William Marrion Branham et son ange


William Marrion Branham et son ange


Quelques articles de ce blog ont eu à traiter des enseignements de William Marrion Branham et ainsi que des titres de noblesses que lui accordent ceux qui croient en son message. Dans cet article, nous allons faire un bref examen de sa relation avec "l’ange" qui l’aurait accompagné durant son ministère (Les citations de William Marrion Branham seront mises en italique et je mettrais en gras les points où j'aimerais attirer l'attention des lecteurs).

William Marrion Branham avait souvent affirmé qu’il accomplissait ses miracles et recevait ses missions grâce à un "ange" qui l’accompagnait depuis sa naissance. 

“33. Pendant qu'on aligne l'auditoire, prions encore juste un instant. Oh! Père, approche-Toi, maintenant! Reste avec nous, Jésus. Bénis-nous ce soir. Il y en a ici qui sont si - ils ont l'air si anxieux. Et apparemment, c'est comme si juste une petite bénédiction de plus repose sur nous ce soir d'une manière ou d'une autre, ou c'est juste tout près d'ici. Peut-être que Tu es sur le point de déverser l'Esprit sur nous. Nous prions que cela ait lieu, Père. 

Guéris tout le monde, maintenant. L'Ange de Dieu que Tu m'as envoyé à ma naissance, Qui m'a guidé tout au long de ma vie par Ta main, Celui qui me rencontre et me parle, et me montre les visions dont je parle... Ô Jésus, envoie-Le maintenant en Ton Nom, afin qu'Il soit capable, par le don de discernement, de discerner et de connaître le coeur.” (50-0715, CONDUIT PAR L’ESPRIT -  15.07.1950 MINNEAPOLIS, MN, USA bb052059) 

William Branham aimait répéter qu'il était incapable de faire quoi que ce soit en l'absence de son "ange".

"45 Maintenant je... vous savez que j'attends Quelque chose. C'est vrai. C'est l'Ange du Seigneur. C'est la vérité. Je suis totalement impuissant, comme d'ailleurs chacun d'entre vous, et je suis ici... peut-être y a-t-il des critiqueurs assis ici. Combien ont déjà vu Sa photographie, entendu parler de mes réunions, vu l'endroit où l'homme de science a pris Sa photo? Cette grande Lumière... Vous pouvez l'observer. Oui, beaucoup d'entre vous. Oh! des milliers de copies de celle-ci ont été vendues. Les studios Douglas, à Houston au Texas, la possèdent. George J. Lacy, l'un des meilleurs qui soient dans la recherche en Amérique, l'a prise et examinée pour voir s'il n'y avait pas une double exposition ou quelque chose d'autre; mais c'est Jésus-Christ confirmant qu'Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement!

46 Maintenant, bien sûr, je L'attends. S'Il va m'aider ce soir, je ne sais pas. Si j'ai dit quoi que ce soit avec quelque vantardise ou dit quelque chose d'excessif, que Dieu me pardonne. Je ne voulais pas le faire. Je ne voulais, dans l'humilité de mon coeur, que dépeindre Jésus-Christ, qui m'écoute maintenant. Que Sa grâce soit ici ce soir. Comme je dis ces choses et qu'elles sont Sa Parole, puisse-t-Il nous venir en aide: c'est là ma prière." (PROFONDEUR APPELLE LA PROFONDEUR, LA -  24.06.1954 WASHINGTON, D.C, U.S.A. bb054980)

La bible ne nous donne aucun cas où un serviteur de Dieu devait attendre un ange afin d'accomplir une guérison. Avant d'aller au ciel, le Seigneur Jésus avait affirmé à ses disciples qu'ils pourraient guérir les malades en son nom mais, il n'avait pas dit qu'ils devaient absolument avoir un ange à leurs côtés pour que cette opération réussisse.

"17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris." (Marc 16:17-18)

Les apôtres reconnaissaient toujours que c'était au seul nom de Jésus-Christ qu'ils accomplissaient leurs guérissons, pas parce qu'il y avait aussi un ange à leur côté qui agissait au travers d'eux.

"10 sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous." (Actes 4:10)

Non seulement Branham se disait incapable d'accomplir quoi que ce soit en l'absence de son "ange", mais il se considérait aussi comme étant au service de cet "ange" qui agissait par lui.

“Père, je Te remercie pour les ministres, mes frères, qui se tiennent ici avec moi ce soir et qui participent par leur foi à cette ligne de guérison,  pendant que je prie pour les malades. Et je prie que Ton Esprit, l'Ange de Dieu, dont je suis le serviteur, vienne ce soir confirmer que Sa glorieuse Présence est ici pour faire de ceci un moment remarquable, afin que les gens n'aient plus peur; mais qu'ils sachent que le Glorieux et Grand Dieu du Ciel est ici au milieu du peuple, et qu'Il est en train d'agir maintenant au milieu de Ses enfants, afin qu'ils puissent. S'ils se mettent à faire quoi que ce soit de faux, qu'ils sachent qu'il y a un oeil qui voit tout et qui les observe; et s'ils veulent faire quelque chose de bien, qu'ils sachent qu'il y a un Père céleste qui les observe et qui les récompensera en retour. Car nous récoltons ce que nous semons.”  (51-0415E, Heure est venue)

Alors que Branham se considérait comme étant serviteur de cet "ange" qui agissait par son entremise, la Bible enseigne que les anges sont les compagnons de service des croyants et des prophètes. Ils ne sont pas leurs maîtres. 

“9 Et l'ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l'agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. 10 Et je tombai à ses pieds pour l'adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie.” (Apocalypse 19:10) 

“8 C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. 9 Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.” (Apocalypse 22:8-9)

“14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?” (Hébreux 1:14)

Branham se sentait subordonné à son "ange" à un point où il lui adressait ses prières.

“48. Maintenant, pourrions-nous donc incliner la tête pour la prière ? Père, je me rends compte que j'aurais peur d'entrer dans ce domaine maintenant, si Tu ne me tiens pas par la main... Maintenant, je me rappelle il y a de cela deux ans environ, lorsque cet Ange de Dieu est venu ce soir-là, Il est entré dans cette pièce là et a dit : " Tu es - Tu es né dans ce monde pour apporter un don de guérison divine aux gens. Beaucoup ne te croiront pas ; cependant beaucoup croiront. Si tu es sincère et que tu amènes les gens à te croire, pas même le cancer ne résistera à ta prière. "

Ô Ange de Dieu, je ne Te vois pas. Mais je sais que Tu Te tiens près. Je Te prie, Tu connais mon coeur, et Tu sais combien j'aime ces gens. Tiens-Toi à mes côtés ce soir. Et que personne ne passe par ici sans la foi. Et je sais que Tes Paroles sont vraies. Je T'ai pris au Mot. Car Tu as dit que Tu étais envoyé de Dieu. Je T'ai cru. Et Tu T'es tenu à mes côtés. Tu as confirmé la Parole par des miracles qui L'ont accompagnée. Maintenant, une fois de plus ce soir, en cette date du 5 mars, cette soirée mémorable, puisses-tu Te tenir maintenant là et guérir chacun. Accorde-le. Puisse chaque démon être soumis au Nom de Jésus-Christ. 

Et maintenant, Père, je m'avance ici dans ce domaine de l'esprit par la foi, défiant chaque démon qui est ici au Nom de Jésus-Christ.” (48-0305 Sur Ta Parole, Seigneur/At Thy Word, Lord – 5 mars 1948)

On remarque bien que cette prière de William Marrion Branham est divisée en trois partie. La première partie est adressée au "Père", la deuxième à "l'ange" qui agit dans son ministère et la troisième revient encore au "Père".

La Bible nous avertis de ne point nous fier à un homme qui se livre à un culte d'anges et s'adonne à ses visions. Un portrait qui correspond bien au profil de William Marrion Branham.

“18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles, 19 sans s'attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l'accroissement que Dieu donne.” (Colossiens 2:18-19)

"13 Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. 14 Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 15 Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres." (2 Corinthiens 11:13-15)

Quand on voit l'emprise qu'avait "l'ange" qui accompagnait William Marrion Branham sur ce "prophète" on peut valablement remettre en cause son statut d'Ange de Dieu. Le fait que Branham utilisait le nom de Jésus pour guérir les malades ne prouve pas que "l'ange" qui l'accompagnait était un Ange du Seigneur.

"22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité." (Matthieu 7:22-23)


imprimer cet articleImprimer Enregistrer l'article sous format PDFEnregistrer l'article sous format PDF

77 Commentaires:

Les commentaires sur ce blog sont modérés pour 3 raisons : 1) Eviter la publication des commentaires spams dont Café biblique est la cible; 2) Que Je puisse prendre connaissance de chaque commentaire étant donné que je ne suis pas connecté tous les jours et 3) Que je ne puisse pas rater une discussion qui avancerait en mon absence. Je vous remercie pour la compréhension.

Chaque commentaire publié sur ce site engage la responsabilité de son auteur. Toutefois, l'éditeur de Café Biblique se réserve le droit d'utiliser tous les commentaires publiés ici dans ses autres publications, sous n'importe quel format.

Veuillez respecter les lois de votre pays, les lois universelles, le bon sens ainsi que la bienséance dans votre commentaire.

Pour répondre à un commentaire, cliquez sur "Répondre" juste en bas du commentaire auquel vous voulez répondre.

  1. Bonjour cher frère Rodney,

    C'est très particulier en effet ce que tu as écrit là.
    Il est certes vrai que les entités célestes agissent en faveur de ceux qui doivent hériter du salut.
    Il est aussi vrai qu'aucun des enseignements bibliques ne nous enjoints à prier ces entités célestes ou encore à leur demander des faveurs pour les vivants.

    Pour la révélation du Père donné au Fils, le Fils envoie cette révélation par le biais de son ange dans la présence duquel Jean fini par tomber sur sa face pour l'adorer.
    Une chose est capitale ici, c'est que l'ange l'en empêche en lui intimant d'adorer Dieu.
    Ap 19:10 Et je tombai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit: Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. — Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.
    Ap 22:9 Mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.


    Dieu nous appelle au discernement.
    Je pense que W.M Branham était sincère devant Dieu mais qu'il a été piégé par son manque d'intelligence des choses spirituelles et que cela lui a été préjudiciable car il a été au delà des choses prescrites par le Seigneur lui même. De ce fait, il a été livré à sa croyance ce qui ne veut pas dire qu'il n'y avait pas un ange avec lui qui lui parlait et faisait les guérisons.

    Cependant la croyance qu'il a porté en faisant des adeptes et en les convertissant à sa doctrine, que je juge par l'Esprit de Dieu pernicieuse car non conforme aux écritures, il en portera aussi la charge devant Dieu car chacun rendra compte à Dieu pour ce qu'il aura semé de son vivant sur cette terre.
    En disant cela, je prends aussi ma responsabilité devant Dieu car je juge une action spirituelle et je m'engage aussi devant Dieu dans mes écrits sur ce que je dis. Cependant, si je parle ainsi c'est que j'ai examiné la doctrine de cet homme que j'ai éprouvé à la lumière des textes bibliques dans la prière.

    Je pense qu'il a été averti par le Seigneur de ses propres dérives tout comme Balaam ou encore Israël dans le désert a été averti plusieurs fois.
    Cependant ce genre d'esprits est particulièrement attractif et attachant dans la séduction car ils marchent avec le miracle et quand on s'attache à la puissance et aux miracles, on est vite aveuglé et on perd de vue le Dieu véritable.

    Branham est pour moi, encore une victime de la puissance de l'égarement et de l'aveuglement. Car à la vérité, cet ange aurait pu interdire à Branham de le prier car l'ange envoyé auprès de Jean lui interdit de l'adorer.
    Visiblement cet ange ne le lui interdit pas, donc cet ange prends la gloire de Dieu pour lui. Cependant nous ignorons le pacte entre Branham et cet ange. Néanmoins vu l'impact spirituel de cette entité, on n'a pas affaire à une entité spirituelle de petit grade.

    Je loue quand bien même l'Esprit de Dieu de t'avoir conduit dans cette réflexion Rodney, car cela te permets de toucher du doigt spirituel l'extrême difficulté que l'on a, à apprécier ce qui est de Dieu et ce qui ne l'est pas et la difficulté pour l'homme à se maintenir dans la vérité face à une entité céleste.

    Je t'avoue que si Jean lui même a été séduit par sa propre chair au point de vouloir adorer l'ange du Christ, je n'ose m'imaginer ce que chacun de nous aurions pu faire face à cet ange s'il se présentait aujourd'hui devant nous.

    Le temps me manquerait de parler de ces choses, seulement je veux ajouter une phrase:

    Veillons et prions encore cher frère Rodney !

    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon frère Shor,

      Pendant longtemps j'ai aimé croire que Branham avait été mal compris par ses adeptes comme les font beaucoup qui finissent par mettre leur leader sur un piédestal que lui-même n'aurait imaginé.

      Puis, en lisant un peu plus ce qu'il écrivait, j'ai commencé à me dire qu'il avait comme tout étudiant sérieux de la bible le désir sincère de comprendre les choses de la Bible, mais que malgré cela il était tombé dans beaucoup d'erreurs, chose qui peut arriver à n'importe qui (à moi comme à vous).

      Seulement, aujourd'hui, avec les éléments que j'ai à ma disposition, je crois que Branham était conscient de tout ce qu'il introduisait comme erreur, qu'il était lié à des forces maléfiques et qu'il construisait consciemment une sorte de mythe autour de sa personne, de son ministère et de sa position dans le plan du salut.

      Je sais que c'est grave d'affirmer cela, et que peut être avec les connaissances que j'avais à l'époque où j'avais commencé ma série sur les sept sceaux je n'aurais pu dire cela. Mais, aujourd'hui, avec ce que je connais sur Branham, vraiment je n'imagine même pas un instant que ce monsieur était un serviteur de Dieu. Je sais, cette affirmation est grave, mais avec le temps, je partagerais avec les documentations nécessaires ce qui m'a poussé à aboutir à une telle conclusion et cet article n'est qu'une partie d'un ensemble qui va révéler la partie cachée de l'iceberg.

      Supprimer
    2. une petite confusion vous hante l'esprit. Examiné cote à cote vos reproches et critiques mais faites en trés attention. la parole de Dieu étant l'absolu reste un plan sur lequel Dieu agit/ parler à l'ange est une chose et le prier en est pas une adoration. si prier c'est communiquer, le Frere Brahnam n'a pas adoré Cet Ange. Si on sait ce que veut dire ADORER
      Si Rodney tu veux comprendre les choses de Dieu dans la Vie d'un Prophéte, et en faire une etude critique..... fais bien attention. et Toi qui attend un Ange!!!! l' as tu Vu?

      Supprimer
    3. Bien aimé, l'enseignement de la Bible est que la prière ne peut s'adresser qu'à Dieu. La maison de Dieu est appelée "Maison de prière" et nous savons tous que là où y présente prière, adoration, louange, supplication et action de grâce au Seigneur.

      Lorsque Manoach le père de Samson avait voulu que l'ange de Dieu vienne vers lui, ce n'était pas à l'ange qu'il avait prier mais à Dieu qui avait exaucé sa prière.

      "8 Manoach fit cette prière à l'Éternel: Ah! Seigneur, que l'homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore vers nous, et qu'il nous enseigne ce que nous devons faire pour l'enfant qui naîtra! 9 Dieu exauça la prière de Manoach, et l'ange de Dieu vint encore vers la femme. Elle était assise dans un champ, et Manoach, son mari, n'était pas avec elle." (Juges 13:8-9)

      Supprimer
    4. Cher Anonyme,

      Nous savons que prier ce n'est point adorer, cependant ce que j'ai souligné c'est que l'ange n'interdit pas la pratique de le prier alors que l'ensemble des textes de la bible n'enseigne pas cela.
      Or Branham priant son ange, et manifestant des actes spirituels au nom de Jésus avec l'accomplissement de prodiges, miracles, de prophéties, des démons chassés, cela conforte et confirme la doctrine de prier les anges, n'est ce pas ?
      Car on dit en soi : Si ce que cet homme dit ou fait n'est point de Dieu le miracle ne s'accomplira pas au nom de Jésus, or il s'accomplit donc ce que fait cet homme est de Dieu.

      Et c'est là le piège de l'esprit de séduction et du mystère de l'iniquité ou de la puissance de l'apostasie.
      Car il est écrit des circonstances sous Moïse similaires à celles là :
      Deut.13:1 S’il s’élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t’annonce un signe ou un prodige,
      2 et qu’il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t’a parlé en disant : Allons après d’autres dieux, — des dieux que tu ne connais point, — et servons-les !
      3 tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c’est l’Eternel, votre Dieu, qui vous met à l’épreuve pour savoir si vous aimez l’Eternel, votre Dieu, de tout votre cœur et de toute votre âme.
      4 Vous irez après l’Eternel, votre Dieu, et vous le craindrez ; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui.
      5 Ce prophète ou ce songeur sera puni de mort, car il a parlé de révolte contre l’Eternel, votre Dieu, qui vous a fait sortir du pays d’Egypte et vous a délivrés de la maison de servitude, et il a voulu te détourner de la voie dans laquelle l’Eternel, ton Dieu, t’a ordonné de marcher. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.


      Ce texte nous montre que là même où un miracle est accompli par un prophète sous couvert d'une pratique, d'un enseignement, d'une parole qui n'est point de Dieu de ne point écouter ce prophète là.
      En fait ce prophète là, est un faux prophète et un piège pour le peuple.

      Ces choses consignées dans l'écriture sont un enseignement aussi pour nous afin de comprendre que toutes pratiques enseignées par un messager mais qui ne seraient point enseignées par l'Évangile et qui seraient validées par des signes, des prodiges, des miracles au nom de Jésus ne doivent pas recevoir notre adhésion et nous pouvons classifier ce messager en faux et ne point l'écouter, ni le recevoir.

      Jésus nous dit que nous reconnaitrons les faux prophètes par leur fruit.
      Ce fruit mis en exergue par Branham n'est point de l'écriture, donc nous pouvons conclure en toute bonne foi et avec l'approbation du maître et Seigneur Jésus-Christ que cet homme n'est point envoyé par le Père.
      Nous pouvons le dire en conformité avec la Parole de Dieu qui nous réclame le discernement et la vigilance en vue de dénoncer ce type d'individu afin de ne point nous laisser séduire.
      Et nous avons même le droit d'en informer l'Église en avertissant les biens aimés du Christ.

      Aucun témoignage des apôtres ne nous conduit à prier les anges ou leur faire des demandes directes.
      Les anges ne sont pas nos serviteurs mais des serviteurs de Dieu comme nous, et le ministère qu'ils exercent auprès de nous sont sous les ordres de Dieu et non pas les nôtres.
      Notre prière doit se tourner vers le Père et même si un jour il s'avérait que nous recevions d'anges un message de Dieu par le Fils Jésus-Christ il ne nous a jamais été demandé de les invoquer ou de les prier.

      Cependant, tout message reçu et toute attitude vue d'une entité céleste ou d'un esprit se doit d'être en parfaite conformité au témoignage donné par la parole de Dieu et à l'enseignement de la parole de Dieu.

