la loi, il faut être en mesure de donner la référence pour cette loi, sinon vous êtes entrain d'ajouter à la loi, un peu ce qu'avait fait le serpent à Eden. Un petit à ajout qui fait le dégât que je constate dans votre doctrine sur l'humanité de Jésus.

      Oui, Jésus avait peut être besoin de ce mariage pour que Marie évite la lapidation, mais il n'en avait pas besoin pour être descendant de David puisque Marie sa mère descendait de David.

      Vous n'avez aussi aucune référence biblique pour votre argument sur la naissance de Jésus sur les génoux de marie. Comme je le disais plus haut, dans les exemples que vous citez il y a toujours deux femmes: celle qui porte l'enfant dans son ventre puis l'accouche et ensuite celle qui reçoit l'enfant sur ses genoux. Il n'existe aucun élément biblique qui permettent de dire la même chose pour Marie.

      Si j'ai cité l'exemple de Job et David, c'est parce que vous aviez cité la phrase de Jésus "mais tu m'a formé un corps" pour démontrer que Jésus avait été crée à partir de rien dans le ventre de Marie, sans qu'une quelconque partie de Marie soit mise à contribution. Ainsi, je vous ai donné les exemples de Job et David qui sortent des phrases similaires mais que cela n'était donc pas un argument valide pour dire que Jésu ne partageait rien de Marie, sinon cela aurait aussi été le cas de Job et de David vis-à-vis de leurs mères (Job 31:15; Job 10:11; Psaumes 139:13).

      Pour finir, et pour répondre à votre question, sachez tout d'abord que la bible ne dit pas que tous les hommes sont des pécheurs par nature. Elle dit que tous les hommes ont péché. C'est à cause du péché qu'ils ont commis qu'ils sont pécheurs.

      "23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;" (Romains 3:23)

      "22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres." (Romains 7:23)

      Il est vrai qu'il existe dans la chair de l'homme la loi du péché qui le pousse à désobéir à Dieu, mais la présence de cette loi en l'homme ne fait pas de lui un pécheur, c'est le fait d'obéir à cette loi qui fait de l'homme un pécheur. C'est ce qu'enseignait Dieu à Caïn.

      "7 Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui." (Genèse 4:7)

      " 34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché." (Jean 8:34)

      C'est donc en ça que réside la particularité de Jésus, qui bien qu'ayant été tenté en toute chose, ne s'est pas laissé dominé par le péché.

      "4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. 5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché." (1 Jean 3:4-5)

      "15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. " (Hébreux 4:15)

      Supprimer
    17. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 02:56:00 UTC+2

      Je n'ai pas eu le temps de lire tout ton discours, je l'ai lu en diagonale. Ces temps-ci je suis très occupée, mais je viendrais y répondre prochainement, quand j'aurais plus de temps. Seulement, j'ai retenu vite fait quelques points qui m'ont marqués.

      Premièrement, si je m'accorde avec un musulman, en l'occurrence celui qui professe la judaïté non biologique de Jésus, c'est parce que j'estime qu'il a raison. C'est parce que je crois que ceux qui disent la vérité ont droit au chapitre. Dans le cas contraire, il n'y a aucun autre lien possible entre nous. Pour dire simple, je m'associe avec la vérité, pas contre elle. Et ce musulman disait la vérité.

      Le verset que tu donnes au sujet de la mort qui a régné jusqu'à Jésus ne confirme pas la judaité biologique du Seigneur. Il nous dit simplement qu'avant le sacrifice du Calvaire, la mort avait l'avantage sur nous, que nous étions esclaves du péché. C'est Jésus et son sacrifice salvateur qui nous a libéré du péché (cf. le fameux "captivity in sin") Rien à voir avec le fait que Jésus serait un juif biologique.

      Encore une fois, tu ne sembles pas comprendre : Jésus qui est Dieu a revêtu un corps de chair, un corps humain semblable au notre, mais qui n'est pas ISSU (sorti génétiquement) du notre. Jésus vient de Dieu, il le dit lui-même. Alors, étant donné qu'il a été fait comme nous par Dieu, il a du mourir pour VAINCRE la mort et le séjour des morts. Attention, son corps a du mourir, pas son esprit. Donc voilà.

      C'est toi qui a commencé à parler de tombeau de Mahomet, à toi d'apporter tes preuves. Je n'ai pas de référence disant que Branham serait allé en Arabie Saoudite. D'ailleurs, fait intéressant, Branham dit être allé au tombeau de Mahomet où les chevaux sont changés constamment. A-t-il dit que ce tombeau où sont changés constamment les chevaux se trouvait en Arabie Saoudite ? C'est toi qui t'intéresse à cela, fait tes propres recherches, je ne tomberai pas dans ta distraction, j'ai des choses plus intéressantes à faire.

      Ce phénomène de reliques doit certainement être semblable à celui qu'on a observé au Moyen-Âge, pour un orteil du pied droit de Saint-Paul (exemple), il existait 200 exemplaires sur le marché. Or, on sait tous qu'on ne peut normalement pas avoir plus de 10 orteils, au pire, plus de douze. Peut-être qu'il existe plusieurs supposés tombeaux de Mahomet : celui avec les chevaux, celui en Arabie Saoudite, etc. Mais, jamais dans la citation que tu donnes je ne lis que le tombeau que Branham a visité se trouvait en Arabie Saoudite.

      Si tu veux plus d'information sur le lieu où se trouve réellement ce tombeau où l'on change constamment les chevaux, fais tes recherches. C'est toi que cela intéresse, pas moi. Débrouilles-toi tout seul comme un grand ! Je n'ai rien à te prouver sur ce sujet puisque je n'affirme rien dessus, c'est toi qui veut traiter Branham, alors prouves tes dires. Prouves que le tombeau où on change les chevaux plusieurs fois se trouve bien en Arabie Saoudite. Prouves que l'Arabie Saoudite n'a pas été sous la coupe des britanniques et que des lois plus favorables aux non-musulmans ont pu être appliquées. Apportes les preuves que Branham a bien fait la profession de foi musulmane ou qu'il a menti ? En gros, ne demandes pas aux autres de prouver tes conneries. Fais tes recherches comme un grand !

      Supprimer
    18. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 03:33:00 UTC+2

      Ton cas est de pire en pire, tu t'enfonces dans la bêtise ! Comment veux-tu que le passage dans Actes 17, 26 concerne Jésus quand il est question plus loin de : "il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous"

      Donc, selon toi, Jésus va SE CHERCHER EN TATONNANT ? Jésus ne sera PAS LOIN DE LUI-MÊME ? Es-tu au moins allé à l'école ? Jésus n'est pas le sujet du verbe ici, il n'est pas question de lui, mais des AUTRES HOMMES qui cherchent JÉSUS (le Seigneur) et pas le contraire. Si Jésus priait c'était pour montrer l'exemple d'un, et pour renforcer sa foi, de deux.

      Il n'était pas schizophrène. Actes 17, 26 ne s'applique pas à Jésus, tu sembles oublier qu'il était Dieu et que Dieu, il n'y en a qu'un seul. Ah, on dirait que tu deviens TJ, un dieu Jésus d'un côté et un autre Dieu Jéhovah de l'autre. Lol, et c'est toi qui condamnes les TJ, de mieux en mieux. Tu sembles oublier aussi que je ne suis pas trinitaire, que pour moi Jésus = Dieu, et rien d'autre.

      Tu confonds vraiment tout, Hébreux 5, 7 n'a aucun rapport avec Actes 17, 26-31. Dans l'un, il est question du sacrifice de Melchisédek que Jésus obtient et dans l'autre, du fait que Dieu, donc Jésus-Christ amène ses enfants à le chercher de toute manière que ce soit, et même en tâtonnant. On ne s'improvise pas commentateur de la Bible, quand on ne comprend pas des choses aussi simples. Mais, cela c'est un autre débat...

      "et vous vous la contredisez en affirmant qu'il ne partageait pas leur chair et leur sang." J'ai dit que Jésus a été fait semblable à nous, donc que Dieu s'est créé un corps humain comme le notre, mais qui n'est pas ISSU génétiquement du notre, en l'occurrence du gène de Marie, sinon, il serait détenteur du péché originel. Il y a une grosse nuance là dedans. Je parle d'origine génétique, non de nature. On peut être de la même nature (fait de chair et de sang) mais ne pas provenir du même endroit (du Ciel pour Jésus, de la Terre pour les autres hommes).

      Ce passage ne remet NULLEMENT en question mon explication, parce qu'il est bien clair. Les enfants font référence à ceux qui ONT ÉTÉ DÉLIVRÉS DE LA MORT, CEUX QUI ONT ÉTÉ RACHETÉS. "et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude." Si tu réussis à me prouver bibliquement qu'un ange a été racheté, je veux bien te croire. Mais, je n'ai jamais parlé d'anges, j'ai toujours parlé de "sanctifiés", de "rachetés" par Jésus-Christ et son sacrifice salvateur. Et nous savons tous que cela ne concerne que les humains et pas les anges.

      Donc, si les humains RACHETÉS s'appellent frères, c'est bien parce qu'ils ont ce lien en commun, d'avoir été sauvé par Jésus-Christ. Mais cela ne fait pas de Jésus un juif BIOLOGIQUE, au sens génétique du terme. Qu'il soit issu du peuple juif, né d'une femme juive selon la chair, OK, je suis d'accord. Mais qu'il soit issu du gène juif, si cela existe, je ne suis pas d'accord.


      Supprimer
    19. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 04:01:00 UTC+2

      Tu te trompes fortement, ou alors tu ne comprends pas. Pourtant, tu as été si prompt à me condamner de soutenir les arguments de ce musulman qui avait compris, je répète, que JÉSUS ÉTAIT HUMAIN CRÉE DE TOUTE PIÈCE PAR DIEU, MAIS QU'IL NE POUVAIT PAS ETRE JUIF BIOLOGIQUE, DANS LE SENS GÉNÉTIQUE DU TERME. À aucun moment, je ne réfute l'HUMANITÉ de Jésus, je n'ai jamais dit que Jésus n'avait pas un corps d'humain, j'ai toujours dit que si Jésus avait un corps humain, celui-ci a été fait de toute pièce par Dieu. Et non par l'Homme, ici Marie.

      Pour ce qui concerne la loi sur les enfants issus de mariages, la Bible ne dit pas textuellement que si un homme épouse une femme, les enfants issu de leur unions lui appartiennent. Mais, tu oublies qu'en se mariant, indirectement, ceci implique cela. Il n'y a pas besoin de légiférer dessus, parce que c'est une évidence.

      Pourquoi les femmes célibataires ayant des enfants ont été ostracisés auparavant, parce que le père était inconnu. Parce qu'officiellement, il n'y avait personne qui les avait marié et à qui on pouvait relier la descendance. D'où le fait qu'on appelait ces enfants, des batards. La Bible n'a donc pas besoin de légiférer dessus, car lorsqu'un homme prend une épouse il affirme implicitement que cette femme et les enfants qu'il aura d'elle seront de lui. Dans le cas contraire, il ne se marie pas, parce que le mariage est basé sur la fidélité des époux. Je rajoute que l'adultère était puni de mort dans la Bible, donc c'était une ÉVIDENCE.

      Sur l'argument que Jésus soit né sur les genoux de Marie, visiblement, tu n'as rien compris. Je parle du fond, non de la forme (deux femmes, une enceinte, l'autre qui adopte). Je parle de procédure, de manière officiel pour une femme d'avoir un enfant sans en être sa mère biologique. Ici, Marie n'est pas la mère biologique, mais étant donnée qu'elle l'a accouchée (eu sur ses genoux, si on veut coller à l'expression biblique), qu'elle a porté Jésus, elle est considérée comme sa mère.

      Pour l'exemple de Job et de David, je t'ai repris parce que pour faire une analogie, il faut avoir plusieurs points communs. Ici, bien que les deux protagonistes citent la même phrase de Jésus, ils n'ont pas "introduit ni le péché ni la vie", ils n'ont pas été appelés Adam et ils n'ont pas cette origine assez mystérieuse. Donc, on ne peut pas se baser seulement sur cela pour infirmer mon argumentaire sur le fait que Jésus ne partage pas le lien génétique de Marie. Il en faut plus.

      "sachez tout d'abord que la bible ne dit pas que tous les hommes sont des pécheurs par nature." C'est pas vrai, ça. Le psalmiste lui-même le dit : "Je suis né dans le péché. Ma mère m'a conçu dans l'iniquité..." (Psaume 51) De ce fait, tous les hommes sont naturellement pécheurs. Le passage de Romains (7, 23) que tu donnes par la suite donne lui-même la réponse. Si la loi du péché est dans tes membres, si elle est dans ta chair, c'est qu'elle est dans ta nature : "et je suis par la chair esclave de la loi du péché."

      < Marc 7:20-23 >
      “Il disait : Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, du cœur des hommes, que sortent les desseins pervers : débauches, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, ruse, impudicité, envie, diffamation, orgueil, déraison. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l’homme.”

      Supprimer
    20. Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 à 04:21:00 UTC+2

      Tu te contredis : s'il existe dans la chair de l'homme la loi du péché, c'est que l'homme est pécheur par nature, parce que cela (le péché) est inscrit dans sa chair. Si la présence du péché ne fait pas de nous des pécheurs, pourquoi donc Jésus serait-il venu nous sauver alors ? T'es devenu un New Age ? "Nous sommes tous divin, il n'y a pas de péché en nous et blabla bla..." C'est faux, le péché est en nous, mais nous devons le dominer, et Jésus en mourant sur la croix, nous donne la possibilité de dominer ce péché, cette nature pécheresse, portée vers le mal.