      ...A suivre

      Supprimer
    5. ... suite
      Paul est catégorique là dessus, que tout autre évangile ou parole d'évangile contraire à ce que nous aurions reçu des piliers connus, ne peut être recevable même s'il viendrait d'un ange.
      Un ange qui autorise qu'on le prie, prends la place de Dieu et cela n'est pas scripturaire car le caractère doctrinal de la prière c'est d'aller vers Dieu le Père au nom du Fils.
      Et c'est le Père qui donne les ordres aux entités célestes afin de nous protéger, de nous aider, de nous porter secours et d'accomplir les choses que nous ne saurions faire.
      Jésus dit : Mat.26:53 Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges ?

      Jésus montre ici le chemin : Prier le père pour avoir l'aide divine par ses anges, et non prier directement les anges ou un ange.
      Par ailleurs observons que Jésus n'a JAMAIS donné le témoignage ou il commande aux anges divins par des ordres directes ou des requêtes directes, alors qu'il en avait le pouvoir. Cependant, Il priait le Père !

      Ainsi, "Prier les anges", cette attitude n'est pas scripturaire car ce sont des portes ouvertes à toutes sortes de dérives spirituelles.
      Cela se reconnait aussi dans les révélations de Branham.

      Bien à toi.

      Supprimer
  2. Je suis d’accord avec Rodney , ma petite participation.
    Touche à l’ange de Branham est égale à touche au fondement de la révélation de Branham.
    Branham a dit ceci : . L'Ange de Dieu que Tu m'as envoyé à ma naissance, Qui m'a guidé tout au long de ma vie par Ta main, Celui qui me rencontre et me parle, et me montre les visions dont je parle..
    L’ange de Branham ne vient pas à lui comme les anges de Dieu sont venu chez Marie, chez le père de jean baptiste et autres, Branham est né avec son ange donc une possession intérieure, il a grandi avec son ange, même quand il était non converti au Seigneur il était avec son ange et non une révélation extérieure lors de sa conversion ou après cela. Toutes les visions de Branham sont de l’ange. Pour tout celui qui connait les sciences mystiques, sait que le culte des anges (démons) est le fondement de la divination et autres pratiques mystiques. Et il y a deux sortes de personnes, premièrement ceux qui reçoivent les anges après intronisation et puis ceux qui sont nés avec des anges qui deviennent des hommes puissants dans les domaines où ils évoluent. La différence nette entre la doctrine chrétienne et les sciences mystiques concernant les anges est que la doctrine chrétienne reconnait l’existence du monde des anges mais ne cherche pas leurs contacts mais pour les sciences mystiques cela est l’obligation prioritaire pour tout celui qui veut évoluer puissamment dans le monde des hommes et leur principe est de voir ce monde mais la doctrine chrétienne est de croire non de voir. Tout chrétien conformément la parole de Dieu croit à la présence des anges mais ne cherche pas les voir, Romains 10.17 " Ainsi la foi est de ce qu'on entend, et ce qu'on entend par la parole de Dieu." Quand nous disons amen, nous croyons à la présence du Seigneur et nous ne cherchons pas à le voir . Hébreux nous dit, Hébreux 11.1 « Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. » Mais dans les sciences mystiques le contraire est enseigne, 1 Timothée 4.1 « Or l'Esprit dit expressément qu'aux derniers temps quelques-uns apostasieront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons, ».L’Eglise marche par la foi en tout conformément à la parole de Dieu mais l’occultisme marche par la vue.

    RépondreSupprimer
  3. Shalom dans le Seigneur mon frère Rodney

    Je trouve ton article très intéressant, notamment l'idée dégagée, sauf qu'il y a un petit bémol pour lequel j'aimerais rectifier.

    Premièrement, j'aimerais vous dire une chose, il est plus facile de critiquer un livre ou un bouquin qui a un début et une fin. Mais il est plus complexe de critiquer l'idée d'une personne qui a fait des milliers et des milliers de déclarations retranscrites dans des brochures. Pourquoi je vous dis cela, car à ce que je sache aucune personne n'a encore pu lire ses 1300 brochures, donc comment se baser seulement sur quelques citations en sachant qu'il y en a 1000 autres non lues, là déjà la critique perd sa valeur. Je ne sais pas si vous voyez où est ce que je veux en venir ??

    Lorsque vous dites que WMB se considérait comme un serviteur de l'ange sous prétexte qu'il l'introduisait dans ses prières, je trouve cela assez limité. Le fait que WMB introduisait le mot "ange" dans ses prières, c'était juste pour faire comprendre à l'assemblée à laquelle il prêchait, que tout ce qu'il révélait ne venait pas de lui mais de l'ange que Dieu a envoyé, par ailleurs dire que les anges sont là uniquement pour notre service est correcte, mais n'oublions pas qu'ils sont aussi là aussi : pour transmettent des révélations divines comme l'Apocalypse (Apoc 1.1), Ils interprètent la volonté de Dieu aux hommes : Daniel (Daniel 7.16 ; Daniel 10.5-11), Zacharie (Zacharie 1.9-19), Jean (Apoc 1.1).

    Donc, nous voyons que l'ange qui était avec frère Branham n'était qu'un messager, il ne faisait que confirmer s'il était dans le bon chemin et bien entendu lui apporter la révélation de la bible.
    Le fait qu'il avait un ange n'est pas surprenant, la bible ne dit-elle pas que "l'ange de l'éternel campent sur tous ceux qui le craignent", si dieu te le permet tu peux voir ton ange mon frère, sauf que cette ange que tu as n’est qu’un protecteur, alors que celui de wmb était un messager, car la parole et la révélation de la parole n'est apportée qu'au prophète.


    "13 Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. 14 Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 15 Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres." (2 Corinthiens 11:13-15)"

    Puis-je dire une chose sur ce verset que vous avez tiré, il est clair que Satan lui-même peut se déguiser à un ange, le diable peut imiter toute chose, mais une chose que le diable ne peut imiter c'est de dire mot-à-mot ce qui est écrit dans la bible, alors que WMB n'a fait que répéter mot-à-mot ce qui est dans la bible, je vous mets au défi de me prouver le contraire.

    Que le Seigneur te bénisse, mon frère Rodney

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon frère,

      Vous dites quand on n'a pas lu toutes les brochures de Branham, toute critique est nulle. Dans le même ordre d'idée Je pourrais dire que toute valorisation de l'exactitude et la véracité des enseignements de Branham par rapport à la Bible est nulle et n'a pas de valeur puisque personne n'a su lire la totalité de ses brochures et ne connait les milliers des déclarations qu'il a faite pour certifier de manière absolue que cela était toujours conforme à la Bible.

      Je n'ai pas dit que "WMB se considérait comme un serviteur de l'ange sous prétexte qu'il l'introduisait dans ses prières,". Lui-même Branham a affirmé qu'il était serviteur de l'ange quand il dit "l'Ange de Dieu, dont je suis le serviteur, vienne ce soir" (51-0415E, Heure est venue)

      Vous dites que Branham a dit mot pour mot ce qui est dans la bible et me mettez au défi de vous prouver le contraire. Bon, nous allons juste prendre quelques exemple :

      Voici ce qu'affirme l'Apôtre Jean :

      "4 Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder." (Apocalypse 5:4)

      Voici ce qu'affirme Branham:

      131 Et quand le… Jean pleura. Quelqu’un… Comme je l’ai dit la semaine dernière, ils dirent que Jean pleura parce que personne ne fut trouvé digne. Mais ce n’était pas pour cette raison. Un homme sous l’influence du Saint-Esprit ne pleurerait pas pensant qu’il n’est pas digne. Jean lui-même n’était peut-être pas digne — personne n’est digne. Il n’a pas pleuré à cause de cela." (APOCALYPSE, CHAPITRE 5 #2 - 18.06.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb079288)

      Branham dit encore :

      "185 Maintenant, Il a vécu ici sur terre. Il n’a jamais dit qu’Il était le Fils de Dieu. Il disait: “Je suis le Fils de l’Homme.” (Jéhovah Lui-même a appelé Ézéchiel et les prophètes “Fils de l’homme”.) C’est parce qu’Il devait venir accomplir l’Écriture en tant que Prophète." (65-0219 Aujourd'hui cette écriture est accomplie2)

      La bible dit :

      "61 Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau, et lui dit: Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni? 62 Jésus répondit: Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel." (Marc 14:64)

      "35 Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé; et, l'ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu? 36 Il répondit: Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui? 37 Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui. 38 Et il dit: Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui." (Jean 9:35)

      "36 celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu." (Jean 10:36)

      J'espère que ces deux exemples suffisent pour montrer que tout ce que Branham disait n'était pas toujours conforme à ce que la Bible dit. Bon, j'en a beaucoup d'autres, mais on peut en rester là.

      Puisse le Seigneur vous aider à comprendre la richesse de sa parole.

      Supprimer
  4. Rodney pose une question de fond : William Branham et son ange. Et nous n’avons que la bible pour répondre à la question de Rodney. La bible nous dit qui sont les anges, leurs ministères et comment ils se sont manifestés dans les temps depuis l’ancien testament jusqu’à l’apocalypse. Pour moi, la question n’est pas de lire les 1300 brochures de Branham mais de connaitre le fondement sur lequel sa doctrine est battue. Bien que les apôtres de Jésus ont vu selon les circonstances les anges mais ils ne cherchent pas leur contact à chaque fois ils étaient en service mais plutôt ils avaient foi à la parole du Seigneur. Anonyme22 juillet 2013 16:37:00 UTC+2 dit :Le fait qu'il avait un ange n'est pas surprenant, la bible ne dit-elle pas que "l'ange de l'éternel campent sur tous ceux qui le craignent", je suis d’accord avec vous mais la bible ne dit pas que nous devons sentir ou invoquer leur présence, la bible nous dit de croire par la foi. Le Seigneur Jésus ne nous a pas promis des anges pour nous conduire mais l’Esprit Saint et par la foi nous confessons sa présence sans l’avoir vu.

    RépondreSupprimer
  5. Marc 11.24 « C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous le recevez, et il vous sera fait ». Voilà le principe de la foi en Jésus Christ, que je sente ou pas et non de devenir esclaves des anges ou des pratiques diaboliques. Dans le nouveau testament l’Eglise est conduit par l’Esprit Saint et non les anges, les anges ont leur ministère qui ne peut pas prendre la place du Saint Esprit. Beaucoup ont difficile à comprendre et à saisir la simplicité de Jésus Christ.

    RépondreSupprimer
  6. "que l’Ange qui m’a sauvé de tout mal bénisse ces enfants, que survivent en eux mon nom et le nom de mes ancêtres, Abraham et Isaac, qu’ils croissent et multiplient sur la terre!" Genèse 48.16

    Plutôt que de faire du copier/coller, lisez un peu plus la Bible!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher vincent, ceci n'est en aucun cas une prière adressé à un ange, mais une bénédiction.

      "Il bénit Joseph, et dit: Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m'a conduit depuis que j'existe jusqu'à ce jour, 16 que l'ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces enfants! Qu'ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu'ils multiplient en abondance au milieu du pays!" (Genèse 48:15-16)

      Ainsi, si je vous disais "Que les anges de Dieu vous protègent" cela ne veut pas dire que je leur adresse une prière.

      Supprimer
    2. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 15:47:00 UTC+2

      Rodney est vraiment de mauvaise foi.

      Il se comporte comme les TJ qui se rendent compte que dans plusieurs passages bibliques du NT, Jésus (adulte et même enfant) reçoit l'adoration des hommes et ne les repousse pas. Alors, comme cela ne correspond pas à leur doctrine de Jésus Archange, Fils de Dieu, mais aucunement Dieu, ils détournent le véritable sens des mots employés et finissent par nous dire que les gens qui se prosternaient pour ADORER Jésus, ne faisaient que lui rendre HOMMAGE. Voyez la grande différence ?

      Le contexte ici présent diffère un tant soit peu, mais la technique de détournement de sens est encore utilisé par l'auteur pour nous faire croire que Jacob n'a pas prié son ange, qui rappelons-le est l'Ange de l'Éternel, ie une manifestation de Dieu. Rodney affirme qu'il ne s'agit pas d'une prière, mais seulement d'une bénédiction.

      Voyons ensemble ce que le dictionnaire de linternaute nous donne comme définition du mot : "prière".

      Sens 1 Fait de prier une divinité ou un dieu [Religion].
      Sens 2 Demande, requête faite à quelqu'un. Synonyme requête
      Sens 3 Texte qu'on lit pour prier [Religion].

      Nous remarquons donc que le second sens (requête) est le plus approprié dans le cas de Jacob. Ainsi, Jacob demande à son ange, il lui adresse une requête, afin que celui-ci bénisse ses enfants. C'est donc une prière qui est faite à l'Ange. Mais attention, cet ange n'est pas n'importe qui.

      Comme l'explique bien @Vincent Kambala, cet ange est l'Ange de l'Éternel (une manifestation de Dieu). D'ailleurs, sur le site de Bible Hub, les références à ce verset renvoient à des passages de la Genèse où l'Ange de l'Éternel appelle plusieurs fois Abraham, JURE PAR LUI-MÊME (PAROLE DE L'ÉTERNEL) et le bénit. (Genèse 22, 15-17) Qui d'autre que Dieu peut jurer par lui-même et bénir ensuite ?

      Supprimer
    3. Je trouve toujours cela bizarre que vous vouliez m'associer aux témoins de Jéhovah, alors que vous ne le faites pas pour William Marrion Branham qui défendait le même enseignement qu'eux sur le fait que Jésus est l'archange Michaël.


      Comme je l'ai déjà signalé à plusieurs reprises, les paroles de Jacob en Genèse 48 ne constituent nullement une prière mais une bénédiction.

      Dans une bénédiction, il arrive que ce soit à la personne qui est béni qu'on s'adressait et où à leur représentant, comme c'est le cas dans Genèse 48 où Jacob s'adresse en réalité à Joseph au sujet de ses enfants.

      Nous remarquerons dans cet autre exemple qu'Isaac qui béni Jacob s'adressait à ce dernier et pas à Dieu, même s'il parle de Dieu dans sa bénédiction.

      "27 Jacob s'approcha, et le baisa. Isaac sentit l'odeur de ses vêtements; puis il le bénit, et dit: Voici, l'odeur de mon fils est comme l'odeur d'un champ que l'Éternel a béni. 28 Que Dieu te donne de la rosée du ciel Et de la graisse de la terre, Du blé et du vin en abondance! 29 Que des peuples te soient soumis, Et que des nations se prosternent devant toi! Sois le maître de tes frères, Et que les fils de ta mère se prosternent devant toi! Maudit soit quiconque te maudira, Et béni soit quiconque te bénira. " (Genèse 27:27-29)

      Puisqu'Isaac s'adressait à Jacob en le bénissant, surtout quand il dit "Sois le maître de tes frères", doit-on en conclure qu'il priait son propre fils ? Malheureusement non, puisqu'une bénédiction n'est pas une prière.

      C'est le même scénario auquel nous faisons face dans Genèse 48, où Jacob au lieu de s'adresser aux fils de Joseph qu'il bénissait était plutôt entrain de parler à leur père au sujet de ses fils.

      "Il bénit Joseph, et dit: Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m'a conduit depuis que j'existe jusqu'à ce jour, 16 que l'ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces enfants! Qu'ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu'ils multiplient en abondance au milieu du pays!" (Genèse 48:15-16)

      J'espère que c'est clair cette fois-ci.

      Supprimer
    4. Et on remarque que c'est Joseph qui est béni, même s'il n'est pas cité dans la bénédiction mais que ce sont ses fils. C'est pourquoi Jacob s'adresse à Joseph, un peu comme son père Isaac s'adressait à lui lorsqu'il le bénissait.

      "Il bénit Joseph" (Genèse 48:15-16)

      Supprimer
    5. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 20:50:00 UTC+2

      Si tu as participé à la rédaction de l'Encyclopédie je veux bien te croire. Mais, le fait est que lorsqu'une personne demande à une tierce personne de faire quelque chose ou de lui accorder quelque chose, il s'agit d'une prière. C'est du français de base et je suis française, en partie.

      Il est donc normale que je connaisse plus ma langue et ma culture que toi. "Prière de ne pas répondre à ce message généré automatiquement par l'ordinateur." (C'est une prière, une requête, une demande)

      Jacob a bien prié l'Ange de l'Éternel. Je te compare à un TJ parce que tu agis EXACTEMENT comme eux. Déjà, avant de discourir, de débattre, il faut savoir de quoi on parle. Il faut que les mots soient définis avec exactitude. Or, dès le départ nous ne sommes même pas d'accord sur le sens des mots. Il y a donc un problème majeur. Pour trancher en toute objectivité, il faut faire appel à un arbitre.

      Ici, l'arbitre impartial est le dictionnaire. Celui-ci nous informe qu'une prière est une requête, un demande adressée à quelqu'un ou à une divinité. Ainsi, pour savoir qui de nous deux a raison, il faut répondre à la question suivante : "Jacob a t-il demandé à l'Ange de bénir ses enfants ? ou les a t-il bénis lui-même sans l'aide de l'Ange?"

      La réponse est simple, je n'invente rien. Il est écrit que Jacob déclara ceci : "Que l'ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces enfants !" Il est donc en train de demander à l'Ange de bénir ses enfants. Alors, il s'agit d'une prière.

      Si je te compare aux TJ, c'est parce que souvent quand je débat avec eux, il refuse les définitions du dictionnaire ou alors, il font semblant de ne pas comprendre le sens des mots : "ils lui ont rendu hommage. Ils ne l'ont pas adoré." Ce qui est faux. Pareil pour toi, tu insistes sur le fait que c'est une bénédiction que Jacob donna à ses enfants.

      Je ne suis pas contre. Cependant, Jacob DEMANDE une bénédiction à l'Ange de l'Éternel pour ses enfants. En agissant ainsi, il adresse une requête, il le prie de bien vouloir y répondre. Désolée, pour les dommages collatéraux, mais la vérité est ainsi faite. Je ne vais pas changer ma réponse pour faire plaisir aux gens.

      Le dico est clair, une requête, une demande adressée à qqun ou à Dieu est une prière. Tu seras étonnée d'apprendre que dans le monde civilisé, les gens font des prières partout : "Prière d'emprunter le passage piéton", "Prière de ne pas stationner sur les emplacements réservés", etc. Sans rancunes !

      Supprimer
    6. Ma soeur,

      C'est bien de citer des exemples avec le mot "prière" mais cela serait mieux si vous étiez entrain de le comparer avec un verset où ce mot est utilisé, chose que vous ne faites malheureusement pas.

      Comme je l'ai démontré ci-haut, dans les bénédictions contenues dans Genèse 28 et 48, c'est aux personnes qui sont entrain d'être bénies qu'on s'adresse. Ainsi, quand Isaac dit à Jacob "Que Dieu te donne de la rosée du ciel Et de la graisse de la terre", il n'est pas entrain de prier Dieu mais de prononcer une bénédiction sur son Fils, de même quand il lui dit "Que des peuples te soient soumis" il n'est pas entrain de prier ces peuples qui doivent être soumis à Jacob ou Jacob lui-même, mais prononce une bénédiction dont le résultat devrait être la soumission des peuples à Jacob.

      Dans le cas dont nous parlons, j'ai trop souligné, Jacob béni Joseph en prononçant des paroles sur les enfants de ce dernier, ainsi quand il dit "Que l'ange de Dieu les bénisse", il n'est pas entrain de prier cet ange, mais de prononcer une bénédiction qui aura pour conséquence que la bénédiction de l'ange de Dieu puisse reposer sur ces enfants.

      Supprimer
    7. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 22:29:00 UTC+2

      Encore de la malhonnêteté ! C'est devenue instinctif, on dirait ? Je suis d'accord sur le fait qu'Isaac bénis son enfant, mais lorsqu'il dit : "Que Dieu te donne de la rosée du ciel et de la graisse de la Terre", est-ce qu'il est en mesure de faire tomber de la pluie sur la Terre ? Est-ce qu'Isaac a le pouvoir de commander à la pluie ou au vent ? Peut-il soumettre les peuples par sa propre volonté ? En a t-il la capacité ? Non, seul Dieu le peut. Alors, même s'il prononce une bénédiction pour son fils, il demande également à Dieu d'agir, parce que lui ne le peut pas. Et, comme il adresse également une requête à Dieu, il le prie.

      Job 38, 4-7 : "L'Éternel répondit à Job du milieu de la tempête et dit : Qui est celui qui obscurcit mes desseins Par des discours sans intelligence ? Ceins tes reins comme un vaillant homme ; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras. Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l'intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire..."

      Je citerais également ceci, Deutéronome 32, 39 : "Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main. Car je lève ma main vers le ciel, Et je dis : Je vis éternellement !"

      Si en bénissant, Isaac ou Jacob a le pouvoir d'accomplir sa bénédiction (pluie du Ciel, graisse, soumission des peuples) je veux bien croire qu'il ne prie pas Dieu et se débrouille tout seul, comme un grand. Mais, s'il prononce le mot Dieu et qu'il le fait intervenir dans sa bénédiction, c'est parce qu'il est conscient que sans Dieu, ses paroles seront SANS EFFETS. C'est pourquoi, bien qu'il bénisse son fils, il DEMANDE À DIEU (requête), il prie Dieu de bien vouloir exaucer son désir. En français, ceci se traduit par le "Que Dieu fasse ceci, que l'Ange du Seigneur fasse cela"...

      Dans le cas contraire, il n'aurait pas besoin de faire intervenir qui que ce soit, s'il est si puissant. Toujours aussi pitoyable dans tes explications. Va s'y essaie encore.

      Supprimer
    8. La bible est la parole de Dieu, Genèse 48 :15-16 est clair et surtout au verset 16 « que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants … ». Oui, Jacob a demandé à l’ange de bénir ces enfants et une demande est une prière en français et là, la Chrétienne du Message a raison. Mais ce passage biblique n’introduit pas dans l’Eglise une doctrine de demande à continu aux anges d’intervenir dans l’assemblée des enfants de Dieu avant chaque action d’un homme de Dieu ou d’un prophète de Dieu et surtout depuis la descente du Saint-Esprit dans l’Eglise corps du christ, même dans l’ancien testament, le prophète Moïse a payé cela et n’est pas entre en cana pour avoir voulu remplace la direction divine en mettant en place un pratique issu un miracle de Dieu. Voir exode 15 :24-25 ; exode 17 : 5-6 et nombres 20 :7-12. A chaque fois que le peuple avait besoin d’eau, Dieu donne une directive au prophète Moïse, Moïse a voulu passe outre les directives divines pour instaurer un modèle à lui et il a payé cela. Nous sommes dans le temps du Saint-Esprit qui conduit les hommes de Dieu non des anges, ni Paul ni Pierre et autres n’a établi une action d’ange à leur faveur à un modèle pour le service de Dieu. Branham a institué durant tout le temps de son ministère l’intervention de son ange et sans qui Branham ne pouvait rien faire alors quel est le travail du Saint Esprit. L’épître aux hébreux nous dit ceci : «C'est pourquoi nous devons porter une plus grande attention aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne nous écartions*. 2 Car si la parole prononcée par les anges* a été ferme, et si toute transgression et désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous, si nous négligeons* un si grand salut, qui, ayant commencé par être annoncé par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'avaient entendu, 4 Dieu rendant témoignage avec eux par des signes et des prodiges, et par divers miracles et distributions de l'Esprit Saint, selon sa propre volonté ? ». (hébreux 2 :1-4) ; Hébreux nous enseigne que dans l’ancien testament Dieu est passé par les anges pour parler aux hommes, dans le nouveau testament, les anges sont là mais nous avons le Saint-Esprit, Etienne rempli du Saint Esprit a été tué pour avoir expliqué cela aux Juifs ; actes 7 : 53-54 « 53 vous qui avez reçu la loi par la disposition* des anges, et qui ne l'avez point gardée. 54 En entendant ces choses, ils frémissaient de rage dans leurs cœurs, et ils grinçaient les dents contre lui.» et Etienne dit que l’ange de l’Eternel était que un ange et non Dieu lui-même, actes7 :30 « Et, quarante ans s'étant écoulés, un ange lui apparut au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme de feu d'un buisson.» , Exode 3 :2 « Exode 3.2 Et l'Ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, du milieu d'un buisson à épines ; et il regarda, et voici, le buisson était [tout] ardent de feu, et le buisson n'était pas consumé.» ; il n’y a pas contradiction, Etienne donne une révélation sur la disposition des anges dans l’ancien testament, l’ange de l’Eternel n’est que un ange et non Dieu

      Supprimer
    9. Gbc,

      Avant tous et pour le bien de tous ceux qui vous lisent, j'aimerais vous demander de faire l'effort d'aérer vos commentaires. Vous ne mettez aucun espaces entre les paragraphes et c'est assez pénible de les lires surtout quand il y en a trois qui s'enchaînent.

      En ce qui concerne votre intervention, je dirais que vous êtes tombé dans le piège de la chrétienne du message qui veut donner une définition simpliste de la prière pour lui coller n'importe quoi. Si pour vous une demande est une prière en français, alors il faut croire que même Dieu prie les anges, parce qu'il demande aux anges d'adorer son fils.

      "6 Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent!" (Hébreux 1:6)

      Si je vous disais maintenant "Que les anges de Dieu vous protègent" cela ne veut pas dire que j'adresse une prière à un certain groupe d'anges ou à tous les anges, mais j'exprime le voeux de voir les anges de Dieu vous protéger et nous savons tous que ce ne sont pas les anges qui de leur propre chefs viendront vous protéger au cas où ils auraient été mis au courant de mon voeux, mais c'est sur ordre de l'Eternel qu'ils viendront accomplir ce que j'ai souhaité pour vous.

      Supprimer
    10. Rodney, merci pour les paragraphes. Tu as vu mieux que moi le piège. Oui, un même mot peut changer des significations ou des contenus selon les contextes et surtout dans les choses de Dieu. encore merci.

      Supprimer
  7. Cet Ange, c'est Dieu. Le texte utilise un parallélisme synonymique caractéristique des langues sémitiques. Vous avez dû apprendre cela au collège biblique ou la Fac,non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce à dire Vincent, pouvez vous expliciter qu'on puisse au moins vous comprendre.
      Merci

      Supprimer
  8. Frère Vincent Kambala dit : Cet Ange, c'est Dieu. Le texte utilise un parallélisme synonymique caractéristique des langues sémitiques. Vous avez dû apprendre cela au collège biblique ou la Fac,non?
    Peut-être au collège ou à la Fac cela est enseigner ainsi mais pas par les apôtres de Jésus, en lisant le nouveau testament, les apôtres du Christ donnent la lumière sur les manifestations des anges dans l’anciens testament. Etienne rempli du Saint Esprit explique cela dans actes 7, voir actes7 :30,35,38,53 « 30 Quarante ans plus tard, un ange lui apparut, au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme d'un buisson en feu…35 Ce Moïse, qu'ils avaient renié, en disant: Qui t'a établi chef et juge? c'est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l'aide de l'ange qui lui était apparu dans le buisson…38 C'est lui qui, lors de l'assemblée au désert, étant avec l'ange qui lui parlait sur la montagne de Sinaï et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner…53 vous qui avez reçu la loi d'après des commandements d'anges, et qui ne l'avez point gardée!...», quand nous prenez Exode 3 :2 « L'ange de l'Éternel LUI APPARUT dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.»,ici il est dit l’ange de l’eternel mais Etienne dit que l’ange de l’Eternel est simplement un ange dans actes 7 :35 . l’apôtre Paul ajoute dans galates 3 :19 « 19 Pourquoi donc la loi? Elle a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu'à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite; ELLE A ETE PROMULGUEE PAR LES ANGES, au moyen d'un médiateur.». l’épître aux hébreux donc aux Juifs dit ceci, hébreux 2 :2 « 2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution,» ; hébreux13 :1-2 « 1 Persévérez dans l'amour fraternel. 2 N'oubliez pas l'hospitalité; car, en l'exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.». le père des hébreux Abraham a reçu des anges sans le savoir Voilà l’enseignement des apôtres de Jésus concernant les manifestations ou apparitions des anges( l’ange de l’Eternel et autres). Depuis la pentecôte, il n’y a plus des confusions sur les apparitions angéliques et si dans l’ancien testament les anges étaient en première position pour conduire Israël mais depuis la pentecôte de l’actes 2, le Saint-Esprit prend l’Eglise en charger parce que le saint Esprit est dans l’Eglise corps, pas les anges. Pierre nous dit dans 1Pierre 1 :10-12 « 10 Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches et de leurs investigations, 11 voulant sonder l'époque et les circonstances marquées par l'Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d'avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. 12 Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Évangile par le Saint Esprit envoyé du ciel, et DANS LESQUELLES LES ANGES DESIRENT PLONGER LEURS REGARDS.», les anges ont leurs ministères que nous reconnaissons tous. Donc frère Kambala, il faut revoir tes notions sur les anges et nous ne faisons pas les copies/colles mais nous méditons toute la bible jour et nuit par la grâce de Jésus Christ. Ton ange n’est pas Dieu.

    RépondreSupprimer
  9. Mes chers,

    1.L'Ecriture fait le départ entre l'Ange de l'Eternel ou l'Ange de la Face d'une part et les simples anges de l'autre. En retenant encore le fait qu'"ange" ne désigne pas la nature des êtres célestes mais leur fonction. Il est question dans Genèse 32.3 d'"anges" de Jacob. Le terme pouvait être utilisé par rapport à un responsable du sanctuaire( Qoheleth 5.5).

    2.Par rapport à l'Ange de l’Éternel, l'Ecriture est on ne peut plus clair:

    "Voici que je vais envoyer un ange devant toi, pour qu’iL veille sur toi en chemin et te mène au lieu que Je t’ai fixé.
    Révère-Le et écoute sa voix, ne Lui sois pas rebelle, il ne pardonnerait pas vos transgressions car mon Nom est en lui...Mon Ange ira devant toi et te mènera chez les Amorites, les Hittites,"(Exode 23.20-23)

    Après le péché, HaShem se propose d'envoyer un autre ange:
    "J’enverrai un ange devant toi et j’expulserai les Cananéens, les Amorites, les Hittites, les Perizzites, les Hivvites et les Jébuséens. Monte vers une terre qui ruisselle de lait et de miel, mais je ne monterai pas au milieu de toi, de peur que je ne t’extermine en chemin car tu es un peuple à la nuque raide."(Exode 33.1-3) A ce sujet le commentateur écrit: "Jusqu’ici le peuple n’avait pas donné le moindre signe de repentance. Il ouvre enfin les yeux et comprend la gravité de la situation: il cesse d’être le peuple de l’Eternel et devient celui d’un ange quelconque, comme les autres nations de la terre."

    3. Pour revenir à Genèse 48.16, Jacob prie pour que l'Ange bénisse ses enfants. Conformément à l'Evangile de Jésus-Christ:" c’est sans contredit l’inférieur qui est béni par le supérieur.".

    Quiconque ici se croit inspiré ou prophète reconnaîtra la véracité ses paroles et s'y soumettra sans résistance. La Bible n'est pas un jouet dans la main de quelques prédicateurs.












    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Frère Kambala,

      Je vous rappelle encore que Genèse 48:15-16 n'est pas une prière mais une bénédiction, comme la phrase "Que les anges de Dieu te protègent dans ton parcours". C'est un élément que vous ne devez pas ignorer.

      Le fait que les anges soient supérieurs aux hommes (en force et en puissance, 2 Pierre 2:11) n'implique pas que l'on doivent leur adresser nos prières.

      Supprimer
    2. Cher Kambala, tu refuses d’accepter la vérité, le nouveau testament est clair sur la question des anges, Ange de l’Eternel et autres anges, pour les apôtres de Jésus il n’y a pas débat, tous sont des simples anges, la bible explique la bible et non les raisonnements des hommes que nous sommes. Si tu peux seulement lire les autres avant de donner tes réponses

      Supprimer
  10. Branham demandait directement à son ange d’intervenir à chaque fois qu’il voulait des miracles donc il pratique l’invocation de son ange, cela est contraire à toute la bible et pourtant les anges ne peuvent intervenir que sous ordre de Dieu seul et pour un message perçu, le père de Samson le savait sauf le frère Kambala et branham, voir Juge13 :8 « 8 Manoach fit cette prière à l'Éternel: Ah! Seigneur, que l'homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore vers nous, et qu'il nous enseigne ce que nous devons faire pour l'enfant qui naîtra!», cela est valable pour tous cas d’apparitions des anges dans la bible mais pas dans le cas de branham, qui lui avait droit à un ange permanant dans son ministère et qu’il pouvait INVOQUE à tout moment. Lorsque Pierre dit dans 1 Pierre1 :10-12 «« 10 Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches et de leurs investigations, 11 voulant sonder l'époque et les circonstances marquées par L’ESPRIT DE CHRIST QUI ETAIT EN EUX, et qui attestait d'avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. 12 Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Évangile PAR LE SAINT ESPRIT ENVOYE DU CIEL, et DANS LESQUELLES LES ANGES DESIRENT PLONGER LEURS REGARDS. » Le ministère de l’Esprit de Christ ne peut être remplace par les ministères des anges, les anges viennent pour une mission perçusse et le ministère de l’Esprit de Christ est permanant dans l’Eglise. Et puis Pierre dit : «et DANS LESQUELLES LES ANGES DESIRENT PLONGER LEURS REGARDS. », même les anges ne connaissent pas en profondeur l’évangile du Christ comme le Saint Esprit, Paul le dit aussi dans Ephésiens 3 :10 « afin que les dominations et les autorités DANS LES LIEUX CELESTES CONNAISSENT AUJOURD’HUI PAR L’EGLISE LA SAGESSE INFINIMENT VARIEE DE DIEU,». Les anges sont là pour nous et non le contraire, en dehors de leur mission perçusse selon la direction de Dieu, nous vivons la vie de l’Eglise par le Saint Esprit aujourd’hui dit Paul. Beaucoup des prophètes d’aujourd’hui ne savaient faire cette différence entre avant et après Actes 1 :8 « 8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.». Branham avait-il besoin du Saint Esprit en Lui ou d’un ange permanant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai grandement apprécié tes interventions gbc, ayant aussi saisi la pensée de Vincent Kambala et le principe spirituel de Branham qui est un principe spirituel angélique.
      C'est très particulier en effet et si l'on est pas affermi spirituellement en Dieu le Père et en Jésus-Christ la dérive est rapide et aisée.

      Ce n'est pas sans raison que Amos 5 dit :20 Le jour de l’Eternel n’est-il pas ténèbres et non lumière ? N’est-il pas obscur et sans éclat ?
      21 Je hais, je méprise vos fêtes, Je ne puis sentir vos assemblées.
      22 Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, Je n’y prends aucun plaisir ; Et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces, Je ne les regarde pas.
      23 Eloigne de moi le bruit de tes cantiques ; Je n’écoute pas le son de tes luths.
      24 Mais que la droiture soit comme un courant d’eau, Et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit.
      25 M’avez-vous fait des sacrifices et des offrandes Pendant les quarante années du désert, maison d’Israël ? … 
      26 Emportez donc la tente de votre roi, Le piédestal de vos idoles, L’étoile de votre Dieu Que vous vous êtes fabriqué !
      27 Et je vous emmènerai captifs au delà de Damas, Dit l’Eternel, dont le nom est le Dieu des armées.


      Propos repris par Etienne en forme de blâme pour Israël :Ac 7:42 Alors Dieu se détourna, et les livra au culte de l’armée du ciel, selon qu’il est écrit dans le livre des prophètes : M’avez-vous offert des victimes et des sacrifices Pendant quarante ans au désert, maison d’Israël ? … 43 Vous avez porté la tente de Moloch Et l’étoile du dieu Remphan, Ces images que vous avez faites pour les adorer ! Aussi vous transporterai-je au delà de Babylone.

      Ce ne sont pas des choses faciles à comprendre en effet, car il y a sur ces paroles un voile que beaucoup n'arrive pas à enlever.
      Visiblement, le culte de l'armée du ciel à encore pignon sur rue de nos jours.

      Merci pour cette étude Rodney et ta synthèse gbc

      Bien à vous tous.

      Supprimer
    2. Je crois que vous avez là un problème:à moins de vouloir corriger Moïse et d'être animé d'un esprit impur il faudra reconnaître que l'Ange en question doit être révéré et qu'il a pouvoir de pardonner les péchés:

      "Révère-le et écoute sa voix, ne lui sois pas rebelle, il ne pardonnerait pas vos transgressions car mon Nom est en lui."

      Tous les commentateurs de la Bible sont d'accord avec cela:


      "Behold, I send an Angel before thee - Some have thought that this was Moses, others Joshua, because the word מלאך malach signifies an angel or messenger; but as it is said, Exo_23:21, My name is in him, (בקרבו bekirbo, intimately, essentially in him), it is more likely that the great Angel of the Covenant, the Lord Jesus Christ, is meant, in whom dwelt all the fullness of the Godhead bodily." John Gill

      "Une telle manière de s’exprimer implique deux choses: la personnalité de l’envoyé et sa participation à l’essence divine dont la sainteté est l’attribut fondamental..." Godet

      "my name is in him — This angel is frequently called Jehovah and Elohim, that is, God." Commentaire "JFB"

      "The name of Jehovah was in this angel (Exo_23:21), that is to say, Jehovah revealed Himself in him; and hence he is called in Exo_33:15-16, the face of Jehovah, because the essential nature of Jehovah was manifested in him. This angel was not a created spirit, therefore, but the manifestation of Jehovah Himself, who went before them in the pillar of cloud and fire, to guide and to defend them"

      "Dieser Engel ist also nicht ein geschaffener Geist, sondern die Erscheinung Jahve's selber, der in der Wolken- und Feuersäule führend und schirmend vor ihnen -herzog" Keil



      Il y a donc un consensus général qui se dégage au sujet de l'Ange du Seigneur.

      Tout croyant biblique répondrais un "Amen" à cela.

      Les croyants non-bibliques crieraient "Amen" au livre de Jasher!

      Supprimer
    3. Mon frère,

      Vous ne pouvez pas affirmer que tous les commentateurs sont d'accord avec cela. Tiens, je vous en prend juste un qui n'est pas d'accord et qui identifie l'ange dont on parle dans Exode 23:20 comme l'archange Michaël, qui selon Daniel 12:1 est l'ange délégué à Israël.