      Jésus n'avait pas de péché, parce qu'il n'avait pas cette nature pécheresse, parce qu'il n'a pas hérité du sang pécheur de Marie et de l'Humanité. Les hommes sont pécheurs, mais Jésus ne l'était pas, voilà la particularité. Jésus bien que Dieu fait homme, n'a pas hérité de notre péché. Il n'est donc pas biologiquement juif, parce qu'il n'a pas reçu génétiquement l'héritage du péché, ni sa nature. Et même si Jésus est mort, il n'est pas mort à cause de ses péchés, mais à notre place. Il est mort à cause de nos péchés, lui, il n'en avait pas.

      Donc pour finir, les hommes sont pécheurs par nature, c'est inscrit dans nos gènes, le mal est en nous, pas en dehors. C'est Jésus qui nous en délivres, qui nous affranchis. N'importe quel chrétien le sais, les hommes sont naturellement pécheurs. De ce fait, Jésus ne pouvait pas être biologiquement juif, sinon, il aurait reçu ce fardeau en héritage. Ce qui n'est présentement pas le cas.

      Voici un extrait du fameux Wikipédia qui t'explique même, Bible à l'appui que l'homme est pécheur par nature.

      Le christianisme, en particulier, distingue deux notions :
      le péché originel que tous les hommes héritent d’Adam. Ce péché s’étend sur tous les hommes « à la base » sans qu'ils aient dû faire quoi que ce soit de mal. Dans cette vision, l'homme est originellement pécheur, à partir du moment de sa conception. Cette vision repose notamment sur le psaume 51:7 « Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m’a conçu dans le péché.»
      le péché effectif, qui est celui qu'un homme commet en fait réellement. L'apôtre Paul estime que les gens commettent des péchés effectifs parce que la nature originellement pécheresse, corrompue, est a priori en eux (Romains 7:14-23).

      Péché pour le chrétien peut aussi et surtout vouloir dire :" agir de façon contraire à l'objectif ultime recherché soit : la sainteté.

      Supprimer
    21. @La chrétienne du message : Vous dites que "Jésus étant Dieu, il est son propre concepteur et n'a pas de mère biologique." Donc, Jésus était son propre père ?

      Supprimer
    22. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 03:41:00 UTC+2

      @Monsieur Mochi, absolument, Jésus était son propre père. Je vais vous donner un lien où un site Got Questions explique que "Fils de Dieu" signifie avant tout "Incarnation de Dieu". D'ailleurs, je vous poserai une question : "Qui a créé Dieu ?" Si vous avez la réponse à cette question, vous pouvez comprendre que Jésus se soit créé lui-même, vu qu'il est Dieu. http://www.gotquestions.org/Francais/Jesus-Fils-Dieu.html

      Sinon, j'attends toujours la publication de mes commentaires. Ma réponse à M. Sankika n'a pas encore été publiée.

      Supprimer
    23. @ Moshi :Je ne crois pas qu'il ira jusqu'à dire cela, puisque cela ira en contradiction avec ce que Branham avait déclaré

      175 À l’époque où les pentecôtistes sont sortis, ils ont formé le groupe des “Jésus Seul”. Maintenant, ça aussi, c’est faux. Comment Jésus pourrait-Il être Son propre Père? Voyez? Donc, voilà qui règle cette question-là. ("QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LES SCEAUX," 24/3/1963, Seals)


      @ La Chrétienne du Message : Je vous laisse cette petite déclaration de Branham afin que vous nous disiez comment la marier avec votre argumentation et la dernière question que vous m'aviez posé.

      "306 Et ce Melchisédek n'était pas Jésus, car Il était Dieu. Et ce qui a fait Jésus et Dieu différents, cela... Jésus était le tabernacle dans lequel Dieu demeurait. Voyez-vous? Alors, Melchisédek... Jésus avait et père et mère, et cet homme-ci n'a jamais eu ni père ni mère. Jésus a eu un commencement de Vie et Il a eu une fin de Vie. Cet Homme-ci n'avait ni père, ni mère, ni commencement de jours, ni fin de Vie. Mais c'était la Même Personne, oui ça l'était, Melchisédek et Jésus étaient un; mais Jésus était le corps terrestre, né et façonné selon la manière du péché. Le corps même de Dieu, Son propre Fils, né et façonné selon la manière du péché, afin d'arracher l'aiguillon à la mort, de
      payer la rançon et de recevoir pour Lui-même des fils et des filles. Vous comprenez? C'est là la raison pour laquelle Il a eu un commencement, Il a eu une fin.

      HÉBREUX CHAPITRE 7, DEUXIÈME PARTIE, Hebrews Chapter Seven #2, 22.09.1957 13"

      Supprimer
    24. @ Chrétienne du Message 09/01/12 : Je dois avouer que je n'avais pas remarqué que vous aviez répondu en date du 27 juin. Je vais publier vos commentaires d'ici quelques minutes.

      Supprimer
    25. @ Chrétienne du Message 09/01/12 : Il ressort de notre échange qu'il n'est pas possible de vous raisonner avec la bible. Alors, je vais prendre une autre direction et vous raisonner en mettant votre argumentation face à votre absolu, William Marrion Branham, que vous avez brillamment contrédit (ce qui est tout a fait normal, puisqu'il avait aussi l'art de se contrédire).

      Comme souligné plus haut, vous dites que Jésus n'avait aucune part avec le corps de péché que nous avons pour déféndre l'hérésie de Branham selon laquelle il n'était pas juif. La question que je vous pose, c'est comment concilier cela avec la déclaration suivante de Branham ?

      "306 Et ce Melchisédek n'était pas Jésus, car Il était Dieu. Et ce qui a fait Jésus et Dieu différents, cela... Jésus était le tabernacle dans lequel Dieu demeurait. Voyez-vous? Alors, Melchisédek... Jésus avait et père et mère, et cet homme-ci n'a jamais eu ni père ni mère. Jésus a eu un commencement de Vie et Il a eu une fin de Vie. Cet Homme-ci n'avait ni père, ni mère, ni commencement de jours, ni fin de Vie. Mais c'était la Même Personne, oui ça l'était, Melchisédek et Jésus étaient un; mais Jésus était le corps terrestre, né et façonné selon la manière du péché. Le corps même de Dieu, Son propre Fils, né et façonné selon la manière du péché, afin d'arracher l'aiguillon à la mort, de payer la rançon et de recevoir pour Lui-même des fils et des filles. Vous comprenez? C'est là la raison pour laquelle Il a eu un commencement, Il a eu une fin." (HÉBREUX CHAPITRE 7, DEUXIÈME PARTIE, Hebrews Chapter Seven #2, 22.09.1957 13")

      Puisque Jésus n'était pas né par les relations sexuelles, considérés dans votre mouvement comme un péché, dites-nous à quoi Branham faisait référence quand il dit que Jésus avait son corps né et façonné selon la manière du péché ?

      Et puis, c'est bizzare que vous déclariez que la doctrine catholique de l'immaculé conception est une hérésie alors que votre argument en soutient totalement le contenu.

      Vous dites que Jésus est son propre père, ne contrédisez-vous pas votre propre prophète en affirmant cela ?

      175 À l’époque où les pentecôtistes sont sortis, ils ont formé le groupe des “Jésus Seul”. Maintenant, ça aussi, c’est faux. Comment Jésus pourrait-Il être Son propre Père? Voyez? Donc, voilà qui règle cette question-là. ("QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LES SCEAUX," 24/3/1963, Seals)

      93 Maintenant, nous voulons prêter attention ici à nouveau, tandis que nous continuons cette leçon, à ce Melchisédek, ce souverain Sacrificateur de Salem, Celui qui possède les cieux et la terre... Donc, lui «qui est d'abord...»
      "Sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours, ni terminaison de vie, mais fut rendu semblable au Fils de Dieu, ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité." Maintenant faites attention! Il n'était pas le Fils de Dieu, Il était le Dieu du Fils. Il n'était pas le Fils de Dieu (Melchisédek ne l'était pas!), mais Il était le Père du Fils de Dieu. (HÉBREUX CHAPITRE 7, PREMIERE PARTIE, Hebrews Chapter Seven #1, 15.09.1957)

      Supprimer
    26. Vous affirmez que mon cas va de pire en pire parce que j'ai affirmé que dans son Jésus avait cherché Dieu comme tous les hommes. Vous allez jusqu'à me demander si je suis allé à l'école, ça va, ce n'est rien. Cela m'étonne simplement puisque votre prophète se vantait de n'être pas allé à l'école.

      Moi, la question que je vous pose est celle de savoir depuis quand Jésus était-il Dieu ? Est-ce qu'il l'a toujours été ou l'est-il devenu à une époque donné de sa vie terrestre. Si je pose la question, c'est parce que Branham enseignait que Jésus n'avait pas toujours été Dieu et qu'il l'était devenu lors de son baptême.

      "Dans Jean 1, il est écrit qu'au commencement était la Parole, que la Parole était avec Dieu et qu'elle était Dieu. Et la Parole a été faite chair. Elle a habité au milieu de nous. Alors, au commencement était la Parole. Une parole est l'expression d'une pensée. Au commencement, Il n'était même pas Dieu" ("Le Dieu Tout-Puissant dévoilé devant nous", page 11).

      27 Ainsi, Jésus fut rendu semblable à Lui. Maintenant, la raison pour laquelle il existe un différence, entre Dieu et Jésus; Jésus a eu un commencement, Dieu n'avait aucun commencement; Melchisédek n'avait aucun commencement, et Jésus a eu un commencement. Mais Jésus fut rendu semblable à Lui. Un prêtre qui demeure prêtre éternellement. (HÉBREUX CHAPITRE 7, PREMIERE PARTIE, Hebrews Chapter Seven #1, 15.09.1957)

      "36 Alors, remarquez maintenant, Dieu, Jésus a dit: «Ceux à qui la Parole vint, furent appelés dieux», c'étaient des prophètes. Maintenant, l'homme lui-même n'était pas Dieu, le corps de Jésus-Christ n'était pas Dieu non plus. Il était un homme, et Dieu était voilé derrière Lui." (CHRIST IDENTIFIÉ AU TRAVERS DE TOUS LES ÂGES, LE - 17.06.1964 TOPEKA, KS, USA bb099065)

      "Et dans cet état d'instabilité où nous sommes aujourd'hui, comment la foi peut-elle trouver un lieu de repos? Vous devez retourner à la Bible, retourner à la vérité. Et lorsque Jésus, le fils d'un charpentier, du point de vue naturel, lorsqu'Il est venu ici sur la terre, c'est tout ce qu'on savait qu'Il était, et le jour où Jean L'a
      baptisé, Dieu L'a confirmé. Dieu a parlé du haut des cieux. Jean L'a vu venir sous la forme d'une colombe, et dire : " Celui-ci est Mon Fils bien-aimé en qui Je prends plaisir de demeurer. " La traduction correcte là c'est : " En qui Je prends plaisir de demeurer. " Aussitôt que Jésus était oint de Dieu… Il était juste un Homme jusqu'à ce moment-là, mais dès lors, Il est devenu l'Homme Dieu. Quelqu'un me disait, il n'y pas longtemps (comme je m'y réfère bien des fois dans ce jour d'indolence), qu'Il n'était qu'un prophète, un homme de bien. Il était plus que cela. Il était le Dieu Oint. La Bible dit : " Dieu était en Christ réconciliant le monde avec Lui-même. " Dieu en Christ. Amen. (55-0806, JESUS-CHRIST EST LE MEME HIER, AUJOURD'HUI ET ETERNELLEMENT)

      Supprimer
    27. S'il y a quelqu'un qui doit être assimilé à Témoins de Jéhovah, ce n'est pas moi mais William Marrion Branham qui enseignait comme eux que Jésus était l'archange Michaël.

      80 Observez ce qu’il fera, ses pensées. Il pensait que Dieu résidait dans la beauté du monde. C’est ce qu’il fit au Ciel. Le péché n’a point commencé dans le jardin d’Éden; il a commencé au Ciel lorsque Lucifer, le fils de l’aurore, s’est élevé lui-même dans la beauté et voulait avoir un royaume plus beau que celui de Michaël. Et il pensait que Dieu était dans la beauté.(DIEU DE CET ÂGE MAUVAIS, LE - M01.08.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb105481)

      112 «Et en ce temps-là, se lèvera, le grand chef.» Bien sûr, Michaël était Christ, Qui combattit le diable lors des guerres angéliques au Ciel. Satan et Michaël ont combattu ensemble, ou plutôt se sont battus." (DÉBUT ET LA FIN DE LA DISPENSATION DES GENTILS, LE - E09.01.1955 JEFFERSONVILLE, INDIANA, U.S.A. bb056383)

      Vous dites que vous n'êtes pas trinitaire, et demandez même à Françis si Paul a enseigné la trinité. Moi j'aimerais vous arrêter court et vous apprendre, si vous ne le saviez pas, que Branham a enseigné la trinité.