      "Michael exercised his function of advocate of Israel at the time of the Exodus also, when Satan accused the Israelites of idolatry and declared that they were consequently deserving of death by drowning in the Red Sea (Ex. R. xviii. 5). But according to Midr. Abkir (Yalḳ., Ex. 241), when 'Uzza, the tutelar angel of Egypt, summoned Michael to plead before God, Michael remained silent, and it was God Himself who defended Israel. Michael led the Israelites during their forty years' wandering in the wilderness (Abravanel to Ex. xxiii. 20)."

      http://www.jewishencyclopedia.com/articles/10779-michael

      Et puis, posez-vous la question de savoir pourquoi l'ange dont on parle dans Exode 23:20 ne pouvez pas pardonner les péchés des enfants d'Israël si c'était Dieu lui-même, alors que nous voyons Dieu pardonner à maintes reprises les péchés des Fils d'Israël lorsqu'ils étaient dans le désert.

      "19 Pardonne l'iniquité de ce peuple, selon la grandeur de ta miséricorde, comme tu as pardonné à ce peuple depuis l'Égypte jusqu'ici. 20 Et l'Éternel dit: Je pardonne, comme tu l'as demandé." (Nombres 13:19-20)

      Supprimer
    4. Cher Vincent, personne ne corrige le prophète Moïse, personne n’a qualité, seulement la bible s’explique elle-même, la bible est seule l’interprète de la bible et chaque chose à sa place dans la bible. Voilà pourquoi Pierre nous dit ceci, 2 Pierre 1 :20-21 « 20 sachant ceci premièrement, qu'aucune prophétie de l'écriture ne s'interprète elle-même*. 21 Car [la] prophétie n'est jamais* venue par la volonté de l'homme, mais de saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l'Esprit Saint. »,. Exode 23 :20-21 « 20 Voici, j'envoie un ange devant toi, pour te garder dans le chemin, et pour t'amener au lieu que j'ai préparé. 21 Prends garde à toi à cause de sa présence, et écoute sa voix ; ne l'irrite pas ; car il ne pardonnera point votre transgression, car mon nom est en lui.» ; ceci est la parole de Dieu, oui Je dis amen. Mais Etienne rempli du Saint Esprit nous dit clairement que toutes les apparitions de l’Ange de l’Eternel et autres anges n’étaient des simples anges, lisons la bible si nous acceptons que la bible s’explique par la bible, oui, exode nous dit plusieurs choses sur l’ange de l’Eternel qui était avec Moïse et les enfants d’Israël, nous acceptons cela. Dans le nouveau testament, Etienne rempli du Saint Esprit nous dit que s’était seulement des anges Actes 7 : Actes 7.35 « Ce Moïse, qu'ils avaient renié, en disant: Qui t'a établi chef et juge? c'est lui que Dieu envoya comme chef et COMME LIBERATEUR AVEC L’AIDE DE L’ANGE qui lui était apparu dans le buisson. » Etienne ajoute : Actes 7.38 « C'est lui qui, lors de l'assemblée au désert, ETANT AVEC L’ANGE QUI LUI PARLAIT SUR LA MONTAGNE DE SINAI et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner. » Etienne ne fait aucun distinction entre l’Ange de l’Eternel et les autres anges, Actes 7 : 53 « vous qui avez reçu la loi d'après DES COMMANDEMENTS D’ANGES, et qui ne l'avez point gardée!...», ici, Etienne nous apprend que les anges étaient même nombreux avec Israël. Dans la nouvelle alliance Dieu ne nous conduit plus avec les anges comme au désert de Sinaï mais il nous a envoyé l’Esprit Saint, les anges sont là mais pas comme au mont Sinaï parce que l’Esprit est là aujourd’hui. Alors Branham pour passer comme grand prophète, nous remmené au mont Sinaï comme Moïse. Hébreux rejette cela, voir hébreux 2 :1-4 « 1 C'est pourquoi nous devons porter une plus grande attention aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne nous écartions*. 2 CAR SI LA PAROLE PRONONCEE PAR LES ANGES* a été ferme, et si toute transgression et désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous, si nous négligeons* un si grand salut, qui, ayant commencé par être annoncé par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'avaient entendu, 4 Dieu rendant témoignage avec eux par des signes et des prodiges, et par divers miracles et distributions de l'Esprit Saint, selon sa propre volonté ? ». Tous ceux qui veulent dominés sur les autres comme prophète de temps, veulent nous remmenés au mont Sinaï, non, hébreux est contre cela, aujourd’hui, Dieu a donner le Saint Esprit.
      Il y a la suite

      Supprimer
    5. Vincent dit ceci : Il y a donc un consensus général qui se dégage au sujet de l'Ange du Seigneur. Oui, mon frère le consensus pour ce qui ne veulent pas prendre toute la bible et ne veulent pas se mettre sous l’AUTORITE DE LA BIBLE. Pour terminer voyons 2 Pierre 1 : 19 « 19 Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole des prophètes, à laquelle vous faites bien de vous attacher, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour ait commencé à luire et que l'étoile du matin se soit levée dans vos cœurs » Seule la BIBLE EXPLIQUE LA BIBLE, Nous ne rejetons point l’Ange de l’Eternel et sa mission dans l’ancien testament mais en ce qui concerne la révélation du Fils de Dieu, le CHRIST, nous ne pouvons retourner au Mont Sinaï pour chaque jour et pour toute chose cherche l’ange, non.

      Supprimer
  11. Je crois que les choses ont été clairement exprimées sur le sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 16:08:00 UTC+2

      Que Dieu te bénisse cher frère Vincent Kambala ! Tu as dit toute la vérité à ce sujet, et tu es vraiment quelqu'un de très instruit, que le Seigneur Jésus-Christ te renforce encore. J'ai lu tes interventions et elles débordent de vérité. Je ne puis qu'être d'accord avec toi.

      Le Seigneur dit que son peuple meurt parce qu'il lui manque la connaissance, et ceci est vrai. J'ai failli croire à ce que disait Rodney. Cependant, lorsque j'ai lu le passage biblique que tu as donné, je me suis vite ravisée. En effet, Jacob prie l'Ange de l'Éternel. Il lui adresse une requête, il lui demande de bénir ses enfants. Et, comme tu l'ajoutes également, cet ange n'est autre que Dieu.

      Regarde le passage de Genèse 22, 15-18 : "L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux,et dit: Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel ! parce que tu as fais cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique,je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix."

      Dans ce verset, l'Ange de l'Éternel :
      - Appelle Abraham,
      - Jure par lui-même,
      - Affirme que c'est une Parole de l'Éternel,
      - Bénit Abraham parce que celui-ci a écouté SA VOIX.

      On comprend alors que cette ange n'est autre que Dieu. Quel autre ange de la Bible a t-il déjà JURÉ PAR LUI-MÊME ? Merci encore Vincent de mettre à jour les mauvaises intentions.

      Supprimer
    2. Ma soeur, l'ange qui parle dans Genèse 22:15-18 ne jure pas par lui-même. Il indique bien que ce qu'il prononce est une parole de l'Eternel, pas sa parole. Et d'ailleurs le reste de son discours est une retransmission des paroles de l'Eternel, pas les siennes.

      "Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel !"

      C'est un peu comme quand Jérémie s'adressait au roi de Juda, dans sa maison, et qu'il disait :"5 Mais si vous n'écoutez pas ces paroles, je le jure par moi-même, dit l'Éternel, cette maison deviendra une ruine. " (Jérémie 22:5)

      La présence du "dit l'Eternel" est très importante car c'est une indication claire que ce n'est pas Jérémie qui jurait par lui-même mais qu'il transmettait les paroles de Dieu.

      On retrouve des cas similaires dans Jéremie 49:13 où on souligne que ce qui est juré est une parole de l'Eternel, afin que cela ne soit pas confondu avec la parole du prophète.

      " 13 Car je le jure par moi-même, dit l'Éternel,Botsra sera un objet de désolation, d'opprobre, De dévastation et de malédiction, Et toutes ses villes deviendront des ruines éternelles. 14 J'ai appris de l'Éternel une nouvelle, Et un messager a été envoyé parmi les nations: Assemblez-vous, et marchez contre elle! Levez-vous pour la guerre!"

      Supprimer
    3. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 19:13:00 UTC+2

      Sankika, tu n'es pas professeur de français que je sache. Tu ne vis pas en France, et tu n'as pas eu ton bac en français-philo avec 16 de moyenne, comme moi. Sur ce sujet, au risque de paraître prétentieuse, tu n'as rien à m'apprendre ! Ce qui est écrit, tu ne peux le changer.

      Voici ce que le passage dit : "L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux, ET DIT : Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel !" C'est l'Ange de l'Éternel qui parle, c'est lui le sujet. Il ne rapporte pas les paroles d'un autre, mais les siennes. Il jure par lui-même et il bénit Abraham, car celui-ci a écouté SA VOIX.

      Dans le passage de Jérémie que tu mets en référence, Jérémie rapporte les paroles de Dieu. Pour cela, on le voit par le terme : "dit l'Éternel". Le lecteur reconnait alors qu'il ne s'agit pas des paroles du prophète qui parlerait par audace mais des paroles de Dieu.

      Cependant, dans Genèse 22, 15-18, il est écrit que l'Ange de l'Éternel appelle Abraham et lui délivre son message. C'est l'Ange qui parle, c'est lui le sujet, c'est l'ange qui JURE sur lui-même. Ceci est un discours direct, il ne rapporte pas les paroles d'un autre, mais les siennes. "Je le jure par moi-même, c'est ma Parole et je suis l'Éternel. Je te bénis parce que tu as écouté MA VOIX".

      Il ne dit pas : "je te bénis ou l'Éternel te bénis parce que tu as écouté la voix de l'Éternel", mais plutôt : "parce que tu as écouté MA VOIX." Abraham est bénis, car il a écouté la Voix de l'Ange de l'Éternel.

      Désolée, je suis trop calée en français. Révises ta leçon sur le discours direct et indirect, sur les propos qu'on rapporte et ceux qui sont les nôtres. On ne la fait pas à moi, je suis instruite, Dieu merci !

      Supprimer
    4. C'est pitoyable ce genre de réaction.

      Toujours entrain de remettre l'éducation et l'instruction des autres alors que vous ne le connaissez même pas.

      Avec une telle mentalité et une telle haine, est-il nécessaire de continuer à échanger ?

      Supprimer
    5. Ma très chère soeur,

      Quand l'ange de l'Eternel parle de la voix à laquelle Abraham avait obéi, il ne fait pas référence à sa voix, mais à la voix de Dieu qui avait commandé à Abraham d'aller sacrifier son fils Isaac.

      "1 Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! 2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai." (Genèse 22:1-2)

      C'est ainsi qu'Abraham s'était retrouvé sur la montagne et avait voulu sacrifier Isaac avant qu'il ne soit arrêté par l'Ange de l'Eternel qui va lui rapporter les paroles de Dieu.

      Et puis l'expression "écouter la voix" ne fait pas toujours référence au fait d'entendre le son audible d'une personne, mais signifie aussi obéir ou faire ce qui a été recommandé par quelqu'un.

      "17 Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie," (Genèse 3:17)

      "2 Et Saraï dit à Abram: Voici, l'Éternel m'a rendue stérile; viens, je te prie, vers ma servante; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï." (Genèse 16:1)

      "9 S'ils ne croient pas même à ces deux signes, et n'écoutent pas ta voix, tu prendras de l'eau du fleuve, tu la répandras sur la terre, et l'eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre." (Exode 9:9)

      "30 Au sein de ta détresse, toutes ces choses t'arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l'Éternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix;" (Deutéronome 4:30)

      "7 L'Éternel dit à Samuel: Écoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux. (...) 19 Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous" (1 Samuel 8:7)

      Calmez-vous ma soeur, vous semblez être énervé. Repassez même demain, après une bonne nuit de repos et nous pourrons continuer l'échange plus calmement.

      Supprimer
    6. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 20:19:00 UTC+2

      Non, je ne suis pas énervée contre toi. Je suis juste en train de découvrir ton vrai visage. Ce qui est pitoyable, c'est ta dualité, ton ambiguïté volontaire. Tu fais semblant de ne pas comprendre, et comme les TJ (désolée pour eux, mais je débat bcp avec eux) tu tournes autour du pot.

      Soit tu nies les définitions du dictionnaire (comme si tu faisais parti des rédacteurs de l'Encyclopédie) - "ce n'est pas une prière, c'est une bénédiction" - soit tu emploies une foule de citations biblique pour noyer le poisson.

      Manque de pot, à moins d'utiliser un liquide autre que l'eau, un poisson ne se noie pas dans son élément. Donc, pour être plus clair, le discours direct est celui qui est employé par l'Ange de l'Éternel. Il ne rapporte pas les paroles d'autrui, mais les siennes.

      Ensuite, tu oublies que pour la Bible, dans ce passage-ci la Voix de Dieu est la Voix de l'Ange de l'Éternel, car celui-ci est une manifestation de Dieu. Les commentateurs bibliques, GotQuestion (site plus crédible que toi) et Bible Hub font tous références à Dieu lorsqu'il s'agit de l'Ange de l'Éternel qui parla à Abraham. Alors qui faut-il croire ?

      Un haineux qui ne peut s'empêcher de cracher son venin sur le prophète Branham ou des érudits qui ont étudiés la Bible et en savent plus sur la question ?

      Supprimer
    7. Puisque vous dites ne point être énervé contre moi, faisons juste un petit exercice d'analyse du texte.

      Lisons Genèse 22:15-18

      "15 L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux, 16 et dit: Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel! parce que tu as fait cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique, 17 je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis. 18 Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix." (Genèse 22:15-18)

      Tout d'abord, je remarque qu'on affirme qu'Abraham avait obéit à la voix, ce qui colle avec la définition que j'avais donnée pour l'expression "écouter la voix" dans certaines situations comme celle-ci.

      Secundo, il semble que la voix à laquelle avait obéit Abraham lui avait demandé de sacrifier son fils, chose qu'Abraham avait exécuté. La question à se poser est quand est-ce que Dieu ou l'ange de Dieu (comme vous le croyez) avait demandé de sacrifier son fils Isaac. La réponse se trouve au début du chapitre :

      "1 Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! 2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai." (Genèse 22:1-2)

      Dans ce passage, on nous informe que l'instruction de sacrifier son fils, Abranham l'avait reçue de Dieu.

      Ainsi, on comprend que l'ange ne faisait que rapporter à Abraham les paroles de Dieu (c'est pourquoi il dit "Parole de l'Eternel") à Abraham, lui disant que Dieu avait juré de le bénir parce qu'il avait obéit à sa voix.

      Dernière chose, je vous recommande d'abandonner votre tactique de tels sites, tels commentateurs bibliques plus crédibles que toi, car ça ne marche pas avec moi et c'est malhonnête de votre part puisque vous même contredisez ces sites et commentateurs que vous citez quand il s'agit de la doctrine de la trinité. Dois-je comprendre que vous seule avez le droit de tenir un discours contraire à eux sur une doctrine biblique ?

      Supprimer
    8. Chrétienne du Message du 09/01/129 septembre 2013 07:58:00 UTC+2

      Au risque de me répéter l'Ange de l'Éternel est une manifestation de Dieu, il est donc Dieu. Ainsi, lorsqu'il s'adresse à Abraham, il jure par lui-même, se prend lui-même à témoin ("Parole de l'Éternel") et béni Abraham pour avoir écouté sa voix (laquelle est la Voix de Dieu). Les commentateurs experts de la Bible et moi-même sommes d'accord sur ce point : Dieu et l'Ange de l'Éternel dans ce cas-ci sont une même et unique personne.

      Le véritable enjeu est alors de savoir si réellement l'Ange de l'Éternel (dans Genèse 22, 15-18) est Dieu ou pas. De plus, je ne suis pas malhonnête, je te rappelle seulement ta place au cas où tu l'oublierais : un commentateur de la Bible (souvent théologien, érudit ou autre) sera toujours plus crédible qu'un bloggeur perdu au fin fond du Congo, en mal de notoriété.

      Maintenant, il se trouve que je suis parvenue à la même conclusion que ses poids lourds de la Bible quant à ce sujet. Donc, pour cette fois, nous sommes du même côté, notre argumentation est en béton armé, et la balance de la crédibilité penche plus de notre côté que du tien (sur ce sujet, en tout cas).

      Alors oui, comme le dit 1 Corinthiens 13, je me réjouis de la Vérité, surtout lorsqu'il y a des colosses à mes côtés. Tu penses bien que je ne suivrais pas les conseils d'une personne aussi sournoise que toi. Les petits haineux en tout genre, je les laisse rager seul dans leur coin !

      Supprimer
    9. Ma sœur chrétienne du Message, j’espère que tu crois à toute la bible, personne n’a dit que l’apparition de l’ange de l’Eternel n’était pas une manifestation de Dieu mais la question est la suivante : l’Ange de l’Eternel est-il Dieu lui-même, la bible nous réponds par NON. Je ne veux pas revenir à Exode 33 :20 « Et il dit : Tu ne peux pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre.». tout le nouveau testament nous dit que toutes les manifestations de l’ange de l’Eternel n’étaient que les manifestations d’anges et non de Dieu lui-même ; Etienne est le premier à nous donne cette révélation ; Etienne rempli du Saint Esprit dans actes 7, voir actes7 :30, 35, 38,53. Exode 3 :2 dit : «Et L’ANGE DE L’ETERNEL LUI APPARUT DANS UNE FLAMME DE FEU , du milieu d'un BUISSON à épines ; et il regarda, et voici, le buisson était [tout] ardent de feu, et le buisson n'était pas consumé.» , Ma sœur, Etienne rempli du Saint Esprit donne l’explication dans Actes 7 :30 , 35,38 « Quarante ans plus tard, UN ANGE LUI APPARUT, au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme d'un buisson en feu… ». Exode 3 : 35« Ce Moïse, qu'ils avaient renié, en disant: Qui t'a établi chef et juge? c'est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur AVEC L’AIDE DE L’ANGE QUI LUI ETAIT APPARU dans le buisson »… « 38 C'est lui qui, lors de l'assemblée au désert, étant avec l'ange qui lui parlait sur la montagne de Sinaï et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner » Ma sœur chrétienne du Message, honnêtement, Etienne nous a donné la lumière sur l’ange de l’Eternel, il n’est pas Dieu, un simple ange mais une manifestation de Dieu. L’épître aux hébreux donc aux Juifs dit ceci, hébreux 2 :2 « 2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution,», toutes les apparitions dans Exode n’étaient que les manifestations des anges, donc ils étaient plusieurs qui se présentent comme l’ange de l’Eternel. Pour Genèse 18 concernant l’Eternel qui a apparu à Abraham et vers qui Abraham a exercé l’hospitalité, hébreux 13 :1-2 dit : « 1 Persévérez dans l'amour fraternel. 2 N'oubliez pas l'hospitalité; car, en l'exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.». Le père des hébreux Abraham en exerçant l’hospitalité a reçu des anges sans le savoir et non Dieu. Voilà l’enseignement des apôtres de Jésus concernant les manifestations ou apparitions des anges (l’ange de l’Eternel et autres). Une des raisons qui font que quelques juifs Messianiques rejettent l’épître aux hébreux est là, parce que l’épître aux hébreux révèle aux juifs et au non juifs que toutes les apparitions de l’ange de l’Eternel dans l’ancien testament était des simples apparitions d'anges. Si vous acceptez toute la bible et que la bible explique la bible, vous avez la liberté de rejeter cela.

      Supprimer
    10. Kambala, pour toi la bible n’explique pas bible, le nouveau testament ne peut pas apport la lumière sur certains passages de l’ancien testament, les explications des disciples de Jésus conduit par l’Esprit Saint sur certains évènements de l’ancien testament sont sans objets pour toi. Quels que soit les explications d’Etienne, Paul, Pierre et l’épître aux hébreux sur les apparitions de l’Ange de l’Eternel dans l’ancien testament n’étaient que des manifestions de simple anges envoyés de Dieu sont fausses malgré les preuves bibliques ( Actes 7 :30,35,38 ,53 ; Galates 3 :16 ; Hébreux 2 :2 ; Hébreux 13 :1-2, Paul nous enseigne en disant : «Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour* enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et parfaitement accompli pour toute bonne œuvre » ( 2 Timothée 3 :16-17), vous rejetez tous les passages de nouveau testament qui démontrer que l’ange de l’Eternel n’est que un simple ange. Merci mon bien aimé et je n’ai plus rien à dire.

      Supprimer
  12. 26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il?
    -le ministère de du frère branham atteste médicalement de 5 résurrection des morts ! Cela ne peut ce faire par un incrédule !
    Et vous dites que william branham introduisait des erreurs consciamment dans le message ! c'est vous plutôt qui introduiser des doctrines de démons tels que la distinction entre Jésus et Dieu , sachez que les chrétiens apostoliques croyait que Jésus était Dieu , voyez vous le Disciple principale de Jean l'apôtre, "polycarpe" disait clairement que Jésus est Dieu , ainsi que Irénée le disciple de polycarpe disait pareillement !

    ET Pour l'ange liser ça merci !
    http://www.cmpp.ch//conseil_de_dieu/chap18.htm
    l'ange que parle William Branham est DIEU qui lui était apparu sous forme visible ayant l'aspect d'un homme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon frère, la Bible affirme que c'est l'antéchrist qui nie le Père "et" le Fils.

      "22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils." (1 Jean 2:22)

      D'ailleurs, savez-vous qu'avant Branham faisait bien cette distinction ?

      93 Maintenant, nous voulons prêter attention ici à nouveau, tandis que nous continuons cette leçon, à ce Melchisédek, ce souverain Sacrificateur de Salem, Celui qui possède les cieux et la terre... Donc, lui «qui est d'abord...»
      "Sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours, ni terminaison de vie, mais fut rendu semblable au Fils de Dieu, ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité."
      Maintenant faites attention! Il n'était pas le Fils de Dieu, Il était le Dieu du Fils. Il n'était pas le Fils de Dieu (Melchisédek ne l'était pas!), mais Il était le Père du Fils de Dieu. (HÉBREUX CHAPITRE 7, PREMIERE PARTIE, Hebrews Chapter Seven #1, 15.09.1957)

      Savez-vous aussi que Branham avait d'abord enseigné que le faisons de Genèse 1:26 faisait référence au Père et au Fils ?

      "43 Il fit toutes ces choses ensemble, Il fit...?...Il fit toutes les autres choses, toute la vie animale, les oiseaux, les abeilles, les singes, et tout ce qui était, Il plaça tout ici sur Terre. Et puis Il posa alors cette question: «Faisons... (Qui? Le Père et Le Fils!) Faisons l'homme à Notre Propre image.»" (53-0729 Questions et réponses sur la Genèse)

      Supprimer
    2. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 17:13:00 UTC+2

      Monsieur Sankika, tu es vraiment dangereux. Un terroriste de l'Évangile, voilà ce que tu es. Comment peux-tu à ce point détourner les propos d'un homme de Dieu ? Heureusement que j'ai été enseigné et que je sais de quoi il est question dans les deux brochures que tu mets en référence.

      Ce que tu fais est gravissime. Tu as le droit de critiquer, d'éprouver de la méfiance quant à l'enseignement de Branham, et de ne pas croire en son ministère (tout comme je ne crois pas en ton supposé appel). Toutefois, tu n'as pas le droit de mentir à son sujet. Je pèse mes mots, en tant que chrétien (si tu l'es vraiment, parce que le dire ne suffit pas) tu ne peux pas détourner et tordre les propos d'autrui sciemment.

      Je vais expliquer les deux citations de Branham, pour faire cesser ta propagande mensongère.

      Dans la première partie de ton intervention tu insinues que Branham nie le Père ET le Fils. Que de ce fait, comme le déclare la Bible, il est un antichrist. Pour confirmer ta théorie, tu cites un passage de "Qui est ce Melchisédek ?".

      À moins que tu ne saches lire (les écoles et autres institutions éducatives sont là pour ça) faire une distinction entre le Père ET le Fils ne veut pas dire nier le Père ET le Fils.

      Tout comme la Bible, Branham enseigne qu'il y a le Père et qu'il y a le Fils, que le Père est plus grand que le Fils. Tout comme la Bible, Branham les distingue, les différencie, mais ne les rejettent pas. Celui qui nie le Père ET le Fils, est celui qui les rejette, qui conteste leur existence. Voilà l'identité de l'antichrist. Or, Branham n'a JAMAIS fait une chose pareille. Il a toujours reconnu le Père ET le Fils.

      Maintenant, la citation que tu mets en lien pour confirmer ton hypothèse est tout simplement HORS de propos. Elle n'a strictement RIEN À VOIR avec le fait de NIER le Père ET le Fils. Même si tu ne crois pas au Message, voilà ce qu'elle veut dire.

      Dans ce passage il est question de l'identité de Melchisédek. Branham déclare que Melchisédek - Roi de Salem et Sacrificateur du Dieu Très-Haut - est différent de Jésus. En effet, contrairement à Jésus-Christ qui a une généalogie, un père et une mère (voir l'ancien débat), Melchisédek n'en a pas. Jamais la Bible ne fait état de la généalogie de Melchisédek ou de l'un de ses ancêtres. (Hébreux 7, 3)

      La Bible déclare qu'il a été rendu semblable au Fils de Dieu, Jésus-Christ (Jésus détient à présent le sacerdoce de Melchisédek). Ceci ne veut pas dire qu'il [Melchisédek] EST le Fils de Dieu. D'ailleurs, il ne peut pas l'être puisqu'il n'a pas de père, comme le dit Hébreux 7, 3. Pour être fils, il faut d'abord avoir un père et Melchisédek n'en a pas. Ainsi, Branham affirme que Melchisédek n'est pas Jésus-Christ, le Fils de Dieu, mais plutôt le Père du Fils de Dieu. En effet, à l'instar de Dieu, à l'instar du Père Céleste, Melchisédek n'a pas d'ancêtres ni de généalogie.

      Donc voici ton premier mensonge mis à nu : faire croire que Branham rejette et conteste le Père ET le Fils (donc les nie), alors qu'en faite, il ne fait qu'expliquer l'identité de Melchisédek, manifestation du Père.

      Supprimer
    3. Ma soeur,

      Soyez lent à réagir et lisez bien avant de vous lancer dans la remise en question de mon éducation et de ma capacité de lecture.

      Vous ditez que j'ai cité un passage de "Qui est Melchisedek" afin de confirmer ma théorie selon laquelle Branham niait le Père et le fils. Avez-vous bien lu la phrase que j'ai écrite avant de mettre ladite citation ? Je vous la remet ici, et s'il vous plait, expliquez-moi ce que veut dire cette phrase :

      "D'ailleurs, savez-vous qu'avant Branham faisait bien cette distinction ?"

      Supprimer
    4. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 17:54:00 UTC+2

      Deuxièmement, tu n'es même pas cohérent avec toi-même. Tu dénonces la supposée négation du prophète Branham envers le Père ET le Fils. Car, d'après toi, en distinguant le Père du Fils, Branham les aurait nié (contesté leur existence ou même rejeté) et serait donc un antichrist (c'est ce que tu as d'abord insinué).

      Mais ensuite, tu fais référence à des propos que Branham aurait tenu, où il reconnait leur existence et admet même qu'ils [le Père ET le Fils] ont ensemble créé l'homme à leur image. Faudrait savoir : soit tu nous dis que Branham nie le Père ET le Fils en les rejetant l'un ou l'autre, voire même les deux, soit tu admets comme tout le monde que Branham ne les a jamais nié, mais qu'il reconnaît plutôt leur rôle dans la création de l'Homme.

      En effet, le prophète Branham croit que l'Homme a été créé à l'image de Dieu. Et que le "Nous" de Genèse 1, 26 fait référence au Père Céleste associé au Fils. Je ne vois donc pas en quoi, dans ce passage, William Branham nierait le Père ET le Fils.

      Nier, selon le dictionnaire de linternaute, veut dire : "rejeter", "contester l'existence". Or, si le prophète Branham, comme tu l'insinues niait vraiment le Père ET le Fils, il enseignerait alors que Jésus n'est pas le Fils de Dieu (comme le fit Mohammed) ou que le Père n'est pas Dieu. Cependant, il ne l'a jamais fait. À l'instar de la Bible, il fait la DISTINCTION entre les deux : "le Père a envoyé le Fils", "le Père est plus grand que le Fils", "le Fils fait la volonté du Père". Toutefois, il ne remet JAMAIS en cause leur existence ou leur rôle.

      Enfin, déclarer que Melchisédek n'est pas Jésus-Christ n'en fait pas un propos antichrist. Si Jésus a une généalogie et des parents, mais que Melchisédek n'en a pas, peut-on dire en toute connaissance de causes, que Melchisédek est Jésus ?

      Supprimer
    5. Ma soeur,

      Avant de continuer, relisez mes commentaires et dites en quoi vos explications remettent en cause ce que j'avais affirmé avant d'afficher la citation pour laquelle vous vous débattez à me donner le vrai sens.

      Une fois de plus, je vous remet la phrase que j'avais dites avant de mettre la citation :

      "D'ailleurs, savez-vous qu'avant Branham faisait bien cette distinction ?"

      Supprimer
    6. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 19:53:00 UTC+2

      C'est parce que tu es démasqué que tu joues à l'innocent. Tu crois que je ne comprends pas tes propos ! Tu tiens un discours équivoque pour pouvoir te replier en cas d'attaque. À mon tour de poser les questions. Pourquoi as tu insinué que Branham était un antichrist ? Parce que c'est ce que tu as fait.

      Au début de ton argumentation, tu cites le passage biblique qui déclare que celui qui nie le Père ET le Fils est un antichrist. Afin d'amener le lecteur a croire que Branham est bien un antichrist, tu emploies la brochure de "Qui est-ce Melchisédek ?"

      Là, tu soulignes en gras les passages où il est question de Melchisédek qui n'est pas le Fils de Dieu. Pour quelqu'un qui ne connait pas le prophète Branham, qui ne sait rien de sa conception sur l'identité de Melchisédek et qui voit ce paragraphe souligné en gras, la conclusion s'impose d'elle-même.

      "Maintenant faites attention! Il n'était pas le Fils de Dieu, Il était le Dieu du Fils. Il n'était pas le Fils de Dieu (Melchisédek ne l'était pas!), mais Il était le Père du Fils de Dieu. (HÉBREUX CHAPITRE 7, PREMIERE PARTIE, Hebrews Chapter Seven #1, 15.09.1957"

      Je ne suis pas une imbécile de première ! J'ai étudié, et j'ai découvert tes mauvaises intentions. Tu es double-jeu, tu tiens un discours équivoque. J'ai étudié en marketing et, lorsqu'on veut amener le consommateur a acheté un produit ou à adhérer à une idéologie, on n'a pas besoin de lui dire TOUTE la vérité. Il suffit juste de mettre en évidence ce qui nous importe, de souligner les mots accrocheurs. De miser sur des symboles, des associations de mots et d'idées !

      Et c'est ce que tu fais. Pourquoi mets-tu en lien le passage biblique sur l'Antichrist qui nie le Père ET le Fils avec les propos surlignés de Branham qui déclare que Melchisédek n'est pas le Fils de Dieu ? Ce n'est pas une coïncidence, ceci n'est pas dû au hasard, c'est voulu.

      Tu as associé des idées différentes dans leur contexte pour créer une dissonance cognitive chez le lecteur. En voyant cela, il associera le prophète Branham à l'antichrist et le tour est joué.

      Tu sais, tu me rappelles quelqu'un, c'était dans le jardin d'Éden avec Ève, il tenait un discours équivoque, tout comme toi. Ah oui, c'est vrai, c'était le serpent. Que Dieu te pardonne.

      Supprimer
    7. Ma soeur,

      Plus vous avancez, plus vous me pousser à réitérer mon appel à vous calmer et à revenir même demain relire mes propos avec un esprit plus apaisé. Cela vous permettra de voir ces choses que votre colère actuelle vous empêche de voir.

      Oui, j'ai cité un passage biblique pour insinuer Branham comme tous ceux qui nient l'existence du Père différend du Fils sont considérés comme Antichrist selon la bible.

      Mais, en citant le passage sur Melchisedék ainsi que celui qui a suivi, c'était pour montrer que Branham n'avait pas toujours tenu la position qu'il avait vers la fin de son ministère et qu'au début il enseignait une claire distinction entre le père et le fils. C'est pourquoi dans la phrase qui précède lesdites citations je dis "avant", pour montrer que ce qu'il disait après n'était pas ce qu'il disait avant.

      Je peux prendre par exemple une citation de 1952 où Branham affirmait que Jésus était la troisième personne de la trinité pour montrer qu'avant Branham faisait cette distinction qu'il ne fera plus vers la fin de son ministère, avec une pour preuve une citation de 1963 (et vous en avez sûrement beaucoup plus).

      "25 Bon, si Jésus est le même hier, aujourd'hui et éternellement, croyons-nous que le Saint-Esprit est sur terre aujourd'hui? Combien croient cela? Eh bien, ce Saint-Esprit est le Saint-Esprit de Dieu. Est-ce vrai? La troisième Personne de la Trinité, Jésus-Christ. (...)

      Je crois qu'il est retourné sous la forme du Saint-Esprit, la deuxième, la troisième Personne de la Trinité, qu'il est revenu comme le Consolateur, et qu'il est avec nous, faisant la même chose que Jésus avait faite lorsqu'il était ici sur terre. Maintenant, c'est soit vrai, soit faux. Eh bien, c'est ainsi qu'il vous faut vous emparer de Dieu." (52-0720E Qui a cru à ce qui nous était annoncé ?)

      "135 Certains regardent pour voir un mythe, comme Saint-Nicolas. Ils lisent la Bible et disent: "Oh, c'est un mythe. C'est seulement quelque chose que l'homme a écrit." C'est ce qu'ils... Parce que l'opinion que vous avez de la Bible, c'est celle que vous avez de Lui. Voyez-vous? Certains regardent pour voir un bébé. Certains regardent et voient un lapin ou Saint-Nicolas. Certains regardent pour voir un Livre historique se rapportant à hier et non à aujourd'hui. Mais la question est: Que voyez-vous quand vous regardez? Il y a en tant parmi vous qui prétendent avoir le Saint-Esprit et qui regardent et voient la deuxième personne d'une trinité, alors que ce n'est même pas dans la Bible. Et pourtant, quand vous regardez Jésus, vous Le considérez comme étant la troisième ou la deuxième personne d'une trinité. Et c'est la raison pour laquelle vous n'arrivez nulle part. Savez-vous ce qu'Il a dit? "Je suis Dieu et en dehors de Moi, il y en a point d'autre." (TOURNEZ LES REGARDS VERS JÉSUS - E29.12.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb094556)

      Donc, en citant par exemple ces deux passages, ce n'est pas pour être équivoque, mais pour montrer que la position de Branham sur la question n'a pas toujours été la même au fil du temps. Avant il avait sur la question une position qu'il va contredire vers la fin de son ministère.

      Malheureusement pour moi, je n'ai pas appris les techniques trompeuses qu'on vous a appris dans votre cours de marketing et vous prie donc de ne pas me prêter la mise en pratique des connaissances que je n'ai pas.

      Encore une fois, je vous demande de vous calmer, de repasser demain, après une bonne nuit de sommeil et nous pourrons continuer cet échange calmement.

      Supprimer
    8. Chrétienne du Message du 09/01/129 septembre 2013 04:02:00 UTC+2

      Nous revoilà dans le jardin d'Éden ! Lorsque le serpent commença à triturer la Parole de Dieu, à y ajouter et à y retrancher. C'est exactement ce que tu fais.

      Voilà ce que tu affirmes : "Oui, j'ai cité un passage biblique pour insinuer Branham comme tous ceux qui NIENT L'EXISTENCE DU PÈRE DIFFÉREND DU FILS sont considérés comme Antichrist selon la bible."

      Et voici ce que te déclare la Bible : "Qui est menteur, sinon celui qui NIE que Jésus est le Christ ? Celui-là est l'antéchrist, qui NIE LE PÈRE ET LE FILS." (1 Jean 2, 22)

      Il n'est nullement question de DIFFÉREND, mais plutôt de nier (ie : contester l'existence ou rejeter) le Père ET le Fils. Tandis que toi, tu rajoutes un mot qui n'y étais pas auparavant. Le mot "différent" est un rajout ultérieur qui n'a jamais été mentionné dans la citation biblique. J'en conclue que tu l'a sciemment rajouté. Sais-tu ce que dis la Bible concernant ceux qui ajoutent ou retranchent un seul iota de la Parole de Dieu ?

      Proverbes 30, 6 : "N'ajoute rien à ses paroles, De peur qu'il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur."

      Il y a également Apocalypse 22, 18. Je te laisse le soin de découvrir ce qui y est écris. Il est donc manifeste que tu es un menteur. Tu as rajouté un mot à la Parole de Dieu, alors qu'elle est claire là-dessus. "Celui qui nie le Père ET le Fils, celui-là est un antichrist." Il n'a JAMAIS été question d'une personne qui différencierait le Père du Fils, ou qui considérerait le Père différend du Fils.

      Tu es donc un menteur, doublé d'un faux-jeton et le prophète Branham n'est pas un antichrist, vu qu'il n'a JAMAIS NIÉ/CONTESTÉ L'EXISTENCE/REJETÉ le Père ET le Fils. Dieu soit loué, la Vérité est rétablie !

      Supprimer
  13. Il est question de transgression qui débordent le cadre du simple péché. Même dans le NT, cela peut être impardonnable.

    Si cet Ange est un simple archange, il faudrait alors conclure que les archanges:

    1. doivent être révérés(Ex 3.2;Ex 23.21, Josué 5.15)
    2. ont le pouvoir de bénir les descendants d'Abraham(Genèse 48.16)
    3. peuvent jurer par eux-même(Genèse 22.15)
    4. se présenter comme Dieu (Genèse 31.11)

    et j'en passe.

    Par rapport au "commentaire" juif, disons que les rabbins ne révèlent jamais tous les secrets aux profanes...Que savez-vous d'Uzza?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Vincent,

      1. L'enseignement de la Bible demande aux hommes de se comporter digniment envers les anges et même ceux qui se sont rebellés contre Dieu.

      "Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d'injurier les gloires, 11 tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur." (2 Pierre 2:10-11)

      "8 Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l'autorité et injurient les gloires. 9 Or, l'archange Michel, lorsqu'il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n'osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime! 10 Eux, au contraire, ils parlent d'une manière injurieuse de ce qu'ils ignorent, et ils se corrompent dans ce qu'ils savent naturellement comme les brutes." (Jude 8-10)

      Si même envers le Diable et autres gloires déchues méritent un traitement respectueux de la part des autres anges et hommes, à combien plus forte raison les anges fidèles à Dieu. Mais, cela n'implique aucunement qu'ils doivent les adorer ou leur adresser les prières.