      103 Ça, c'est Dieu. Dieu est Un dans une trinité, et sans trinité, Il n'est pas Dieu. Il ne peut pas se manifester autrement. (ET TU NE LE SAIS PAS - 15.08.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb105878)

      15 Eh bien! maintenant, si vous regardez attentivement en Genèse 1:26, commençons par la première partie. Dieu dit: «Faisons... faisons...», c'est «Faisons l'homme à Notre image.» Notre, bien sûr, nous réalisons qu'Il parle à quelqu'un, Il parlait à un autre être. «Faisons l'homme à Notre image, selon Notre ressemblance, et qu'il domine sur le bétail de la terre.» (53-0729 Questions et réponses sur la Genèse)

      43 Il fit toutes ces choses ensemble, Il fit...?...Il fit toutes les autres choses, toute la vie animale, les oiseaux, les abeilles, les singes, et tout ce qui était, Il plaça tout ici sur Terre. Et puis Il posa alors cette question: «Faisons... (Qui? Le Père et Le Fils!) Faisons l'homme à Notre Propre image.» (53-0729 Questions et réponses sur la Genèse)

      25 Bon, si Jésus est le même hier, aujourd'hui et éternellement, croyons-nous que le Saint-Esprit est sur terre aujourd'hui? Combien croient cela? Eh bien, ce Saint-Esprit est le Saint-Esprit de Dieu. Est-ce vrai? La troisième Personne de la Trinité, Jésus-Christ. «Encore un peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous Me verrez, car Je serai avec vous, même en vous, jusqu'à la fin du monde.» Est-ce vrai? Si donc II va être avec nous, en nous jusqu'à la fin du monde, cela fait de Lui le même hier, aujourd'hui et éternellement. Est-ce vrai?
      (....)
      Je crois que tout cela est inspiré de Dieu. Et je suis disposé ce soir à accrocher mon âme à chaque portion de Cela, et dire : «C'est la Vérité.» Je crois tout le Livre. Et je crois, lorsqu'il est écrit que Jésus est le même hier, aujourd'hui et éternellement, je crois que Jésus a frayé une voie par laquelle II peut être avec nous, comme II l'a dit : «Encore un peu de temps, le monde ne Me verra plus; mais vous, vous Me verrez. Car Je serai avec vous, même en vous, jusqu'à la fin du monde.» Je crois qu'il est retourné sous la forme du Saint-Esprit, la deuxième, la troisième Personne de la Trinité, qu'il est revenu comme le Consolateur, et qu'il est avec nous, faisant la même chose que Jésus avait faite lorsqu'il était ici sur terre. Maintenant, c'est soit vrai, soit faux. Eh bien, c'est ainsi qu'il vous faut vous emparer de Dieu. (Prédication Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? de William Branham a été prêchée 52-0720E)

      Supprimer
    28. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 18:57:00 UTC+2

      T'es vraiment comique. C'est bizarre, je n'ai même pas encore dépassé la vingtaine, mais il me semble avoir déjà vécu ce genre de chose. Comme quoi, rien de nouveau sous le soleil...

      Ça me rapelles mon ancien débat avec un TJ qui s'est fini en queue de poisson. Bref, pour en revenir à notre échange, j'aimerais juste ajouter qu'il est possible de me raisonner avec la Bible, seulement, il faut que ce raisonnement soit cohérent et juste. Quand tu me dis que Jésus est également inclus dans le passage d'Actes 17, 26-31 ; je suis en droit de me poser des questions sur ton éducation scolaire.

      En effet, il est clair et évident que Jésus n'est pas inclus dans cette catégorie d'hommes qui cherche le Seigneur. Jésus étant lui-même Le Seigneur, il n'a pas besoin de se chercher en tâtonnant. Il ne suffit pas de citer un passage biblique pour se donner raison, il s'agit de le comprendre et de le situer dans son contexte. Et, je remarques que dans ton cas, ce n'est pas de l'acquis. Pourtant, tu te présentes comme un enseignant. Pour quelqu'un qui s'arroge le titre de professeur biblique, mais qui n'est pas capable de comprendre une chose aussi élémentaire, c'est très grave.

      C'est le cas avec le mariage et les enfants qui en sont issus. Quand j'explique que la Bible n'a pas besoin de légiférer dessus, parce que le mariage est basé sur la FIDÉLITÉ des époux et que l'adultère était sévèrement puni à l'époque, tu fais semblant de ne pas comprendre cette évidence.

      Je ne vois vraiment pas pourquoi tu en fais tout un plat. Jésus étant le Seigneur, il n'est de ce fait, pas inclus parmis le groupe d'hommes qui cherchent le Seigneur en tâtonnant. Donc, si je te saisis bien, tu n'as pas réussi à me contredire bibliquement (cf. "sachez tout d'abord que la bible ne dit pas que tous les hommes sont des pécheurs par nature.") Ce qui est strictement faux, soit dit en passant, même Wikipedia le sait et t'en fait la démonstration. Ainsi, comme tu n'a pas réussis à me destabiliser avec la Bible, tu essaies de me contredire avec les citations de Branham, qui serait selon tes dires, mon absolu. Lol, saches d'abord que Branham n'est pas mon absolu, c'est un prophète de Dieu, un homme qui a son lot de casseroles, comme tout le monde. La Bible seule est mon absolu.

      Ensuite, tu ne peux pas être plus royaliste que le roi, à moi d'être calife à la place du calife, ceci n'est pas possible. Tu ne peux pas être plus chrétien du message qu'une chrétienne du message. Mais de ceci, tu t'en rendra compte prochainement. Pour finir, je vais recentrer le débat sur : "la judaité biologique du Christ". À savoir, si Le Christ est réellement un juif biologique. Ce qui veut dire que toutes les allusions qui n'entrent pas dans ce cadre ne seront pas prises en compte. Je ne suis pas une experte ès-Branham. Je n'ai pas de doctorat, ni encore fait de maîtrise universitaire sur : "de l'authenticité biblique de toutes les déclarations de Branham" ni même un essai théologique au sujet du moment où Jésus serait ou ne serait pas devenu Dieu.

      Je reconnais mes limites, et si quelqu'un veut des infos poussées, il n'a qu'à s'en référer à la Voice of God qui est habilité à donner des explications sur ces sujets. Sinon, pour ce qui concerne ce que j'ai dit, je m'en défendrais comme il se doit. En revanche, je n'entrerais pas dans ta distraction. Mon sujet est de savoir si bibliquement parlant Jésus est juif biologique ou non, pas de savoir ce que Branham a dit sur telle chose, hors-sujet.

      Supprimer
    29. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 20:09:00 UTC+2

      Encore une fois, je recentre le débat. Les relations sexuelles ne sont pas considérées comme un péché, dans notre église, lorsqu'elles sont effectuées au sein du mariage. Mais, telle n'est pas le sujet. W. Branham était anglophone, c'est pourquoi je vais me baser sur la version anglaise qui donne : "fashioned after" pour "façonné selon la manière de".

      "This Man had no father, no mother, no beginning of days or ending of life. But, It was the selfsame Person, it was. Melchisedec and Jesus was One; but Jesus was the earthly body, born and fashioned after sin. God's own body, His Own son, born and fashioned after sin, to take the sting out of death, to pay the ransom, and to receive sons and daughters unto Himself. You get it? That's the reason that He had--He had a beginning, He had an ending." (57-0922E HEBREWS.CHAPTER.SEVEN.2)

      Il y a l'idée que Jésus soit venu au monde comme n'importe quel être humain vient au monde, un peu comme le psalmiste déclare : "Je suis né dans le péché, ma mère m'a concû dans l'iniquité" (Psaume 51) Toutefois, le fait que le traducteur allourdisse le style littéraire en transcrivant par : "selon la manière du péché" montre son intention de faire comprendre au lecteur, le fait que Jésus soit né, en apparence, comme naîtrait un humain-pécheur. Il y a ici, tout un jeu de dualité : "être/paraître", "être réellement/sembler être", "apparence/substance", "apparence/essence"...

      Ceci veut dire, qu'on pourrait totalement croire que Jésus soit issu d'une relation sexuelle, puisque sa mère Marie est tombée enceinte de lui et l'a enfantée, comme n'importe quelle femme enceinte. Les apparences, les ressemblances nous porteraient à croire que Jésus soit le fruit d'une union sexuelle, raison pour laquelle les gens le prenaient pour le fils de Joseph. Cependant, Jésus n'a pas été conçu sexuellement, comme le psalmiste l'a été. Lui (Jésus), s'est Dieu qui l'a fait entièrement.

      "L'ange lui répondit: Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu." (Luc 1, 35)

      Supprimer
    30. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 20:15:00 UTC+2

      Raison pour laquelle Branham affirme plus tard que Jésus n'était pas juif. Il en avait l'apparence, mais non la substance. Il était issu du peuple juif, mais n'était pas biologiquement juif. C'est pourquoi, il parle de "born and fashioned after sin". Ceci est même à recouper avec le passage biblique d'Hébreux 2, 14-16 où il est dit que : "comme les enfants, Jésus a participé à la chair et au sang et qu'il a été rendu semblable en toutes choses à ses frères."

      C'est ainsi que je comprends la citation de Branham. Comme les humains, Jésus a eu un corps d'homme, il est né comme naissent les hommes (born and fashioned after sin). Dans le sens qu'il n'est pas apparu de nulle part, il a quand même une mère eu égard à la législation en vigueur à l'époque. Cependant, il n'est pas le fruit d'une relation charnelle. Raison pour laquelle, il ne peut pas être juif biologique. En faite, tout se recoupe.

      Pour ce qui concerne la doctrine catholique de l'immaculée conception, dois-je te la rappeler, toi qui a été catholique ? Tu devrais savoir que le doctrine de l'immaculée conception concerne Marie, et non Jésus. C'est ce que j'ai dit auparavant. Il faut avoir une vue globale. Les catholiques qui croient que les humains sont d'essence, de nature pécheurs, ont essayé de donner une raison qui affranchirait Jésus du gène humain pécheur, s'il devait être le fils biologique de Marie. En gros, ils se sont posés la question de savoir : "Comment Jésus pourrait-il naître sans péché, s'il est lui-même issu d'une mère pécheresse ?"

      (Selon eux, le péché originel se transmet dès la conception, donc avant même de naître l'enfant est déjà taché par le péché (cf. "conçu dans l'iniquité")) Ceci est un enjeu important, et les catholiques l'avaient saisis. Sinon, cela remet totalement en cause le sacrifice de Jésus au Calvaire. Si Jésus a reçu ce péché dans son sang, lors de sa conception, il n'est plus éligible au poste d'Agneau de Dieu. Donc, pour résoudre cette problématique, les catholiques ont inventé l'immaculée conception de Marie.

      Ainsi, par une grâce toute spéciale, en vue de la naissance pure et sainte de Jésus, Dieu aurait affranchie, ou plutôt préservée Marie de toute trace du péché originel. En quelques sorte, Marie ne serait pas née pêcheuse. De cette manière, Jésus pouvait venir d'elle, être issue de ses ovaires, sans que jamais, il ne soit infestée par le péché originel.

      Malheureusement, cette doctrine n'est pas visible dans la Bible, vu que celle-ci soutient que TOUS LES HOMMES SONT PÉCHEURS. Raison pour laquelle, elle est fausse. Alors, il ne reste plus que 2 solutions :
      - soit Jésus est issu en partie de Marie, mais Dieu, dès le sein de sa mère, l'a préservée de la souillure originel.
      - soit Jésus bien que né de Marie, ne partage aucun lien biologique avec elle. Ce qui fait que, dès le départ, il ne peut même pas être infestée par la dégénérescence adamique.

      La deuxième option est celle que Branham explique, et je crois qu'elle est véridique.

      Supprimer
    31. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 21:08:00 UTC+2

      Et le meilleur pour la fin ! Comme je l'ai dis, je ne me limiterais qu'au sujet de la judaité biologique de Jésus. Tout les autres sujets : qui est Melchisédek ?, Pourquoi-ci ? Pourquoi-ça ? n'entrent pas dans le cadre de mes recherches. D'ailleurs, j'attends que tu me montres où la Bible affirme que les humains ne sont pas naturellement pécheurs, quand on sait que même Wikipedia l'avait compris ! Hilarant... Bref, j'ai fait des recherches et j'ai trouvé ceci :

      "Mais il doit venir un temps de l’aigle. Voyez? C’est en ce temps-là que tous ces mystères doivent être résolus. Voyez?
      177“Père, Fils et Saint-Esprit”, ce sont des titres du Seigneur Jésus-Christ. Observez, tous les trois! Matthieu a dit : “Père, Fils, Saint-Esprit.” Pierre a dit : “Seigneur Jésus-Christ.” Qui est le Père? “Le Seigneur a dit à Mon Seigneur : ‘Assieds-Toi à Ma droite.’” Pas vrai? Le Père; le Fils, Jésus; le Saint-Esprit, le Logos qui est sorti de Dieu. “Père, Fils, Saint-Esprit”, ce sont absolument trois titres de la Personne de Dieu, manifestée de–de–de trois façons différentes, ou par trois attributs de Lui-même.
      178Et pour que ce soit clair, pour quelqu’un qui ne comprendrait pas, ce sont comme trois fonctions du même Dieu. En fait, ce sont trois attributs du même Dieu. Dieu, qui agit dans trois choses différentes; dans la Paternité, dans la Filiation, dans la dispensation du Saint-Esprit. Dieu est parfait en trois. Vous vous souvenez du nombre de l’antichrist, quatre? Voyez? Dieu, “le Père, Fils et Saint-Esprit”, c’est absolument “le Seigneur Jésus-Christ”." 63-0324M QUESTIONS.ET.RÉPONSES.SUR.LES.SCEAUX_ JEFF.IN SS DIMANCHE

      Cette citation de Branham fait suite à celle que tu donne où il est mention des pentecôtistes qui affirment ne prendre que Jésus et où Branham demande s'il peut en être ainsi, puisque Jésus ne pourrait être son propre père.