      2. Pour ce qui est des bénédictions des anges, il vous faut avoir à l'esprit que même quand un homme prononce une bénédiction sur son fils ou ses descendants, ce n'est pas cet homme qui par sa puissance accomplira les bénédictions qu'il a prononcé sur ses descendants, mais c'est Dieu qui va accomplir. Ceci est aussi le cas des anges, qui sont serviteurs de Dieu.

      Rappelez-vous que Jacob avait demandé à l'ange qu'il avait combattu de le bénir, mais il est clair que ce n'était pas physiquement contre Dieu qu'il s'était battu. Ce n'était qu'un ange de Dieu.

      "25 Voyant qu'il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l'emboîture de la hanche; et l'emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu'il luttait avec lui. 26 Il dit: Laisse-moi aller, car l'aurore se lève. Et Jacob répondit: Je ne te laisserai point aller, que tu ne m'aies béni." (Genèse 32:25)

      "4 Dans le sein maternel Jacob saisit son frère par le talon, Et dans sa vigueur, il lutta avec Dieu. 5 Il lutta avec l'ange, et il fut vainqueur, Il pleura, et lui adressa des supplications. Jacob l'avait trouvé à Béthel, Et c'est là que Dieu nous a parlé." (Osée 12:4-5)

      Les anges peuvent non seulement bénir, mais aussi punir.

      "19 L'ange lui répondit: Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu; j'ai été envoyé pour te parler, et pour t'annoncer cette bonne nouvelle. 20 Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu'au jour où ces choses arriveront, parce que tu n'as pas cru à mes paroles, qui s'accompliront en leur temps." (Luc 1:19-20)

      3. En Genèse 22:15-16, l'ange ne jure pas par lui-même. Il précise bien que ce qu'il prononce est une parole de l'Eternel

      "15 L'ange de l'Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux, 16 et dit: Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel! parce que tu as fait cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique," (Genèse 22:15-16)

      4. S'il arrive qu'un Ange soit identifié à YHWH, ce n’est pas parce qu’il est YWH comme c’est le cas pour Jésus, mais parce que “le propre d’un “envoyé”, comme chez les hommes, c’est de parler au nom de celui qui l’envoie.” C’est ainsi qu’en lisant Exode 3, nous reconnaissons que les paroles prononcées par l’ange de l’Eternel était le parole de l’Eternel lui-même, alors que comme l'a bien démontré gbc, les écritures nous révèlent qu'il ne s'agissait que d'anges que Dieu envoyait.

      Supprimer
  14. Vincent, je suis d’accord avec tous les versets que tu donnes, ils sont bibliques mais je te demande d’aller en profondeur de la bible. Comme dit Rodney, dans l’ancien testament, Dieu parlait aux hommes soit par les anges ou par les prophètes, exemple, lorsque un prophète avait dit « ainsi parle l’Eternel », pour le peuple de Dieu, c’est Dieu qui avait parlé bien que personne n’avait vu Dieu, cela est la même chose pour les anges comme messagers de Dieu, lorsque au mont de Horeb ou Sinaï, l’ange de l’Eternel parle à Moïse et au peuple d’Israël, c’est Dieu qui parle bien que c’était par son ange ou l’ange de l’Eternel, Moïse savait personnellement que l’ange de l’Eternel n’était pas l’Eternel lui-même, sinon Moïse après avoir parlé plusieurs fois à l’ange de l’Eternel et vu la démonstration de sa puissance, n’allait pas demande à l’Eternel ceci : Exode 33 :18 « Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire! », Moïse vrai prophète de l’Eternel savait que l’apparition de l’ange de l’Eternel n’était pas l’apparition de l’Eternel lui-même, sauf pour Vincent et Branham. Et L’Eternel lui-même savait que celui qui apparaissait à Moïse n’était pas lui, voir la réponse de Dieu Exode 33 :20 « 20 Il dit encore : Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre.». Voilà pourquoi le nouveau testament nous donne la lumière sur cette question, commença par Jean 1 :18 « 18 Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.» , Jean ne contredit pas Exode mais nous donne la profondeur sur ce point, Etienne va dans le même sens lorsqu’il dit dans Actes 7 que toutes les manifestations ou apparitions de l’ange de l’Eternel n’était que une simple apparition d’un anges ou des anges et non une incarnation de Dieu. La bible s’explique elle-même, elle se complète elle-même, elle n’a pas besoin d’une explication extra biblique. Pour n’est pas nous laisser sans direction divine sur cette question, Hébreux dit aux juifs ceci, hébreux 2 : 1-4 « 1 C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles. 2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, 3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu, 4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté. ». Hébreux donne la lumière aux Juifs qui lisaient Moïse de comprendre que toutes les apparitions avec des grands signes ou la voix puissante qui faisait bougée les montagnes venaient que des anges et non de l’Eternel lui-même et que aujourd’hui, Dieu nous a donné le Saint Esprit. L’apôtre Paul qui était aussi hébreu pouvait dire ceci, galates 3 :19 « 19 Pourquoi donc la loi? Elle a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu'à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite; ELLE A ETE PROMULGUEE PAR LES ANGES, au moyen d'un médiateur.». Paul établi que la loi a été donnée par les anges à Moïse et non par Dieu lui-même lui comme Etre suprême. Merci Rodney pour ton sujet. Aujourd’hui, des prophètes pour leur gloire personnelle utilisent très mal l’ancien testament pour dominer sur le peuple de Dieu à la place du Saint Esprit, ils imposent comme médiateur entre Dieu et son peuple.

    RépondreSupprimer
  15. Rodney, je fais appel à ton don pour une étude biblique en profondeur sur les anges, cela va aider beaucoup d’entre nous. Et sur la différence qu’il y a entre Incarnation, réincarnation et apparition.

    RépondreSupprimer

  16. On en est-on?

    1.Les Témoins de Jéhovah sont contre l'identification de Jéhovah à l'Ange de Jéhovah, parce que cela détruirait la doctrine selon laquelle le Jéhovah de l'AT et le Jésus du Nouveau. Pour eux l'Ange, c'est Michel.

    2.Les Jesus Seuls ou les Oneness estiment qu'une telle identification mettrait à mal leur doctrine de l'unité divine. Donc ils expriment toujours un doute à ce sujet. L'Ange de l'Eternel, c'est Michel.

    Pourquoi les bien-aimés Rodney et GBC voudraient voir dans l'AT, Michel? Parce qu'ils ont malheureusement fait du copier/coller à partir des sites opposés au Message qui tentent de présenter Fr. Branham comme un promoteur du culte des anges, ce, en ne tenant pas compte du fait que pour Fr. Branham, comme pour Moïse et Josué, l'Ange de l'Eternel, c'est une manifestation de Dieu...Dans d'autres cas, confrontés à des Oneness ou à des "Témoins, nos bien-aimés se seraient rangés dans le consensus des commentateurs chrétiens dont Wesley, mais ici il s'agit de discréditer Fr. Branham et de le présenter comme un promoteur du culte des anges(Col 2.18).

    Frère Branham, dans la ligne de tous les commentateurs chrétiens affirme que l'Ange de l'Eternel, c'est Dieu.

    Plutôt que faire du copier/coller, nos bien-aimés auraient dû essayer de prouver que l'enseignement de l'Ange est contraire à la Bible et qu'il ne s'agit pas de l'Ange de l'Eternel mais ils ont tombés dans le piège d'un fanatique américain qui tentait de discréditer frère Branham.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon frère Vincent, la bible nous enseigne l’honnêteté, Je ne veux pas confondre les choses, Rodney ne parle pas des témoins de Jehovah, son sujet est sur Branham et son ange, je suis là. Vincent dit : « Pourquoi les bien-aimés Rodney et GBC voudraient voir dans l'AT, Michel? Parce qu'ils ont malheureusement fait du copier/coller à partir des sites opposés au Message qui tentent de présenter Fr. Branham comme un promoteur du culte des anges, ce, en ne tenant pas compte du fait que pour Fr. Branham, comme pour Moïse et Josué, l'Ange de l'Eternel, c'est une manifestation de Dieu » Vincent, toute apparition d’un ange de Dieu dans la bible est une manifestation de Dieu, ni Rodney ni moi-même, nous n’avons dit le contraire, peut-il nous donner des références ou nous disons cela. Notre diffèrent ne réside pas sur les manifestations des anges mais sur un point, tu as dit ceci : Vincent Kambala23 juillet 2013 23:54:00 UTC+2
      Cet Ange, c'est Dieu. Le texte utilise un parallélisme synonymique caractéristique des langues sémitiques. Vous avez dû apprendre cela au collège biblique ou la Fac,non?
      1. Pour toi, cet ange, c’est Dieu et je te montre le contraire que cet ange n’était pas Dieu mais un simple ange, voir gbc, gbc24 juillet 2013 13:33:00 UTC+2
      Frère Vincent Kambala dit : Cet Ange, c'est Dieu. Le texte utilise un parallélisme synonymique caractéristique des langues sémitiques. Vous avez dû apprendre cela au collège biblique ou la Fac,non?
      Peut-être au collège ou à la Fac cela est enseigner ainsi mais pas par les apôtres de Jésus, en lisant le nouveau testament, les apôtres du Christ donnent la lumière sur les manifestations des anges dans l’anciens testament. Etienne rempli du Saint Esprit explique cela dans actes 7, voir actes7 :30,35,38,53 « 30 Quarante ans plus tard, un ange lui apparut, au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme d'un buisson en feu…35 Ce Moïse, qu'ils avaient renié, en disant: Qui t'a établi chef et juge? c'est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l'aide de l'ange qui lui était apparu dans le buisson…38 C'est lui qui, lors de l'assemblée au désert, étant avec l'ange qui lui parlait sur la montagne de Sinaï et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner…53 vous qui avez reçu la loi d'après des commandements d'anges, et qui ne l'avez point gardée!...», quand nous prenez Exode 3 :2 « L'ange de l'Éternel LUI APPARUT dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.»,ici il est dit l’ange de l’eternel mais Etienne dit que l’ange de l’Eternel est simplement un ange dans actes 7 :35 .
      Alors qui est dans faux et qui est dans le vrai mon ami

      Supprimer
    2. Cher Vincent Kambala,

      Heureusement pour Gbc et moi, nous avons nos commentaires qui démontrent la fausseté de ce que vous affirmez à notre encontre.

      Nous n'avons pas identifié l'Ange de l'Eternel au seul ange Michaël comme vous voulez le faire croire, mais c'est moi qui est identifié l'ange dont on parle dans Exode 23:20 à Michaël sans jamais dire que partout où on parle de l'Ange de l'Eternel il est question de Michaël. D'ailleurs Gbc a bien cité Actes 7 :35 où on dit que l'Ange de l'Eternel est simplement un ange (on n'a jamais dit que c'était toujours Michaël) et galates 3 :19 où Paul nous révèle que plusieurs anges avait été utilisé par Dieu pour la promulgation de la loi, montrant par là que l'expression Ange de l'Eternel ne fait pas référence à un seul ange.

      Votre discours semble s'adresser aux autres adeptes de Branham à qui vous voulez faire croire que c'est seulement parce que nous sommes contre Branham que nous avons refusé toute identification de l'Ange de l'Eternel à Dieu et que face aux témoins de Jéhovah, nous aurions agit d'une autre manière. Ceci est malhonnête de votre part puisque en date du 23 juillet 2013 vous avez commenté mon article "Jésus est-il l'ange de l'Eternel" (http://cafe-biblique.blogspot.com/2011/05/jesus-christ-est-il-lange-de-leternel.html), un article que j'ai publié en mai 2011, il y a plus de deux ans et où j'explique clairement pourquoi je ne suis pas d'accord avec tous ceux qui identifient l'ange de l'Eternel avec Jésus. J'y avais bien indiqué que l'ange de l'Eternel fait référence à n'importe quel ange que Dieu utilise, pas seulement à Michaël comme vous voulez le faire croire. En plus de cela, cet article est rangé dans trois catégorie, notamment la catégorie "témoins de Jéhovah", chose qui démontre clairement que ma position je la garde même face à eux.

      Je ne sais pas si vous avez remarqué combien vous avez brillé en raisonnement fallacieux dans votre dernière intervention. Prenons en simplement deux :

      1. Raison de la majorité : Prétendre que quelque chose est vrai parce que la majorité des gens le croit

      Malheureusement, le fait que la majorité des commentataires chrétiens croient que l'Ange de l'Eternel est Dieu n'implique pas que cela est vrai. Ce n'est pas parce qu'ils sont majoritaire à avoir tort qu'ils ont raison. Et Etienne le démontre bien dans Actes 7:30,35,38,53 et Paul dans Galates 3 :19.

      2. Culpabilité par associtation: Discréditer une idée ou une déclaration en l'associant à une personne ou un groupe indésirable

      Vous voulez pousser les gens à faire comme vous, rejeter notre argument à cause du préjugé que vous avez contre-nous (vous faites du copier/coller à partir des sites opposés au Message) et en nous associant aux témoins de Jéhovah, aux Jésus seul, alors que nous avons démontré avec la bible la validité de notre position.

      En dernier lieu, vous voulez faire croire aux gens que nous n'acceptons pas la divinité de Jésus comme le font les témoins de Jéhovah. Ceci est faux.

      Moi je crois que Jésus est YHWH, comme l'est le Père et l'Esprit Saint. Seulement, je ne tombe pas dans l'erreur que vous commettez de croire qu'il n'existe pas de Père et de Fils, mais que ce sont juste des titres, des fonctions.

      " 3 que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité!" (2 Jean 1:3)

      "22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils." (1 Jean 2:22)

      Un conseil mon frère, ce n'est pas en vous lançant dans des mensonges que vous allez faire avancer la vérité.

      Supprimer
    3. Je ne fais jamais de copie colle dans les choses de Dieu, je confesse seulement et uniquement ma foi en Jésus Christ, Unique Parole de Dieu faite chair, l’unique incarnation de l’histoire de l’humanité. La seule différence entre les témoins de Jéhovah et branham est ceci, les témoins de Jéhovah ne confessent pas la Divinité de Jésus Christ, Jésus christ n’est pas Dieu (Jéhovah), ils enseignent un autre évangile. Branham est plus malin que les témoins de Jéhovah, branham confesse Jésus Christ comme Dieu, une bonne chose, mais son Jésus christ comme Fils de Dieu n’a pas de personnalité, son Jésus christ comme fils de Dieu n’est qu’une simple fonction donc les deux doctrines ont en commun le rejet de l’incarnation de Dieu dans l’homme Jésus.
      Prenait le temps de lire Wesley et Calvin, tu comprendras que Branham est le Jean calvin du 20e siècle, je n’ai pas demandé à Branham de proclamer John Wesley comme l’un des anges des 7 églises de l’apocalypse, pour Wesley, la doctrine de Jean Calvin est une erreur grave. S’Il y a une confusion, il faut poser la question à branham. Moi, je ne fait que présenté les Faits. Si tu n’es pas d’accord avec moi, tu as la bible pour prouver le contraire.

      Supprimer
    4. Frère DEZZ DE GATINEAU
      EVANGELISTE, PASTEUR
      AMOUR DIVIN TABERNACLE.
      MONSIEUR, VOUS MENTEZ.
      1. - Frère Branham mon prophète, notre poteau indicateur nous pointe à Chrit qui est le Jéhovah de l'Ancien Testament. Trois personnes en Dieu = Trois personnalités distinctes. Or La personne de Jésus EST LE TEMPLE DANS LEQUEL L'ESPRIT S4EST CACHE DE NOS YEUX HUMAINS. NUL NE PEUT VOIR DIEU ET VIVRE.
      EN CHRIST 'EST'...'TOUTE LA PLENITUDE DE LA DIVINITE'.Cela VEUT DIRE QUOI? PAUL Y REPOND ENCORE LUI MEME DANS 2 CORINTH.5 QUE DIEU ETAIT EN CHRIS RECONCILIANT LE MONDE AVEC LUI MEME...MAINTENANT SI LA PERSONNALITE N'EST LIEE QU'A L'INDIVIDU, DISTINCT, SEPARE, DIFFERENT..ET SI JESUS EST UN DIEU DIFFERENT DE SON PERE, POURQUOI SON PERE AVAIT BESOIN DE RENTRER EN LUI, ALORS QU'IL EST UN DEUXIEME DE LA TRINITE, EGAL ET TOUT LE RESTE ET QUE CHACUN A SON ROLE DISTINCT......DES DIEUX COMME ISIS-OSIRIS-AMORA...OU DES DIEUX ROMAINS...BRANHAM DIT QUE L'HOMME NE DE MARIE EST LE TEMPLE PARFAIT DE DIEU...LA SEULE PLACE OU LE CROYANT PEUT ADORER SON CREATEUR, RENCOTRER SON CREATEUR C'EST EN CHRIST...DIEU RECONCILIANT LE MONDE AVEC LUI MEME. AVANT QU'ABRAHAM FUT, 'JE SUIS'. LE GRAND MOISE A RENCONTRE LE GRAND JEHOVAH, LE JE SUIS...DIEU NE CHANGE PAS. ET QUI ETAIT MELCHISEDEC??? SANS PERE NI MERE NI GENEALOGIE...SANS COMMENCEMENT DE JOUR NI FIN DE VIE??? ARRETEZ. SI VOUS NE COMPRENEZ PAS, LAISSEZ LA CHOSE TRANQUILLE.
      LA REVELATION AJOUTE QUE LE SAINT ESPRIT C'EST JEHOVAH: DIEU EST ESPRIT ET IL EST SAINT. LE SAINT ESPRIT C'EST SA NATURE...IL A DEPOSE DE LE CORPS PHYSIQUE ET EST REVENU DIX JOURS PLUSTARD, SOUS LA FORME DU SAINT ESPRIT. NOUS GARANTISSANT LA VIE ETERNELLE, UNE PORTION DE LUI MEME...LA PUISSANCE DE LA TRANSFORMATION...QUI DONNE LA FOI VERITABLE, LA FOI DE L'ENLEVEMENT...LA REDEMPTION TOTALE.

      LE SERPENT ANCIEN?

      VOUS N'Y VOYEZ QUE DU FEU. C'EST NORMAL...SANS REVELATION NUL NE PEUT CROIRE, VOIRE LE RAYONNEMENT DE LA SAINTE PAROLE.
      QUI DITES-VOUS QUE JE SUIS? SEUL PIERRE DE DOUZE A EU LA CHOSE DU CIEL...IMAGINEZ.
      LE SERPENT ANCIEN A ETE DESARTICULE ET A PRIS LA FORME ACTUELLE. QUANT A EVE, ELLE A ENFANTE DANS LA DOULEUR ET TOUTES SES FILLES, PASSENT PAR LA.
      LA MEDECIN A PROUVE QU'UNE FEMME PEUT CONCEVOIR DE DEUX HOMMES...EN 24 HEURES. A PRENDRE OU A LAISSER. DIEU EST DIEU.