      Ceci pour montrer qu'on ne peut pas dissocier le Père, du Fils et du Saint-Esprit. Lorsque ces pentecôtistes déclaraient ne prendre que "Jésus seul" ils faisaient erreur, parce qu'il dissociaient les 3 fonctions du même Dieu, parce qu'ils séparaient la Filiation de la Paternité et de la dispensation du Saint-Esprit. En gros, c'est comme s'ils disaient : "nous ne prennons que le Fils, et lui seulement. Le Père et le Saint-Esprit ne nous intéressent pas."

      Et c'est cette mentalité que Branham a condamné, en leur répondant par : "Maintenant, ça aussi, c’est faux. Comment Jésus pourrait-Il être Son propre Père? Voyez? Donc, voilà qui règle cette question-là." En d'autres termes, vous ne pouvez pas séparez les trois fonctions et n'en prendre qu'une, car la fonction du Fils n'a de valeur, ou plutôt n'a d'importance que s'il y a le Père. Sinon, ça ne rime plus à rien. S'il n'y a pas de Père, de qui Jésus est le Fils ? S'il n'y a pas de Père, à quoi sert la manifestation du Fils ?

      Supprimer
    32. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 21:12:00 UTC+2

      Voilà pourquoi, par la suite, il insiste sur le fait que "Dieu est parfait en trois". Dieu a trois manifestations, trois attributs, trois fonctions et on ne peut pas "jouer avec". Je ne peux pas me lever et dire : "Je ne prends que le Père" ou "Je n'en prends que deux seulement", sinon il n'y a plus de continuité ni de sens générale. Il faut les prendre dans leur entièreté, dans leur totalité pour que tout cela soit complet.

      Donc, le contexte où Branham déclare que : "Jésus ne pourrait être son propre père." est différent du mien. Raison pour laquelle le CONTEXTE a toujours son importance lorsqu'on traite de sujets religieux ou bibliques. Lorsque j'affirme que Jésus est son propre père, ce qui peut sembler en apparence contradictoire avec Branham, je parle au niveau macrascopique, pour ainsi dire. Je considère Jésus comme le "Tout-Dieu" incluant les trois manifestations du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

      Dans cette optique, à l'échelle macroscopique, c'est le Tout-Dieu qui s'est fait lui-même. À l'échelle microscopique, c'est le Père qui a fait le Fils. Mais, ce n'est pas contradictoire. Moi, je suis au niveau global, général : le Tout-Dieu (Père, Fils, Saint-Esprit) qui existe par lui-même, qui n'a besoin d'aucune contribution humaine pour être, Elohim. Tandis que Branham est dans les détails, l'échelle microscopique : Le Père qui est avant le Fils, Le Père qui a fait le Fils. Dans cette vision, Jésus étant considéré comme la manifestation du Fils, Jésus étant dans la fonction du Fils doit avoir un Père.

      Pour mieux comprendre, on peut utiliser le cas des métis noir/blanc. Dire, par exemple, qu'Obama est noir, n'est pas strictement faux. Tout comme ceci n'est pas strictement vrai. C'est juste une question d'échelle. Globalement il est noir (ou plutôt perçu comme noir par la société), mais dans les détails, il est noir ET blanc. Juste une manière de faire comprendre ce que j'essaie de dire. Je ne contredis pas Branham, c'est juste que je me positionne à une autre échelle et dans un autre contexte.

      Raison pour laquelle je pose la question suivante : "qui a créé Dieu ?" Je parle d'une globalité, de Jésus en tant que Plénitude, en tant que Tout-Dieu. Dieu existe par lui-même, il s'est fait lui-même. Maintenant, si on observe plus en détail, c'est le Père qui a fait le Fils, et la Bible le dit : "le Fils est sorti du Père", "le Fils vient du Père.", etc.

      Il n'y a donc aucune contradiction, l'échelle d'observation considérée ainsi que le contexte résolvent la question.

      Supprimer
    33. Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 à 21:21:00 UTC+2

      Pour clôturer, je dirais que tant que tu n'auras pas une vue d'ensemble du message de Branham, tu ne comprendras rien, tu ne verras que des contradictions. Un peu à la manière de ces athées qui ne voient que des contradictions dans la Bible.

      "Mais vous dites que Jésus est Dieu et Amour, alors c'est lui qui a commandé de tuer les Amalécites ? Mais, c'est contradictoire, on peut pas être Amour et "tueur" en même temps ?" Et là, il faut prendre le temps de leur expliquer pas à pas le contexte, les raisons, leur donner les explications.

      Des fois, je lis tes articles au sujet de Branham et je suis pétée de rire. Tu vois des confusions, des contradictions partout alors que, juste en ayant connaissance du contexte et de la vision d'ensemble, on arrive à comprendre et à relier les éléments entre eux. Bref, c'est un autre sujet, mais je n'ai pas le temps de l'aborder. Ça me prendrait des journées entières...

      Supprimer
    34. Ma Chère,

      Pouvez-vous seulement m'indiquer où je me suis arrogé un titre, notamment celui de "professeur biblique"? Ne confondez pas les personnes avec qui vous parlez, je n'ai aucune ambition à m'arroger des titres comme certains que nous connaissons bien.

      Si je vous comprend bien, c'est la présence du "tatônnant" qui vous faire du dire que Jésus n'est pas compris parmi les personnes dont on parle Actes 17:26-31, bien qu'il était un homme qui a vécu sur terre, dans une région déterminée et que ce passage nous indique que c'est lui qui a été désigné parmi tous les hommes pour les juger, choses dont Dieu nous a donné la preuve en les ressucitant des morts. Pour vous, comme il était Seigneur, il ne pouvait pas se chercher lui-même.

      Les questions que je vous pose sont celles-ci : Sachant que toute sagesse véritable se trouve dans le Seigneur, pourquoi Jésus avait-il besoin de croitre en sagesse devant Dieu ? Lui qui est Seigneur, comment lui manquait-il un certain dégré de sagesse durant sa croissance ?

      "52 Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes." (Luc 2:52)

      Si vous comprennez pourquoi Jésus croissait en sagesse, vous comprendrez peut être pourquoi Actes 17:26-31 concerne aussi Jésus.

      Malheureusement, je n'ai pas un seul verset, mais plusieurs passages de la bible qui indiquent que Jésus cherchait la face de Dieu et reconnaissait que ce n'était pas sa volonté à lui qui devait primer mais la volonté de Dieu.

      "39 Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Matthieu 26:42)

      "7 C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, 8 a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes, 9 et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, 10 Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek." (Hébreux 5:7-9)

      "21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, 23 mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. 24 Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. 25 Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort. 27 Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté." (1 Corinthiens 15:21-27)

      Et contrairement à ce que vous dites, la bible enseigne que le Père qui a tout soumis à Christ et à qui ce dernier remettra le royaume n'est pas le Christ (il est plus grand que lui) et a été excepté de tout ce qui lui a été soumis. Jésus n'est donc pas son propre Père.

      "28 Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi." (Jean 14:28)

      "22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils." (1 Jean 2:22)

      Supprimer
    35. Pour ce qui est de la loi imaginaire que vous aviez avancé sur la filiation et que vous présentez maintenant comme une évidence, sachez qu'il y a des évidences qui ne s'imposent pas dans toutes les sociétés. Il ressort de tout ce que vous avez affirmé que vous ne connaissez pas comment ça se passe dans la société juive, qui contrairement à la majorité des sociétés est matrilinéaire dans ce sens où la judaïté se transmet par la mère et non par le père.

      Je vous donne un cas intéressant que l'on retrouve dans la bible et qui est brièvement expliqué dans un article qui a traité de la filiation juive.

      Ezra 10, 3 : « Et maintenant, contractons avec notre Dieu l’engagement de renvoyer toutes ces femmes et leur progéniture, selon la volonté de Dieu (…) ».

      Ce "verset doit se comprendre à la lumière du contexte des Livres d’Ezra et Néhémia. Ces deux livres bibliques relatent le retour des juifs à Jérusalem durant la construction du second Temple, après l’exil babylonien. La majorité des juifs étaient à Babel, et ceux restés en Eretz-Israël s’étaient mariés avec des non-juives. Lors du retour, Ezra voulut restaurer l’unité et demanda aux juifs de renvoyer les femmes idolâtres et « leurs enfants ». La déduction de Rabbi ‘Hagaï fait appel à la logique : Ezra ne demande pas aux pères de renvoyer « leurs enfants », mais « les enfants de leurs femmes », car ces derniers n’étaient pas également « les enfants des pères », du moins sur le plan juridique."
      (Casher-Magazine de avril/mail 2011 (pp.52-53))

      Nous avons ici dans la bible un cas où des juifs mariés à des femmes avec qui ils ont eu des enfants mais ces derniers ne sont pourtant pas légalement considérés comme "enfants des pères". Nous constatons donc qu'une chose qui est une évidence dans nos sociétés, notament en matière de filiation, ne l'est pas sur le plan biblique et encore moins dans la société juive.

      Autre chose, l'une des raisons derrière le principe matrilinéaire dans la société juive aujourd'hui est le concept du « Mater semper certa est, pater est semper incertus», idée selon laquelle "à la différence du père, la mère est toujours certaine".

      La généralisation abusive que vous faites pour justifier la loi imaginaire que vous aviez évoqué n'a donc pas sa place tant que vous ne donnez pas la référence scripturaire de la loi que vous citez.

      Supprimer

    36. Vous vous vantais de n'avoir pas pu être contrédit bibliquement sur votre réfus de la judaïté biologique de Jésus, notamment son lien de sang avec ce peuple, chose qui ne fait que confirmer mon appréciation selon laquelle la bible ne suffit pas pour vous raisonner.

      12 Eh bien, quand nous avons laissé Abraham hier soir, c'était là–là où Dieu l'avait changé, et Sara était devenue une jeune femme. Cela a été démontré, car elle était une jeune femme dont Abimélec, le roi, était tombé amoureux. Et Dieu a réprimandé ce dernier. Pourquoi? Parce que c'est par cette lignée de sang que le Seigneur Jésus allait venir. Le sang juif devait donc être gardé pur jusqu'à la venue de Jésus. Ainsi donc, Il a protégé Sara. Peu après, quelques mois plus tard, une femme de près de cent ans donna naissance à un enfant. Ne voyez-vous pas ce beau type? Pour le monde, c'était impossible, mais pour Dieu, tout est possible. C'était un type de Jésus, car Il était le Fils unique du Père, et Marie eut un enfant sans connaître un homme, cela est impossible sans Dieu. (JÉHOVAH JIRÉ - 17.08.1955 KARLSRUHE, AL, ALLEMAGNE bb110069)

      Tiens tiens, pourquoi garder pur une lignée de sang avec laquelle le christ n'aurait rien à partagé ?

      Savez-vous seulement qu'en refusant tout lien biologique entre le christ et l'humanité ainsi que la nation juive, vous affirmez tacitement qu'il n'était de la même race humaine que les autres hommes et que par conséquent il ne pouvait pas être un parent rédempteur pour l'humanité.

      Comme le disait Gbc "La doctrine de Branham sur Jésus Christ n’est pas loin de la doctrine de Christ cosmique, la doctrine de Christ cosmique enseigne le Christ qui a utilisé le corps de l’homme Jésus et qu’il a quitté avant la mort à la croix, puis le Christ qui est esprit peu à tout moment s’incarné dans le corps d’un homme. Toutes les sciences mystiques enseignent cela, il y a parmi les brahmanistes ceux qui ont compris cela et adorent Branham comme Christ incarné, voilà la source d’adoration de branham par certains branhamistes." (gbc12 avril 2013 16:48:00 UTC+2)

      "Voici un extrait du fameux Wikipédia qui t'explique même, Bible à l'appui que l'homme est pécheur par nature." (Chrétienne du Message 09/01/1227 juin 2013 04:21:00 UTC+2)

      "Je ne vois vraiment pas pourquoi tu en fais tout un plat. Jésus étant le Seigneur, il n'est de ce fait, pas inclus parmis le groupe d'hommes qui cherchent le Seigneur en tâtonnant. Donc, si je te saisis bien, tu n'as pas réussi à me contredire bibliquement (cf. "sachez tout d'abord que la bible ne dit pas que tous les hommes sont des pécheurs par nature.") Ce qui est strictement faux, soit dit en passant, même Wikipedia le sait et t'en fait la démonstration" (Chrétienne du Message 09/01/1229 juin 2013 18:57:00 UTC+2)

      "Dans tous les cas, ce n'est pas Wikipédia qui vous donnera la réponse, (...) ne compter pas sur Wikipédia pour avoir la réponse. Dans le milieu universitaire Wikipédia n'est même pas une référence crédible. C'est déconseillé de l'utiliser, alors revoyez vos sources." (Chrétienne du Message 09/01/1218 juin 2013 06:29:00 UTC+2)

      Supprimer
    37. Bon, il semble que vous n'avez pas compris pourquoi j'avais dis que l'homme n'est pas pécheur par nature, je vais essayer d'y aller plus lentement. Ce que je voulais entendre, c'est que Dieu ne considère pas l'homme pécheur parce qu'il né homme, mais il lui impute le péché parce qu'il a péché. Ce n'est pas le fait de naître homme qui fait de lui un pecheur mais c'est le fait d'obéir à la loi du péché qui se trouve en lui. Ainsi, la bible dit "tous ont péchés est sont privés de la gloire de Dieu".