      Frère Branham enseigne par REVELATION. IL A DIT:
      - 1.- Le Sexe. Satan s'est incarné dans le serpent ancien. Il a eu litterallement sexe, est passé avant Adam, sur la Soeur Eve. DIEU A DIT MULTIPLIEZ-VOUS...SATAN était là. Dieu a crée Lucifer dans ce but là, de faire chuter la race humaine. Le grand apôtre Paul dit à dessein...

      CAIN EST VENU LE PREMIER PARCE QUE SATAN Y EST PASSE LE PREMIER ET ADAM A CONNU SA FEMME PEUT APRES ET LES DEUX FAUX VRAIS ET FAUX JUMEAUX SONT VENUS A LA VIE.

      L'UN DU DIABLE ET L'AUTRE D'ADAM FILS DE DIEU...EVE EST LA MERE DE TOUS LES HOMMES...ADAM, CEPENDANT N'en est pas le pater...Un smeur est sorti pour semer du blé et son ennemi vint et semant de l'Ivraie dans le même champ...liez l'vraie et brûlez la.

      DANS LES PROVERBES IL Y EST DIT QUE: TELLE EST LA VOIX DE LA FEMME ADULTERE...ELLE MANGE ET S'ESSUIE LA BOUCHE...ET DIT JE N'AI PAS MANGE. LE LANGUAGE DE DIEU EST A SAISIR, A COMPRENDRE PAR REVELATION, LES GENOUX AU SOL.

      CAIN A ETE CHASSE...ABEL EST MORT. DEUX LIVRES DE FAMILLE, GENESE 4.17 POUR CAIN ET GENESE 5.1...POUR ADAM PARCE QUE DIEU NOUS MONTRE DEJA LES DEUX POSTERITES...REGARDEZ A CELLE DE CAIN...il inaugure la polygamie et tout.

      Faut être lent à parler, surtout lorsque l'on comprend à peine le language de Dieu. Avec PAUL C'ETAIT LE PARTIEL AVEC BRANHAM LE PARFAIT...POUR UNE EPOUSE PARFAITE, PRETE POUR LE DIEU QUI EST PARFAIT. PUISSE DIEU VOUS ECLAIRER DANS SA GRANDE MISERICORDE.

      Supprimer
    5. @Frère DEZZ DE GATINEAU

      Je me demande comment vous expliquer un tel verset à vos fidèles :

      "1 Je regardai, et voici, l'agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom ***et*** le nom de son Père écrits sur leurs fronts." (Apocalypse 14:1)

      Si c'est pour parler de la semence du serpent, voyez dans la catégorie "Branhamisme" il y a plusieurs articles sur le sujet et beaucoup se feront la joie de vous répondre (moi y compris).

      Pour ceux qui est du partiel et du parfait auquel vous faites faussement allusion, il faut croire que même votre "prophète" vous contredit quand il dit de Paul : "Sa façon d’apporter la Parole est le modèle que tous les messagers ultérieurs allaient aspirer à suivre, et c’est d’ailleurs aussi le modèle de tout véritable serviteur de Dieu, même si ce dernier n’atteindra pas les mêmes sommets que Paul dans le
      domaine prophétique." (Exposé des sept âges, page 71)

      Mais, dans la véritable allusion du partiel et du parfait, Paul affirme plutôt ceci : " 9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. 11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant. 12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu." (1 corinthiens 13:9-12)

      Le partiel ne fait nullement allusion à Paul, ça même Branham le savait.

      HÉBREUX CHAPITRES 5 ET 6 - PREMIÈRE PARTIE - M08.09.1957 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb111648
      133 « Car où il y a des langues, elles cesseront; où il y a des prophéties, cela prendra fin... Mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. » Voyez-vous, encore ce « parfait ». Qu'est-ce qui est parfait? L'Amour! Qu'est-ce que l'Amour? Dieu! Laissons de côté toutes ces petites oeuvres mortes et ces ordonnances, et tendons à ce qui est parfait. Voyez-vous? Nous sommes rendus parfaits par Christ. Comment y entrons-nous? Par le Baptême du Saint-Esprit.

      Supprimer
  17. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 18:52:00 UTC+2

    Comment se faire passer pour une innocente victime lorsqu'on est le bourreau, voilà comment devraient être intitulés les commentaires de Sankika.

    Récapitulons un peu l'enjeu du débat. Sankika, nous informe dans son article que le prophète Branham, sous couvert de prières ferventes adressées à Dieu, fait la promotion du culte des anges, en demandant à l'ange de Dieu, de venir auprès de lui afin de guérir les malades présents à sa réunion.

    Or, en tant que Chrétiens rachetés par le Christ, nous ne pouvons cautionner une chose pareille. Dans la mesure où nous devons tout à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, nous ne pouvons en aucun cas rendre un culte à un ange ou à une quelconque entité spirituelle ou charnelle, ce qui correspondrait à de l’idolâtrie.

    Je reconnais qu'en voyant ses écrits, j'ai été profondément attristé pour le prophète Branham, parce qu'en tant que chrétienne, je ne peux pas prier ni même adorer la créature plutôt que le Créateur. Ainsi, en parcourant les commentaires, je suis tombé sur l'intervention du frère @Vincent Kambala qui cite un passage de l'Écriture.

    Genèse 48, 16 : où Jacob prie l'Ange de l'Éternel, celui qui l'a délivré de tout mal, de bénir sa descendance. De plus, pour raffermir son propos, le frère Kambala ajoute également que l'Ange dont il est question dans la prière de Jacob n'est pas n'importe qui. D'après l'exégèse biblique et ces divers commentateurs, l'ange dont on parle, fait référence à L'Ange de l'Éternel, lequel est Dieu (manifestation de Dieu).

    Donc, en d'autres termes, Jacob ne prie pas un ange lambda, mais plutôt Dieu. Cependant, Sankika voyant que si le parallélisme est fait avec le cas du prophète Branham, sa critique ne tient plus, il essaie tant bien que mal de détruire l'argumentation en béton de Kambala.

    Pour ce faire, voici ce qu'il fait :
    - il nie le fait que Jacob prie un ange, en l’occurrence, l'Ange de l'Éternel (manifestation de Dieu, dans ce cas). Pour lui, il ne s'agit que d'une bénédiction. Or, le dictionnaire de linternaute (plus compétent que Sankika, soit dit en passant) est clair sur le sujet. Une demande, une requête adressée à quelqu'un ou à une divinité est une prière. Dans le cas présent, Jacob demande à l'Ange de l'Éternel (Dieu) de bénir ses enfants. En bon français, on dirait que : "Jacob PRIE l'Ange de l'Éternel de bien vouloir bénir sa postérité."

    - De plus, il ne reconnait pas que l'Ange de l'Éternel, dans ce cas, fait référence à Dieu. Tandis que la majorité des commentateurs bibliques le reconnaissant, que le site GotQuestions l'admet (http://www.gotquestions.org/Francais/Lange-Seigneur.html) et que le site Bible Hub habilité à mettre en relation les passages bibliques ayant une unité des sens similaire, proposent des versets bibliques où ce même Ange de l'Éternel s'identifie clairement à Dieu (cf. Genèse 22, 15-18).

    Ainsi, lorsque nous voyons le comportement de cette personne, qui simplement pour justifier sa haine du prophète Branham et de son ministère, est prête à nier la définition même des mots et à rejeter les explications des commentateurs bibliques quant à l'identité de l'Ange de l'Éternel, pouvons-nous seulement lui accorder encore du crédit ?

    Pour ma part, c'est fini. Il n'y a que de la haine, de la jalousie et du mépris dans ses propos. La haine et le mépris ne viennent pas de Dieu. Vouloir défendre la vérité est juste, utiliser les armes du diable pour y arriver, est malsain. Chrétiens restez sur vos gardes, l'Amour et l'humilité doivent guider vos pas. Si vous n'avez pas l'Amour, vous n'êtes rien (1 Corinthiens 13). À bon entendeur, salut !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma soeur,

      Pourquoi vous tenez tant à vous ridiculiser ? S'il vous plait, au lieu de passer votre temps à écrire des commentaires contre moi, faisons un échange biblique et répondez aux commentaires que j'ai en réponse aux votres.

      Ayez aussi le courage de vous excusez pour les accusations mensongères que vous avez fait contre moi dans lesdits commentaires.

      Enfin, comme je vous le disais en commentaire à un autre article, c'est bizzare que vous fassiez appel à l'avis de la majorité contre mon point de vue quand celle-ci est en accord avec ce que vous défendez alors que vous ne le ferez pas quand les sites que vous citez comme plus habilité (par qui ? par Dieu) enseigne la trinité par exemple (s'ils sont plus habilités pourquoi ne croyez-vous pas en leur enseignement sur la trinité ? ).

      Encore une fois, je vous demande de vous calmer. Lisez calmément mes interventions, mots pour mots, prennez votre temps et si vous avez à rédire sur les réponses que j'avais apporté à vos différentes interventions, vous savez comment faire : Cliquez sur "Répondre" et déposez votre réponse.

      Supprimer
    2. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 21:58:00 UTC+2

      Monsieur Sankika, je ne me ridiculise pas, je dis tout simplement la vérité telle quelle est (cruelle et dure). Quand on mène un combat, on le mène jusqu'au bout ou alors on se tait.

      Vous avez fait un site où vous traitez de sujets religieux et bibliques. Dans votre section comportant les fausses doctrines relayées par les divers mouvements chrétiens, le prophète Branham est votre invité préféré. Aucune personne qui naviguant sur votre blog ne peut le louper.

      Il se trouve que je suis Chrétienne, rachetée par le Seigneur Jésus-Christ, l'aimant de tout mon cœur, et que j'adhère également au Message du prophète William Branham, que je considère être un véritable Serviteur de Dieu. Cependant, je dois reconnaître que vous avez comme principale activité lucrative la critique du ministère de William Branham. Montrer les failles de ses révélations et détruire l'image de sa personne est devenue votre fond de commerce.

      Je comprends parfaitement qu'il existe des chrétiens qui doutent de la véracité du Message de William Branham, qui ne prennent pas les divers miracles constatées dans son ministère comme preuves absolues (ce qui est biblique, soit dit en passant) et qui émettent encore de sérieuses réserves quant à ses révélations.

      Toutefois, ce que je ne comprends et ce que je ne tolérerais pas, c'est l'attaque ad hominem. Qu'on ne croit pas en son Message, OK, qu'on critique ses révélations, TB, mais qu'on le traite d'antichrist, qu'on l'insulte d'être un partisan de Satan (ce qu'est l'antichrist), ceci je ne l'accepte pas !

      Supprimer
    3. Chrétienne du Message du 09/01/128 septembre 2013 22:04:00 UTC+2

      Et c'est ce que VOUS avez fait. Pourtant, la Bible déclare dans Éphésiens 6, 12 : "Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n'avons pas à lutter contre LA CHAIR ET LE SANG, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes."

      Le chrétien n'est pas en guerre contre les personnes, mais contre les fausses doctrines, les idéologies malsaines, le péché et la perversion portés par les serviteurs du Malin. Or, il se trouve comme je vous l'ai dit tantôt, que l'attaque ad hominem du prophète Branham est votre fond de commerce. Elle vous confère votre audience, et pour l'entretenir, tout les moyens dont vous disposez sont bons pour cracher votre haine venimeuse de William Branham.

      Vous ne reculez plus devant rien : que ce soit le mensonge (ce n'est pas une prière, c'est une bénédiction), les insinuations diffamantes (le présenter comme un antichrist), les discours ambigus, etc. Tout est bon pour que vous arriviez à vos fins.

      Tandis qu'en tant que Chrétien, l'Amour de la Vérité et de la Justice doit guider nos pas. Ce n'est pas ce que j'ai remarqué avec vous. Je ne suis pas TJ, je ne crois pas en l'enseignement de Mohamed, le prophète de l'Islam ou encore à la philosophie bouddhiste, néanmoins, cela ne m'empêche pas de respecter leurs guides religieux. Même si je n'apporte pas foi à leurs doctrines, je ne les insulte pas.

      Mais vous, vous êtes animés de mauvaises intentions. Lorsqu'on débat, il faut toujours que vous dérapiez sur un hors-sujet concernant la vie de Branham (soigné dans sa jeunesse par les FM, visitant un tombeau de Mohamed, etc.) Vous êtes constamment dans le schéma de : "la haine pour la haine". Rien n'est vraiment constructif, pour élever le débat. Vous tombez constamment dans l'insulte ou les insinuations malhonnête.

      De plus. L'Homme a été crée à l'image de Dieu. Sa nature, le but de sa vie est de ressembler à Dieu, de construire, de bâtir, de fabriquer, etc. (seul Dieu créé) Il ne doit pas toujours être dans l'opposition, l'adversité. Ceci constitue la caractéristique du diable (l'adversaire, l'accusateur des frères). Le chrétien ne doit pas être dans ce schéma-là. Il ne combat pas contre les personnes (la chair et le sang) mais contre les autorités, les puissances maléfiques.

      Enfin, tu n'as même pas honte. Tu craches sur la tombe de Branham et tu retournes son cadavre (expression de philosophes en France). D'ailleurs, il ne peut même plus se défendre, car actuellement, il est mort. Mais, lorsque je te reprends et que je mets à jour ton vrai visage (double-jeu), ton ambiguïté et tes discours équivoques, tu pleures comme un enfant et tu me demandes de retirer mes paroles. Je ne le ferais pas, parce qu'elles sont justes et vraies.

      Je veux montrer aux gens tes mauvaises intentions, afin qu'ils prennent garde. Tu n'as pas eu peur d'insulter le prophète Branham, alors je n'aurais pas honte de dire la Vérité. Comme je te l'ai déjà dit, je m'associe à la Vérité, je ne milite pas contre elle. Quelle sorte de la bouche d'un muslim, de GotQuestion ou d'un juif, si ce qu'y est dit est vrai, je me sens engagé.

      Malheureusement pour toi, tu as choisi ton combat, mène le jusqu'au bout (si tu crois qu'il est vrai). Mais, ne demande pas aux autres d'assumer tes bêtises. Sois responsable. En passant, je ne suis pas en colère (sinon, je ne m'exprimerais pas) et chez moi, il est bientôt 16 h (décalage horaire)!

      Bonne fin d'après-midi à tous !

      Supprimer
    4. Très cher soeur,

      Sur les 277 articles publiés sur ce blog, à l'heure actuelle, seuls 19 traitent du branhamisme, donc moins de 10%. Si mon fond de commerce est le branhamisme, je crois que j'ai encore du chemin à faire.

      A ce que je sache l'ad hominem qui consiste à mettre une personne face à ses propres contradictions n'est pas quelque chose de mauvais ou d'illégitime surtout quand certains veulent nous présenter ladite personne comme étant un absolu, un prophète qui a été infaillible dans ses prédictions et dont l'enseignement avait toujours été en accord avec la bible. C'est qui est illégitime c'est plutôt l'ad personnam qui consiste s'attaquer directement à l'adversaire en tant que personne, et non pas sur la cohérence de sa thèse ou sur la conformité de ses paroles avec ses actes.

      J'analyse dans certains articles la conformité des enseignements de Branham non seulement avec la bible mais aussi avec ses propres déclarations et actes montrant qu'il contredisait non seulement les écritures mais aussi qu'il se contredisait lui-même. Suis-je devenu votre ennemi parce que je vous dis la vérité ?

      Donc, d'après vous j'ai le droit de constater qu'un enseignement est non biblique, j'ai le droit de constater qu'une pratique est non biblique, mais je n'ai pas le droit de tirer les conclusions qui s'imposent en déclarant "antéchrist" une personne qui véhicule un enseignement ou une pratique pour lequel la bible utilise l'expression d'antéchrist pour désigner leurs promoteurs ? Etes-vous sur de connaître ce quoi de la liberté d'expression ? Qu'est-ce qui dans la bible m'interdit de le faire ?

      Mahomet (Mohamed) était un antichrist. Dire cela n'est pas l'insulter, mais utiliser le terme que les Écritures utilisent pour désigner ceux qui comme lui font la promotion des enseignements du genre "Dieu n'a pas de Fils". Si vous n'avez pas le courage d'appeler le chat par son nom, ne cherchez pas décourager les courageux de le faire.

      " 2 Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;" (Apocalypse 2:2)

      William Marrion Branham était quelqu'un qui mentait beaucoup du haut de la chaire, inventant à son propre sujet des histoires qui n'avaient jamais eu lieu afin de faire la promotion de sa personne et donner une image extraordinaire de son ministère. Nous qui connaissons la vérité sur ces choses, n'avons-nous pas le droit de les dénoncer afin d'ouvrir les yeux de ceux qui tombent ou risquent de croire à ces mensonges ? N'est-ce pas qu'il est juste de dénoncer ces choses afin de ne point retenir la vérité captive ?

      Vous l'avez bien dit, Branham est déjà mort. Donc, il est difficile que je combatte contre sa chair et son sang, d'ailleurs je ne le fait pas. Mais, mon combat est contre l'esprit d’égarement, d’idolâtrie et de perdition contenu dans ses enseignements et ses pratiques. C'est aussi contre ces esprits maléfiques qui agissaient en lui et qui continuent à agir au travers de son message.

      Puisse le Seigneur Jésus-Christ vous faire la grâce de sortir du système idolâtre et mensonger qu'est le branhamisme, qu'il fasse luire sur vous sa lumière et répande sur vous sa miséricorde.

      Supprimer
    5. Chrétienne du Message du 09/01/129 septembre 2013 06:06:00 UTC+2

      Je me suis trompée quant à l'usage de l'expression "ad hominem". En faite, je voulais dire "ad personam", mais je n'ai pas employé la bonne expression. Je fréquente un forum philosophico-religieux et des théologiens utilisent parfois ce mot. Comme je ne parle pas le latin, pour moi les deux mots : "personam" et "hominem" ont le même sens.

      Ainsi, tous l'auront compris. Lorsque je parle d'attaque ad hominem (ad personam en réalité), je fais référence au fait que tu t'attaques d'abord à la personne de William Branham, à des sujets qui touchent sa vie (soigné par les FM dans sa jeunesse, visite du tombeau de Mahomet, etc.) et qui n'ont aucun rapport avec la problématique du débat (Jésus juif biologique ou pas ?, etc.)

      Constater cet état de fait m'a permis de connaître tes véritables intentions. Et pour cela, je fais toujours référence aux débats que j'entretiens avec des TJ ou avec des croyants de divers confessions. Bien que je ne partage pas leur foi, quand je débat avec eux, je me limite au sujet. Je ne déborde pas sur des sujets hors de propos (la vie caché de Mahomet, par exemple). Cependant, toi et c'est ce qui te caractérise, tu es toujours dans les débordements accusatoires.

      Or, une personne qui passe son temps à accuser les autres et souvent faussement, est plus proche du diable (l'accusateur des frères) que de Dieu. En outre, j'ai compris que tu ne disais pas la Vérité (j'ai relevé plusieurs de tes mensonges récemment). Tu déformes les propos de Branham en disant ce qu'il n'a pas dit (Branham n'a pas nié le Père et le Fils, il dévoile juste l'identité de Melchisédek. Le fait de différencier le Père du Fils n'est pas une négation, vu que la Bible elle-même les distingue (le Père est plus grand que le Fils)) et de ce fait, tu l'insultes injustement.