      "4 Voici, toutes les âmes sont à moi; l'âme du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi; l'âme qui pèche, c'est celle qui mourra." (Ezéchiel 18:4)

      En brandisant le Psaumes 51:7, n'oublie pas de lire aussi ce passage.

      "14 Mais si un homme a un fils qui voie tous les péchés que commet son père, qui les voie et n'agisse pas de la même manière; 15 si ce fils ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d'Israël, s'il ne déshonore pas la femme de son prochain, 16 s'il n'opprime personne, s'il ne prend point de gage, s'il ne commet point de rapines, s'il donne son pain à celui qui a faim et couvre d'un vêtement celui qui est nu, 17 s'il détourne sa main de l'iniquité, s'il n'exige ni intérêt ni usure, s'il observe mes ordonnances et suit mes lois, celui-là ne mourra pas pour l'iniquité de son père; il vivra." (Ezéchiel 18:14-17)

      Il est vrai que romains 7 nous indique que l'homme a en lui la loi du péché (dans sa chair), mais la bible nous revèle qu'il y a aussi en l'homme la loi de Dieu (dans son coeur), même dans le païen qui n'a jamais écouté l'évangile et autant Dieu n'impute pas à l'homme le péché à cause de la présence de la loi du péché, autant Dieu n'impute pas à l'homme la justice à cause de la présence de sa loi en lui. Je crois qu'il existe une illustration utilisée par votre prophète qui peut vous aider à comprendre un peu de quoi il retourne, celle du chien blanc et du chien noir qu'on nourri.

      "22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres." (Romains 7:22-23)

      "12 Tous ceux qui ont péché sans la loi périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi. 13 Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. 14 Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes; 15 ils montrent que l'oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour. 16 C'est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Évangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes." (Romains 2:12-16)

      Au fait, il semble que dans votre lecture du fameux wikipédia, vous n'avez pas remarqué qu'on y souligne que la doctrine du péché originel a été inventé en 396 par Augustin, que sa dogmatisation ne correspond pas à l'enseignement de Paul et que son interprétation est en contradiction avec la lettre du texte de la Genèse.

      Supprimer
    38. C'est qui est intéressant avec votre argument de dédouanement de Branham, c'est que vous avez introduit des concepts que même la version anglaise ne permet pas d'introduire afin de trouver une porte de sortie, je parle notamment de "en apparence", "un jeu de dualité : "être/paraître", "être réellement/sembler être", "apparence/substance", "apparence/essence".." Waou, et puis vous vous arrêtez à essayer d'expliquer le "born" (né) mais pas le "fashionned after sin" (façonné à la manière du péché). Surtout, vous passez outre le but qui avait fait que le Christ soit né et façonné à la manière du péché, "afin d'arracher l'aiguillon de la mort". Donc, il est clair n'était question d'apparence mais de lien de causalité. Même si je ne puis être plus chrétien de message qu'une chrétienne du message (je ne vois pas en quoi c'est un argument), le fait est que je peux comprendre que votre explication du passage suivant ne tient pas la route.

      ""306 Et ce Melchisédek n'était pas Jésus, car Il était Dieu. Et ce qui a fait Jésus et Dieu différents, cela... Jésus était le tabernacle dans lequel Dieu demeurait. Voyez-vous? Alors, Melchisédek... Jésus avait et père et mère, et cet homme-ci n'a jamais eu ni père ni mère. Jésus a eu un commencement de Vie et Il a eu une fin de Vie. Cet Homme-ci n'avait ni père, ni mère, ni commencement de jours, ni fin de Vie. Mais c'était la Même Personne, oui ça l'était, Melchisédek et Jésus étaient un; mais Jésus était le corps terrestre, né et façonné selon la manière du péché. Le corps même de Dieu, Son propre Fils, né et façonné selon la manière du péché, afin d'arracher l'aiguillon à la mort, de
      payer la rançon et de recevoir pour Lui-même des fils et des filles
      . Vous comprenez? C'est là la raison pour laquelle Il a eu un commencement, Il a eu une fin." (HÉBREUX CHAPITRE 7, DEUXIÈME PARTIE, Hebrews Chapter Seven #2, 22.09.1957 13")

      Tiens, quelque part vous me disiez que Branham a des solides preuves bibliques de son côté. Etant donné que nous avons longuement débattu sur la vérité biblique selon laquelle les hommes cherchent Dieu, pouvez-vous m'expliquer pourquoi Branham disait que ce n'est pas biblique de dire qu'un homme cherche Dieu alors que lui-même cherchais Dieu?

      "Quelqu’un disait : “J’ai cherché Dieu. J’ai cherché Dieu.” Ça, c’est contraire à la Bible. C’est Dieu qui vous cherche, et non vous qui cherchez Dieu. Dieu a parcouru le jardin d’Éden, en criant : “Adam, où es-tu?” Ce n’était pas Adam qui criait : “Dieu, où es-Tu?” C’était Dieu qui criait : “Adam, où es-tu?” (Cinq identifications précises de la véritable église du Dieu vivant », 11 septembre 1960, paragraphe 183)

      "Comme cette étude allait être l’étude la plus sérieuse que j’aie jamais entreprise jusqu’à présent, j’ai cherché Dieu pendant des jours pour qu’Il m’accorde l’inspiration du Saint-Esprit. Ce n’est qu’ensuite que j’ai lu les passages de l’Écriture qui traitent des âges de l’Église, et que je me suis plongé dans les nombreux livres d’histoire de l’Église écrits par les historiens les plus objectifs que j’ai pu trouver. Dieu n’a pas manqué de répondre à ma prière; en effet, pendant que je lisais la Parole et les livres d’histoire, le Saint-Esprit m’a permis de voir apparaître un schéma qui se répète tout au cours des siècles, et jusqu’à l’époque présente, au dernier jour.(Exposé des sept âges de l’église », chapitre 3, page 63")

      Oui, j'ai compris que vous n'êtes pas une experte en Branham et je comprend parfaitement tout le mal que vous vous donnez à essayer d'harmoniser ses différentes allégations contradictoires. Je vous propose plutôt de mettre toute votre énergie à étudier réellement la bible tout en vous débarrassant des enseignements contradictoires de celui que vous avez reconnu être un homme comme nous avec son lot des casseroles. Cela vous sera plus bénéfique.

      Supprimer
    39. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 00:54:00 UTC+2

      Je t'arrête tout de suite dans tes élucubrations délirantes : "Il ressort de tout ce que vous avez affirmé que vous ne connaissez pas comment ça se passe dans la société juive, qui contrairement à la majorité des sociétés est matrilinéaire dans ce sens où la judaïté se transmet par la mère et non par le père."

      Avant de commencer mon argumentaire, je vais te donner les définitions exactes de ce qu'est la matrilinéarité. Voici ce que Wikipédia et le Larousse donnent comme définition.

      Wikipédia : "La famille matrilinéaire est un système de filiation dans lequel chacun relève du lignage de sa mère. Cela signifie que LA TRANSMISSION, PAR HÉRITAGE, DE LA PROPRIÉTÉ, DES NOMS DE FAMILLE ET TITRES PASSE PAR LE LIGNAGE FÉMININ."

      Larousse : "Se dit d'un mode de filiation et d'organisation sociale dans lequel seule l'ascendance maternelle est prise en ligne de compte POUR LA TRANSMISSION DU NOM, DES PRIVILÈGES, DE L'APPARTENANCE À UN CLAN OU À UNE CLASSE."

      D'après ces définitions, il en ressort que la société juive de l'époque ne pouvait en aucun cas être matrilinéaire. En effet, dans la Bible, seules les descendances masculines sont indiquées (les femmes ne sont comptabilisées que lorsqu'il n'y a pas d'héritiers mâles et encore), la société juive est patriarcale tout comme la société arabe, ainsi la transmission du nom, de l'héritage et des privilèges se fait par le père, et non par la mère.

      Ensuite, tu fais encore une fois un ANACHRONISME ! Actuellement, les juifs considèrent qu'une personne est juive uniquement si sa mère l'est. Or, ce système a été introduit au XIXème siècle par les juifs ukrainiens, lesquels sont également appelés ashkénazes et diffèrent des sépharades et des falashas.

      Il en résulte que la "matrilinéarité" récente du Judaîsme n'existait pas au temps de Jésus (instaurée vers 1881, voir Wikipédia pour cela) et qu'elle n'était pas appliquée dans le monde juif en général. Seulement, par les Ashkénazes (juifs européens) qui ont des coutumes et des traditions différentes de celles des juifs sépharades (du Maghreb et de l'Espagne) et des juifs falashas (juifs d'Éthiopie).

      Supprimer
    40. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 00:54:00 UTC+2

      En ce qui concerne le cas d'Esdras et celui de Néhémie, où les femmes étrangères ont été renvoyées dans leurs pays avec leurs enfants, ceci n'a rien à voir avec la matrilinéarité, mais plutôt avec la Loi qui interdisait les mariages entre Hébreux et gens des nations environnantes, afin d'éviter toute assimilation religieuse païenne.

      Exode 34:15-16 : "Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays, de peur que, se prostituant à leurs dieux et leur offrant des sacrifices, ils ne t'invitent, et que tu ne manges de leurs victimes; de peur que tu ne prennes de leurs filles pour tes fils, et que leurs filles, se prostituant à leurs dieux, n'entraînent tes fils à se prostituer à leurs dieux."

      On voit donc que les Israelites du temps d'Esdras et de Néhémie ont répudiés leurs femmes parce que celles-ci étaient des étrangères inconverties. Rien à voir avec une supposée matrilinéarité qui est apparue des centaines d'années après ! Les exemples de Samson et Dalila ou même celui de Salomon dans sa vieillesse nous montrent toute la dangerosité de ses unions et la raison pour laquelle Dieu ne les avait pas autorisées.

      Enfin, encore une fois, tu t'enfonces. La FIDELITE est la base du mariage est ceci est valable dans la Bible ! Tu ne te rappelles plus du cas de la femme adultère surpris en flagrant délit et amenée devant Jésus pour y être condamnée et lapidée par ses détracteurs ? Nan mais sérieux ? Tout le monde le sait, c'est une ÉVIDENCE ! Dans la Bible, le mariage est basée sur la fidélité des ÉPOUX ! Et j'insiste sur le mot ÉPOUX, pas concubins, pas amants, mais ÉPOUX, ie personnes MARIÉES.

      En effet, un homme qui avait des sérieux doutes sur la vertu de sa femme pouvait si les faits étaient prouvés la répudier. La malheureuse finissait alors lapidée, pratique toujours pratiquée dans le monde musulman. Les lois ayant attrait à cette pratique, dans le Lévitique ou le Deutéronome, sont légions. Tout ceci pour dire que les ÉPOUX se devaient fidélité ! Dans le cas contraire, ils étaient amenés hors du camps et lapidés, afin d'ôter toute souillure du milieu du peuple de Dieu.

      C'est toi qui a l'air niaiseux maintenant, tiens ! Une loi imaginaire, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ? Donc, de ce fait, puisque nous savons que :
      - le concept de judaité par la mère n'est apparue qu'en Ukraine, au XIXème siècle.
      - les juifs ukrainiens, donc Ashkénazes, ont des coutumes différentes des Sépharades et des Falashas.
      - la société juive de l'époque était et est toujours patriarcale, dans une large mesure.
      - la FIDÉLITÉ est la base du mariage, dans le cas contraire, le conjoint fautif était lapidé (cf. Ancien Testament)...

      Il en résulte que tu ne connais pas le monde juif comme tu le prétends et que tu dis n'importe quoi, pour ne pas admettre que les enfants issus d'une union légale (reconnue par la Loi), sont RÉPUTÉS appartenir à/venir de l'époux, ce qui est le cas de Jésus, puisque tout le monde croyait que Joseph était son père. Si les époux se doivent fidélité, comment se peut-il que l'enfant issu de leur mariage provienne d'un autre que du mari ? À moins qu'il y ait infidélité (j'exclus le cas de Jésus qui est différent) ceci n'est pas possible. Donc, forcément, il est généralement admis que les enfants proviennent du mari, dans un mariage. C'est toi l'imaginaire dans l'affaire !

      Supprimer
    41. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 01:33:00 UTC+2

      Tu dis : "Pouvez-vous seulement m'indiquer où je me suis arrogé un titre, notamment celui de "professeur biblique"? Ne confondez pas les personnes avec qui vous parlez, je n'ai aucune ambition à m'arroger des titres comme certains que nous connaissons bien."

      Tu ne l'as peut-être pas dit, mais le fait de tenir un blog sensé nous expliquer à nous "pauvres ignorants" la vérité du message biblique, mais surtout, le fait d'attaquer et de contredire à tort et à travers l'enseignement de Branham le prouve. Tu n'as pas besoin d'exprimer quelque chose explicitement pour communiquer avec autrui, les actes, les gestes parlent souvent d'eux-même (paralangage). Après, il se pourrait que consciemment tu ne te prennes pas pour "un professeur biblique", mais tes réactions montrent le contraire.

      Non, ce n'est pas la présence du mot "tatônnant" qui me gène, c'est tout le contexte, nuance ! Je donne la citation au complet, pour que tous voient ce qu'il en est RÉELLEMENT.
      Actes 17, 26-28 : "Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ; il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous, CAR EN LUI NOUS AVONS LA VIE, LE MOUVEMENT ET L'ÊTRE."

      Premièrement, nous remarquons que Jésus ne peut pas être inclus dans le pronom personnel "ils" parce que d'un :
      - il ne peut pas se chercher lui-même,
      - il ne peut pas s'efforcer de se trouver en tâtonnant,
      - il ne peut pas être loin de lui-même.

      Ensuite, c'est en Jésus que nous avons la Vie, le Mouvement et l'Être, puisqu'il est lui-même "le Pain de Vie", "la Vérité" et "le Chemin". Dans ces conditions, explique moi comment, à partir de cette citation seulement, Jésus peut être inclus dans le groupe "des hommes" qui cherchent le Seigneur ? Rien qu'avec cette citation, même un enfant sortant du secondaire, peut comprendre que si Jésus est le Seigneur, la Vérité, le Chemin et la Vie, il ne peut en aucun cas être compris dans le groupe des ignorants qui le cherchent en tâtonnant.

      Supprimer
    42. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 01:33:00 UTC+2

      De plus, la suite du présent passage biblique donne ceci : "C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race... Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme. DIEU, SANS TENIR COMPTE DES TEMPS D'IGNORANCE, ANNONCE MAINTENANT À TOUS LES HOMMES, EN TOUS LIEUX, QU'ILS AIENT À SE REPENTIR, parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts..." (Actes 17, 28-31)

      Ainsi, comme je ne fais que te le dire, Jésus n'est pas compris dans l'expression : "TOUS LES HOMMES", ce que tu n'arrives pas à admettre. Or, voici ce que la suite du passage nous dit sur ces hommes qui cherchent le Seigneur. Ces hommes doivent se REPENTIR, bien que Dieu ne tienne pas compte des temps d'ignorance. Donc, tout en restant dans le CONTEXTE de ce passage biblique, tu es en train d'affirmer que Jésus doit se repentir comme tous les autres hommes, mais que Dieu, heureusement pour lui, ne tiendra pas compte des temps d'ignorance.

      Je ne sais pas si tu te rends compte de la stupidité de ton raisonnement. Tu soutiens mordicus que Jésus est inclus dans le terme : "tous les hommes", tout en sachant que ces hommes cherchent le Seigneur, s'efforcent de le trouver en tâtonnant, et doivent se repentir de leurs péchés. De pire en pire, c'est terrible ! Pourtant, ceci relève du commentaire de texte pure et simple. Genre d'analyse que l'on fait en première, lorsqu'on passe son bac de français. Encore une fois, tu te prends pour le professeur Tournesol, mais tu n'en as même pas le profil, quoi. Parce qu'au moins, le professeur Tournesol, quand il faisait des conneries, il avait toujours l'air intelligent. Pitoyable, vraiment !

      Luc 2, 52 et Actes 17, 26-31 sont totalement différents, les contextes ne sont aucunement similaires. Dans le premier, il est question de Jésus en tant qu'homme qui grandit, tout en sachant qu'en devenant homme, il s'est dépouillé lui-même. Pour ainsi dire, renoncé à ses prérogatives divines, en tout cas, à certaines, mais ceci est un autre débat. Tandis que dans le second, il est question des hommes qui cherchent Jésus, qui s'efforcent de le trouver en tâtonnant et qui doivent se repentir.

      C'est pourquoi, tous les versets que tu donnes par la suite, n'ont absolument rien à voir avec Actes 17, 26-31. Cette citation renvoie à Deutéronome 32, 8 ou Job 12, 23 ou Psaume 74, 17 ou encore Jérémie 27, 5... C'est le site en ligne Biblos qui donne ces occurrences et ces références. Et, il est habilité à le faire.

      Supprimer
    43. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 02:05:00 UTC+2

      Toi, t'as pas encore compris que tu ne peux pas être plus royaliste que le roi, que tu ne peux pas être plus chrétien du message qu'une chrétienne du message. En d'autres termes, tu ne peux pas me battre dans mon propre camps, mais tu n'es pas assez futé pour le savoir. Tu n'as pas de vue d'ensemble du Message de Branham, tu ne comprends rien de ce qu'il raconte, il faut toujours que je t'explique ce qu'il dis, mais malgré ça, tu persistes à croire que tu peux me "battre" avec les dires de Branham ! T'es vraiment pathétique ! Je ne sais pas où tu as étudié, mais on considère toujours le contexte avant de tirer des conclusions, mais tu ne le comprends toujours pas. En tout cas, je te laisse dans ta bêtise, peut-être qu'un jour tu saisiras.

      Je te rappelles que dans la lignée de Jésus, il y a Rahab (une ex-prostituée), il y a Bath-Shéba (une adultère) et Ruth (une étrangère moabite). Donc, si le prophète Branham a parlé de pureté dans la lignée du Messie, il voulait dire quelque chose que tu n'a visiblement pas saisi. Mais, je ne vais pas perdre mon temps à te l'expliquer, parce que de toute manière, tu ne considère pas Branham comme un prophète, alors pourquoi perdre mon temps ?

      "Savez-vous seulement qu'en refusant tout lien biologique entre le christ et l'humanité ainsi que la nation juive, vous affirmez tacitement qu'il n'était de la même race humaine que les autres hommes et que par conséquent il ne pouvait pas être un parent rédempteur pour l'humanité." --> Lol, c'est toi qui vas me donner des cours de biologie maintenant ? Je te l'ai déjà dit, mais apparemment tu capiches que dalle. Adam a été crée de toute pièce par Dieu, il a un père et pas de mère, pourtant, c'est le premier humain, et jamais personne n'a remis en cause son humanité ! Le cas de Jésus est presque identique, dans la mesure où la Bible le nomme "dernier Adam", qu'il a pour père Dieu seul, et qu'il n'a pas de mère biologique. Jamais, je ne remets en cause son humanité ! Je me tue à te l'expliquer, on peut avoir la même nature, sans provenir du même endroit.

      Jésus était humain aussi, mais il n'avait pas la même origine que nous. Lui est du Ciel, lui vient de Dieu, lui n'a pas la dégénérescence adamique. Nous autres humains sommes de la Terre, et nous sommes pécheurs de nature et nous transmettons cette dégénérescence par le sang à nos enfants. Donc, dire que Jésus n'est pas issu de notre sang pécheur ne lui retire en rien son humanité. Tu oublies qu'au commencement, c'est Dieu qui a créé l'homme, et il est plus que capable de le refaire, surtout lorsqu'il envoie un ange à Marie pour lui annoncer que le Saint-Esprit la couvriras de son ombre.

      J'ai utilisé le fameux Wikipédia que TU AIMES TANT, pour te montrer que même un site qui ne fait pas l'unanimité dans les milieux universitaires, avait compris ce que toi, tu n'arrives pas à comprendre. Mais, il existe d'autres preuves bien plus crédibles. Il y a Got questions un site chrétien qui répond aux questions généralement posées, et qui soutient aussi que les humains sont naturellement pécheurs. Ce ne sont pas les preuves qui me manquent, ni les arguments d'autorité, ce dont tu es totalement dépourvu.

      Supprimer
    44. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 02:38:00 UTC+2

      Ce que t'as pas compris, c'est que la Bible soutient que nous sommes tous pécheurs et considérés comme tels par Dieu car, nous avons une nature pécheresse et aussi parce que nous commettons des péchés. Et l'extrait provenant du fameux Wikipédia te le prouve, il y a aussi Got Questions qui est un site bien plus crédible et qui affirme ceci :

      "Le péché originel peut donc être défini comme « ce péché dont nous portons tous désormais la culpabilité aux yeux de Dieu comme résultat direct du péché d’Adam dans le Jardin d’Eden ». La doctrine du péché originel met tout particulièrement en évidence les effets du péché sur notre nature humaine et notre positionnement devant Dieu, même lorsque nous ne sommes pas assez âgés pour commettre en toute conscience un péché." En savoir plus: http://www.gotquestions.org/Francais/peche-originel.html#ixzz2Xw9gGi6h

      Ainsi, Dieu nous considère tous comme pécheurs sans exception. Cependant, et c'est la Bible qui le dit, il n'impute pas à tous cet état. L'apôtre Paul dit que Dieu ne considère pas les temps d'ignorance : "Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir..." (Actes 17, 30)

      Il y a diverses interprétations de ce verset. Certains courants religieux affirment que ceci ne concerne que les petits enfants avant qu'ils n'atteignent l'âge de raison, d'autres déclarent qu'il s'agit du temps passé dans le monde sans connaître Dieu, etc. Peu importe, tous s'accordent autour de ce passage pour dire qu'il y a une période d'ignorance que Dieu ne considère pas. Ainsi, même si Dieu ne considère pas ce moment d'ignorance, cela ne fait pas de nous des "êtres sans péchés". On le reste toujours, seulement, Dieu ne prend pas en compte cette dernière période.

      Je sais absolument de quoi il en retourne, je n'ai pas besoin de ton enseignement. J'ai dit, preuves biblique à l'appui, que nous sommes pécheurs pour deux raisons :
      - notre nature de pécheur,
      - les péchés que nous commettons.

      Et bien que Dieu ne tienne pas compte des temps d'ignorance, nous demeurons malgré tout pécheurs, seul le sacrifice du Calvaire nous lave de nos péchés et nous rend pur. Le péché originel correspond à la désobéissance d'Adam et Ève qui a entrainé la Chute dans le jardin d'Éden. Je me fiche de savoir que que c'est Saint-Augustin qui a parlé de cela en premier, Got Questions (site bien plus crédible que toi) et la Bible soutiennent le fait que nous sommes pécheurs de nature. Donc, ceci est vrai.

      Encore une fois, je m'associe avec la Vérité, pas contre elle. J'ai des preuves bibliques qui soutiennent mon discours, que tu ne sois pas d'accord avec cela, m'importe peu.

      Supprimer
    45. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 03:22:00 UTC+2

      Je n'ai jamais entendu parler de la doctrine du Christ cosmique, c'est @gbc qui me l'apprends. Jamais dans le Message du prophète Branham je n'ai entendu parler de Christ cosmique. Ensuite, s'il y a des chrétiens du Message qui comprennent mal son message, c'est leur affaire. Le prophète Branham est clair là-dessus, il n'est pas Jésus et encore moins Dieu. La Voix de Dieu le rappelle à qui veut l'entendre, mais il faut se rendre à l'évidence : "ceux veulent s'égarer, s'égareront." Toutefois, ce n'est pas le sujet. Tu as le don de dévier la conversation. En tout cas chapeau ! Tu progresses dans les détournements de sujets, de sens, d'interprétation, etc. À quand le prochain attentat à l'Écriture ?

      Au risque de me répéter, tu ne peux pas être plus royaliste que le roi. En d'autres termes, tu ne peux pas expliquer mieux Branham que Branham lui-même. Ainsi, même si je ne suis pas une experte ès-Branham, mon pasteur à moi, il a côtoyé et il côtoie encore les enfants du prophète Branham (Joseph et Billy Paul, lequel a conduit son père quasiment partout) il travaille à la Voix de Dieu, organisme qui imprime et distribue les brochures de part le monde, il connait le Message depuis plusieurs années, et est donc un véritable expert. Ainsi, mon Pasteur, il prêche sur pleins de sujets bibliques, il connait quasi parfaitement la vie du prophète Branham et surtout, il a la vision du Message. Donc, je suis enseignée par lui et j'en connais plus sur Branham que tu n'en connaîtras jamais et sa vision du Message, je l'ai. Sa vue d'ensemble, je la connais.

      C'est pourquoi, tu ne seras jamais assez crédible pour venir m'expliquer à moi, une chrétienne du Message enseignée et qui a la vision du Message, vision qui te fait défaut, ce que le prophète Branham voulait dire ou ne pas dire. Toi qui déteste Branham, toi qui ne crois pas en son ministère, toi qui le condamne sans arrêt, tu ne seras JAMAIS pertinent. Saches-le, tu n'as pas le bagage nécessaire, tu n'as pas le background ni la vue d'ensemble, ni même l'objectivité (cela se ressent dans ta manière de détourner CONSTAMMENT le sujet sur une déclaration complexe du prophète Branham). Alors, tu auras beau sauter, citer des passages de brochures, faire ce que tu veux, tu es d'avance vouer à l'échec. En effet, pour comprendre quelqu'un, pour saisir ce que quelqu'un veut dire il faut se mettre à sa place.

      Il faut se positionner dans le même contexte que la personne, mais cela demande une certaine volonté qui te fait cruellement défaut. En effet, tu transpires la haine et tu ne pourras pas dire le contraire. Tout est bon pour attaquer Branham, que ce soit la réunion tenue dans un temple FM, ou le fait qu'avant même de connaître le Seigneur à 14 ans, des FM ont financé son opération, sans qu'il ne leur demande quoi que ce soit, ou bien même, quand il déclare être allé visiter le tombeau de Mahomet où sont changés les chevaux etc... Il faut toujours que je recentre le débat sur la judaïté biologique de Jésus, parce que tu profites de tout pour attaquer le prophète Branham. Tu n'as aucun respect pour lui, toutes les occasions sont bonnes pour que tu l'insultes ou tentes de le faire : "dis-nous alors si Branham est un menteur ou s'il a fait la profession de foi musulmane."