      Supprimer
    6. Chrétienne du Message du 09/01/129 septembre 2013 06:12:00 UTC+2

      Je suis POUR LA JUSTICE et LA VÉRITÉ, mais contre le mensonge et la fourberie. Tu as insulté faussement le prophète Branham d'antichrist alors, qu'il n'a JAMAIS NIÉ le Père et le Fils (nier =/= différencier, voir le dictionnaire). Pourtant, la Bible dit clairement que celui qui NIE (pas qui différencie) le Père ET le Fils, est un antichrist. En plus de cela, tu me demandes de retirer mes paroles, parce que je t'ai qualifié de menteur avec raison.

      On voit donc clairement ici, lequel est fourbe et sournois. Tu insultes faussement un prophète, sans présenter d'excuses, toutefois tu veux que je m'excuse pour avoir montré aux internautes ta véritable nature. Ne t'inquiètes pas pour la liberté d'expression, elle a de beaux jours devant elle. Je vis dans un pays de droit, où les citoyens sont libres de s'exprimer et ne risque pas la prison pour une simple opposition au système. Tout le monde ne vit pas au Congo (république bananière) où les droits les plus élémentaires de l'Homme sont bafoués constamment.

      Enfin, Branham "mentait" (ironie, bien sûr) si bien que lorsque des prédicateurs l'invitèrent pour le ridiculiser et que l'un deux pris une photo pour immortaliser le moment, Dieu apparut dans une colonne de feu, sans que personne ne s'y attende, pour confirmer son prophète. C'est sûr, le "mensonge" avait atteint un si haut degré que même le père de la Reine d'Angleterre le fit venir pour une prière de guérison. Si Branham est un menteur, alors je suis la petite sœur cachée du Dalaï Lama !

      Tu es tout simplement ridicule, tu n'as pas besoin de combattre le prophète Branham physiquement (la chair et le sang), il te suffit de cracher sur sa mémoire et de mentir à son sujet, pour y parvenir. Tu ne combats pas un esprit d'égarement ni même un enseignement de perdition. Le même esprit fourbe et menteur du jardin d'Éden, t'anime. Celui qui triturait à sa guise les Écritures, qui en rajoutait et en retranchait. Celui qui mentait comme il respirait ("ce n'est pas une prière, c'est une bénédiction". Comme si les Patriarches avaient le pouvoir d'exaucer eux-mêmes leurs souhaits), cet esprit de fourberie, d’ambiguïté, qui tient des discours équivoques.

      C'est ce vil serpent que j'ai reconnu dans tes agissements. Il ne suffit pas de prétendre pour être réellement, on reconnait l'arbre à ses fruits. Encore une fois, que le Seigneur Jésus-Christ te pardonne.

      Supprimer
    7. Cher soeur,

      Vous ne semblez pas vous rendre compte combien vous êtes dans la contradiction, le mensonge, la malhonnêteté.

      D'abord, vous m'accusez de faire intervenir des sujets qui sont hors débats, alors que depuis que vous intervenez sur cette page, vous ne cessez de faire référence à un autre débat que nous avions eu (Jésus juif biologique ou pas ?) et qui n'a aucun lien avec la problématique qu'il y a ici. Et puis, vous dites que je m'attaque "d'abord à la personne de William Branham, à des sujets qui touchent sa vie et qui n'ont aucun rapport avec la problématique du débat". Ce malhonnête de dire ça, puisque mes articles portent sur ses enseignements et les actes qu'il a posé dans son ministère qui contredisent la bible. C'est seulement en commentaire à un article que j'avais souligné ses liens avec la franc-maçonnerie parce qu'un autre avait soulevé ce point. Apprenez à être honnête.

      Vous voulez me forcer à rejoindre la position de Gotquestion sur l'Ange de l'Eternel alors que vous même refusez de rejoindre leur position sur la trinité. Pourquoi cette manipulation mentale ?

      Vous avez manqué l'honnêteté pour avouer que vous n'aviez pas pris en considération une phrase que j'avais mise avant les citations que vous vous êtes efforcé à expliquer en croyant me contredire et vous avez préférer m'accusez de jouer à l’ambiguïté alors qu'il vous aurez suffit de reconnaître que vous aviez lu vite sans bien comprendre ce que je disais.

      Vous dites que Branham n'a jamais nié le père et le fils alors que ce dernier, à un moment de son ministère, avait commencé et continué a refuser au fils une existence à côté du père bien avant sa venue sur la terre et jusqu'à ce jour, affirmant que père et fils ne sont que des fonctions. Il nie par là l'existence du Père ***et*** du Fils, correspondant ainsi au portrait que fait Jean de l'Antéchrist.

      "7 Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist." (2 Jean 1:7)

      Branham n'enseignait pas que Jésus était venu en chair, que Dieu s'était fait homme, mais il enseignait plutôt que l'homme Jésus était devenu Dieu à un moment de sa vie (lors de son baptême). Sa version de Jésus était une sorte de remix de l'histoire d'Hercule, un homme qui finit par devenir Dieu. Voilà pourquoi je peux valablement et bibliquement l'appeler antéchrist et séducteur.

      "Et dans cet état d'instabilité où nous sommes aujourd'hui, comment la foi peut-elle trouver un lieu de repos? Vous devez retourner à la Bible, retourner à la vérité. Et lorsque Jésus, le fils d'un charpentier, du point de vue naturel, lorsqu'Il est venu ici sur la terre, c'est tout ce qu'on savait qu'Il était, et le jour où Jean L'a baptisé, Dieu L'a confirmé. Dieu a parlé du haut des cieux. Jean L'a vu venir sous la forme d'une colombe, et dire : " Celui-ci est Mon Fils bien-aimé en qui Je prends plaisir de demeurer. " La traduction correcte là c'est : " En qui Je prends plaisir de demeurer. " Aussitôt que Jésus était oint de Dieu… Il était juste un Homme jusqu'à ce moment-là, mais dès lors, Il est devenu l'Homme Dieu. Quelqu'un me disait, il n'y pas longtemps (comme je m'y réfère bien des fois dans ce jour d'indolence), qu'Il n'était qu'un prophète, un homme de bien. Il était plus que cela. Il était le Dieu Oint. La Bible dit : " Dieu était en Christ réconciliant le monde avec Lui-même. " Dieu en Christ. Amen. (55-0806, JESUS-CHRIST EST LE MEME HIER, AUJOURD'HUI ET ETERNELLEMENT)

      Supprimer
    8. Vous dites que j'accuse faussement Branham d'être un menteur et m'avancez qu'il a été confirmé par Dieu qui se laissé prendre en photo pour le confirmer et qu'il aurait guéri le Père de la reine d'angleterre. Prenons juste ces deux exemples que vous avez proposé et je vais vous montrer les mensonges de Branham à ce sujet (j'espère que vous n'oublierez pas que c'est vous qui aviez évoqué ces deux exemples).

      Pour ce qui est de la photo avec l'halo de lumière que vous évoquez, photo prise le 24 janvier 1950, vous ne vous êtes même pas rendu compte que Branham vous a plongé involontairement dans l’idolâtrie en vous faisant croire qu'on avait pu capturer une image de Dieu et a incité ses adeptes à posséder cette image avec eux depuis.

      Et puis dans la bible, il n'est fait mention de la colonne de feu que dans le désert et celle-ci était visible de tous les enfants d'Israël afin qu'il puisse voir leur chemin pendant la nuit tandis que ce que vous appelez colonne de feu pour Branham n'avait été vue par aucune personne dans la salle le jour où la photo a été prise, personne n'avait remarqué quelque chose de particulier.

      "12 Tu les guidas le jour par une colonne de nuée, et la nuit par une colonne de feu qui les éclairait dans le chemin qu'ils avaient à suivre. (...) 19 Dans ton immense miséricorde, tu ne les abandonnas pas au désert, et la colonne de nuée ne cessa point de les guider le jour dans leur chemin, ni la colonne de feu de les éclairer la nuit dans le chemin qu'ils avaient à suivre." (Néhemie 9:12, 19)

      Branham a dit beaucoup des mensonges autour de l'histoire de cette photo. Prenons juste quelques citations pour voir :

      ISRAËL À LA MER ROUGE #1 - 26.03.1953 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb052768
      170 Trente mille personnes à l'esprit critique se tenaient là-bas. Je dis: "Je ne prétends pas être un guérisseur. Vous savez bien que non. Je parle simplement de la Vérité. Lorsque je suis né dans une petite cabane du Kentucky là-bas, l'Ange du Seigneur est entré par la fenêtre et S'est tenu là, il y avait une Colonne de Feu. Et je dis: "Dieu a prouvé cela. Et si je dis la Vérité, Dieu confirmera la Vérité. Mais si je suis un menteur, c'est que Dieu n'entretient aucune relation avec moi." Et à ce moment, elle fit "Whoossh." C'était lui. L'Association Américaine des Photographes, ils étaient tous là, Look, Life, Times, Collier et tous les autres. L'Association des Photographes Américains en a pris la photo. Ils disaient: "Je crois que c'est de la psychologie. Nous l'avons déjà vue avant, mais je crois … Et ils l'ont emmenée dans leurs bâtiments. Et, là, la lumière a frappé l'objectif. Ils l'apportèrent à George J. Lacy, ils l'examinèrent sous toutes les coutures. Et maintenant elle est exposée à Washington, D.C., dans la salle d'honneur. Alléluia! Qu'est-ce? Jésus-Christ avec cette bande de saints comédiens comme on les appelle. Dieu bénisse votre cœur.

      Branham affirmait que c'était l'association des photographes américains qui avait apporté la photo à George J. Lacy, mais quand nous lisons le rapport de ce Georges Lacy, nous apprenons que c'était le collaborateur de Branham, Gordon Lindsay qui avait apporté la photo à George Lacy pour le compte de Branham le 28 janvier 1950 et avait rendu son rapport le lendemain, le 29 janvier. Vous pouvez consulter le rapport de Lacy sur cette page http://www.williambranhamhomepage.org/gjlacyfr.htm

      Notez que ce rapport a été traduit par quelqu'un du message qui par excès de zéle a ajouté à l'entête un élément qui ne se trouve pas dans la version originale du rapport (Ancien directeur des laboratoires du F.B.I.) http://en.believethesign.com/images/9/9b/George_Lacy_Doc2.jpg

      Supprimer
    9. AUJOURD'HUI CETTE ÉCRITURE EST ACCOMPLIE - 19.02.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb103042
      159 De même, George J. Lacy, chef du FBI, chargé des empreintes digitales et document pour le compte du gouvernement des Etats-Unis, a examiné Cela à Houston, Texas, et il a dit: “Ceci est l’Unique Etre Surnaturel Qui ait jamais été photographié dans le monde entier.” Il était mieux placé pour le savoir, lui qui est le meilleur dans le monde en la matière.

      Ce qui est faux dans cette citation, c'est que George J. Lacy n'a jamais fait partie du FBI et n'y a donc jamais été chef. On peut consulter sa présentation sur cette page de l'organisation dont il était l'un des fondateurs et président (L'association américaine des examinateurs des documents contestés). http://www.asqde.org/about/presidents/lacy_g.html

      Et en plus de cela, George J. Lacy n'a jamais affirmé que l'halo de lumière était l'unique être surnaturel qui ait jamais été photographié. Dans son rapport, il s'est juste contenté de dire que la photo n'avait pas été retouchée. Un point c'est tout. Lisez son rapport.

      PROCÈS, UN - 12.04.1964 BIRMINGHAM, AL, USA bb098389
      178 George J. Lacy, le chef du F.B.I. pour le service des empreintes digitales sur documents, l'a prise à minuit, cette nuit-là. Quand ils l'ont prise, c'était le seul cliché où il y ait une photo. Et vous...

      L'autre mensonge de Branham est d'avoir dit que l'unique cliché pris ce jour là et où il y avait une photo était celle de l'halo de lumière. D'autres clichés avec photo avait été imprimées, contrairement à la tromperie de Branham qui affirmait à son auditoire que sur la photo de Mr. Best pointant son doigt sur Mr. Bosworth tout le monde était blanc, qu'aucune image des personnes présentent n'était apparue car Dieu ne l'avait pas permis. Vous pouvez voir les autres photos et la citation de Branham sur cette page : http://seekyethetruth.com/Files/Organization57/Images/Website/Myths/best.jpg

      C’EST MOI, N’AYEZ PAS PEUR - 29.03.1960 TULSA, OK, USA bb112689
      46 Maintenant, priez et voyez si le Souverain Sacrificateur vit toujours pour intercéder. Voyez si vous pouvez encore Le toucher. Faites cela. Cela fera alors sortir de vous tout soupçon. Priez tout simplement. Nous en avons les photos ici. Elle a été dans le monde entier, en Allemagne, en Amérique et au Canada, partout. C’est scientifique, elle est accrochée là-bas dans le hall des arts religieux, elle a été scientifiquement confirmée. George J. Lacy, le responsable du FBI pour les empreintes digitales et les documents, a dit… a signé lui-même le document. La lumière a frappé l’objectif. Il a dit: «Moi aussi je n’y croyais pas, mais l’appareil photographique ne prend pas de la psychologie.» Ce n’est pas de la psychologie.

      Encore un autre mensonge de Branham sur la photo. Elle n'a jamais été accrochée dans le hall des arts religieux aux Etats-Unis, d'ailleurs jusqu'à ce jour les recherches pour retrouver ledit hall des arts religieux se sont avérées vaines. Si vous avez l'adresse, je vous "prie" de nous la faire parvenir afin que le monde apprenne enfin l'existence de ce fameux hall.

      Supprimer
    10. En ce qui concerne la guérison du roi Georges VI (le père de la reine d'angleterre), Branham affirmait ceci en 1951:

      TROUVERAI-JE LA FOI À MON RETOUR? - 08.05.1951 LOS ANGELES, CA, USA bb052117
      58 Il a écrit à chaque roi, je crois, à chaque gouverneur du congrès, au président Churchill, à chacun d’eux, il leur a envoyé son témoignage. Et le roi Georges d’Angleterre a aussi écrit son témoignage en retour. J’ai une photocopie des remerciements du roi Georges pour ma prière et ainsi de suite, quand il a été guéri de la sclérose en plaques. Ainsi que d’autres grands hommes du pays, ce qui accomplissait…

      DOORS.IN.DOOR FLAGSTAFF.AZ 65-0206
      Thinking about how little and insignificant, seeing that many of my Canadian friends sitting here. I remember I was in Canada when the King George... The one I had the privilege of going praying for, when he was healed, with that multiple sclerosis; he was suffering that day, from the sclerosis, and also he had a stomach trouble, an ulcer; as many of you Canadians know, and Americans, also.

      D'après le témoignagne Branham, il avait guérri le roi George VI d'une sclérose en plaque, des troubles de l'estomac et d'un ulcer.

      Vous pouvez consulter la biographie du Roi Georges VI dans l'Oxford Dictionnary of National Biography (http://www.oxforddnb.com/view/printable/33370) ainsi que sur n'importe quel ouvrage d'histoire ou documentation historique de votre choix, nulle part il est fait état d'une quelconque sclérose en plaques dont aurait souffert le roi Georves VI ou encore d'une rencontre avec William Marrion Branham et encore moins d'une guerrison du roi par ce dernier. Il n'existe aucun document historique qui fait état de l'une de ces choses.

      Vers la fin des années 40, le roi Georges VI avait plutôt souffert d'une artériosclérose, d'un cancer du poumon et son état de santé ne s'était pas améliorée jusqu'à sa mort en 1952 d'une thrombose coronaire.

      Le jour où vous me trouvez un document officiel, un journal reconnu qui a parlé de la guérison du roi Georges VI d'une quelconque sclérose en plaques suite à la prière de Branham, alors là, je me repentirais d'avoir traité Branham de menteur pour cette guérison imaginaire.

      Par gentillesse, je vous signale déjà que vous avez plus de chance de trouver une place dans la famille du Dalaï Lama que de trouver la trace de la soi-disant rencontre entre Branham et le roi Georges VI en dehors brochures et bandes de W.M.B.

      Donc, pour moi, ces différends éléments ainsi que d'autres me permettent de dire que Branham mentait beaucoup du haut de la chaire et inventait des histoires pour se donner de l'importance et créer un mythe autour de sa personne.

      Prenez le temps de vérifier les histoires qu'il racontait sur lui-même dans les sources externes, et vous ne vous arrêterez pas d'être surpris de ses mensonges.

      Supprimer
  18. Ceci me rappelle une observation du site vigi-sectes.org sur Branham :

    "[...] La prophétie de l’ange et du ministère de William Branham

    « Lorsque je fus sauvé et que je dis à mon pasteur baptiste que j’avais reçu le Saint-Esprit et que l’ange de l’Eternel m’avait dit ce que je devais faire, mon pasteur me répliqua : ‘vous avez dû avoir un cauchemar, Billy’. Je répondis : ‘Pasteur, j’ai vu un ange’. Il me dit : ‘Oh quelle folie ! c’est du diable’. Oh cela m’a blessé. Il a ajouté : ‘Allez-vous partir prêcher aux rois, aux papes et à d’autres encore ?’ Je répondis : ‘C’est ce que l’ange m’a dit » (W.M. Branham, La Parole Parlée, série n°1, n°4, Le messager du temps de la fin, 1963, page 32)

    Il est évident que jamais Branham n’est allé prêcher aux grands de ce monde, ses contemporains. Nous pensons à Mao-tsé-toung, J.F. Kennedy, Nikita Kroutchev, Dwight Eisenhower, A. Mc Millan, Charles De Gaulle ou encore Pie XII et Jean XXIII. L’ange s’est trompé ! (ce n’était pas un bon ange) et il a trompé William Branham. Le pasteur baptiste avait un solide discernement !"


    Le texte en anglais :

    ---
    63-0116 THE.EVENING.MESSENGER_ MESA.AZ V-8 N-5 WEDNESDAY_
    280 When I got saved and I told my Baptist pastor that I had received the Holy Ghost, and all this stuff, these... and the Angel of the Lord told me what to do, he said, "You must have had a nightmare, Billy."
    I said, "Doctor Davis, I saw an Angel."
    281 He said, "Oh, nonsense!" Said, "That's--that's of the devil." See? Oh, my, how that hurt me! He said, "You're going to preach to kings and potentates?"
    I said, "That's what He said."
    He said, "With a seventh-grade education?"
    I said, "That's what He said."
    282 He said, "Who do you think will listen? Going out to preach Divine healing in a day like this, and all the fine medical research and things?"
    I said, "I can't help how many Goliaths stand there."
    He said, "Who do you think will hear you?"
    283 I said, "If God is sending me, there'll be somebody to hear me."
    ---

    RépondreSupprimer

Pour ajouter un smiley à votre commentaire, copiez les symboles à côté de l'emoticone à ajouter en n'oubliant de mettre un espace avant et après

:) :( ;) :D :-/ :x :P :-* =(( :-O X( :7 B-) #:-S :(( :)) =)) :-B :-c :)] ~X( :-h I-) =D7 @-) :-w 7:P 2):) :!! \m/ :-q :-bd ^#(^

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

 
Avez-vous trouvé cet article intéressant ? Vous pouvez le partager à vos amis sur les réseaux sociaux afin qu'ils bénéficient aussi de cette connaissance!
William Marrion Branham et son ange

Suite à l'indisponibilité actuel du modérateur de ce blog, les nouveaux commentaires ne seront pas acceptés durant une certaine période. Merci pour la compréhension.