      Supprimer
    46. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 03:35:00 UTC+2

      Avec cela, tu voudrais que je perde mon temps à t'expliquer ce que cet homme de Dieu voulait dire. Je n'entrerais pas dans ta distraction. Moi, je lis ma Bible et je l'étudie réellement, contrairement à toi qui ne représente pas grand-chose, mais qui te prend pour "un enseignant biblique" un "professeur titulaire ès-Bible". Tu n'as vraiment rien pour toi, mais vraiment. Le prophète Branham a au moins des tonnes de miracles, de guérisons et des visions prophétiques qui soutiennent son ministère. Les gens comme Calvin ou Saint-Augustin (eux aussi ont leur lot de casseroles = péchés) eux, ils étaient des théologiens, des érudits, de grands savants, ils avaient au moins cette crédibilité intellectuelle. Cependant, toi, tu n'as rien de tout cela : aucuns miracles, aucunes connaissances théologiques poussées, aucun doctorat en philosophie, rien, nada, que dalle ! Mais tu te permets de l'ouvrir et de contredire à tout vas !

      Tu ferais mieux d'aller étudier comme il se doit, et comme tout le monde. Tu ferais mieux d'aller chercher la Face de Dieu, pour que Dieu te confirmes toi et ton ministère ! Tu es tout simplement pathétique, mais comme la grenouille, tu veux te faire aussi grosse que le bœuf. Juste parce que tu tiens un blog, tu te prends la grosse tête. Je ne perdrais plus mon temps avec des haineux, niaiseux en ton genre, vu que je n'ai pas envie de sombrer dans la haine, "le côté obscur de la force" où tu sembles avoir basculé ! Et juste pour finir, t'a rien prouvé avec les Écritures, tu fais que tourner en rond. Et à te lire, parfois, j'ai l'impression que t'es pas allé bien loin à l'école. En tout cas, c'est d'une tristesse sans nom...

      Supprimer
    47. Chrétienne du Message 09/01/123 juillet 2013 à 03:56:00 UTC+2

      Zut, manque un point que je n'ai pas commenté. Je ne vois pas pourquoi tu te plains, à moins que tu ne saches pas lire, et là il faut retourner à l'école primaire, j'ai expliqué le "fashioned after sin". J'ai dit que le traducteur avait retranscrit par "façonné SELON la manière du péché", ce qui alourdissait le style littéraire et amenait le lecteur à comprendre la dualité, l'effet d'apparence. Sinon, il aurait traduit simplement par "façonné à la manière de"... Mais, quand on connait le Message et ce que pense le prophète Branham, on peut comprendre cela de cette manière.

      De plus, je suis française et cela fait maintenant plus de 4 ans que j'ai eu mon bac de français et de philo, donc pour ce qui concerne le commentaire de texte, je suis calée, c'est pas toi qui peut me dire quoi que ce soit à ce niveau.

      Enfin, j'ai la vision du Message, donc je sais ce que le prophète Branham veut dire ou ce qu'il essaie de dire, car pour moi, tout se recoupe, il y a des liens partout. Moi, j'ai la vue globale, toi tu l'as fractionné, c'est pour cela que tu vois des contradictions partout. Enfin, lorsque je dis que tu ne peux pas être plus chrétien du message que moi, cela signifie que tu ne peux pas prétendre mieux comprendre le Message que moi, parce que je le connais mieux que toi : je l'ai étudié, je l'ai compris et j'en fais partie.

      Donc, ton argumentation ne tient pas la route, comme d'habitude, j'aimerais dire.

      Supprimer
    48. Très chère,

      Il me semble que vous n'avez pas compris le but pour lequel j'avais cité ce qui se fait dans la transmission de la judaïté dans la société juive "d'ajourd'hui" (relisez bien, vous verrez que j'ai parlé d'aujourd'hui). Je voulais vous montrer qu'on ne transpose pas des évidences d'une société à une autre comme ça, sans tenir compte des particularités contextuelles du milieu. Ce qui est évident partout chez les autres peut ne pas être évident chez un certain peuple. Ainsi, je vous ai donné l'exemple d'Esdras 10:3 où on nous décrit une situation de paternité qui aurait été évidente pour tous mais qui est sociologiquement différente dans la société juive à cause de la loi. C'est intéressant que vous ayez vite trouver une citation biblique pour appuyer votre argumentaire, alors que pour l'axiome que vous aviez commencé à brandir accompagné du label "selon la loi" vous n'arrivez toujours pas à sortir la citation biblique.

      Quoi qu'il en soit, j'aimerais tout même vous souligner que la loi sur la transmission de la judaïté par la mère (remarquez que c'est de cela dont je parlais, pas de transmission d'héritage, de nom ou autre chose), donc la loi sur la transmission de la judaïté par la mère est déjà évoqué dans la Mishna (Kiddushin 3:12) qui est une compilation datant du 2ème siècle et dans le talmud de Babylonne (Kiddushin 68b) dont la compilation a aussi eu lieu plusieurs siècles avant la période que vous indiquez comme point de départ. Même si les juifs orthodoxes remontent cette loi à l'époque de la réception de la thora, les érudits non orthodoxes pensent que cette pratique aurait commencé à l'époque d'Esdras (et pensent que l'incident relaté en Esdras 10:3 aurait été l'élément déclencheur) et d'autres entre le 1er et 2ème siècle après Jésus. Cette période comprenant largement notre champ d'échange, je réitere mon appel à éviter d'évoquer les évidences et vous appel à amener les références de la loi que vous aviez à maintes reprises évoqué dans votre intervention.


      Pour ce qui est d'Actes 17:26-31, vous remarquerez que dans son discours, Paul en s'adressant aux grecs Parle de Dieu qui a choisi un homme pour juger la terre et demande aux autres hommes de se répentir. Il n'y parle de Jésus qu'entant que homme et comme la bible le souligne si bien, Jésus ne s'était pas auto-choisi mais il avait été choisi par le Père, celui que Paul annonce aux grecs en affirmant qu'il nous donne la vie, l'être et le mouvement.

      "Luc 2, 52 et Actes 17, 26-31 sont totalement différents, les contextes ne sont aucunement similaires. Dans le premier, il est question de Jésus en tant qu'homme qui grandit, tout en sachant qu'en devenant homme, il s'est dépouillé lui-même. Pour ainsi dire, renoncé à ses prérogatives divines, en tout cas, à certaines, mais ceci est un autre débat. Tandis que dans le second, il est question des hommes qui cherchent Jésus, qui s'efforcent de le trouver en tâtonnant et qui doivent se repentir." (Chrétienne du Message 09/01/12 )

      Justement, votre explication de Luc tient aussi pour Actes 17:26-31 parce qu'on y parle des hommes et souligne que Dieu a choisi l'un d'entre eux pour les juger.

      "30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, 31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts... " (Actes 17:30-31)

      Supprimer
    49. Le problème c'est que vous faites un paralogisme de division (erreur qui consiste à attribuer à un élément une propriété de l'ensemble auquel il appartient) et n'arrivez pas à intégrer le fait que jésus pouvait être un homme comme tous les autres sans pour autant pécher et ainsi avoir à se repentir. Pourtant, c'est un élément que vous devriez tenir en compte puisque la bible le souligne.

      "15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché." (Hébreux 4:15)

      Prenons un exemple plus simple. Il serait logique de dire que TOUS LES HOMMES sont nés d'un homme et d'une femme ou que TOUS LES HOMMES ont eu une mère. Mais, ces assertions ne sont pas à prendre dans l'absolu parce que nous savons par exemple qu'Adam n'avait ni père ni mère, que Jésus n'avait pas de Père et qu'Eve qui n'avait pas été enfanté par une mère était tirée d'un homme qui n'était pas son père, même si elle avait part à sa chair et à son sang.

      Si tous les humains qui sont descendus d'Adam n'ont pas remis en cause son humanité, c'est justement parce qu'ils descendent de lui et sont génétiquement liés à lui, vous vous nous décrivez un Jésus qui ne partage rien de génétique avec Adam ou avec un autre de ses descendant. Votre Jésus n'était donc pas de la même race humaine que nous puisqu'il n'avait rien de génétiquement semblable avec les autres humains.

      Vous l'avez bien dit, nous autres humains sommes de la terre. Adam a été tiré de la terre et ses descendant ont un lien génétique avec lui, mais le Jésus que vous nous décrivez n'a pas été tiré de la terre, est venu directement du ciel et le corps qu'il avait n'avait aucun lien avec la terre car n'ayant eu aucun partage ou lien génétique avec celui de Marie sa mère "porteuse" (à moins que vous nous montriez où il est affirmé que Dieu avait pris de la terre, l'avait mis dans le ventre de Marie pour former Jésus). Donc, votre Jésus avait les apparences similaires avec celles des hommes, comme c'était le cas pour les anges qui apparaissaient dans la bible et qu'on prenait pour des hommes (Genèse 19:5), mais il n'était pas un homme de notre race humaine qui descend d'Adam et avait été tiré de la terre, il n'était donc pas un parent rédempteur valable pour cette humanité.

      C'est quand même intéressant que vous souligniez que nous les humains descendons tous d'Adam quand votre prophète affirme que nous descendons tous de Satan.

      "Mais, chaque homme, peu importe qu'il soit pape, prêtre, évêque ou autre, il meurt, parce qu'il est un--il est un hybride. Exactement: Il est né d'Ève et de Satan. Vous pouvez l'appeler du nom que vous voulez, mais c'était Ève et Satan... la Parole originelle n'avait rien à faire avec cela. la Parole originelle était Vie. Il l'hybrida et cela produisit la mort!" (62-0318 LA.PAROLE.PARLÉE.EST.LA.SEMENCE.ORIGINELLE.2_ JEFF.IN DIMANCHE_ )

      Supprimer
    50. "Le péché originel peut donc être défini comme « ce péché dont nous portons tous désormais la culpabilité aux yeux de Dieu comme résultat direct du péché d’Adam dans le Jardin d’Eden »." (Chrétienne du Message 09/01/12 citant http://www.gotquestions.org/Francais/peche-originel.html#ixzz2Xw9gGi6h)

      Pour faire simple, vous vous accordez avec Gotquestion pour dire que nous portons tous l'iniquité de notre père Adam. Je crois que la bible, plus crédible en la matière, a un autre point de vue à ce sujet.

      "20 L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l'iniquité de son père, et le père ne portera pas l'iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui." (Ezéchiel 18:20)

      "Ainsi, Dieu nous considère tous comme pécheurs sans exception. Cependant, et c'est la Bible qui le dit, il n'impute pas à tous cet état." (Chrétienne du Message 09/01/12 3 juillet 2013 02:38:00 UTC+2)

      Je crois que vous vous êtes contredit là. Imputer à quelqu'un quelque chose, c'est lui faire porter le poids de ce dont on le juge coupable, le considérer comme coupable de ce qu'on lui reproche (Deutéronome 21:8; 22:14; Actes 7:60; Romains 4:6-8). C'est donc contradictoire de dire que Dieu nous considère comme pécheur puis affirmer que la bible enseigne qu'il ne nous impute pas cet état. Et vous remarquerez que je défend justement le fait que la bible enseigne que Dieu ne nous impute pas notre nature d'homme ayant avec eux loi du péché dans la chair et la loi divine dans le coeur, mais nous impute nos actes, ceux que nous commettons, qu'ils soient des actes d'iniquités ou de justice. Ce n'est donc pas le fait de naître homme qui fait que Dieu nous considère comme pécheurs, mais le fait de commettre les péchés qui fait que Dieu nous considère comme pécheur. La bible ne dit pas "Tous sont pécheurs" mais elle dit "Tous ont péchés", donc si de là on peut déduire que tous les hommes sont pécheurs, c'est parce qu'ils ont péchés pas parce qu'ils ont hérité du statut de pécheurs indépendamment de leurs actes. Et je vois aussi que vous avez à juste titre affirmé que "le sacrifice du Calvaire nous lave de nos péchés".

      Je crois qu'insinuer que pour comprendre Branham il faut d'abord l'aimer, croire en son ministère ainsi que son statut de prophète et faire partie du message pour être ainsi PERTINENT dans un échange avec un "chrétien du message", c'est du pur chantage. C'est comme si quelqu'un du parti socialiste disait à une personne de l'UMP (ou vice versa) qu'elle ne pouvait être PERTINENTE dans la démonstration des erreurs de son parti parce que n'aimant pas ce parti, ne croyant pas à ses capacités, n'ayant reçu l'enseignement idéologique au sein de ce parti et ne faisant pas partie de celui-ci. C'est illogique et c'est du CHANTAGE.

      Si on suit ce raisonnement, on devrait dire que Jésus n'était pas PERTINENT quand il argumentait contre les pharisiens ou les sadducéens parce qu'il n'était pas un de leurs membres, n'avait pas été enseigné par eux et détestait leurs faux enseignements ou nous citait seulement les grandes lignes de leurs faussetés ? Je vous invite à lire Matthieu 23 pour vous faire une idée de ce dont je parle.

      Supprimer
    51. "Le prophète Branham a au moins des tonnes de miracles, de guérisons et des visions prophétiques qui soutiennent son ministère." (Chrétienne du Message 09/01/12 3 juillet 2013 03:35:00 UTC+2)

      « C’est vrai. Un homme peut prier pour les malades, faire apparaître l’huile et le sang dans l’assemblée, faire des miracles : les gens viendront à lui, en proclamant qu’il est envoyé par le Seigneur … eh bien, puisqu’il obtient des résultats, il doit appartenir à Dieu. Cette réponse est absolument contraire à la bible. C’est terrible». (W.M. Branham, Exposé des 7 âges de l’Église, page 413)

      "24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. 26 Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n'y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas." (Mattieu 24 : 24 - 26)

      "Les gens comme Calvin ou Saint-Augustin (eux aussi ont leur lot de casseroles = péchés) eux, ils étaient des théologiens, des érudits, de grands savants, ils avaient au moins cette crédibilité intellectuelle. Cependant, toi, tu n'as rien de tout cela : aucuns miracles, aucunes connaissances théologiques poussées, aucun doctorat en philosophie, rien, nada, que dalle ! Mais tu te permets de l'ouvrir et de contredire à tout vas !

      Tu ferais mieux d'aller étudier comme il se doit, et comme tout le monde." (Chrétienne du Message 09/01/12 3 juillet 2013 03:35:00 UTC+2)

      "De plus, je suis française et cela fait maintenant plus de 4 ans que j'ai eu mon bac de français et de philo, donc pour ce qui concerne le commentaire de texte, je suis calée, c'est pas toi qui peut me dire quoi que ce soit à ce niveau."

      "Un dernier commentaire, c'est toujours la Miss Chrétienne du Message du 9 Janvier 2012. Je voudrais attirer votre attention sur le fait que William Branham n'a pas reçu une grande instruction. Ce n'était pas un docteur de la Loi, ni un théologien d'aucune façon. Il était juste un prophète de Dieu, c'est pour cela que lorsqu'il parle, il faut savoir "comprendre" ce qu'il veut dire." (Chrétienne du Message 09/01/12 13 juin 2013 21:04:00 UTC+2)

      "227 Ainsi, croyez-vous qu’ils pourraient accepter cela aujourd’hui? Croyez-vous que j’essaie de soutenir le manque d’instruction? Non, mais je vous dis que l’âge intellectuel dans lequel nous vivons, où l’église est devenue enceinte de la science et de toutes ces soi-disant représentations et autres, est différent de ceci. Votre imagination ne peut concevoir Dieu. Ces prêtres s’étaient fait une représentation de Dieu si parfaite qu’ils croyaient savoir comment le Messie allait venir. Mais Il vint d’une manière si différente de ce qu’ils avaient imaginé! Cela n’avait rien de scientifique… «Comment cet homme, un enfant illégitime, pouvait-Il… — Où est-Il allé à l’école? — Où a-t-Il reçu Son éducation? — Où a-t-Il reçu cet enseignement? — Comment! Toi Tu veux essayer de nous enseigner? Tu es né dans la fornication.» Oh, pour l’amour de Dieu!" (UNION INVISIBLE DE L’ÉPOUSE DE CHRIST, L’ - 25.11.1965 SHREVEPORT, LA, USA bb107746)

      "109 Non pas parce que les gens sont mauvais; ils étaient plantés, alignés dans cette rangée, comme le maïs, mais Satan a semé ces plantes rampantes: la science, la recherche, l’éducation, les doctorats. Parfois, on ne vous laisse pas monter à la chaire si vous ne produisez un diplôme, un doctorat d’un séminaire de quelque part. Et c’est tout faux! Non pas les gens; c’est le programme qui est faux. Et maintenant qu’est-ce qu’il a fait? Il est de nouveau à la tête et conduit le monde entier (grâce à un bouquet d’hybridation, de perversion de la Semence originelle de Dieu) vers un autre chaos ténébreux." (POUVOIR DE DIEU POUR TRANSFORMER, LE - 11.09.1965 PHOENIX, AZ, USA bb106557)

      Supprimer
    52. "14 Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait. 15 Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié?" (Jean 7:14)

      "21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi." (Luc 10:21)

      Supprimer
    53. Chrétienne du Message 09/01/124 juillet 2013 à 19:22:00 UTC+2

      Bon, de toute manière c'est un véritable dialogue de sourd, parce que d'un tu ne me comprends pas, tu brouilles les cartes et de deux, comme tu vois que tu n'atteinds pas ton but, tu essaies de me déstabiliser avec les citations de Branham. Ça me fait bien rire parce que tu ne crois pas au prophète Branham, mais tu utilises ces citations. Comique !

      De plus, je n'ai pas affirmé que pour comprendre le prophète Branham, il fallait l'aimer, j'ai dit qu'il faut avoir sa vision d'ensemble. Et toi, tu ne l'as pas, raison pour laquelle tu es inculte à ce niveau. Tu joues la carte de la victimisation, puisque tu n'es pas intellectuel et que tu n'as rien pour te défendre : ni la Bible, ni la science. Malheureusement, ça ne marche pas. Les livres, les universités, les bibliothèques existent et sont accessibles. Il n'y a donc actuellement, aucune excuse pour justifier son inculture.

      Donc, je ne perdrais plus mon temps avec toi, j'ai dit ce que j'avais à dire et c'est biblique. Si tu ne comprends pas retournes à l'école, c'est fait pour ça. Toute personne un tant soit peu intelligente, en lisant mes interventions comprendra. Toi tu n'es ni biologiste, ni professeur biblique, ni prophète, ni érudit, tu n'as donc aucune autorité fiable pour contester quoi que ce soit, surtout lorsqu'il s'agit de Gotquestions, site chrétien hyper pertinent et crédible (pas comme ton blog) ou du prophète Branham confirmé par Dieu (colonne de feu, résurrections, etc.)

      C'est pourquoi, n'ayant plus le temps de discuter avec une personne malhonnête comme toi, j'arrêtes le débat. Et j'insiste sur le mot : "malhonnête", car d'un je n'ai fait aucun chantage comme tu l'insinues, j'ai juste parler de "vision", de "vue d'ensemble" ou de "vue globale". On peut très bien ne pas aimer quelqu'un mais comprendre ce qu'il dit.

      Ensuite, j'ai toujours affirmé que la Loi sur les enfants issus d'union légale était "UN FAIT COMMUNÉMENT ADMIS". Ce qui veut dire qu'il n'existe pas de texte législatif ailleurs dans le monde qui en fait catégoriquement état (sauf en France où je l'ai lu) mais que compte tenu du contexte de société (patriarcale chez les Juifs) il en était ainsi. J'ai également déclaré que le mariage était basé sur la FIDÉLITÉ des époux dans la Bible et que l'adultère a de tout temps été sévèrement puni. Faits qui renforcent l'évidence et la raison pour laquelle la Bible n'a pas légiférer dessus.

      Étant donné que l'Occident est issu de la tradition judéo-chrétienne, il est normal que l'on retrouve des similitudes avec le modèle sociétal juif. Donc, ceci prouve ta malhonnêteté quand tu affirmes que je n'ai pas été clair là-dessus et ai voulu transférer la coutume d'une civilisation à une autre.

      Enfin, dans le cas de Jésus homme, j'ai déjà tout expliqué, je ne reviens pas là-dessus. Tant que tu n'auras pas fait de cours de biologie, tu seras ignorant de la complexité du sujet entier. Et, en ce qui concerne Jésus inclus parmi les hommes, je tombe des nues devant ta simplicité d'esprit. N'importe qui ayant une éducation collégiale ou même sortant du secondaire aurait compris de qui il est question : des autres hommes et pas de Jésus.

      Bref, dans tous les cas, je m'arrêtes là, parce que ce débat n'est pas constructif du tout. Tu t'enfonces dans la haine, la malhonnêteté et la médisance et tu essaies de m'y entraîner. Ce qui n'est pas un comportement chrétien, soit dit en passant. Le fait d'employer des mots pompeux ne rends pas ton discours plus véridique. Personnellement, j'ai dit ce que j'avais à dire. Je n'ai plus le temps pour continuer à discourir en vain, raison pour laquelle je me retire de cette distraction vaine.

      Mais encore une fois, toute personne intelligente, un tant soit peu, comprendra.

      Supprimer
    54. Chrétienne du Message 09/01/124 juillet 2013 à 19:31:00 UTC+2

      MDR ! Branham n'avait pas reçu d'instruction scolaire assez poussée. Mais au moins, il avait cette crédibilité dans ses œuvres (guérison, manifestation surnaturelles, etc...) Moi, Dieu merci, j'ai beaucoup étudié, j'ai donc une crédibilité universitaire (même si ce n'est pas FORCÉMENT nécessaire pour servir Dieu).

      Mais toi, qu'as-tu Sankika ? Où sont tes certifications, tes diplômes, tes dons ? Qui te les as donné ? Tu n'as rien, vraiment, mais tu es orgueilleux, au point de contredire GotQuestion, site tenu par des théologiens, des gens reconnus dans le milieu chrétien et qui en savent un max sur le sujet.

      Bref, tu fais juste pitié, mais tu ne t'en rends même pas compte.

      Supprimer
    55. @Chrétienne du Message : Vous faites l'apologie des "oeuvres" de Branham (guérisons, manifestations surnaturelles, etc.). Mais vous oubliez que ces choses ne prouvent rien, bibliquement parlant (Lisez donc Matthieu 7.22-23). Même votre super-prophète a déclaré que c'est grave de s'appuyer sur les miracles et consor pour accepter telle ou telle personne d'être un prophète... Les critères qu'il applique aux autres sont aussi valables pour lui ! Allez donc relire vos textes, parce que là vous prouvez que vous êtes inculte de votre propre religion.

      Supprimer
    56. En fait, c'est vous qui fuyez le débat, en voyant comment Rodney vous frappe en citant la Bible. Et comme vous n'arrivez pas à suivre, vous déclarez forfait tacitement. C'est toujours pareil avec vous, les sympathisants de Branham : incapables de tenir une discussion sérieuse jusqu'au bout. Pathétique !

      PS: Un petit cadeau pour vous que j'ai découvert sur un forum congolais, ça vous donnera à réfléchir : http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t5286-william-branham-prophete-du-dieu-yahweh-par-ses-miracles-et-autres-propheties

      Supprimer
    57. Très Chère Chrétienne du message du Message 09/01/12,

      Comme vous j'aimerais apporter mon dernier mot à ce débat et remettre les points sur les i.

      Vous m'accusez d'avoir voulu vous déstabiliser en vous opposant les citations de Branham. Le problème, c'est que vous semblez avoir oublié pourquoi j'avais écrit cet article. J'avais bien souligné en introduction que les adaptes de branham font la sourde oreille quand on leur présente les arguments bibliques qui remettent en cause son statut (et même son enseignement d'ailleurs) et que j'allais donc le mettre en face de ses propres déclarations pour en invalider la fiabilité. En vous citant Branham je suis donc resté dans la logique de mon article et ne fait que démontrer les irrégularités dans ses déclarations qui font qu'on ne peut pas placer ses déclarations sur le même pieds d'égalité que la parole de Dieu et même qu'on doit rejetter celles qui ne s'accordent pas avec la bible. Point n'est besoin de croire en lui pour démontrer ses contradictions. Et de votre côté, vous avez brillament confirmé mon axiome de départ selon lequel vous faites la sourde oreille aux vérités bibliques et préférez présenter ses pseudos titres, miracles et autres manifestations surnaturelles à ceux qui vous présentent la vérité biblique.

      Etre intellectuel ne signifie pas brandir ses titres et diplomes dans un débat et jouer au super formé pour avoir l'avantage. Cette tactique relève de la manipulation mentale, au même titre que le faire appel à la pratique courante pour affirmer que quelque chose est vraie. L'intellectuel est celui qui sait défendre ses arguments de manière logique et appuyée par des preuves.

      Etre intellectuel, c'est aussi avoir la modestie de ne pas regarder de haut les autres en croyant qu'on ne peut rien apprendre d'eux parce qu'ils sont moins diplomés ou moins formés que nous, surtout si cette croyance réside sur un préjugé, une mauvaise idée qu'on se fait de la personne qu'on a en face de soi. Les personnes intelligentes ne font pas ça.

      Vous vous vantez d'avoir votre bac de français et philo depuis 4 ans, chose qui vous fait croire que vous avez une crédibilité universitaire face à l'inculte que je suis. Si donc on rétabli la vérité, et que vous apprenez dans les lignes qui suivent que j'ai mon bac de latin philo depuis 13 ans et ai un BAC+5, lequel de nous deux a-t-il plus de crédibilité universitaire ? Dois-je moi aussi commencer à avancer mes titres dans les débats pour avoir ascendance sur les autres ? Avouez que ce n'est pas du tout sérieux. Surtout avec des arguments du genre " tu n'es ni biologiste, ni professeur biblique, ni prophète, ni érudit", je crois que même Jésus n'aurait jamais préché dans une synagogue en Israël.

      Vous m'accusez d'être orgueilleux parce que j'ai contredit goquestion sur un point sur lequel vous êtes d'accord avec lui. Dois-je aussi porter la même accusation contre vous parce que vous vous vantez de ne pas être trinitaire et tenez la trinité comme une fausse doctrine alors que chez goquestion on enseigne que c'est un enseignement biblique ? N'est-ce pas malhonnête ça ?

      Supprimer
    58. "J'ai dit qu'il y a un Branham avant, et un Branham après. Ce qui veut dire qu'il y a d'un cote l'homme, qui pense et puis de l'autre, il y a Dieu qui lui donne des Révélations. Le plus important ce sont les Révélations divines, et c'est sur cela que je m'appuie." (Chrétienne du Message 09/01/12 13 juin 2013 23:13:00 UTC+2)

      Avant de vous lancer dans une explication philosophico-biologique de la négation de Branham de l'existence d'un quelconque lien biologique entre Jésus et marie (ainsi que le reste du peuple juif et des ho